Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Au sujet de Billy Meier
Dim 26 Nov - 0:34 par gérardo

» Vidéo et photo ovnis par Edouard Albert Meier
Mer 8 Nov - 9:09 par gérardo

» Billy Meier Secret Photo Album
Mer 8 Nov - 9:08 par gérardo

» Prophéties des pléiades (Bill Meier) votre avis ?
Mer 8 Nov - 8:55 par gérardo

» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Le Sermon sur la Montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Le Sermon sur la Montagne   Sam 22 Sep - 8:39

Introduction

Jésus de Nazareth, il y a presque deux mille ans, donna à l'humanité le Sermon sur la Montagne. Nous pouvons retrouver des parties essentielles de cet enseignement dans la Bible (Math. 5-7). Le Sermon sur la Montagne contient l'essence de l'enseignement de Jésus, des déclarations essentielles pour une vie selon les Lois de Dieu, des indications pour établir la communication avec nos semblables, les animaux et la nature. Celui qui met en pratique ces enseignements dans sa vie quotidienne, ressentira bientôt sa vie changer, devenir paisible et positive.

Des autorités ecclésiastiques ainsi que des politiciens, appartenant surtout au soi-disant monde chrétien, prétendent cependant que cet enseignement est une utopie et qu'il ne peut pas être mis en pratique.

Jésus de Nazareth fut-Il seulement un utopiste ?

Ou ne fut-Il pas plutôt un homme réaliste qui montra aux hommes le chemin conduisant hors du labyrinthe du moi humain?

Le Christ, le Fils de Dieu, vint sur cette terre en tant que Jésus de Nazareth. Son esprit rédempteur vit et agit dans chacun de nous depuis le "Tout est accompli" qu'Il prononça sur le mont Golgatha. Au cours des deux mille années passées Il a constamment parlé à travers la bouche prophétique. Aujourd'hui, dans ce gigantesque changement d'ère Il se révèle à nouveau à travers Sa prophétesse. Il explique et approfondit les enseignements qu'Il donna aux hommes en tant que Jésus de Nazareth. Il fait de même dans Sa grande oeuvre de révélation "Ceci est Ma Parole. A et Oméga. L'Evangile de Jésus. La révélation que le monde ne connaît pas."

Cette oeuvre va bien au delà du contenu de la Bible; elle nous donne une puissante vue d'ensemble de ce qui était, de ce qui est et de ce que sera. Dans cette révélation le Christ offre également à l'humanité des indications universelles pour une vie véritablement spirituelle selon les Lois divines. Ainsi, à travers cette oeuvre se réalisent les paroles qu'Il prononça en tant que Jésus de Nazareth: "J'aurais encore beaucoup à vous dire...! (Jean 16,12)."A partir de "L'Evangile de Jésus" un texte déjà existant et qui ne fait pas partie de la Bible, le Christ dans l'ouvrage "Ceci est Ma Parole" décrit Sa vie et Ses activités en tant que Jésus de Nazareth. Il nous montre surtout comment, à l'époque actuelle, nous pouvons vivre selon les Lois de Dieu, selon les Dix Commandements et selon le Sermon sur la Montagne, et Il nous donne un aperçu de l'avenir, dans Son Royaume de Paix sur terre.

Le Sermon sur la Montagne de Jésus contient l'essence du Chemin Intérieur que le Christ enseigne aujourd'hui sur tous les niveaux et dans tous ses détails, à travers la Parole prophétique dans la Vie Universelle. Le Chemin Intérieur "Plus proche de Toi, mon Dieu" est le chemin de l'auto-reconnaissance et de la maîtrise des erreurs humaines par amour pour Dieu. Celui qui parcourt avec succès le sentier vers le désintéressement, l'égalité, la liberté, l'unité, la fraternité et la justice, reçoit la force d'accomplir de plus en plus le Sermon sur la Montagne et les Dix Commandements dans sa vie personnelle quotidienne, ainsi que dans sa vie professionnelle et économique.

Ce livre voudrait mieux faire connaître le Sermon sur la Montagne à tous les chercheurs de notre époque - non seulement les parties présentes dans la Bible mais également la parole d'enseignement, avec explications et approfondissements, que le Christ a donné aujourd' hui à l'humanité à travers la parole prophétique. De plus, ce livre doit aussi donner au lecteur une idée de la profondeur de l'oeuvre de révélation "Ceci est Ma Parole. A et Oméga. L'Evangile de Jésus. La révélation du Christ que le monde ne connaît pas."

Dans cet ouvrage le Christ se base sur le livre "L'Evangile de Jésus. Que s'est-il passé il y a 2000 ans ?" En raison du fait que de tels témoignages provenant du passé nous ont été transmis de manière incomplète et erronée, le Christ explique et rectifie ce texte aujourd' hui. Les passages de l'ouvrage de référence que le Seigneur ne mentionne pas spécialement, sont, pour l'essentiel, en accord avec la verité de Sa vie et de Ses actes en tant que Jésus de Nazareth. De plus, le Christ approfondit et élargit des aspects essentiels de "L'Evangile de Jésus". C'est ainsi que dans l'oeuvre complète "Ceci est Ma Parole" toute la vérité est donnée à l'humanité, que tous les aspects essentiels de la vie de Jésus et de Son enseignement sont contenus.

Dans l'oeuvre "Ceci est Ma Parole" un ou plusieurs versets de "L'Evangile de Jésus" sont présentés en bloc, accompagnés d'explications, de rectifications et d'approfondissements donnés par le Christ en 1989. Cette même structure a été maintenue dans la reproduction des extraits publiés dans le présent ouvrage. Des titres ont été ajoutés pour structurer le texte et le rendre bien clair.

Quelques passages du texte de révélation, non compréhensibles sans explications complémentaires, ont été enlevés, tout particulièrement les paroles que le Christ adresse aux citoyens à venir de Son Royaume de Paix. Celui qui voudrait en prendre connaissance pourra les trouver dans la version complète de l'oeuvre de révélation.

Dans la présente brochure ont été rajoutés au texte du Sermon sur la Montagne, les Douze Commandements de Jésus qu'Il enseigna il y a à peu près 2000 ans et qu'Il a redonnés à l'humanité dans Son oeuvre de révélation "Ceci est Ma Parole", chap. 46, 7-21. Ce sont surtout les Dix Commandements donnés par Dieu à Moïse que Jésus de Nazareth a élargis pour Son Royaume de Paix en construction.

Au lecteur qui voudrait réaliser dans la vie les commandements du Sermon sur la Montagne de Jésus, nous donnons l'information suivante: Après nous avoir communiqué le contenu complet du Sermon sur la Montagne ainsi que la révélation du Chemin vers Dieu dans l'intérieur de chaque homme, le Christ nous a révélé Son oeuvre intitulée "Les grandes enseignements cosmiques du Jésus de Nazareth à Ses apôtres et disciples qui pouvaient les comprendre. La vie des hommes véritables remplis de Dieu". C'est la Loi des Cieux donnée en tant qu'aide à tous ceux qui se sont mis en route pour purifier leur coeur par l'accomplissement des Lois de Dieu.

Dieu a donné et donne. Il ne demande pas si les hommes reconnaissent Sa Parole, la Parole de Dieu, et s'ils vivent selon elle. Chacun peut l'examiner et se décider. "Que celui qui veut le comprendre le comprenne et que celui qui veut le laisser le laisse."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Sam 22 Sep - 8:41

Les Béatitudes

1. En voyant la foule de gens, Jésus alla sur une montagne. Et lorsqu'Il fut assis les douze vinrent à Lui. Il leva les yeux sur Ses disciples et dit :

2. "Bienheureux en esprit sont les pauvres, car le Royaume des Cieux leur appartient. Bienheureux ceux qui souffrent, car ils seront consolés. Bienheureux les doux, car ils possèderont la terre. Bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés.

3. Bienheureux les miséricordieux, car ils recevront la miséricorde. Bienheureux ceux qui ont le coeur pur, car ils contempleront Dieu. Bienheureux les pacificateurs, car ils seront appelés enfants de Dieu. Bienheureux ceux qui sont persécutés pour avoir choisi la juste cause, car le Royaume de Dieu leur appartient.

4. Oui, vous serez bienheureux quand les hommes vous haïront et vous chasseront de leur communauté, vous calomniant et bannissant vos noms à cause du Fils de l'homme. Réjouissez-vous en ce jour et sautez de joie, car voyez, votre récompense sera grande au ciel. Car leurs pères ont fait la même chose avec les prophètes. (Chap. 25, 1-4)


Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :

Le Sermon sur la Montagne est le Chemin Intérieur vers le coeur de Dieu, qui conduit à l'accomplissement.

Les bienheureux contempleront le Christ et possèderont la terre avec Moi, le Christ, en toute douceur et en toute humilité ; Bienheureux celui qui contemple la splendeur du Dieu Père-Mère en toutes choses ! Il est devenu l'exemple vivant pour beaucoup.

Je conduis les Miens à la reconnaissance de la vérité.

Celui qui vient de la vérité entend Ma voix parce qu'il est lui-même la vérité. C'est la raison pour laquelle il entend et contemple la vérité.

Les bienheureux sont sans crainte et joyeux, car ils contemplent et entendent ce que n'entendent et ne voient pas ceux qui se cachent encore derrière leur moi humain et s'y attachent de toutes leurs forces pour ne pas être reconnus.

Mais les bienheureux voient à l'intérieur du cachot du moi humain et y reconnaissent les pensées les plus cachées de leurs prochains. Ils y rayonnent avec la force de leur conscience lumineuse et crient à leur prochain :

"Bienheureux en esprit sont les pauvres, car le Royaume des Cieux leur appartient !"

L'expression "les pauvres" ne désignent pas la pauvreté matérielle. Ce n'est pas elle qui apporte la béatitude dans l'Esprit, mais c'est le dévouement à Dieu à partir duquel l'homme accomplit la volonté de Dieu. C'est la richesse intérieure.

L'expression "les pauvres" désigne tous ceux qui ne cherchent pas à posséder et à amasser des biens. Leurs pensées et leurs coeurs sont orientés vers la vie de la communauté dans laquelle ils gèrent les biens que Dieu a donnés à tous selon la Loi. Ils ne désirent et n'aspirent pas aux choses de ce monde. Ils sont les serviteurs du bien commun et tendent leurs bras vers Dieu et suivent consciemment le chemin vers la Vie intérieure. Leur but est le Royaume de Dieu à l'intérieur d'eux-mêmes, qu'ils annoncent et veulent apporter à tous les hommes de bonne volonté. Leur richesse intérieure est la vie en Dieu, pour Dieu et pour leurs prochains. Ils vivent le commandement "Prie et travaille".

Ils aspirent à l'Esprit de Dieu et reçoivent de Dieu ce dont ils ont besoin pour leur vie terrestre, et bien au-delà. Ce sont les bienheureux dans l'Esprit de Dieu.

"Bienheureux ceux qui souffrent, car ils seront consolés."

La souffrance de l'homme ne vient pas de Dieu, c'est celui qui souffre qui a, soit engendré la souffrance lui-même, soit pris en son âme, dans le règne des âmes, une partie de la faute de l'âme d'un frère ou d'une soeur pour s'en acquitter sur la terre afin que l'âme du frère ou de la soeur puisse entrer dans des régions plus hautes de la Vie intérieure.

Celui qui porte sa souffrance sans en attribuer la faute à son prochain et qui dans la souffrance reconnaît ses fautes et ses faiblesses, s'en repent, demande pardon et pardonne, recevra la miséricorde de Dieu. Car Dieu, l'Eternel, veut consoler Ses enfants et leur enlever ce qui n'est ni bon, ni salutaire pour leur âme. Car, lorsque la souffrance s'en va de l'âme, quand les causes qui étaient actives dans l'âme sont effacées, l'homme se rapproche de Dieu.

"Porte ta souffrance" signifie : ne t'en plains pas; n'accuse ni à Dieu, ni ton prochain. Trouve dans ta souffrance le comportement fautif qui en est à l'origine.

Repens-toi, pardonne, demande pardon, et ne recommence plus le péché que tu as reconnu. La faute de l'âme peut alors être effacée par Dieu et tu recevras de Lui plus de force, d'amour et de sagesse.

Si tu rencontres un homme touché et éprouvé par la souffrance qui demande ton aide, donne-lui assistance et aide-le comme tu le peux et comme son âme en a besoin. Et si tu vois que ton prochain accepte ton aide avec reconnaissance et qu'elle lui fait du bien, donne-lui encore plus dans la mesure où cela t'est possible.

Mais toi, qui l'aides, fais-le d'une façon désintéressée. Si tu te sens simplement obligé de le faire, tu n'en recevras aucune récompense spirituelle et tu ne rendras pas service à l'âme de celui qui est touché et éprouvé par la souffrance mais tu rendras seulement service au corps, au véhicule de l'âme.

"Bienheureux les doux, car ils possèderont la terre."

Douceur, humilité, amour et bonté vont de pair. Celui qui est devenu amour désintéressé est ainsi devenu doux, humble, et bon. Il est comblé de sagesse et de force.

Les hommes qui sont dans Mon Esprit, ceux qui aiment avec désintéressement, possèderont la terre. O voyez, le chemin vers le coeur de Dieu est le chemin vers l'amour désintéressé. C'est de l'amour désintéressé que s'écoule la paix de Dieu.

Les hommes qui prennent le chemin vers le coeur de Dieu et ceux qui vivent déjà en Dieu sont actifs pour l'Ere nouvelle en enseignant à tous ceux qui le veulent le chemin vers Dieu. C'est ainsi qu'ils prennent de plus en plus possession de la terre en Mon Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Sam 22 Sep - 19:58

"Bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés."
Celui qui a faim et soif de la justice de Dieu cherche la vérité, celui-là aspire à la vie en et avec Dieu. Il sera rassasié.
Mon frère, Ma soeur, toi qui aspires tant à la justice, à la vie en et avec Dieu, sois consolé et élève-toi hors du moi humain pécheur ! Réjouis-toi, car le temps est arrivé où le Royaume de Dieu se rapproche des hommes s'efforçant de respecter les commandements de la vie.
Vois, Moi, ton Rédempteur, Je Suis la vérité en toi-même. C'est en toi-même que Je Suis le Chemin, la Vérité et la Vie.
La vérité est la Loi de l'amour et de la vie. Dans les Dix Commandements, qui sont un extrait de la Loi Universelle de Dieu, tu trouveras les directives qui t'indiqueront le chemin de la vérité. Respecte les Dix Commandements et tu suivras de plus en plus le chemin du Sermon sur la Montagne, dans lequel l'essence du chemin de la vérité est décrit.
Le chemin vers la vérité est le chemin vers le coeur de Dieu, la vie éternelle qui est amour désintéressé. Le Sermon sur la Montagne est le chemin dans le Royaume de Dieu, le chemin des Lois du Royaume de Paix de Jésus-Christ. Si tu les approfondis et les accomplis, tu atteindras la sagesse divine.
Vois : personne ne doit avoir faim et soif de justice. Fais le premier pas vers le règne de l'amour en étant juste envers toi-même. Exerce-toi à penser et à vivre positivement et tu deviendras peu à peu un homme juste. Alors tu apporteras la justice de Dieu en ce monde ; et tu la représenteras aussi, parce que tu accompliras la volonté de Dieu, du Seigneur, par Son amour et Sa sagesse.
Vois : le temps approche où s'accomplira ce qui est révélé. Le lion sera couché près de l'agneau, parce que les hommes auront remporté la victoire sur eux-mêmes, par Moi, leur Rédempteur. Ils formeront une grande famille en Dieu et vivront en union avec tous les animaux et toute la nature.
Réjouissez-vous, le Royaume de Dieu est proche, et avec le Royaume de Dieu, Moi aussi, votre Rédempteur et Pacificateur, le Souverain du Royaume de Paix, du Royaume mondial de Jésus-Christ.
"Bienheureux les miséricordieux, car ils recevront la miséricorde."
La miséricorde de Dieu correspond à la douceur et à la bonté de Dieu. Pour toutes les âmes, elle est le portail de l'accomplissement de la vie. Les hommes qui, par Moi, le Christ vivant dans le Dieu Père-Mère, ont développé dans leur âme les sept forces fondamentales de la vie, la Loi de l'ordre à la miséricorde, rentreront en tant qu'êtres spirituels purs par le portail de la miséricorde dans l'amour désintéressé, dans le Royaume de Dieu, dans les cieux, et ils vivront en paix. Le portail qui s'ouvre sur l'Etre éternel est la septième force fondamentale, la miséricorde, appelée bonté et douceur dans l'Esprit de Dieu. Tous les hommes pratiquant la miséricorde, recevront la miséricorde et assisteront ceux qui se trouvent encore sur le chemin vers la miséricorde.
Voyez : le chemin vers le coeur de Dieu est le chemin de chacun dans la communauté de ceux qui partagent les mêmes buts. Car Dieu est unité, et l'unité en Dieu est communauté en et avec Dieu et avec les prochains.
Celui qui a déjà fait les premiers pas sur le chemin de l'accomplissement réalisera le commandement de l'unité : Un pour tous, le Christ, et tous pour Un, le Christ.
Le Sermon sur la Montagne est, comme il a été déjà révélé, le chemin d'évolution vers la Vie Intérieure. Tous ceux ayant avancé sur ce chemin de développement vers le coeur de Dieu, aideront à leur tour ceux qui sont au début du chemin. En eux tous, et sur eux tous rayonne le Christ, que Je Suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Sam 22 Sep - 20:01

"Bienheureux ceux qui ont le coeur pur, car ils contempleront Dieu."
Le coeur pur c'est l'âme pure qui est redevenue l'être spirituel absolu, par Moi, le Christ dans le Dieu Père-Mère.
Les âmes pures redevenues des êtres célestes sont à nouveau à l'image du Père éternel et contemplent l'Eternel face à face. Elles contemplent, vivent et perçoivent en même temps la Loi du Père éternel, parce qu'elles sont redevenues Esprit de Son Esprit, la Loi éternelle elle-même.
Tant que les hommes et les âmes doivent effectuer des efforts pour écouter attentivement en eux l'Esprit de Dieu, ils ne sont pas encore Esprit de Son Esprit, ils ne sont pas encore eux-mêmes la Loi de l'amour et de la vie.
Cependant celui qui est redevenu lui-même la Loi de l'amour et de la vie contemple le Père éternel face à face et est constamment en communication consciente avec Lui. Il contemple aussi entièrement la Loi de Dieu, la vie qui vient de Dieu, parce qu'il est lui-même la vie et l'amour et s'y trouve au centre. Celui qui se trouve au centre de la Loi Absolue l'a développée totalement, depuis l'ordre jusqu'à la miséricorde. Les sept forces fondamentales de l'infini sont à son service, parce qu'il est en harmonie et en unité absolue avec l'Etre tout entier.
"Bienheureux les pacificateurs, car ils seront nommés enfants de Dieu."
Le sens de ces mots est le suivant : Bienheureux sont ceux qui vivent en paix. Ils apporteront aussi la paix véritable sur la terre, parce qu'ils sont devenus eux-mêmes pacifiques. Ils sont consciemment les enfants de Dieu.
"Bienheureux ceux qui sont persécutés pour avoir choisi la bonne cause, car le Royaume de Dieu leur appartient."
Voyez : celui qui Me suivit ne fut pas reconnu par les mondains, parce que Moi aussi, en tant que Jésus, Je fus méprisé par eux. A toutes les époques, ceux qui suivirent vraiment l'exemple du Nazaréen durent beaucoup endurer et beaucoup subir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Dim 23 Sep - 7:40

Les "malédictions"*

5. Malheur à vous, les riches ! Car vous avez déjà reçu votre consolation dans cette vie. Malheur à vous, qui êtes rassLes "malédictions"*

asiés, car vous aurez faim. Malheur à vous, qasiés, car vous aurez faim. Malheur à vous, qui riez aujourd'hui, car vous serez affligés et pleurerez demain. Malheur à vous, si tout le monde dit du bien de vous, car vos pères firent la même chose avec les faux prophètes. (Chap. 25, 5)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :

"Malheur à vous, les riches ! Car vous avez déjà reçu votre consolation dans cette vie."
Des hommes qui considèrent leur richesse comme leur propriété sont spirituellement pauvres. Pour beaucoup de ceux qui sont riches en biens de ce monde, était déposée dans le berceau la mission spirituelle d'être un exemple pour ces riches aux coeurs endurcis et intransigeants qui s'attachent à leurs richesses et dont l'unique but est de les amasser pour eux-mêmes. Un homme riche en biens de ce monde et ayant reconnu que sa richesse est un don qu'il n'a reçu de Dieu que pour le rendre au Grand Tout, pour le bien de tous et afin de le gérer légitimement pour tous, met en pratique la Loi de l'égalité, de la liberté, de l'unité et de la fraternité. En tant que donateur désintéressé, il contribue à ne pas laisser les pauvres vivre dans le dénuement et les riches dans le luxe.
C'est de cette manière que peu à peu un équilibre, une classe moyenne de niveau élevé, sera atteint pour tous ceux qui sont prêts à accomplir de manière désintéressée la Loi "Prie et travaille". Ainsi apparaîtra peu à peu la véritable humanité faite d'une communauté dont les membres n'amassent pas de richesses terrestres personnelles, mais considèrent tout comme la propriété de tous, qui leur a été donnée par Dieu.
Si le riche considère que ses biens et son argent sont sa propriété et que l'estime du monde lui est dûe en raison de sa richesse alors, comme effet de ses causes, il devra au cours d'incarnations à venir, vivre dans des pays pauvres et y mendier le pain qu'il aura refusé aux pauvres dans une vie précédente bien qu'il fût riche. Cela sera aussi longtemps que de telle incarnations sont encore possibles.
L'âme d'un tel homme ne trouvera pas non plus la paix dans les plans de purification. Les âmes pauvres en lumière qui, en raison de son attitude fausse eurent à souffrir de faim et de soif lors de leur incarnation, le reconnaîtront comme celui qui leur a refusé ce qui aurait pu les aider à sortir des liens de leur moi humain. Beaucoup d'entre eux l'accuseront. Son âme ressentira alors la façon dont ceux-ci eurent faim et en souffrirent. Ainsi, une âme qui en tant qu'homme, dans l'habit terrestre, fut riche et considérée, peut ressentir de grandes souffrances ; ces souffrances sont bien plus grandes que celles qu'elle aurait ressenties si elle avait dû elle-même, en habit terrestre, mendier son pain.
Voyez : d'après les Lois de l'Eternel, à tout homme qui respecte d'une façon désintéressée le commandement "Prie et travaille", il revient la même chose, car Dieu donne à chacun ce dont il a besoin, et au-delà. Mais aussi longtemps que tous les hommes ne respecteront pas ce commandement, il y aura sur terre des hommes soi-disant riches. Leur devoir serait de partager la richesse qu'ils ont amassée ainsi que de vivre comme ceux qui accomplissent d'une manière désintéressée le commandement "Prie et travaille". De la sorte, à travers des hommes ne pensant pas à leur propre bien, mais au bien de tous, la richesse intérieure se manifestera peu à peu à l'extérieur, et aucun homme ne souffrira de faim, ni ne manquera du nécessaire.
Malheur à vous les riches, qui considérez votre argent et vos biens comme votre propriété et faites travailler vos prochains pour que vos richesses augmentent ! Je vous le dis : vous ne verrez pas le trône de Dieu, mais continuerez à vivre là où sont les pieds de Dieu, sur la terre, vous vous y incarnerez sans cesse, aussi longtemps que cela sera encore possible. Et quand bien même vous agiriez en faveur d'organisations caritatives, vous êtes cependant esclave du satan des sens qui veut qu'il existe des différences entre riches et pauvres tant que vous restez bien plus riches que ceux à qui vous apportez votre aide.
C'est en raison de cette différence qu'apparaissent pouvoir et servilité, envie et haine. Il s'en suit conflits et guerres. C'est pourquoi ceux qui s'attachent à leurs richesses, même quand de temps à autres ils s'occupent d'intérêts sociaux, servent le satan des sens et agissent contre la Loi de la vie : contre l'égalité, la liberté, l'unité et la fraternité.
Celui qui considère biens et argent comme sa propriété et les amasse pour lui-même au lieu de laisser circuler ces énergies matérielles est, d'après la Loi de la vie, un voleur, parce qu'il prive son prochain d'une partie de son héritage spirituel. Car tout est énergie. Celui qui la lie en disant "mon" et "à moi", agit contre la Loi qui est énergie s'écoulant sans cesse.

"Malheur à vous, qui êtes rassasiés, car vous aurez faim."
L'homme riche et repu qui ne remplit que "ses" propres granges a le coeur vide. Il ne connaît que le mien et le tien. Ses sens et ses pensées tournent autour de "mon" bien, "ma" propriété, "mon" pain, "mon" repas. "Tout ceci est à moi", c'est son monde à lui. Un tel homme devra souffrir de faim et de privations jusqu'à ce qu'il comprenne : tout Est ; tout appartient à Dieu ainsi qu'à tous les hommes s'efforcant de faire les oeuvres de Dieu, c'est-à-dire d'accomplir l'amour désintéressé et la Loi de la vie pour la terre : "Prie et travaille".
Des hommpauvres en lumière préparant déjà au cours de cette incarnation, soit un nouveau séjour sur la terre, soit un long voyage de leur âme dans le règne des âmes, en tous cas dans les vêtements d'un mendiant.
L'âme aveuglée par ce qui est matériel a inconsciemment faim de lumière, parce qu'elle en manque. Elle essaye par tous les moyens de compenser ce manque en l'extériorisant, en amassant par exemple des richesses terrestres, ou à travers la cupidité, la gloutonnerie, l'ivrognerie ainsi que d'autres désirs et plaisirs. Elle est insatiable.
"Malheur à vous, qui riez maintenant, car vous serez affligés et pleurerez."
Celui qui rit aux dépens de son prochain et se moque de lui sera un jour très triste et pleurera sur lui-même, parce qu'il a méconnu ceux dont il a ri, ceux dont il s'est moqué. Il devra reconnaître qu'il s'est finalement moqué et a ri de lui-même. Car celui qui juge et condamne son prochain, qui rit à ses dépens, se moque de lui et le calomnie, Me juge, Me condamne et Me calomnie, rit et se moque de Moi, le Christ.
Voyez : celui qui pèche contre le plus petit de Mes frères pèche contre la Loi de la vie et en souffrira un jour. En même temps il s'est lié à ceux qu'il a méprisés. Alors, faites attention et exercez-vous dans le contrôle de vous-mêmes. Ce n'est pas ce qui entre par la bouche qui salit votre âme, mais c'est ce qui sort de votre bouche qui charge votre âme et votre corps.
"Malheur à vous, si tout le monde dit du bien de vous, car vos pères firent la même chose avec les faux prophètes."
Si vous dites la même chose que les autres pour qu'ils vous fassent des éloges et pour obtenir leur reconnaissance, vous êtes comme les faux-monnayeurs qui, pour leur propre intérêt, paient avec de la fausse monnaie.
Il en fut et il en est ainsi avec les faux prophètes. Ils furent et sont bien vus par le peuple parce qu'ils le flattent et parce que, de tous temps, les notables du peuple ont intérêt à les soutenir, espérant ainsi pouvoir en tirer des bénéfices personnels.
Voyez, vous, les hommes du Royaume de Paix : dans l'ancien monde pécheur, beaucoup de vrais prophètes de même que beaucoup d'hommes et de femmes illuminés furent calomniés et poursuivis par les riches de cette terre, par les puissants de ce monde, par les autorités ecclésiastiques et leurs partisans, et beaucoup d'entre eux furent torturés et tués. A toutes les époques le satanique a utilisé comme instruments ceux qui voulaient s'attacher à leur richesse terrestre et cherchaient à l'augmenter, ceux qui aspiraient au pouvoir, et aussi ceux qui étaient assujettis aux riches et aux puissants.
Il faut que vous le sachiez pour comprendre pourquoi l'ancien monde pécheur disparut de cette façon si cruelle.
Ceux qui prêchaient l'Evangile de l'amour sans le mettre en pratique dans leur propre vie étaient, parmi d'autres, des faux prophètes. Les faux prophètes étaient aussi tous ceux qui se nommaient "chrétiens" sans se comporter en chrétiens dans leur propre vie. Ils reçurent souvent des éloges pour leur éloquence et furent honorés pour leurs richesses et leur prestige.
O voyez, malgré cela, tous les vrais prophètes et illuminés contribuèrent au fil des temps à ce que le cristal de la Vie intérieure brille et scintille de plus en plus de toutes les nombreuses facettes de la vérité éternelle. C'est de cette façon que, peu à peu, le Royaume de Dieu prit forme sur la terre.

Pour vous, chers frères et soeurs dans le Royaume de Paix, il s'agit de choyer, de garder et de préserver ce cristal lumineux, scintillant et parfait, la Vie intérieure, comme une fleur précieuse : c'est la Loi de l'amour et de la sagesse de Dieu, Son ordre, Sa volonté, Sa sagesse, Sa rectitude, Sa bonté, Son infini rayonnement d'amour et Sa douceur.
es qui ne parlent que de mien et de tien sont des hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Lun 24 Sep - 13:11

Vous êtes le sel de la terre

6. Vous êtes le sel de la terre, car tout sacrifice doit être salé avec du sel, mais si le sel a perdu sa saveur, avec quoi salera-t-on ? Alors il ne sera plus bon qu'à être renversé et piétiné. (Chap. 25, 6)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
Les justes sont le sel de la terre.
Ils dénonceront sans cesse les abus dans ce monde et mettront leur doigt sur la plaie du péché. Car il y eut et il y a beaucoup de mal dans ce monde encore pécheur, et beaucoup d'hommes en furent victimes, à cause de l'Evangile.
Les justes qui en furent victimes doivent être réhabilités par des hommes et des femmes justes, car tout doît être révélé par le sel de la terre. Maintenant, à l'époque de bouleversement du monde ancien et pécheur vers l'Ere nouvelle, vers l'Ere de lumière, les justes mettront en lumière l'injustice et la rendront manifeste, pour que ceux qui ont commis l'injustice puissent se reconnaître et se repentir.
Mais prenez garde, vous les justes, qui êtes le sel de la terre, à ce que le sel ne perde pas son goût, à ce que vous restiez dans la justice et à ce que vous ne vous laissiez pas tenter. Car alors, qui apporterait la justice dans ce monde, et qui dénoncerait les abus et les péchés commis par les hommes ? Seuls ceux qui connaissent Mon Nom et qui sont dans le livre de l'agneau peuvent le faire.
Celui qui n'est plus le sel de la terre rejoint ceux qui ont usurpé et usurpent Mon Nom pour atteindre leurs buts, ceux qui persécutèrent les justes, les calomnièrent et les tuèrent.
Si le sel de la terre perd son goût et que l'homme méprise ses prochains, alors il succombera à ses propres causes ; pour parler en image : il s'écrasera lui-même sous son propre pied. Les causes qu'il n'aura pas encore expiées provoqueront alors maladies, infirmité et souffrances. L'âme pauvre en lumière souffrira et ressentira dans son corps de l'âme le mal qu'elle a infligé à ses prochains.



:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Lun 24 Sep - 18:32

Vous êtes la lumière du monde

7. Vous êtes la lumière du monde. La ville qui est bâtie sur une colline ne peut rester cachée. On n'allume pas non plus une lumière pour la mettre sous le boisseau, mais pour la mettre sur un chandelier afin qu'elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Ainsi, que votre lumière rayonne aux yeux des gens, pour qu'ils voient vos bonnes oeuvres et louent votre Père au ciel. (Chap. 25, 7)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
Je Suis la lumière du monde.
Lors du gigantesque changement d'ères, de plus en plus de coeurs s'enflammèrent à Ma lumière. Les hommes reconnurent la vérité éternelle dans Ma Parole. Toujours plus nombreux, ils suivirent le Chemin Intérieur et acceptèrent le don de la vie, les enseignements et les leçons issus de la vérité éternelle, pour se rapprocher de Dieu, l'Etre éternel.
Beaucoup d'hommes et de femmes devinrent Mes fidèles parce qu'ils réalisèrent la volonté de Dieu. Ils fraternisèrent en Mon Esprit pour devenir les pionniers de l'Ere nouvelle qui établirent les fondations du Royaume de Dieu sur terre et commencèrent à le bâtir.

Suivez-moi !

8. Ne pensez pas que Je Sois venu pour détruire la Loi ou les prophètes. Je ne Suis pas venu pour détruire mais pour accomplir. Car en vérité, Je vous le dis : avant que le ciel et la terre ne disparaissent, pas la moindre lettre, pas un iota ne disparaîtra de la Loi et des prophètes, jusqu'à ce que tout soit accompli. Mais voyez, quelqu'un de plus grand que Moïse est ici, et celui-ci vous donnera la Loi supérieure, et même la Loi parfaite, et c'est à cette Loi que vous devrez obéir. (Chap. 25, 8)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
En tant que Jésus de Nazareth J'ai partiellement enseigné la Loi parfaite, la Loi Absolue, aux hommes et femmes qui Me suivirent, et à tous ceux qui M'écoutèrent. Je leur ai expliqué que la Loi Absolue de l'amour rayonne aussi dans la loi des semailles et des récoltes, parce que l'Esprit est omniprésent et qu'Il agit également dans la loi des semailles et des récoltes qui constitue la loi de la chute.
C'est à travers Moi, le Christ incarné en tant que Jésus de Nazareth et à travers tous les véritables prophètes de Dieu qui Me succédèrent, que l'Eternel enseigna et exhorta Ses enfants dans les plans imparfaits, pour leur faire comprendre que la loi de la chute, la loi des semailles et des récoltes, est toujours active. Celui qui ne s'en rend pas compte et ne rebrousse pas chemin devra supporter les effets des causes qu'il a émises. L'Eternel s'efforça et s'efforce aujourd'hui également (1989) de conduire tous Ses enfants humains et toutes les âmes vers Son coeur, vers la Loi de l'amour éternel, avant que la récolte, c'est-à-dire les effets des causes émises par eux-mêmes, ne les atteigne. L'Eternel les dirigea et les dirige à travers Moi, le Christ, vers l'auto- reconnaissance. Il leur donna et leur donne la force de mettre en ordre les péchés et les fautes qu'ils avaient reconnus et reconnaissent.
Le Christ que Je Suis vint dans ce monde en Jésus de Nazareth pour enseigner aux hommes la Loi éternelle et la vivre en exemple en tant que Fils d'homme, afin qu'ils reconnaissent le chemin vers le Père éternel, accomplissent Sa Loi, et puissent retrouver les demeures éternelles qu'Il tient prêtes pour tous Ses enfants.
Les hommes qui Me suivirent lors de Ma venue sur la terre et mirent en pratique les Lois éternelles furent Mes vrais successeurs.
C'est dans les générations suivantes qu'apparurent la vraie et la fausse chrétienté : les véritables successeurs sont ceux qui Me suivirent librement, Moi, le Christ, en accomplissant les Lois du Sermon sur la Montagne, alors que les faux chrétiens ne firent que parler de Moi, le Christ, tout en agissant contre les Lois. Il y eut aussi la succession forcée résultant de la christianisation contrainte des masses par les églises.
Voyez : dans la Loi éternelle il n'y a pas de contrainte. Dieu, l'Eternel, a donné le libre arbitre à tous Ses enfants. Celui qui prend librement une décision obtient de ce fait la force de mettre en pratique ce qui caractérise la chrétienté : l'égalité, la liberté, l'unité, la fraternité et la justice. Toutes les contraintes résultent de la loi des semailles et des récoltes, également appelée loi de la chute. Il est préconisé à l'homme de choisir lui-même son chemin spirituel en toute liberté. Moi, le Christ, J'ai proposé et propose aux hommes le chemin menant au coeur de Dieu mais Je ne contrains personne à le suivre. Celui qui contraint son prochain vit lui-même sous la contrainte de la loi de la chute et personnifie par là-même la pensée responsable de la chute .
Plusieurs confessions soi-disant chrétiennes astreignent leurs fidèles au baptême par l'eau. De la sorte, des petits enfants au libre arbitre non développé ne pouvant donc décider par eux-mêmes, sont contraints de devenir membres d'une église et de participer à ses rites.
C'est une atteinte à leur libre arbitre comparable à la christianisation forcée. Ce sont des processus de la loi de la chute.
Les hommes qui ne M'acceptent pas, Moi le Christ, et ne M'accueillent pas librement au fond d'eux-mêmes avec la plus profonde conviction intérieure, ont généralement de grandes difficultés à comprendre et à accepter comme il le faut les Dix Commandements qui sont des extraits de la Loi éternelle ; car ceux-ci ont été relégués à l'arrière-plan en raison de nombreuses pratiques superficielles, de formes dogmatiques, de rites, de coutumes et de cultes. Dans les églises confessionnelles ces pratiques superficielles devinrent prééminentes ; elles n'ont cependant rien de commun avec la chrétienté intérieure, la Religion Intérieure, mais procèdent en partie directement du temps du polythéisme et de l'idolâtrie, et de ce fait des plans de la chute.
Ce n'est que par leur libre détachement des dogmes, des formes rigides, des rites, des cultes qui leur furent inculqués et de toutes leurs représentations personnelles de Dieu, que les hommes peuvent peu à peu être conduits vers leur Vie intérieure, leur être véritable. C'est là, dans leur Etre intérieur, qu'ils se trouvent eux-mêmes comme être véritable en Dieu, comme habitant du Royaume de Dieu présent dans chaque être humain. Cette Vie intérieure est la vraie religion, la Religion Intérieure.
Voyez : la Loi éternelle et universelle, la Loi des cieux qui intègre tout, est immuable. C'est la Loi de tout ce qui Est pur. C'est par la chute qu'apparut la loi des semailles et des récoltes, qui ne pourra être résorbée que par la mise en pratique des Lois éternelles. Elle ne peut cependant pas être contournée. La loi des semailles agit dans l'âme jusqu'à ce que les péchés soient reconnus, mis en ordre, expiés et Me soient remis, à Moi le Christ de Dieu. Alors seulement la loi de la chute est abrogée dans l'âme. L'âme est alors en grande partie libérée de son impureté et redevient l'être pur en Dieu, vivant la Loi Absolue, parce qu'elle aspire à nouveau à la Loi Absolue de l'amour et de la vie qui règne sur tout.
La loi des semailles et des récoltes restera valable jusqu'à ce que tout ce qui est contraire à la Loi divine soit acquitté et transformé en énergie positive et que tout être vive à nouveau en Dieu, d'où il provient. Ce n'est que dans la mesure où tous les êtres issus de Dieu seront revenus dans Son coeur, la Loi Absolue, que tous les plans de purification, tous les plans partiellement matériels et tous les plans matériels y compris la terre, se transformeront en énergie cosmique et vibreront à nouveau dans la Loi Absolue. La loi de la chute sera alors résorbée et l'amour de Dieu consciemment vécu règnera dans tout ce qui Est, et dans chaque être.
Pas un "iota" ne sera ôté de la Loi éternelle apportée avant et après Ma venue par les vrais prophètes et que Je vécus en exemple en tant que Jésus de Nazareth.
Quand il est dit : "pas la moindre lettre" c'est d'un aspect de la vérité éternelle dont il est question, et non de la lettre et du mot humains en tant que tels. Les mots humains ne sont souvent que des symboles masquant un sens plus intérieur. C'est seulement quand l'homme a appris à ressentir profondément le contenu voilé du langage symbolique, qu'il découvre la vérité et le sens de la vie profondément enfouis dans les mots humains.
"La loi supérieure" représente le dernier pas vers la Loi parfaite. Elle est enseignée sur les plans de préparation situés devant le portail du ciel, aux êtres en grande partie purs venant de la terre et des règnes des âmes. La Loi supérieure est le dernier niveau d'enseignement avant le portail du ciel. Elle montre aux êtres en grande partie purs comment réactiver le rayonnement légitime dans le corps spirituel, afin de pouvoir l'employer dans l'infini.
En tant que Jésus de Nazareth J'ai enseigné des parties de la Loi parfaite, la Loi Absolue. A cette époque, la vérité ne put être dévoilée totalement aux hommes, en raison de leur trop grand attachement au polythéisme et de leur orientation sur les différentes conceptions religieuses alors en cours. C'est pourquoi, voici l'es-sence de ce que J'ai dis : Quand le temps sera venu, Moi, l'Esprit de la vérité, Je vous conduirai dans toute la vérité.
Je fus crucifié par les Romains sur le mont Golgotha, ce qui signifie mont du crâne, parce que le peuple juif ne Me reconnut et ne M'accueillit pas comme le Messie. Bien que J'aie prêché en parcourant la vallée du Jourdain en tous sens, que J'aie enseigné, guéri et donné beaucoup de signes de Ma divinité, le peuple juif resta entêté et assujetti à ceux du temple. Il se rendit par là coresponsable de la mort de Jésus de Nazareth.
Lorsque furent prononcés les mots "Tout est accompli", des étincelles rédemptrices pénètrèrent dans toutes les âmes chargées et tombées. C'est pourquoi Je devins et Suis le Rédempteur de tous les hommes et de toutes les âmes.
Comme Christ de Dieu J'ai agi et Je continue à agir. Dans toutes les générations jusqu'aujourd'hui (1989) Je Me Suis révélé et Me révèle par de véritables instruments de Dieu, des hommes dont les âmes sont en grande partie purifiées.
Dans ce gigantesque changement d'ère, où l'Ere de lumière se rapproche de plus en plus des hommes, J'enseigne la Loi éternelle sous toutes ses facettes, et toujours plus d'hommes empruntent le sentier vers l'intérieur, vers l'amour de Dieu.
Le temps que J'avais annoncé ainsi en tant que Jésus de Nazareth est venu : "Maintenant, vous ne pouvez pas encore le porter, c'est-à-dire le saisir, mais quand l'Esprit de vérité sera venu, Il vous conduira à la vérité toute entière." Je Suis maintenant en Esprit parmi les Miens, parmi les fidèles voyageurs en route vers l'Etre éternel, vers la conscience de Mon Père et Je leur enseigne la Loi Absolue et éternelle, pour que ceux qui vivront dans le Royaume de Paix l'accomplissent également et vivent ainsi en Moi et Moi par eux.
Mes Paroles sont la vie, elles sont la Loi éternelle. Elles resteront dans le coeur des voyageurs cheminant vers la vie éternelle, et ainsi dans beaucoup de manuscrits comme il en est avec ce livre pour le Royaume de Paix de Jésus-Christ.
Voyez : seule la Loi éternelle de l'amour rend l'homme libre et non la loi des semailles et des récoltes. Celle-ci ne lui apporte que souffrance, maladie, misère et infirmités.

:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Sam 6 Oct - 16:16

Accomplis les commandements
Enseigne seulement après

9. Celui qui enfreindra un seul des commandements qu'Il donnera et qui enseignera aux gens à faire de même sera le plus petit dans le Royaume des Cieux. Mais celui qui s'y tient et les enseigne sera dit grand dans le Royaume des Cieux. (Chap. 25, 9)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
Les Dix Commandements que Dieu donna à Ses enfants humains à travers Moïse sont des extraits de la Loi éternelle de la vie et de l'amour. L'homme qui les viole en les enseignant à son prochain sans s'y tenir lui-même, est un faux enseignant. Il pèche contre l'Esprit Saint. Ceci est le plus grand péché. Ce faux-monnayeur se sert de l'amour de Dieu, de la Loi de la vie, à ses propres fins. En cela il abuse de la Loi éternelle. Chaque abus est un pillage et chaque pillard sera traqué comme à la chasse, il sera rattrapé et démasqué un jour ou l'autre par ses propres méfaits, ses propres causes. Car Dieu est un Dieu juste ; par Lui tout sera dévoilé, le bien comme le moins bien et le mal.
Mais l'homme qui s'en tient à la Loi de l'amour et de la vie, c'est-à-dire l'accomplit dans sa vie quotidienne, et enseigne à son entourage ce qu'il a lui-même mis en pratique, est un véritable enseignant spirituel. Il donne aux hommes le pain des cieux, et il rassasiera beaucoup d'entre eux. Celui qui donne à partir de son propre accomplissement est rempli de force et de sagesse divine, et quand l'heure sera venue, il brillera comme une étoile dans le ciel. Car l'homme rempli de Dieu puise dans le courant du salut et donne avec désintéressement à ceux qui ont faim et soif de justice.
Voyez : c'est par ces hommes et ces femmes justes que la Loi éternelle de l'amour et de la vie vient dans ce monde. Celui qui s'y tient et l'enseigne sera alors appelé grand dans le Royaume céleste ; c'est-à-dire qu'il en recueillera l'abondante récompense au ciel.


Vis selon ce que tu as reconnu

10. En vérité, ceux qui croient et obéissent sauveront leur âme, et ceux qui n'obéissent pas la perdront. Car Je vous le dis : si votre justice n'est pas plus grande que celle des docteurs de la loi et des pharisiens vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux. (Chap. 25, 10)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
L'expression : "... qui croient et obéissent sauveront leur âme, et ceux qui n'obéissent pas la perdront" signifie : celui qui croit et suit les Lois de Dieu sauve son âme de la roue de la réincarnation qui conduit dans la chair jusqu'à ce que tout ce qui pousse sans cesse à l'incarnation n'ait été expié.
Voyez : ne faire que croire à la Loi de la vie ne suffit pas. Seules la croyance en la vie et la réalisation des Lois de la vie conduisent l'homme et l'âme en dehors de la roue de la réincarnation.
Celui qui ne se tient pas aux Lois de Dieu, Le trahit et vend son âme aux ténèbres. Il recouvre et cache ainsi la lumière de son âme, sa vraie vie. Cet homme vit alors dans le péché et son âme dans le sommeil de ce monde. La loi de l'incarnation, la roue de la réincarnation, qui tire l'âme vers l'incarnation sera active encore un certain temps pour que l'âme incarnée reconnaisse qu'elle n'est pas de ce monde, mais qu'elle est en habit terrestre pour se débarrasser de ces aspects humains et découvrir le divin : sa vie véritable et éternelle.
Parmi ceux ayant connaissance de ce qui est écrit, tous ne s'en tiennent pas seulement à la lettre mais certains en comprennent le sens. C'est pourquoi comprenez : si votre justice n'est pas meilleure que celle de nombreux docteurs de la loi prétendant être justes et enseigner Ma Loi, mais ne s'y tenant pas eux-mêmes, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux.
C'est pourquoi ne vous attachez pas aux opinions ni aux conceptions des hommes. Mettez en pratique ce que vous avez reconnu de la Loi de la vie ; vous reconnaîtrez alors les prochains pas conduisant aux Lois supérieures.
Voyez : la justice de Dieu c'est Son amour et Sa sagesse. Celui qui ne les développe pas en lui, et ne les rayonne pas, ne contemplera pas non plus la profondeur de l'Etre éternel et ne comprendra pas non plus sa vie véritable. Il végète sur la terre. Il végète en laissant passer devant lui la vie véritable. Spirituellement parlant, sur la terre comme dans l'au-delà il est mort. Pour n'avoir pas vécu selon les Lois de la vie, il n'a l'orientation juste, ni dans cette vie terrestre ni dans celle de l'au-delà. Il n'est pas un sage, mais ne fait que répéter un savoir enregistré. Il devient ainsi un partisan du péché et finalement lui-même un pécheur. Il agit contre la Loi éternelle et tombe de cette façon encore plus profondément dans la loi des semailles et des récoltes.

Réconcilie-toi avec ton prochain

11. C'est pourquoi, si tu portes ton offrande sur l'autel et te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, alors laisse ton offrande devant l'autel et va d'abord voir ton frère, réconcilie-toi avec lui, et alors seulement reviens faire ton offrande. (Chap. 25,11)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
"... si tu portes ton offrande sur l'autel et te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, alors laisse ton offrande devant l'autel, et va d'abord voir ton frère, réconcilie-toi avec lui, et alors seulement reviens faire ton offrande " signifie : si tu Me consacres ta vie, à Moi le Christ, et veux Me remettre tes fautes et tes péchés et que tu t'aperçoives que tu ne t'es pas encore réconcilié avec ton prochain, laisse d'abord ton péché sur l'autel intérieur. Va vers ton prochain et réconcilie-toi avec lui et alors seulement, si tu ne veux plus faire une chose identique ou similaire à celle qui t'a conduit au péché, dépose ton péché sur l'autel. L'autel se trouve au fond de ton temple de chair et d'os. L'Esprit de l'amour et de la vie transformera le péché en force et en vie. Car, ce que tu Me remets librement, sans contrainte, de bon coeur, et si tu es prêt à ne plus recommencer la même chose ou quelque chose d'analogue, tu en obtiendras la libération. Ton âme recevra davantage la lumière qui vient de Moi.
Respectez l'aspect suivant des Lois divines : si vous n'avez péché qu'en pensées contre votre prochain, par des pensées dénuées d'amour, des pensées de rancune, de vengeance, de jalousie ou de haine, n'allez pas lui en parler. Sachez qu'il ignore le monde de vos pensées. Si vous le lui communiquez, il se fera des idées. Venez seulement vers Moi, le Christ, qui Suis à l'intérieur de vous, repentez-vous de vos pensées et envoyez en même temps à l'âme de votre prochain des pensées désintéressées et positives, des pensées de demande de pardon et d'union intérieure. Je délierai alors ce qui a été causé en pensées. Et si vous ne pensez plus de la sorte, vous êtes déjà pardonnés.
Voyez : en faisant part à votre prochain de vos pensées humaines, vous pourriez toucher en lui l'humain qu'il est en train de transformer. Cet aspect humain pourrait alors être réactivé dans votre prochain. De ce fait, il recommencerait à penser et parler négativement et se chargerait de nouveau.
La Loi dit : l'homme poussé à penser négativement à cause de votre mauvais comportement n'est pas le seul à se charger, mais vous vous chargez également, car en formulant vos pensées, vous avez stimulé en lui des aspects humains en train de se transformer.
Cependant si ce qui sort de votre bouche est contre la Loi, par le fait que vous accusez, insultez et dites du mal de votre prochain, quand bien même il l'aurait appris par un tiers, allez vers lui et demandez-lui pardon. S'il vous a pardonné, le Père céleste et éternel en Moi, le Christ, vous a aussi pardonné. Par contre, s'il ne vous a pas pardonné, votre Père céleste et éternel en Moi, le Christ, ne pourra pas non plus vous pardonner. Toutefois, l'amour du Dieu Père-Mère touchera de plus en plus le coeur encore endurci afin que l'homme réfléchisse plus rapidement et vous pardonne, de sorte que Dieu en Moi, le Christ, puisse également vous pardonner et qu'ensuite tout ce qui fut jadis contre la Loi soit effacé et transformé.
Méfiez-vous de votre propre langue ! Car le mal qui sort de votre bouche peut nuire à votre prochain et à vous-mêmes bien davantage que les mauvaises pensées, que vous aurez reconnues à temps et que vous M'aurez remises à Moi, le Christ en vous, avant que leurs effets n'apparaissent.
Reconnaissez un autre aspect de la Loi : vous ne voyez ni n'entendez les pensées et pourtant elles sont là. Elles vibrent dans l'atmosphère et peuvent influencer celui qui pense la même chose où quelque chose de similaire. En Me remettant à temps vos pensées, elles seront effacées mais toutefois pas si l'âme de votre prochain les a déjà enregistrées en elle-même. Dans ce cas, vous serez conduits de telle sorte que vous puissiez faire du bien à cet homme auquel vous avez pensé d'une manière négative. Et si vous faites du bien avec désintéressement, sans exprimer à nouveau vos anciennes pensées, alors sera effacé dans l'âme de celui auquel vous avez pensé négativement, ce qu'il y avait déjà enregistré. Alors en vous aussi sera effacé ce que votre âme avait émis.

:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Sam 6 Oct - 16:18

Pardonne et demande pardon

12. Réconcilie-toi le plus rapidement possible avec ton ennemi, tant que vos chemins se croisent encore, pour que ton ennemi ne te livre pas au juge et que le juge ne te livre pas au bourreau et tu ne ressortiras qu'après avoir payé le dernier centime. (Chap. 25, 12)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
"Réconcilie-toi le plus rapidement possible avec ton ennemi, tant que vos chemins se croisent encore" signifie : n'attends pas pour mettre en ordre le péché que tu as commis envers ton prochain ! Débarrasse-t-en au plus vite, aussi longtemps que ton prochain suit avec toi le chemin de la vie sur cette terre. Quand son âme aura quitté la terre, il est possible que tu doives attendre jusqu'à ce que vous puissiez à nouveau vous rencontrer et que tu puisses alors lui demander pardon.
Voyez : la loi des semailles et des récoltes est le juge. Quand elle devient agissante, l'homme concerné n'en sort qu'après avoir payé "le dernier centime", jusqu'à ce que tout ce qu'il a causé et dont il ne s'est pas repenti à temps soit expié.
C'est pourquoi, utilisez la chance de pouvoir demander pardon et de pouvoir pardonner à votre prochain tant que vous cheminez avec lui sur la terre et que le péché n'est pas encore enfoui dans l'âme pour y devenir une cause. Celui qui ne pardonne pas et ne demande pas pardon en portera les effets jusqu'à en avoir "payé le dernier centime".
Donc réconciliez-vous au plus vite avec votre prochain. Si des causes, telles que disputes, envie ou jalousie, se sont déjà enracinées dans votre âme et dans celle de votre prochain contre qui vous êtes, il est possible qu'il ne vous pardonne pas si rapidement même si vous avez reconnu vos péchés et que vous vous en êtes repentis. En effet, il se peut qu'à la suite de pensées identiques ou analogues déclenchées en lui par votre comportement, le complexe de fautes se soit fixé dans son âme. En raison de votre comportement pécheur, alimenté sur une longue période, il a lui aussi entretenu sa rancune contre vous dans son âme, comme vous-même l'avez fait et il a ainsi construit un important champ négatif d'énergie, un complexe de fautes, sur lequel vous devez maintenant travailler tous les deux. La purification peut encore s'offrir à vous durant cette incarnation, ou seulement dans les règnes des âmes ou dans d'autres incarnations.
Voyez : avant que son destin ne l'atteigne, l'homme en est averti par l'Esprit de la vie, qui est la vie de l'âme, et aussi par l'ange gardien ou par des hommes. Les exhortations venant de l'Esprit sont de très fines sensations s'écoulant de l'âme dans le monde des sensations ou des pensées sous l'impulsion de l'ange gardien. Elles incitent l'homme à changer ses pensées ou à mettre en ordre ce qu'il a causé. L'Esprit éternel de la vie et l'ange gardien peuvent également communiquer des impulsions à des hommes de telle sorte que sous l'effet de celles-ci ils rencontrent celui qui va être touché par un coup du destin. Dialoguant avec lui, ils s'entretiennent alors, comme allant de soi, de la cause à l'origine du destin qui se prépare. De la sorte, cette cause peut être reconnue et mise en ordre.
Vous voyez donc que la lumière éternelle a de multiples façons d'exhorter et de donner des indications, aussi bien au prochain avec lequel vous avez créé des causes, qu'à vous-mêmes.
C'est aussi à travers des impulsions en rapport avec des événements du jour que l'homme est averti à temps, avant que ce qu'il a causé ne l'atteigne en tant que destin.
Celui qui prend ces indications au sérieux et met en ordre ce qu'il a reconnu comme péché en se repentant, en pardonnant, en demandant pardon et en réparant, ne devra pas porter ce qu'il a causé. Si le péché est grand, il est possible qu'il doive en porter une partie, mais il ne devra pas porter l'intégralité de ce dont l'âme voulait se décharger. Cependant, celui qui ne voit ni n'écoute tous ces avertissements, parce qu'il s'enivre de choses purement humaines, devra porter ses causes, qu'il a lui-même créées, jusqu'à ce qu'il en ait "payé le dernier centime".


:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain68
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 59
Localisation : alsace
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Sam 6 Oct - 18:10

Moi qui suis venu sur ce forum pour évité la messe...c'est raté!
sunny Amen aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5247
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Dim 7 Oct - 9:19

Bonjour la tolérance !
Alain, as-tu seulement lu ces béatitudes ?
Elles sont très riches en enseignement... sinon le Christ n'aurait pas pris la peine de les enseigner. Faut-il seulement savoir lire entre les lignes parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aeyta
Invité



MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Dim 7 Oct - 12:46

On oublie souvent dans l'action , on se rappelle souvent lorsque nous baignons dans le silence . Les mots naissent avant même qu'elles prennent forme .

Si d'après ma peu expérience que j'ai sur ma route à la racontre de grand âme , je vois naître en eux une lumière à chacun de leur mot , Dites moi , qu'elle était celle de Jésus en son propre coeur ? J'aurai bu autant en ces lèvres qu'à son coeur .


Aéyta claire
Revenir en haut Aller en bas
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Lun 8 Oct - 10:26


13. Vous avez entendu qu'il est dit : Aime ton prochain et hais ton ennemi. Mais Moi Je vous dis, à vous qui écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. (Chap. 25, 12-13)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole
Le commandement de la vie dit : "Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent."
Chaque homme devrait voir dans chaque autre homme son prochain, son frère, sa soeur. Vous devriez également reconnaître dans votre ennemi apparent votre prochain et vous efforcer de l'aimer avec désintéressement.
Ton ennemi apparent peut même être pour toi un bon miroir d'auto-reconnaissance lorsque tu t'irrites à cause de l'hostilité qui peut avoir beaucoup de visages. En effet si quelque chose vous irrite chez votre prochain, c'est que la même chose ou quelque chose de semblable est en vous-mêmes.
Mais si tu peux pardonner sans trop d'irritation à ton prochain qui t'a invectivé et accusé, c'est qu'il n'y a plus de correspondance en toi ; c'est-à-dire que tu n'as plus en toi la même chose ou une chose analogue et ainsi pas de résonnance pour cela dans ton âme. Il est possible que dans une vie antérieure tu aies déjà purifié ou expié ce dont on t'accuse ou même que tu ne l'aies jamais accumulé dans ton âme. Alors seule est concernée l'âme de celui qui a pensé et parlé contre toi et qui t'a invectivé. Si tu ne ressens aucune agitation en toi, aucun écho venant de ton âme, c'est qu'alors tu a été pour lui un miroir. Qu'il regarde ou non dans ce miroir pour son moi humain, c'est une affaire entre Dieu et lui, Son enfant.
Vois : simplement en te voyant sa conscience a réagi et lui a montré qu'autrefois il a eu par exemple des pensées et des paroles négatives à ton égard. Il a maintenant la possibilité d'y mettre de l'ordre. S'il le fait, en se repentant et en ne commettant plus une chose identique ou similaire en pensées ou en actes, cela sera alors effacé dans son âme, c'est-à-dire transformé. Alors seulement il te verra avec les yeux de la lumière intérieure.
L'indice de la transformation du négatif en positif dans une âme est la bienveillance et la compréhension envers le prochain.

Bénissez ceux qui vous insultent
14. Bénissez ceux qui vous insultent, et priez pour ceux qui abusent de vous par méchanceté, pour que vous soyez les enfants de votre Père qui est au ciel et qui fait se lever le soleil sur le mal et sur le bien et qui envoie la pluie sur les justes et sur les injustes. (Chap. 25, 14)

Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
Celui qui s'en tient à ces commandements, est juste envers ses prochains et, par sa vie en Dieu, conduira beaucoup d'hommes vers la vie en Dieu. Dieu ne punit ni ne châtie Ses enfants. C'est la signification des mots : "...et qui fait se lever le soleil sur le mal et sur le bien et qui envoie la pluie sur les justes et sur les injustes."
Dieu est le donneur de vie, parce qu'Il est Lui-même la vie. Par la Loi éternelle de la vie Dieu donna aux hommes le libre arbitre afin qu'ils se décident eux-mêmes, pour ou contre Lui. Celui qui est pour Lui s'en tient aux Lois éternelles de l'amour et de la vie et recevra aussi de la Loi éternelle les dons de l'amour et de la vie. Celui dont les sensations sont contre la Loi éternelle, qui pense et agit contre elle, recevra ce qu'il a semé, c'est-à-dire ressenti, pensé, dit et fait.
Chacun reçoit donc ce qu'il a semé lui-même. L'homme qui sème une bonne graine, c'est-à-dire qui accomplit les Lois de Dieu, en récoltera les bons fruits. Celui qui sème la graine humaine qu'il apporte en sensations, pensées, paroles et actions humaines dans le champ de son âme, en récoltera aussi les fruits.
Vous voyez donc bien que Dieu n'intervient pas dans la volonté de l'homme. Il est le donateur, l'aide, celui qui exhorte, le guide et le protecteur de ceux qui s'efforcent de faire Sa volonté en se tournant vers Lui. Celui qui se détourne de Lui, en créant sa propre "loi du moi humain" sera aussi piloté par celle-ci.
Dieu n'intervient donc pas dans la loi des semailles et des récoltes. Dieu vient à la rencontre de Ses enfants de multiples façons, et ceux qui Le prient de tout coeur et accomplissent ce que Moi, le Christ en Dieu, Mon Père, leur ai commandé, de s'aimer les uns les autres avec désintéressement, sont en Dieu, et Dieu agit à travers eux.

:CoeurFleur:

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Jeu 11 Oct - 7:39

.
le chemin est accompagné d'etats de conscience modifiée..........

Le sermon sur la montagne est simplement la description des etats d'esprit a aquerir sur le chemin pendant le processus de transformation......... sunny qui est en faite l'ouverture de l'homme ici bas vers l'Esprit .........ainsi il grandit spirituellement.......etant totalement ignorant de sa propre nature........

Celui qui chemine rencontre consciement ces nouveaux etats d'esprit au fur et a mesure du sacrifice de son moi et de l'apparition de son Etre interieur ....

Jesus decrit en faites dans ces preceptes du Sermon de la montagne l'echelle de la conscience.........
qui correspond aux niveaux energetique et niveaux de conscience que l'Etre aquiere au fur et a mesure de ses purifications , transformations et integration de plus en plus de lumiére dans son corps-canal ......
transformations aquisent par un travail constant sur soi et des multiples prises de consciences necessaire pour integrer ces descentes d'energie...


.Heureux ceux qui sont doux, car la terre leur apartiendra


ici cest la pierre philosophale de nos alchimistes qui transforme le vif metal en or de la veritable harmonie
c’est la plus obscur des felicites et elle compte parmis les plus importante en comprendre le sens spirituel c’est posseder le secret de la science supreme

ici il y a 2 poles “doux” et ”terre”
le mot terre designe ici une manifestation ou une expression qui est l’effet d’une cause
tant qu’une cause ne s’est pas manifeste elle reste ignoree mais des que nous en avons conscience nous cherchons la cause
nous rejoingnons hermes toute cause est mental
et que notre univers
c’est a dire notre corps et tout ce qui se rattache a nous (notre entourage et tout ce qui nous arrive) est l’expression de notre etat mental (on est pas toujours conscient de nos etats mentaux et des fois ceux ci passent directement par l’esprit pour atterir dans le subconscient)

donc la terre est l’ensemble de tout ce qui constitue notre ici bas
donc posseder la terre c’est en etre le maitre (jouir du pouvoir d’harmoniser les conditions de notre experience et de reussir toute chose)

donc comment y parvenir ?
il y a donc un moyen de dominer les circonstances de la vie
c’est d’avoir l’esprit doux
etonnant non mais que veus dire avoir l’esprit doux c’est tout simplement une attitude mental un etat d’esprit qui est le secret
c’est un melange d’ouverture d’esprit et de foi en dieu de foi en l’harmonie fonde sur la comprehension eclairee que dieu desire que sa creature soit heureuse
c’est a dire que tout ce qui arrive a l’homme ne peut etre que desirable interessant heureux et meilleur que tout ce qu’il pourrait immaginer lui meme
cet etat d’esprit comporte une parfaite aceptation des evenements qui surgissent
voila une des clef du succes qu’ils nous faut acquerir


Vivre dans le Present ......
s'ouvrir et progresser consciement vers l'inconnu ........
a la decouverte d'experiences et d'initiations qui nous sont envoyés par l'ame au fur et a mesure de notre progression et integration ici bas dans la matiére......
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1352
Age : 30
Localisation : Montpellier
Humeur : Un soupson de lalaland, du rire
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Jeu 11 Oct - 14:31

Merci exos tu exprimes bien les différents états de conscience que traverse quelques êtres actuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://essania.actifforum.com
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Jeu 11 Oct - 18:04

Accepte ton prochain de tout ton coeur

15. Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quel sera votre mérite ? Car les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Et si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel sera votre mérite ? Car les pécheurs aussi font la même chose. Et si vous ne saluez que les vôtres, que faites-vous de plus que les autres ? Les publicains ne font-ils pas la même chose ? (Chap. 25, 15)
Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
Accepte donc ton prochain et accueille-le dans ton coeur, même s'il ne t'aime pas, même s'il ne t'aide pas et te méprise en ne te saluant pas. Toi, aime-le ! Toi, aide-le avec désintéressement et toi, salue-le même si ce n'est qu'en pensées, s'il ne veut pas être salué en paroles. Même donné en pensées, un salut venant du coeur entrera dans son âme et produira de bons fruits le moment venu.
Alors veillez à vous comporter comme le soleil, qui donne sans se soucier si l'homme désire le voir ou non, s'il souhaite de la pluie ou de la tempête, s'il exige du froid ou de la chaleur.
Donnez l'amour désintéressé, comme le soleil donne à la terre, et estimez tous les hommes, tout ce qui Est. Ainsi vous en recevrez la récompense au ciel.
Ne flattez pas les hommes. Ne faites pas de différences comme le font les hommes qui ne fréquentent et n'approuvent que ceux qui partagent leurs pensées et leurs actions et qui condamnent ceux qui pensent et agissent différemment.

:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alain68
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 59
Localisation : alsace
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Jeu 11 Oct - 19:05

a te parler franchement, Régis , je préfére mille fois mieux lire tes textes sur Myriam que "le sermont sur la Montagne".
Question d'actualité sans doute, vu ce qui se prépare.

J'y trouve bien plus de réponses personnelles.Peut être est -ce le style "plus direct" , alors que le sermont sur la montagne posséde certainement un sens caché (comme l'explique exos)
et vu que je n'ai pas l'instruction pour apprécier ce sermont , finalement ça me va tés bien !
:Elfe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaëlle
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1352
Age : 30
Localisation : Montpellier
Humeur : Un soupson de lalaland, du rire
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Jeu 11 Oct - 19:12

Mais ce n'est pas régis qui a écrit ce texte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://essania.actifforum.com
alain68
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 59
Localisation : alsace
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Ven 12 Oct - 18:09

oui, je sais bien Anëlle... Very Happy

mais je préfére quand même les textes de Myriam, ça "colle" plus avec mon propre vécu, voila tout !...
c'est un peu comme si tu lisais un livre dans une piéce, puis tu sors et tu entres dans une autre piéce pour lire un autre ouvrage...
tu avances...à quoi bon revenir en arriére?

:Elfe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaëlle
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1352
Age : 30
Localisation : Montpellier
Humeur : Un soupson de lalaland, du rire
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Ven 12 Oct - 18:19

Revenir en arrière sans avoir saisie et appliqué ce texte celà me semble contradictoire mon cher Alain.

Ce texte tiré de la bible est loin de sa douceur initiale certes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://essania.actifforum.com
alain68
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 59
Localisation : alsace
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Sam 13 Oct - 18:34

Chére Anaëlle....
Je suis né dans un milieu ouvrier, mon pére était communiste , j'ai même failli avoir un baptême républicain (civil!)
Je n'ai jamais lu ou étudié la Bible , et, globalement , la religion ne m'intéressait absolument pas...(et encore aujourd'hui)

Lorsque, vers 21-22 ans , j'ai fait des sorties astrales , je n'avait pas la moindre idée de ce qui m'arrivait - j'avais juste lu les livres de Rampa.
Par chance, ma route a croisé celle des M-G , vu qu'a cette époque ils venaient d'écrire leur premier livre (Récit d'un voyageur de l'Astral)

Concernant le Christ, enfin Jésus , j'en ai vraiment entendu parlé la premiére fois...quand j'ai rencontré des Mormons ,en 82 (a 24ans)
Et puis, bien sûr ,il a eu "de mémoire d'essénien ".(83)
Mais globalement, je n'avais pas vraiment idée de qui c'était...

Mais sinon ,l'oeuvre "littéraire" sur Jésus ne m'intéresse pas du tout...
Et cela pour une bonne et simple raison : je préfére avoir reçu son énergie christique plutôt que ses discours, ça m'est beuacoup plus utile !

Saisi tui la différence ? big hug

Par contre ,un livre comme"Les enseignements premiers du Christ" (,ou encore "comment dieu devint dieu") que j'ai finalement réussi à finir pendant les vacances (!) ,est pour moi une mine d'information , comment dire , pratique , compte tenu de ma propre nature et de mon évolution actuelle.
Et les textes de Régis (enfin Myriam) sont pour moi un complément d'information extrémement interessantes!
:Elfe:
Il faut se rendre a l'évidence : a nouveau monde , nouvel enseignement !

et si j'osais...avec un brin d'humour (au risque de vous choquer !!!) ,vous pouvez toujours lire et relire le sermont sur la montagne, mais l'essentiel, c'est de ne pas y rester sur cette montagne !!!! mdr mdr

N'écoutez plus le sermont... ! ....avancez !!!
Il y a ceux qui écoutent le sermon , et d'autres qui se lévent , tapent sur l'épaule du Christ en disant "merci du coup de main" et qui continuent leur route!...(cette familiarité peux vous choquer, mais en ce moment je suis eu-pho-ri-que )

voila... :Elfe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Lun 15 Oct - 13:42

Cher ami Alain, le discours de la Montagne de Jésus n'est pas le MOT de la bible mais elle est une Sacrée Révélation du Christ donnée par le mot profetica de notre soeur Gabriella. Pour beaucoup de chrétiens des origines partout Gabriella elle est reconnue comme la profetessa et le messager de Dieu pour notre époque. Un cher salue
:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gisèle
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 326
Age : 79
Localisation : Montérégie-Québec
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Lun 15 Oct - 13:50

Gabriella....connais pas ?

Une autre?

Il y a aussi Dieu en Soi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aeyta
Invité



MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Lun 15 Oct - 14:00

Pour Dieu , il n'y a pas de chemin qui lui n'est pas valable . Tant de personnes sur terre à cette occasion , autant de voie que de voix .
Revenir en haut Aller en bas
Il Cavallo Bianco



Nombre de messages : 22
Age : 64
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   Mar 16 Oct - 12:34


Ne te lie ni aux hommes ni aux choses

16. Si tu tiens à quelque chose comme à ta vie mais que cela t'éloigne de la vérité, alors détourne-t'en, car il vaut mieux entrer dans la vie et posséder la vérité plutôt que de la perdre et d'être rejeté dans les ténèbres du monde extérieur. (Chap. 25, 16)
Le Christ explique, rectifie et
approfondit la parole :
Ce à quoi l'homme tient pour lui-même, se rapporte à l'homme, à son moi vil. Tout cela est lien. Lien signifie être attaché à des hommes et à des choses. Celui qui s'attache à des hommes et à des choses, qui donc est lié à quelque chose, amoindrit le flux des énergies cosmiques.
Si tu lies un homme à toi-même uniquement par intérêt personnel, tu poursuis avec ta volonté égoïste des buts qui t'éloignent de la vie en Moi, le Christ. Tu quittes alors la vie désintéressée et impersonnelle, tu t'empêtres dans ton désir d'amasser des biens, d'être quelqu'un ou d'avoir, et en toi-même la vie spirituelle s'appauvrit. Si tu ne renonces pas à temps à ce désir d'amasser des biens, d'être quelqu'un ou d'avoir, un jour, tu perdras tout.
En ne te reconnaissant pas toi-même dans les effets qui te touchent, comme par exemple la perte de ta fortune, la maladie, la misère ou la souffrance, en ne te repentant pas et en ne réparant pas non plus le mal que tu as fait, tu erreras en tant qu'âme et en tant qu'homme dans les ténèbres pour n'avoir pensé qu'à toi, et à ton propre bien-être.
C'est pourquoi, reconnais-toi chaque jour, mets en pratique quotidiennement les Lois de Dieu et renonce à garder quelque chose pour ton moi personnel. Reste vrai et sincère, et ainsi fidèle à la Loi de Dieu. Tu entreras alors dans la vie qui est ta véritable existence et tu seras riche en toi, parce que tu y auras ouvert le ciel.
Dans celui qui n'est pas un réceptacle de la vérité, ne peut se déverser la vérité, qui est impersonnelle. Un tel homme ne pense et n'amasse que pour lui-même. Ce comportement est à l'origine de son éloignement de la force de Dieu s'écoulant éternellement ainsi que de sa "vie de marécage". Le marécage ne reçoit que des énergies négatives et peu d'énergies en sortent. Cela signifie qu'un tel homme devra ressentir dans son propre corps ce qu'il a amassé dans son marécage.
Par contre la vérité éternelle s'écoule dans et à travers l'homme qui est un réceptacle de la vérité. Il reçoit de Dieu, donne de Dieu, et devient ainsi pour beaucoup la source de la vie. L'énergie de vie cosmique, la source de tout ce qui Est, s'écoule à travers toutes les formes de vie, et à travers les hommes et les âmes tournés vers Dieu, autrement dit devenus les réceptacles de Dieu.
Voyez : la force s'écoulant éternellement ne coule qu'à travers les hommes et les âmes n'accumulant pas égoïstement, mais donnant avec désintéressement. Ce n'est qu'à travers celui qui donne avec désintéressement que le courant de Dieu s'écoule continuellement ! Quand le courant de Dieu peut s'écouler librement à travers l'homme, celui-ci vit dans la vérité, en Dieu, dans la vie éternelle. Seuls de tels hommes donnent à partir de Moi, la vie, parce qu'ils sont en Moi, la vie et la vérité.

:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Sermon sur la Montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Sermon sur la Montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Sermon sur la Montagne. La Loi du Christ.
» EXPLICATION DU SERMON SUR LA MONTAGNE. (Par Saint Augustin)
» Gandhi et le sermon sur la Montagne
» LE SERMON SUR LA MONTAGNE. LES BEATITUDES (Deuxième partie)
» LE SERMON SUR LA MONTAGNE : « VOUS ETES LE SEL DE LA TERRE »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: