Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

» GEMMOTHERAPIE
Ven 15 Juil - 7:00 par Régis

» Nul n'a jamais rebâti le monde sans se rebâtir
Jeu 7 Juil - 10:50 par Régis

» Le dernier livre de Anne Givaudan : Voyager entre les mondes
Dim 12 Juin - 22:26 par fabrice

» Pyramides dites "maya" et étoiles
Dim 8 Mai - 10:47 par PI

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 LE PLAN DE L'EVOLUTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: LE PLAN DE L'EVOLUTION   Jeu 15 Mai - 13:54

Voici un enseignement très intéressant de Max Heindel
Bonne lecture
Régis

LE PLAN DE L'EVOLUTION
selon la Cosmogonie des Rose-Croix, de Max Heindel


LE COMMENCEMENT

Suivant l'axiome d'Hermès : "Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut" et réciproquement, les Systèmes solaires naissent, meurent et naissent à nouveau, en passant, comme l'homme, par des cycles d'activité et de repos.

Il y a dans chaque domaine de la nature un constant embrasement et une constante extinction d'activité, qui correspondent aux alternatives du flux et du reflux, du jour et de la nuit, de l'été et de l'hiver, de la vie et de la mort.

Au commencement d'un Jour de Manifestation, un certain Grand Etre (désigné dans le Monde Occidental sous le nom de Dieu, mais sous d'autres noms dans d'autres parties du Globe) se limite à une certaines portion de l'espace dans laquelle il choisit de créer un Système Solaire pour l'évolution et l'expansion de Sa propre conscience.

Il renferme dans son Etre des légions de Hiérarchies glorieuses qui sont pour nous d'un pouvoir spirituel et d'une splendeur incommensurables. Elles sont le fruit des Manifestations précédentes de ce même Etre qui comprend d'autres intelligences d'un niveau de développement graduellement décroissant, jusqu'à celles qui n'ont pas atteint un degré de conscience égal à celui de notre humanité et qui, par conséquent, n'arriveront pas à parfaire leur évolution dans notre Système. En Dieu - ce grand Etre collectif - sont contenus des Etres moins avancés, de tous les degrés d'intelligence et de conscience, de l'omniscience à un degré de conscience inférieur à celle de la léthargie la plus profonde.

Pendant la période de manifestation qui nous concerne, ces diverses hiérarchies d'êtres travaillent pour acquérir plus d'expérience qu'elles n'en possédaient au début de cette période. Celles qui, dans les manifestations précédentes, avaient atteint le plus haut degré de développement, travaillent sur celles qui n'ont encore développé aucun degré de conscience. Elles éveillent en ces dernières un état de conscience de soi qui leur permet de se mettre au travail pour leur propre compte. Celles qui avaient commencé leur évolutions dans un Jour de Manifestation antérieur, mais qui n'avaient pas accompli de grands progrès à la fin de ce Jour, reprennent à nouveau leur tâche, comme nous reprenons notre travail quotidien là où nous l'avions laissé le jour précédent.

Toutefois, les Etres ne reprennent pas tous leur évolution dès le début d'une nouvelle Manifestation. Certains d'entre eux doivent attendre jusqu'à ce que ceux qui les précèdent aient préparé les conditions nécessaires à leur développement ultérieur. Il n'y a pas de processus instantané dans la nature. Tout doit progresser avec lenteur. Malgré cette lenteur, ce progrès aboutira infailliblement à l'ultime perfection. De même qu'il y a, dans la vie humaine, des phases progressives de développement : l'enfance, la jeunesse, l'adolescence, l'âge mûr, la vieillesse, ainsi le macrocosme est soumis à des phases successives correspondant à celles de la vie du microcosme.

Un enfant ne peut pas assumer les devoirs de la paternité ou de la maternité : le manque de développement de son corps et de son intellect ne le lui permet pas. Il en est de même des êtres les moins avancés au commencement d'une période de Manifestation. Il leur faut attendre que des êtres plus développés aient préparé pour eux les conditions voulues. Plus le niveau de l'intelligence de l'être en évolution est inférieur, plus il est sous la dépendance d'une aide extérieure.

Donc, au commencement, les Etres les plus élevés - ceux qui ont le plus évolué - exercent une action sur ceux dont l'état de conscience est le moins développé. Plus tard, ils les passent à quelques-unes des entités moins avancées qu'eux, qui sont capables de poursuivre le travail un peu plus avant. Finalement, la conscience est éveillée ; la vie en évolution est devenue Homme.

A partir du moment où naît la conscience individuelle du moi, l'être doit continuer à accroître sa conscience sans aide extérieure. L'expérience et la pensée doivent alors prendre la place des instructeurs. La gloire, le pouvoir et la splendeur auxquels l'homme peut alors atteindre sont sans limites.

La période de temps consacrée à l'éveil de la conscience et à la construction des véhicules pour la manifestation de l'esprit dans l'homme, s'appelle "Involution".

La période suivante d'existence, pendant laquelle l'être humain individuel développe sa conscience en omniscience divine, s'appelle "Evolution".

Dans l'être qui progresse, la force intérieure qui fait de l'évolution ce qu'elle est et non un simple développement de facultés latentes, qui fait que l'évolution de chaque individu diffère de celle de tous les autres, qui fournit l'élément d'originalité et donne son essor à la faculté créatrice que l'être en évolution doit cultiver pour devenir un Dieu, cette Force s'appelle "le Génie". Sa manifestation est "l'Epigénèse".

Un grand nombre de philosophies avancées des temps modernes reconnaissent la réalité de l'involution et de l'évolution. La Science ne reconnaît que l'évolution, parce qu'elle n'étudie que la Forme. L'Involution se rapporte à la Vie ; mais les hommes de science les plus avancés considèrent l'Epigénèse comme un fait susceptible d'être démontré. La Cosmogonie des Rose-Croix associe les trois théories, comme étant nécessaires à la compréhension complète du développement passé, présent et futur du système auquel nous appartenons.

Suite ci-dessous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: LE PLAN DE L'EVOLUTION   Jeu 15 Mai - 13:56

LES MONDES
"Pour illustrer la construction d'un Cosmos, nous allons nous servir d'un exemple familier. Supposez qu'un homme veuille se construire une maison. Il choisit d'abord un site convenable, puis commence à bâtir la maison qu'il divise en différentes pièces, pour servir à divers usages. Il aura une cuisine, une salle à manger, des chambres, une salle de bain et il les meublera d'une manière appropriée à l'usage spécial auquel il les destine.

Quand Dieu désire créer, Il choisit dans l'espace un endroit convenable qu'Il remplit de Son aura ;Il pénètre de sa Vie chaque atome de la Substance Cosmique Primordiale dépendant de cette portion spéciale de l'espace, éveillant ainsi l'activité latente à l'intérieur de chaque atome non différencié.

La Substance Cosmique Primordiale est l'expression du pôle négatif de l'Esprit Universel, tandis que le Grand Être Créateur que nous appelons Dieu (et dont nous faisons partie en tant qu'esprits) est l'expression de l'énergie positive de ce même Esprit Universel. De l'action de l'un sur l'autre a résulté tout ce que nous voyons autour de nous dans le Monde Physique. Les Océans, la Terre, tout ce qui se manifeste dans les formes minérales, végétales, animales et humaines, tout est de l'espace cristallisé, émané de cette Substance-Esprit négative qui, seule, existait à l'aube de l'existence. De même que la demeure dure et pierreuse de l'escargot est faites de sucs solidifiés de son corps mou, de même, toutes les formes sont des cristallisations autour du pôle négatif de l'esprit.

Dieu fait usage de la Substance Cosmique Primordiale qui se trouve immédiatement à proximité de sa sphère ; de cette façon, la matière contenue dans les limites du Cosmos naissant devient plus dense que dans l'Espace Universel entre les Systèmes Solaires.

Après en avoir préparé les matériaux, Dieu organise ensuite Sa demeure. Toutes les parties du système sont pénétrées par Sa conscience, avec, cependant, des différenciations entre les diverses parties. La Substance Cosmique Primordiale est activée selon divers taux de vibration et elle est, par suite, constituée d'une manière différente dans ses diverses divisions ou régions.

C'est de cette manière que les Mondes sont créés et qu'ils sont préparés aux divers buts qui leur sont assignés dans le plan de l'évolution, comme les diverses pièces d'une maison sont disposées en vue des différents usages que nécessite la vie quotidienne dans le Monde Physique.

Nous avons déjà vu qu'il y a sept Mondes. Ces Mondes ont chacun une différente "mesure" et un différent taux de vibration. Dans le Monde le plus dense (le Monde Physique), la mesure de vibration, bien qu'atteignant dans le cas de la lumière un taux de centaines de millions par seconde, n'en est pas moins infinitésimale quand on la compare à la rapidité de vibration du Monde du Désir qui est le plus proche du Monde Physique. Pour se faire une idée assez juste de cette rapidité de vibration, il suffit de penser aux vibrations de chaleur s'échappant d'un poêle très chaud.

Il ne faut surtout pas oublier que ces Mondes ne sont pas séparés par l'espace ou par la distance, comme la Terre est séparée des autres planètes. Ce sont des états de la matière, de densité et de vibrations différentes, comme le sont les solides, les liquides et les gaz de notre Monde Physique. Ces Mondes ne sont pas créés instantanément au début d'un Jour de Manifestation et ils ne durent pas jusqu'à sa fin ; mais, de même que l'araignée tisse sa toile fil à fil, ainsi Dieu différencie en Lui-même les mondes les uns après les autres, à mesure que la nécessité se fait sentir de conditions nouvelles sur le plan d'évolution auquel Il travaille. C'est ainsi que les sept mondes ont été petit à petit différenciés jusqu'à ce qu'ils présentent leur aspect actuel.

Les Mondes les plus élevés sont créés les premiers. Comme l'involution consiste à faire passer lentement la vie dans une matière de plus en plus dense pour la construction des formes, les Mondes subtils se condensent peu à peu et de nouveaux Mondes sont différenciés en Dieu, pour fournir la liaison nécessaire entre Lui et les Mondes qui se sont solidifiés. A un moment donné, le point de la plus grande densité, le nadir de la matérialisation, est atteint. A partir de ce point, la Vie commence à s'élever vers des Mondes supérieurs à mesure que l'évolution progresse. Cela cause la dépopulation progressive des Mondes les plus denses. Quand le but pour lequel un certain Monde a été créé a été atteint, Dieu termine l'existence de ce Monde, devenu superflu, en cessant en Lui-même l'activité particulière qui l'avait créé et maintenu.

Les Mondes les plus élevés (les plus subtils, les plus raréfiés, les plus éthérés) sont créés en premier et supprimés en dernier, alors que les trois Mondes les plus denses, qui sont le théâtre de la phase actuelle de notre évolution, sont des phénomènes relativement éphémères, dus à la descente de l'esprit dans la matière.

suite ci-dessous


Dernière édition par Régis le Jeu 15 Mai - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: LE PLAN DE L'EVOLUTION   Jeu 15 Mai - 13:58

LES SEPT PERIODES

Le plan de l'évolution s'accomplit dans les cinq Mondes dont la substance entre la composition de nos véhicules.Cette évolution s'effectue au cours de sept grandes Périodes de Manifestation pendant lesquelles l'esprit vierge, ou la vie en évolution, devient d'abord un homme, puis, plus tard, un Dieu.

A l'aurore de la Manifestation, Dieu différencie en Lui (non hors de Lui-même) ces esprits vierges, comme les étincelles d'une Flamme, de la même nature qu'Elle, et capables de devenir elles-mêmes des Flammes.L'évolution est le procédé par lequel ces étincelles sont attisées en vue d'atteindre ce but. Dans les esprits vierges sont renfermées toutes les possibilité de leur Divin Père, y compris le germe de la Volonté indépendante qui les rend capables de s'engager dans de nouvelles phases de développement, non latentes en elles. Les possibilités latentes sont transformées en pouvoirs dynamiques et en facultés utilisables au cours de l'évolution, tandis que la Volonté indépendante peut s'exprimer dans des voies nouvelles et originales (Epigénèse).

Avant le commencement de son pèlerinage dans la matière, l'esprit vierge se trouve dans le Monde des Esprits Vierges, qui vient immédiatement après le Monde de Dieu. Il possède la Conscience Divine, mais non pas la Conscience de soi. Cette Conscience de soi, le Pouvoir de l'Ame et l'Intellect Créateur, sont des facultés ou des pouvoirs acquis au cours de l'évolution.

Quand l'esprit vierge est immergé dans le Monde de l'Esprit Divin, il est aveuglé et rendu tout à fait inconscient par les vibrations de ce Monde. Il est aussi indifférent aux conditions extérieures que l'est un homme dans une profonde léthargie. Cet état d'inconscience persiste pendant la Première Période.

Pendant la Deuxième Période, il passe à un état de sommeil sans rêves ; dans la Troisième, il a atteint l'état de rêve et, vers le milieu de la Quatrième Période, à laquelle nous sommes maintenant arrivés, l'homme devient complètement conscient à l'état de veille. Cette conscience appartient seulement au plus bas des sept Mondes. Pendant la seconde moitié de cette Période et la série des trois autres Périodes, l'homme doit élargir sa conscience jusqu'à ce qu'elle embrasse l'ensemble des six Mondes supérieurs au Monde Physique.

Quand l'homme est passé à travers ces Mondes pendant son involution, son énergie était guidée par des Etres Supérieurs qui l'ont aidé à diriger intérieurement ses forces inconscientes, afin de les faire servir à la construction des véhicules appropriés. Finalement, quand il fut suffisamment avancé et muni du triple corps, comme instrument nécessaire, ces Etres Supérieurs lui "ouvrirent les yeux" et tournèrent ses regards vers l'extérieur, vers la Région Chimique du Monde Physique, afin que ses forces lui permettent de s'en rendre maître.

Quand son travail dans la Région Chimique l'en aura rendu capable, le pas suivant qu'il devra faire le conduira vers une expansion de sa conscience qui embrassera la Région Ethérique ; plus tard, le Monde du Désir, etc...

Dans la nomenclature des Rose-Croix, les noms des sept Périodes sont :
1. La Période de Saturne
2. La Période du Soleil
3. La Période de la Lune
4. La Période de la Terre
5. La Période de Jupiter
6. La Période de Vénus
7. La Période de Vulcain

Ces périodes sont des réincarnations successives de notre Terre.

Il ne faudrait pas croire que les Périodes mentionnées ci-dessus aient un rapport quelconque avec les planètes qui, en compagnie de la Terre, gravitent autour du Soleil. A vrai dire, nous ne saurions trop répéter qu'il n'y a absolument aucune relation entre ces planètes et les Périodes. Ces dernières ne sont que des réincarnations passées, présentes et futures de la Terre ; elles représentent les "conditions" par lesquelles notre globe est passé, par lesquelles il passe maintenant et par lesquelles il passera dans l'avenir.

Nous sommes déjà passés par les trois premières Périodes (Saturne, Soleil et Lune).Nous sommes maintenant dans la quatrième Période ou Période de la Terre. Quand elle prendra fin, notre globe passera avec nous par les conditions des Périodes de Jupiter, de Vénus et de Vulcain, avant la fin du grand Jour septénaire de Manifestation. Alors, tout ce qui est, sera résorbé dans l'Absolu pour un temps de repos et d'assimilation des fruits de l'évolution, après lequel toutes choses émaneront à nouveau, en vue d'un développement ultérieur plus élevé, à l'aube d'un autre Grand Jour de Manifestation.

Les trois Périodes et demie par lesquelles nous sommes déjà passés ont été employés à préparer nos véhicules actuels et notre conscience. Les trois Périodes et demie qui restent à parcourir seront consacrées au perfectionnement de ces divers véhicules et à l'expansion de notre conscience, jusqu'à ce qu'elle atteigne un degré voisin de l'omniscience.

(Pour en savoir plus, lire "La Cosmogonie des Rose-Croix" de Max Heindel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE PLAN DE L'EVOLUTION   Ven 16 Mai - 5:28

Merci Régis. Je ne connais pas les livres de Heindel.

Je m'aperçois qu'il y a des courants de connaissance soft voire light et d'autres plus hard et d'autres entre deux avec des déclinaisons s'adaptant à l'étude pour chacun.

Un peu comme une représentation de nous tous en définitive, les "soft, light, hard et médian", et éventuellement une représentation individuelle de nos propres contrastes.

Seul le Cœur permet toutes les compréhensions....
Revenir en haut Aller en bas
Big AL
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 253
Age : 55
Localisation : Montréal, Qc
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: LE PLAN DE L'EVOLUTION   Mar 20 Mai - 1:10

Bonjour Régis,

J'ai eu la chance de lire ce livre à un moment donné ou je tentais de mieux comprendre le processus de l'évolution. C'est un ouvrage très intéressant et certainement plus facile d'accès que le Traité sur le Feu Cosmique d'Alice Bailey. Je vous le recommande fortement si le sujet vous intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PLAN DE L'EVOLUTION   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PLAN DE L'EVOLUTION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (2001) Evolution
» Le PLIE (plan local pour l'insertion)
» GEIPAN: Evolution de la classification des cas
» BON PLAN croquettes SANS OGM SANS CONSERVATEUR SANS COLORANT
» pb plan exposé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: