Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Au sujet de Billy Meier
Mer 8 Nov - 9:10 par gérardo

» Vidéo et photo ovnis par Edouard Albert Meier
Mer 8 Nov - 9:09 par gérardo

» Billy Meier Secret Photo Album
Mer 8 Nov - 9:08 par gérardo

» Prophéties des pléiades (Bill Meier) votre avis ?
Mer 8 Nov - 8:55 par gérardo

» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 DI55 : Le bureau secret « OVNI » Serv. renseignement britan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shonica
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: DI55 : Le bureau secret « OVNI » Serv. renseignement britan.   Sam 21 Oct - 17:07

DI55 : LE BUREAU SECRET « OVNI » DES SERVICES DE RENSEIGNEMENTS BRITANNIQUES

Il y a quelques mois, le Ministère de la Défense britannique, dans le cadre de la loi « the Freedom of Information Act. » rendait public des documents jusqu’alors tenus secrets, démontrant l’implication de l’armée dans la recherche d’informations sur le phénomène « OVNI ».

Ces documents donnaient des précisions sur l’action du bureau 2A, département officiel et public du Ministère de la Défense Britannique, appelé couramment « bureau ovni ». Cette division a été dirigée durant plusieurs années par Nick Pope, un haut fonctionnaire qui a fait
consciencieusement son travail, en recherchant dans les observations d’ovnis signalées, si elles ne représentaient pas une menace dans le cadre de la défense du territoire. Nick Pope est devenu un spécialiste de ce phénomène et déclare aujourd’hui, après l’analyse de milliers de cas, que les ovnis sont bien réels et qu’ils pourraient provenir d’une civilisation extraterrestre.

Depuis de nombreuses années, on soupçonnait dans le milieu des spécialistes du dossier « ovni » en Grande Bretagne, que cette vitrine publique couvrait un département, lui bien secret, chargé de discréditer ou de minimiser l’importance du phénomène OVNI aux yeux de la population britannique. Certains indices permettaient aux spécialistes des OVNI en Grande Bretagne d’en supposer son existence.

En 1976, Mr Hennessy, Magistrat, pour les besoins de son enquête sur le phénomène, demande au très officiel « bureau OVNI » des informations sur ce dossier. Il ne recevra jamais de réponse. Une note, aujourd’hui rendue publique, établie le 23 mars 1976 par le « bureau ovni » à l’attention du chef de sécurité du ministère de la Défense, prouve que les officiels ont eu l’intention de lui refuser cette information. Le prétexte : les dossiers contiennent des informations confidentielles « ayant très peu de valeur pour un investigateur scientifique sérieux ». Elle se poursuit par « cela ne veut pas dire que la recherche n’est pas prise au sérieux. Les divisions ont leurs propres méthodes et le bureau « ovni » n’a pas à savoir comment elles procèdent, toutefois nous savons que le DI55 par exemple, fait parfois des enquêtes poussées ». « Nous travaillons actuellement à mettre en forme une procédure qui aboutirait à expurger de tous les dossiers des informations relatives au DI55, car il est important que cette unité ne soit pas connue du public ».

Ce document démontre l’existence d’un bureau secret, un bureau « Men In Black » en quelque sorte, au sein du service de renseignement du Ministère de la Défense mais aussi la volonté de cacher au grand public, des informations capitales sur le phénomène ovni.

Apprenant ce qu'il en était réellement de ses demandes d'il y a 30 ans, M. Hennessy n'a pas été surpris. "Tout m'avait porté à penser qu'il y avait une dissimulation de grande ampleur," a-t-il dit. "Ils ne voulaient pas que le public sache à quel point le phénomène les intéressait."

C’est à partir de ce type d’indices que le Dr David Clarke, conférencier à l'Université Hallam de Sheffield, et son collègue Andy Roberts, ont demandé officiellement à ce que soient rendues publiques toutes les informations traitant des ovnis et issues du bureau DI 55, unité secrète des services de renseignements britanniques.

Aujourd’hui, ce sont plus de 500 pages qui ont été rendues publiques. Elles rassemblent une partie du travail fait par le bureau secret du service de renseignement Britannique, dont, plus de 10 000 observations de Phénomènes Aériens Non Identifiés. Le journal anglais « The Guardian » évoque longuement cette affaire qui fait scandale chez nos voisins Anglais, dans son édition du 25 septembre 2006.

Nick Pope, ancien responsable du « bureau OVNI », le bureau 2A, au sein du Ministère de la Défense britannique, qui y occupe toujours des fonctions civiles avec un grade équivalent à un Lieutenant Colonel, viendra pour la première fois en France, aux Repas Ufologiques Parisiens, le mardi 6 mars 2006. Il donnera une conférence sur le thème des « OVNI au sein de la R.A.F ». Ce sera aussi l’occasion pour nous de lui demander des explications, non seulement sur le bureau 2A qu’il a dirigé durant quelques années, mais aussi sur la très secrète unité DI55, qui au sein des services de renseignements britanniques, s’intéressait de près au très sérieux phénomène des « OVNI ». – On peut trouver des informations sur la visite exceptionnelle à Paris de ce personnage officiel britannique sur le site : http://www.les-repas-ufologiques.com.

Gérard Lebat

http://www.businessportal24.com/fr/DI55_LE_BUREAU_SECRET_OVNI_60684.html


Anne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecureuil
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 192
Age : 39
Localisation : Toulon
Emploi/loisirs : assistante de jeunes enfants
Humeur : Jeune maman et fière de l'être
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: DI55 : Le bureau secret « OVNI » Serv. renseignement britan.   Sam 21 Oct - 22:10

Merci Shonica pour l'article.
Merci aussi pour le lien "les repas ufologiques"......Je savais même pas qu'ils faisaient des repas dans ma ville (Toulon83).
Je fais circuler.............
A+

Ecureuil

*****************
Semez l'Amour récoltez la Paix,Semez la méditation récoltez la Sagesse-Sivananda-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
DI55 : Le bureau secret « OVNI » Serv. renseignement britan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Anglais ont fermé leur bureau spécial ovni
» Associations privées de recherche ovni: APRO, CUFOS, NICAP, MUFON
» Simulation OVNI cigare 600 m de longueur
» Le 22 octobre: Un disque volant vu par trois personnes à Ollioules (Var)
» Les ovnis sont-ils des engins, prototypes militaires secrets?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Vie Extra & Intra-Terrestre :: UFOLOGIE-
Sauter vers: