Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Au sujet de Billy Meier
Mer 8 Nov - 9:10 par gérardo

» Vidéo et photo ovnis par Edouard Albert Meier
Mer 8 Nov - 9:09 par gérardo

» Billy Meier Secret Photo Album
Mer 8 Nov - 9:08 par gérardo

» Prophéties des pléiades (Bill Meier) votre avis ?
Mer 8 Nov - 8:55 par gérardo

» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Les martiens blancs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elisabeth
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 68
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Les martiens blancs   Dim 26 Avr - 7:41

Extrait du livre de David Icke: "Le plus grand secret"

Selon Desborough, Mars ayant eu un climat très similaire au nôtre, aurait été habitée par une race blanche avant le cataclysme de Vénus.
Ses recherches l'ont convaincu que les Martiens blancs étaient ceux qui ont bâti les pyramides qui ont été répertoriées sur cette planète et qu'ils ont fait la guerre avec une race noire évoluée pour conquérir la terre.

Ces guerres, selon lui , sont les guerres des « dieux », décrites dans d'interminables textes anciens, les Védas hindous n'étant pas les moindres Ceci serait relié au temps de l'Atlantide.
Desborough ajoute qu'après le cataclysme, les Martiens blancs qui se sont établis sur terre étaient des naufragés privés de leur technologie, leur planète d' origine ayant été dévastée. Ces Martiens blancs, dit - il , sont devenus la race blanche de la terre.

Certains scientifiques rapportent, et c'est fascinant,que lorsque des blancs sont enfermés de longues périodes dans des caissons de privation et qu'ils perdent toute sensation extérieure, le rythme de leurs cycles biologiques a une fréquence de 24 heures et 37 minutes, ce qui correspond non pas à la période de rotation de la terre mais bien à celle de Mars !
Ce n'est pas le cas des autres races qui sont harmonisées à la rotation de la terre. Desborough croit que ces Martiens blancs étaient la race très évoluée de l'Antiquité, connue sous les noms de Phéniciens ou d'Aryens et qui ont commencé un long processus pour se réapproprier leur pouvoir technologique antérieur après les bouleversements qui ont détruit la surface de leur planète et dévasté la nôtre.

Mes propres recherches confirment cette thèse basique quoique, comme toute personne cherchant la vérité sur ce qui s'est passé, j'ai de nombreuses questions.
Une race blanche, connue entre autres appellations sous celle de Phéniciens, était sûrement le « cerveau » derrière la civilisation égyptienne, du moins pour la période autour de 3 000 av. J.-C. et le plateau de Gizeh où la Grande pyramide a été construite, était jadis connu sous le nom de El-Kahira, un nom qui dérive du mot arabe El-Kahir, le nom qu'ils attribuaient à Mars.
.
Durant une longue période de temps, le Sphinx a été peintenrouge,couleur associée à Mars.
Les Égyptiens avaient l'habitude d'appeler la planète Mars, Hor Dshr. ou « Horus le Rouge ».
Elle était aussi connue sous le nom de Horakhti ou « Étoile de l'est » et le Sphinx, situé face à l'est était également connu, d'après les chercheurs, comme Horakhti ou Mars. Le Sphinx est apparemment mi-homme, mi-lion,
et les anciens mythes hindous (instigués par la même race blanche qui a inspiré l'Egypte) se réfèrent à Mars comme à « l'homme-lion ».
(Certains croient que le visage du Sphinx est celui d'une femme).

Partout dans le monde, les anciennes cultures ont été fascinées par la planète Mars. Je subodore que cette insistance sur Mars provenait de la
connaissance, dans l'Antiquité, que c'était de là que provenait la race blanche. Je dirais que les preuves que Mars a été détruite par les mêmes
événements cataclysmiques qui ont causé les énormes bouleversements
géologiques sur terre, entre 11 000 et 5 000 ans av. J.-C. s'accumulent
rapidement et que les mêmes Martiens blancs qui ont construit les pyramides sur Mars et les autres représentations non-naturelles,tel le « visage » simili-sphinx, ont été les mêmes personnes qui ont construit ultérieurement le Sphinx, les pyramides de Gizeh et les autres grandes structures incluant Stonehenge et Avebury, en Angleterre.

Nous verrons d'autres preuves qui ultérieurement le démontreront.
Des textes anciens révèlent que la mesure du temps était beaucoup reliée à la planète Mars, et le 15 mars, les Ides de mars, était une date clef dans leur calendrier pro-martien, tout comme celle du 26 octobre.
La première marquait le début du printemps et la seconde était la fin de l'année, selon le calendrier celtique.
Les histoires du roi Arthur se rapportant au Saint-Graal sont aussi reliées à ce thème.
Camelot signifie apparemment « cité martienne » ou « cité de Mars ».
Les évidences scientifiques, dont la plupart ont été supprimées ou gommées, ont démontré sans doute possible, que Mars avait eu de la pluie, des océans, des lacs et des rivières, un champ magnétique puissant et une atmosphère qui aurait pu soutenir la vie telle que nous la connaissons sur terre.
Il est aussi au-delà de tout doute que Mars, comme hôte de cette vie, a été détruite par un cataclysme gigantesque durant lequel elle a été frappée ou bombardée par un objet ou des objets d'une grande dimension.

Les informations accumulées indiquent que tout cela est arrivé à une date très récente, certainement en deçà des 20 000 dernières années.

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?PHPSESSID=86124319c0262d1a3fa3c3af3cf0dad2&topic=6233.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energie-essenienne.monsite.orange.fr/
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Les martiens blancs   Lun 27 Avr - 7:33

A propos des Martiens, il y a aussi ces explications de Drunvalo Melchizédek...

EVOLUTION DE LA CONSCIENCE MISE
EN ECHEC ET CREATION DU TREILLIS DE LA
CONSCIENCE CHRISTIQUE

par Drunvalo Melchizédek


Comment les Lémuriens firent évoluer la conscience humaine
Selon les paroles de Thot, la disparition de la Lémurie et l'apparition de l'Atlantide survinrent en même temps, au cours d'un déplacement de l'axe de la Terre...

Quand survint la disparition de la Lémurie, les êtres immortels de la Lémurie s'envolèrent de leur patrie et se rendirent sur une petite île au nord du nouveau continent surgi des eaux et qu'on appela plus tard l'Atlantide. Ils restèrent longtemps sur cette petite île du nom de Udal et entreprirent la recréation de leur science spirituelle. Si vous les aviez observés, vous n'auriez pas pu savoir ce qu'ils faisaient au juste ; vous auriez sans doute pensé qu'ils avaient pété les plombs. Afin de pouvoir vous décrire ce qu'ils firent, je dois d'abord vous entretenir du cerveau humain.

La structure du cerveau humain
Cet ovale (voir illustration 1 dans "L'ancien secret de la Fleur de vie") représente une tête humaine vue de dessus. Le nez est en N. Le cerveau humain est composé de deux lobes, le gauche et le droit. Dans l'illustration 2, le lobe gauche est mâle et le lobe droit est femelle, et ils sont reliés l'un à l'autre par le corpus callosum, le corps calleux.

Selon Thot, voici quelle est la nature de ces deux hémisphères : le lobe masculin voit absolument tout avec logique - vous pourriez dire qu'il voit les choses telles qu'elles sont.

Le lobe féminin droit est beaucoup plus intéressé à faire l'expérience de quelque chose qu'à le comprendre. Les perceptions masculine et féminine sont des reflets l'une de l'autre - comme si vous aviez un miroir entre les deux. Si le mot AMOUR était écrit dans le lobe masculin, il serait perçu comme vous le voyez dans l'illustration 2 . Le lobe féminin, quant à lui, perçoit le mot dans le sens opposé, comme vous pouvez aussi le voir dans l'illustration (ROUMA). Quand le masculin se rend compte de la manière dont le féminin saisit les choses dans la vie, il lui dit : "Mais il n'y a pas de logique !" Elle le regarde et répond : "Et où est le sentiment ?"

De plus, les deux lobes du cerveau humain sont à nouveau divisibles en deux par une fine ligne de démarcation. L'aspect masculin du cerveau a en lui une partie qui reflète l'autre partie, comme il est démontré ci-contre dans l'illustration 3. Même chose pour l'aspect féminin du cerveau. La composante logique masculine a une composante expérientielle devant elle et vice versa. Comme si quatre miroirs se reflétaient l'un l'autre et de ces quatre manières possibles. Plus tard, lorsque nous étudierons les géométries , vous verrez que la partie logée à l'avant du lobe masculin, la composante logique, est basée sur le triangle et le carré (en deux dimensions) ou sur le tétraèdre et le cube (en trois dimensions). La partie logée à l'avant du lobe féminin, la composante expérentielle, est basée sur le triangle et le pentagone (en deux dimensions ou sur le tétraèdre, l'icosaèdre et le dodécaèdre (en trois dimensions. Il y a aussi des voies de communication en diagonale reliant la partie logique du lobe avant gauche avec la partie logique du lobe arrière droit, et la partie expérientielle féminine du lobe avant droit avec la partie expérientielle masculine du lobe arrière gauche. L'effet miroir est donc présent d'un côté et de l'autre, d'avant en arrière et d'une diagonale à l'autre. Voilà comment nous fonctionnons tous, selon Thot.

La naissance d'une nouvelle conscience en Atlantide
Quand le temps fut venu, les Naacals de la Lémurie créèrent une représentation du cerveau humain sur la surface de leur île atlantéenne. Ils avaient pour but de faire naître une nouvelle conscience fondée sur ce qu'ils avaient appris en Lémurie. En accord avec leurs croyances, le cerveau devait venir en premier et le corps en second, afin que la nouvelle conscience atlante puisse émerger. Avec l'image du cerveau humain tel qu'il a été décrit par Thot, vous pouvez commencer à voir que leurs actions étaient basées sur une connaissance profonde.

Tout d'abord, ils construisirent un mur en plein milieu de l'île, du nord au sud, haut de douze mètres environ et large d'à peu près six mètres, ce qui eut pour effet de séparer chaque côté de l'île. En fait, il fallait littéralement aller dans l'eau pour se rendre d'un côté ou de l'autre d'Udal. En second lieu, ils érigèrent un mur plus petit sur toute la largeur de l'île, à 90 degrés du premier mur, ce qui divisa alors l'île en quatre parties.

La moitié de ces mille initiés de l'école de mystères Naacal s'installa d'un côté d'Udal et l'autre moitié resta de l'autre côté, selon sa nature. Cela pourrait vouloir dire que toutes les femmes restèrent d'un côté et tous les hommes de l'autre, mais si je comprend bien cela ne dépendait pas de leur genre mais bien plutôt de la manière dont chacun utilisait son cerveau. De fait, approximativement la moitié de ces initiés formèrent la composante masculine du cerveau alors que les autres devinrent la composante féminine.

Ils passèrent des milliers d'années dans cette configuration physique jusqu'à ce qu'ils se sentent prêtes à faire le pas suivant. Trois individus furent choisis parmi eux pour représenter le corpus callosum, ce corps calleux qui relie les hémisphères droit et gauche du cerveau. Thomé, le père de Thot, était l'un des trois. Lui et deux autres individus étaient donc les seuls à pouvoir se rendre n'importe où sur Udal. Autrement, les deux côtés de l'île devaient rester complètement séparés l'un de l'autre.

C'est alors que ces trois hauts initiés alignèrent peu à peu leurs énergies, leurs pensées, leurs émotions et tous les autres aspects de leur humanité et devinrent un seul cerveau bien intégré composé non seulement de cellules, mais aussi de trois corps humains.

Le pas suivant consistait à projeter sur la surface du continent atlante la forme de l'arbre de vie. A cette fin, ils utilisèrent la forme que vous pouvez voir ci-dessus, avec douze petits cercles au lieu de dix, mais les onzième et douzième étaient à l'extérieur du continent ; un des cercles était sur Udal et l'autre, dans la mer, au sud du continent. Il y avait donc dix composantes sur le continent lui-même, la configuration qui nous est la plus familière. Quand bien même ce tracé s'étendait sur des milliers de kilomètres à la surface du continent, la projection des lignes fut effectuée avec une précision absolue, à un atome près, aux dires de Thot. Même les sphères (ou petits cercles) de l'arbre de vie furent utilisées pour calculer la taille et la forme des villes de l'Atlantide.

Dans son livre Critias, Platon écrit que la ville principale était constituée de trois anneaux de terre séparés par de l'eau. Et il ajoute que la ville était construite de pierres rouges, noires et blanches. Cette dernière révélation aura plus de sens pour vous lorsque nous aborderons la grande pyramide de Gizeh.

Suite ci-dessous...


Dernière édition par Régis le Lun 27 Avr - 18:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Les martiens blancs   Lun 27 Avr - 7:42

Appel aux citoyens de la Lémurie
Soudain, en un seul jour, le cerveau de l'Atlantide, l'école des mystères Naacal, insuffla la vie dans cet arbre de vie qui avait été tracé sur toute la surface du continent Atlante. Ceci eut pour effet de créer des vortex d'énergie qui se mirent à tourbillonner en permanence au centre même des cercles composant l'arbre de vie. Une fois ces vortex établis, le cerveau de l'Atlantide lança psychiquement un appel à tous les citoyens de la Lémurie. Des millions d'anciens lémuriens qui, dorénavant, s'étaient réinstallés sur la côte ouest de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud et dans bien d'autres endroits sur la planète, se sentirent soudain attirés par ce nouveau continent.
Une grande migration commença et les gens ordinaires de l'ancienne Lémurie eurent envie de déménager et d'émiger en Atlantide. Souvenez-vous que ces gens-là avaient principalement une nature féminine intuitive et que communiquer intérieurement était pour eux chose facile, même si leur conscience planétaire n'était parvenue qu'à l'age de douze ans. C'étaient des enfants et, d'ailleurs, quelques-uns de leurs centres ne fonctionnaient pas. Globalement, les Lémuriens avaient travaillé avec ces énergies mais ils n'avaient maîtrisé que huit centres sur dix. Ainsi, chaque immigrant lémurien fut attiré par un des huit centres situés en Atlantide, soit celui qui correspondait le mieux à sa propre nature. Ils s'installèrent tous là et entreprirent la construction des villes.

En définitive, parmi les douze tourbillons ou vortex, deux restèrent vides et ne furent pas utilisés. Personne, pas même une seule âme, ne vint habiter là. Mais la nature de ces deux tourbillons d'énergie était d'attirer la vie vers eux et, comme vous le savez, la nature a horreur du vide. Le cas échéant, elle trouvera toujours moyen de le remplir. Par exemple, si vous conduisez sur l'autoroute et que vous laissez trop de distance entre la voiture qui vous précède et vous, que se passe-t-il ? Une autre trouvera toujours moyen de se placer entre vous deux. C'est exactement ce qui se produisit en Atlantide.
Quand bien même les Lémuriens s'étaient installés dans seulement huit régions à vortex, les archives des Mayas nous rapportent clairement qu'il y avait dix villes principeles en Atlantide quand le continent fut détruit. Ces archives sont contenues dans le document Troano, qui se trouve actuellement au British Museum, à Londres. On a estimé que ces annales datent d'au-moins 3500 ans, et elles décrivent en détail l'engloutissement de l'Atlantide. Il s'agit d'un rapport authentique sur le cataclysme, selon Le Plongeon, l'historien français qui l'a traduit, et il serait d'origine Maya. Voilà ce que dit le texte :
"En l'an 6 Kan, au onzième Muluc du mois Zak, de terribles tremblements de terre commençèrent et se poursuivirent sans interruption jusqu'au treizième Chin. Le pays des collines de boue, la terre de Mu, fut sacrifié, étant par deux fois soulevé. Il disparut soudain, en une seule nuit, le bassin étant continuellement secoué par les forces volcaniques. Ainsi confinée, la terre fut contrainte à descendre et à monter plusieurs fois et en divers endroits. Finalement, la surface céda et dix pays furent déchiquetés et dispersés, incapables de résister aux forces des convulsions. Ils s'enfoncèrent sous la mer, entraînant avec eux leur 64 millions d'habitant."

Les dix pays mentionnés ici sont les dix points ou cercles sur l'arbre de vie. J'ai vu ce document de pierre et il montre une ville très sophistiquée avec tout autour des volcans qui éclatent, des pyramides et autres bâtiments qui s'écroulent, des gens qui prennent des bateaux et tentent d'échapper au cataclysme en ramant. Tout cela est décrit en langue maya avec, pour appuyer le récit, des images sculptées.

L'EVOLUTION AVORTEE
Les deux vortex vides attirent deux races d'extraterrestres
Toujours selon Thot, les deux vortex vides attirèrent l'attention de deux races d'extraterrestres - pas une, mais bien deux races complètement différentes. La première race, ce sont les Hébreux. D'après les dires de Thot, ils sont extérieurs à la planète, mais je ne sais pas exactement d'où. Les Hébreux sont comme des enfants qui seraient allés à l'école pendant un certain temps, auraient raté leurs examens et devraient redoubler leur année. En tant que race, ils ne semblent pas avoir réussi leurs examens pour accéder au niveau suivant d'évolution. Par conséquent, ils ont dû revenir ici-bas et savent beaucoup de choses que nous ne connaissons pas encore. Ils sont comme ces enfants qui auraient suivi des cours de math et qui en savent déjà baucoup plus que nous sur les maths, même s'ils doivent recommencer leur année.

Les hébreux avaient la permission du gouvernement de notre galaxie de faire ce qu'ils firent ; il était donc légal qu'ils puissent s'introduire dans notre voie évolutive au moment où ils le firent. Selon Thot, ils amenèrent avec eux beaucoup de concepts et d'idées que nous ne connaissions pas encore parce que nous n'étions jamais parvenus nous-mêmes jusqu'à ces niveaux de conscience plus élevés. En fait, je crois que ces actions réciproques avec eux ont été bénéfiques pour notre évolution. Leur venue sur Terre ne fut jamais un problème. Il n'y aurait sans doute jamais eu de problème si cette seule race était venue se joindre à nous.

Par contre, une autre race, qui s'installa sur Terre en imposant sa présence dans le dernier vortex, nous a causé à tous de graves préjudices. Ces êtres provenaient de la planète Mars. (Je sais que cela pourra vous paraître étrange, mais ça l'était encore plus quand j'en parlais en 1985, avant que des gens comme Richard Hoagland aient eux-mêmes commencé à aborder ce sujet au public.) Il est évident, à cause de la situation qui prévaut encore dans le monde entier, que cette même race continue à créer des problèmes majeurs. Le gouvernement secret de notre planète et les billionnaires du monde entier sont pour la plupart d'origine martienne ou ils ont une majorité de gènes ayant de telles caractéristiques. De plus, ils éprouvent peu d'émotions sinon pas du tout, leur corps émotif étant atrophié ou absent.

Mars après la rébellion de Lucifer
Toujours selon Thot, Mars ressemblait beaucoup à la Terre il y a un peu moins d'un million d'années. C'était une très belle planète. On y trouvait des océans et des arbres et c'était un endroit fantastique. Mais quelque chose se passa, qui a trait à ce qu'on appelle "la rébellion de Lucifer".

Depuis le début de cette expérience à laquelle nous participons - et la création toute entière est une expérience tentée par Dieu -, des situations semblables à celle de la rébellion de Lucifer (si vous voulez parler de rébellions) se sont déjà présentées, et ceci au moins trois fois avant celle de Lucifer. En d'autres termes, trois autres individus, en plus de Lucifer, tentèrent jadis de faire la même chose que lui, et chaque fois il en résulta un chaos complet dans tout l'univers.

Il y a plus d'un million d'années, les Martiens s'étaient joints à la troisième rébellion. C'était la troisième fois que la vie tentait cette expérience, et elle échoua lamentablement. Des planètes furent détruites et Mars était l'une d'elles. La vie s'était hasardée à créer une réalité séparée de Dieu, ce qui correspond exactement à ce que nous essayons de faire maintenant. Autrement dit, une certaine portion de l'existence tenta de se séparer de l'autre et d'engendrer sa propre réalité. Puisque chacun de nous est Dieu de toute manière, tout est en ordre - nous pouvons faire cela. La seule chose, c'est que cela n'a jamais marché jusqu'à maintenant. Néanmoins, ils essayèrent à nouveau.

Lorsque quelqu'un s'efforce de se séparer de Dieu, il doit couper son lien d'amour avec la réalité, avec Dieu. Ainsi, quand les Martiens (et beaucoup d'autres) créèrent une réalité séparée, ils durent trancher ce lien d'amour -débrancher leur corps émotionnel - et devinrent le masculin pur, avec très peu de féminin en eux sinon pas du tout. Ils étaient devenus des êtres de pure logique, sans émotion aucune. Comme M. Spock dans Star Trek, ils n'étaient plus que pure logique.

Ce qui se passa sur Mars, ainsi que dans des milliers et des milliers d'autres endroits au sein de la galaxie, pourrait se résumer ainsi : tous finirent par s'entretuer continuellement, parce qu'il n'y avait plus de compassion ni d'amour. Mars devint un champ de bataille et les choses continuèrent ainsi jusqu'à ce qu'il devint un jour évident que la planète rouge n'allait pas pouvoir y survivre. Finalement, ils détruisirent leur atmosphère, ce qui rendit stérile la surface tout entière de la planète.

Mais avant que Mars ne soit complètement détruite, ses habitants construisirent d'énormes pyramides en forme de tétraèdre. Ils édifièrent aussi des pyramides à quatre et même cinq côtés, mettant finalement en place tout un complexe susceptible de créer synthétiquement un champ Mer-Ka-Ba. Vous savez, vous pouvez créer un véhicule de lumière qui a l'apparence d'un vaisseau spatial pour vous déplacer dans l'espace-temps, ou bien vous pouvez ériger des structures au sein desquelles vous devenez capables de vous déplacer dans le temps et l'espace. Ainsi, toutes les périodes de temps vous deviennent accessibles et vous pouvez parcourir des distances inouïes.

Un petit groupe de Martiens décida donc de quitter la planète avant qu'elle ne soit détruite. Ces êtres se projetèrent dans le futur et trouvèrent un endroit parfait où émigrer avant que leur propre planète ne succombe. Cet endroit, bien sûr, c'était la Terre, mais il y a 65 000 ans dans notre passé. Ils aperçurent le petit vortex qui tourbillonnait en Atlantide et que personne n'utilisait. Ils ne demandèrent la permission à personne. Comme ils faisaient partie des rebelles, ils ne respectèrent pas la procédure habituelle et se dirent simplement : "Allez, on y va !" Ils s'introduisirent avec force dans le vortex, apparurent ainsi parmi nous et commencèrent immédiatement à faire partie de notre chemin d'évolution.

Les Martiens violent la conscience d'enfant de l'humanité et cherchent à tout conquérir
Les Martiens qui utilisèrent la machine à remonter dans le temps ou l'ensemble des bâtiments destiné à les projeter, conscience et corps, dans l'espace-temps, n'étaient que quelques milliers. La première chose qu'ils firent en arrivant sur Terre fut d'essayer de contrôler la population de l'Atlantide. Ils voulaient déclarer la guerre à tout le monde et cherchaient à tout conquérir. Ils étaient cependant vulnérables étant donné leur petit nombre et peut-être même pour d'autres raisons et, par conséquent, n'y parvinrent pas.

Pour finir, ils furent en fait subjugués par les Atlantes/Lémuriens. Ces derniers réussirent à mettre un terme à leur conquête, sans pouvoir les renvoyer d'où ils étaient venus. Au moment où ceci se déroula dans notre évolution, nous étions l'équivalent d'une petite fille de quatorze ans qui se fait violer par un homme beaucoup plus âgé qu'elle, un individu de 60 ou 70 ans, et il s'agissait bien là d'un viol. Nous n'avions aucun choix. Les Martiens arrivèrent dans notre vie et nous dirent : "Nous sommes ici pour rester, que ça vous plaise ou non." Ce que nous pensions ou ressentions à ce sujet ne les intéressait absolument pas. Dans un sens, leur attitude n'était pas différente de celle des premiers immigrants de l'Amérique envers les Amérindiens qu'ils trouvèrent sur place.

Une fois le premier conflit réglé, les Martiens vaincus acceptèrent d'essayer de comprendre ce côté féminin qui leur manquait tant, ces sentiments émotifs qui n'avaient aucun sens pour eux. Les choses en restèrent là pendant longtemps. Mais les Martiens commençaient en fait à appliquer leur technologie du lobe gauche (du cerveau), ce dont les Lémuriens étaient encore complètement inconscients. Les machines psychotropes, les baguettes de sourciers et autres trucs du genre relèvent du lobe droit, et le lobe gauche peut aussi inventer et utiliser d'autres types de machines. Beaucoup de technologies féminines vous surprendraient si vous les voyiez à l'action. Vous pouvez manifester absolument tout ce que vous désirez et imaginez avec ces technologies du lobe droit et du lobe gauche, si elles sont utilisées à leur plein rendement. En fait, nous n'avons besoin ni de l'une ni de l'autre - c'est le grand secret que nous avons tous oublié !

Les Martiens continuaient donc à introduire progressivement toutes ces inventions du lobe gauche, l'une après l'autre, sans arrêt, jusqu'à ce que finalement la polarité de notre voie évolutive ait complètement changé. Nous commençâmes à tout "voir" à travers le lobe gauche et passâmes de féminin à masculin, modifiant ainsi notre nature intrinsèque. Petit à petit, les Martiens se mirent à tout contrôler jusqu'à ce qu'enfin ils possèdent tout et puissent tout contrôler sans se battre. Ils avaient maintenant tout l'argent et détenaient tout le pouvoir. L'animosité entre les Martiens et les Lémuriens installés en Atlantide - et j'inclus les Hébreux dans ce groupe - ne faiblit jamais, pas même après la chute de l'Atlantide. Ils se haïssaient royalement. Les Lémuriens, qui représentaient l'aspect féminin de l'humanité, étaient toujours écartés et traités comme des inférieurs. Ce n'était pas là une situation pleine d'amour, c'est le moins qu'on puisse dire. C'était un mariage que l'aspect féminin n'aimait pas, mais je ne pense pas que les Martiens exclusivement masculins s'inquiétaient de le savoir. Les choses en restèrent là pendant très longtemps, jusqu'à il y a approximativement 26 000 ans, quand la phase suivante débuta.

Suite ci-dessous...


Dernière édition par Régis le Lun 27 Avr - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Les martiens blancs   Lun 27 Avr - 7:49

Un déplacement mineur des pôles et le débat qui s'ensuivit
Il y a environ 26 000 ans, eurent lieu un déplacement mineur des pôles et un léger changement de conscience. Cela se passa au même point sur la trajectoire de la précession des équinoxes que celui où nous sommes tous en ce moment. Ce n'était pas grand chose, bien que cet événement ait été enregistré par la science. Les deux petits ovales du grand cycle indiquent les endroits où ces changements ont toujours lieu et, de nos jours, nous sommes à nouveau au point A (voir illustration).

Du temps de ce déplacement polaire, un morceau de l'Atlantide s'affaissa dans l'océan. L'événement suscita énormément de peur sur tout le continent atlante, les gens croyant qu'ils allaient à nouveau tout perdre, comme jadis en Lémurie. Parvenus à ce point, les Lémuriens avaient perdu leur capacité de voir clairement dans le futur. Ils tremblèrent donc longtemps devant tant d'incertitude, même cent ans plus tard, mais avec le temps tout finit par s'estomper. Il fallut plus de 200 ans pour qu'ils se sentent à nouveau en toute sécurité.

L'Atlantide avait tout juste dépassé l'emplacement de l'ovale en A lorsque les Atlantes se détendirent finalement et oublièrent leur peur d'un grand changement. Malgré tout, ils gardèrent tout cela en mémoire, mais tout se déroula bien pendant un temps. Puis soudain, il y a approximativement 13 000 à 16 000 ans, une comète s'approcha de la Terre. Elle était encore loin dans l'espace mais les Atlantes, alors plus avancés technologiquement que nous aujourd'hui, savaient tout sur elle et observaient son approche.

C'est alors qu'un grand conflit éclata. Les Martiens, encore minoritaires, même s'ils contrôlaient tout, voulaient faire exploser la comète en recourant à leur technologie au laser. Mais il y avait dans la population lémurienne un énorme mouvement contre l'utilisation de la technologie martienne du lobe gauche. Les Lémuriens, encore de nature très féminine, leur dirent : "Cette comète est dans l'ordre divin et nous devrions permettre que tout se passe naturellement. Si elle doit entrer en collision avec la Terre, laissons donc la nature suivre son cours et faisons-lui confiance."

Evidemment, les Martiens répondirent : "Mais non, pas du tout ! Détruisons-la plutôt ! Et nous avons très peu de temps avant qu'elle nous tue tous !".

Après de longues discussions très déplaisantes, les Martiens acceptèrent à contrecoeur que l'on permette à la comète d'entrer en collision avec la Terre. Quand cette dernière entra dans notre atmosphère, elle devint très visible et plongea avec un grand sifflement dans l'océan Atlantique, juste au large du littoral occidental de l'Atlantique, là où se trouve Charleston aujourd'hui, en Caroline du Nord, sauf qu'en ce temps-là il n'y avait que le fond de l'océan. Les débris de cette comète sont maintenant dispersés dans quatre États. Nos scientifiques ont déterminé que c'est bien là qu'une comète s'est écrasée il y a 13 000 à 16 000 ans, car on peut encore en retrouver des morceaux aujourd'hui. Même si ces fragments sont concentrés principalement dans les environs de Charleston, un des deux grands morceaux s'écrasa dans la région sud-ouest de l'Atlantide, créant deux énormes trous dans le fond de l'océan Atlantique, ce qui aurait très bien pu faire disparaître l'Atlantide sous la mer. Ce n'est pourtant que quelques centaines d'années plus tard que cet événement tant redouté allait se produire.

La décision fatale des Martiens
La région sud-ouest de l'Atlantide dans laquelle le grand morceau de comète s'écrasa était le lieu où les Martiens habitaient, et ils perdirent la plus grande partie de leur population. Ils subirent donc de grands dégâts après avoir consenti à laisser cette comète entrer en collision avec la Terre. La situation était trop pénible et humiliante pour eux. Hélas, cet événement marqua le début d'une grande perte de conscience pour la Terre. Ce qui était sur le point de se passer créa la graine d'un fruit amer, celui que nous devons encore manger aujourd'hui ! Les Martiens hurlèrent : "C'est fini, terminé ! Nous divorçons de vous ! A partir de maintenant, nous allons faire exactement ce que nous voulons ! Nous allons mener notre vie comme bon nous semble et nous contrôlerons notre propre destinée ! Nous ne vous écouterons plus jamais !"

Vous imaginez un peu le tableau ! De nos jours, nous pouvons observer la même attitude dans les familles de divorcés du monde entier. Et les enfants ? Regardez notre monde ! Nous sommes les enfants !

Les Martiens décidèrent de s'emparer de la Terre, c'est bien évident. Le contrôle sur tout, qui était leur manière habituelle d'agir dans tous leurs rapports avec la réalité, resta la meilleure réponse à leur colère. Ils commencèrent à construire un ensemble de bâtiments comme celui qu'ils avaient eu sur Mars dans le lointain passé, et ce, en vue de créer à nouveau un champ Mer-Ka-Ba artificiel. Seulement voilà, ça faisait 50 000 ans qu'ils n'en avaient pas créé un de ce genre et ils ne savaient plus exactement comment s'y prendre - malgré tout, ils pensaient se souvenir. Ils élevèrent donc les bâtiments et entamèrent leur expérience, ce qui est directement relié à toute une succession de Mer-Ka-Ba, à commencer par les expériences sur Mars il y a un peu moins d'un million d'années.

On fit sur Terre une autre expérience de ce genre en 1913, puis une deuxième en 1943 (qu'on appelle l'expérience de Philadelphie), puis une troisième en 1983 (appelée cette fois l'expérience de Montauk). Et un autre, je crois, a été tentée en 1993 près de l'île de Bimini. Ces dates sont précises, se sont des fenêtres d'opportunité dans le temps qui correspondent aux harmoniques de la situation. Ces expériences doivent être faites uniquement à un certain moment dans le temps pour pouvoir réussir.

Si les Martiens étaient parvenus à mettre au point un champ Mer-Ka-Ba artificiel, mais harmonique, ils auraient gagné le contrôle absolu de la planète, si telles avaient été leurs intentions. Ils auraient été capables de forcer n'importe qui à faire n'importe quoi, ce qui aurait cependant provoqué leur propre annihilation. Un individu évolué n'imposera jamais ce genre de contrôle à autrui s'il comprend vraiment la réalité.

L'échec de la tentative martienne avec le Mer-Ka-Ba
Les Martiens érigèrent donc ces bâtiments en Atlantide, préparèrent tout pour l'expérience et appuyèrent sur le bouton pour déclencher le mouvement d'énergie. Hélas, ils perdirent le contrôle de l'expérience presque immédiatement et c'était comme tomber à travers l'espace et le temps. Le degré de destruction fut plus horrible, coupable et criminel que je ne peux l'expliquer ici. Dans cette réalité, on ne peut pas commettre plus grave erreur que de créer un champ Mer-Ka-Ba artificiel dont on perd ensuite le contrôle.

Ce que cette expérience provoqua fut un déchirement des niveaux d'existence inférieurs ou des dimensions inférieure de la Terre - et non pas des niveaux d'existence supérieurs. En guise d'analogie, disons que le corps humain est constitué de membranes qui séparent les organes les uns des autres, comme le coeur, l'estomac, le foie, les yeux, etc. Si vous preniez un couteau et ouvriez votre estomac, cela correspondrait au déchirement des niveaux de conscience inférieurs de la Terre dont je parle ici. Différents aspects sont séparés d'autres aspects de l'Esprit par ces membranes dimensionnelles et ces divers aspects ne sont pas supposés se mélanger les uns aux autres. Vous n'êtes pas censés voir du sang couler à flot dans votre estomac ; cela doit plutôt se faire dans vos artères. La raison d'être des cellules du sang diverge de la raison des cellules de l'estomac.

Ces Martiens firent quelque chose qui tua presque la Terre. Le désastre de l'environnement dont nous faisons l'expérience aujourd'hui n'est rien comparativement à ce que les Martiens provoquèrent, même si les problèmes que nous avons de nos jours sont le résultat direct de ce que nous avons fait il y a longtemps. Avec une compréhension juste et suffisamment d'amour, on pourrait rétablir l'environnement en un seul jour. Mais si cette expérience martienne avait continué, cela aurait détruit la Terre à tout jamais. Nous n'aurions plus jamais été capables d'utiliser la Terre comme lieu d'ensemencement de nouvelles races.

Les Martiens commirent une très, très grosse erreur. Tout d'abord, ce champ Mer-Ka-Ba hors de contrôle libéra une énorme quantité d'esprits vivant dans les dimensions d'existence inférieures, les forçant dès lors à s'expatrier dans d'autres dimensions d'existence de la Terre, y compris la nôtre. Ces esprits furent contraints de pénétrer dans un monde qu'ils ne connaissaient pas et ne comprenaient pas, et ce, en état de peur panique. Ils devaient survivre et pour ça, il fallait qu'ils aient un corps. Par conséquent, ils se mirent à entrer dans le corps des gens, à les posséder si vous préférez, chaque Atlante étant souvent possédé par plusieurs dizaines à la fois et demeurant incapables de les en empêcher. En somme, presque tous les habitants de la planète furent dominés par ces esprits venus d'une autre dimension d'existence. Ils étaient en fait de la Terre, comme nous, mais très différents, car ils n'appartenaient pas au niveau d'existence ici-bas. La catastrophe était totale - ce fut probablement la plus grande que la Terre ait connue.

Un héritage troublant : le triangle des Bermudes
La tentative de contrôle sur le monde entier par les Martiens avait eu lieu près d'une île atlante dans la région que nous appelons maintenant le triangle des Bermudes. Il existe encore un bâtiment au fond de l'océan et à partir duquel rayonnent trois champs électromagnétiques en forme d'étoile tétraédrique et imbriqués les uns dans les autres, ce qui crée un énorme champ Mer-Ka-Ba artificiel qui s'étend à une grande distance dans l'océan et pénètre très loin dans l'espace. Ce Mer-Ka-Ba est complètement hors de contrôle.

Il est appelé le triangle des Bermudes parce que le sommet d'une des étoiles tétraédriques - celle qui reste fixe - perce la surface de l'océan et le surplombe de haut. Les deux autres champs électromagnétiques tournent à l'inverse l'un de l'autre - et celui qui tourne normalement le plus vite se déplace parfois dans le sens des aiguilles d'une montre, ce qui crée une situation très dangereuse. (Quand nous disons dans le sens des aiguilles d'une montre, nous faisons en fait référence à la source du champ et non pas au champ lui-même. Il semble que le champ lui-même tourne dans le sens des aiguilles d'une montre). Vous comprendrez mieux ceci quand vous en saurez plus sur le Mer-Ka-Ba. Quand le champ plus rapide tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (à partir de sa source), tout est en ordre ; mais quand ce même champ commence à tourner dans le sens des aiguilles d'une montre (à partir de sa source), le temps et l'espace se déforment. Beaucoup d'avions et de bateaux qui ont disparu dans le triangle des Bermudes ont littéralement été projetés dans d'autres dimensions d'existence parce que le champ était temporairement hors de contrôle à l'endroit et au moment où ils se trouvaient alors.

Une des causes principales des déformations électromagnétiques qui existent dans le monde - dont les déformations entre humains, telles que les guerres, les problème maritaux, les troubles émotifs, etc. - est provoquée par ce champ hors de contrôle. Ce Mer-Ka-Ba, hors de tout contrôle humain, provoque non seulement des déformations sur la Terre, mais aussi très, très loin dans l'espace, à cause de la manière dont la réalité est construite. C'est une des raisons pour lesquelles certaines races extraterrestres dont nous reparlerons en temps utile continuent à essayer de corriger ce qui s'est passé ici-bas il y a longtemps, car c'est là un problème majeur qui s'étend bien au-delà des limites de la Terre. Ce que les Martiens firent en Atlantide violait toutes les lois de la galaxie. C'était illégal, mais ils le firent quand même.

Ce problème sera finalement résolu, mais pas avant l'an 2012. D'ici là, les extraterrestres ne peuvent pas faire grand chose, mais ils continueront probablement d'essayer et, pour finir, y parviendront.

Les maîtres ascensionnés accordent leur aide à la Terre
Du temps de la création du Mer-Ka-Ba artificiel par les Martiens en Atlantide, il y avait environ 1600 maîtres ascensionnés sur la planète et ils firent tout en leur pouvoir pour guérir la situation. Ils s'efforcèrent d'abord de refermer les niveaux dimensionnels, d'extriquer autant d'esprits qu'ils le pouvaient hors du corps des gens et de les renvoyer dans leur propre monde. Ils firent tout ce qu'ils pouvaient à chaque niveau d'existence auquel ils avaient accès.

Finalement, la plus grande partie des esprits purent réintégrer leur dimension d'existence habituelle et la situation fut réglée à 90 ou 95 %, mais ces êtres inhabituels vécurent dans le corps de certains.

En ce temps-là, la situation se détériora extrêmement rapidement. En Atlantide, tous les systèmes financiers, sociaux et tous les concepts quant à la manière dont la vie devait être vécue finirent par dégénérer complètement et s'effondrèrent soudainement. Le continent et tous ses habitants devinrent malades, attrapant des maladies étranges. L'Atlantide toute entière s'efforçait de survivre au jour le jour, mais la situation s'ag gravait. Pendant longtemps, ce fut l'enfer sur Terre ; ce fut même horrible. Si ce processus n'avait pas été ralenti par les maîtres ascensionnés, cela aurait vraiment été la fin de ce monde.

Les maîtres ascensionnés (qui représentaient notre niveau de conscience le plus élevé en ce temps-là) ne savaient plus quoi faire pour nous aider à retrouver notre état de grâce. J'insiste sur ce point : ils ne savaient vraiment plus comment intervenir. Ils étaient tels des enfants à qui l'on aurait imposé ces événements et qui n'auraient plus aucune idée de ce qu'il fallait au juste. Ils se mirent donc à prier en faisant appel aux niveaux de conscience supérieurs. Ils lancèrent un S.O.S. à tous ceux qui pouvaient les entendre, y compris au gouvernement central de la galaxie. Ils prièrent encore et encore. Ainsi, le problème put être analysé à de nombreux niveaux d'existence plus élevés que celui-ci.

Suite ci-dessous...


Dernière édition par Régis le Lun 27 Avr - 8:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Les martiens blancs   Lun 27 Avr - 7:52

Des événements semblables se sont déjà produits sur d'autres planètes ; ce n'était pas la première fois. Par conséquent, avant même que tout ceci nous arrive, nos maîtres ascensionnés et nos amis de la galaxie savaient que nous allions tomber de notre état de grâce, de notre haut niveau de conscience. Ils savaient que nous allions tomber très bas sur l'échelle de l'existence.

Leur tâche principale consistait à nous remettre sur le droit chemin après la chute et ils savaient que cela devait se faire rapidement. Ils voulaient trouver une solution qui guérirait les habitants de la Terre entière, autant ceux qui étaient dans les ténèbres que ceux qui étaient dans la lumière. Ils n'étaient pas intéressés à trouver une solution par laquelle seuls les Martiens, les Lémuriens ou une partie de la Terre seraient guéris.

Les niveaux de conscience supérieurs ne fonctionnent pas selon le point de vue "moi et les autres". Une seule conscience se meut à travers toute vie et les maîtres ascensionnés désiraient que tout le monde puisse retourner à cet état d'amour et de respect des uns envers les autres. Ils savaient que la seule manière d'arriver à cela consistait à nous faire retourner à l'état de conscience christique, à un niveau de conscience à partir duquel nous pourrions voir l'unité en toutes choses, sachant que nous pourrions repartir de là avec amour et compassion.

Ils savaient qu'afin que nous puissions reprendre le droit chemin, notre planète devrait être dans la conscience christique à la fin du cycle de 13 000 ans - c'est-à-dire maintenant. Si tel n'était pas le cas, nous allions échouer et nous autodétruire. Même si l'Esprit que nous sommes est éternel, notre progression peut être interrompue ou retardée.

Le problème était que nous ne pouvions pas retourner à l'état de conscience christique par nous-mêmes en si peu de temps. Une fois que l'on est tombé aussi bas, cela prend très, très longtemps avant de pouvoir revenir naturellement à l'ancien niveau de conscience. En définitive, le problème était une question de temps. Nous faisions partie d'un degré de conscience plus grand que le nôtre qui nous aimait et qui, par conséquent, désirait nous aider à retourner dès que possible à l'état d'immortalité consciente. C'est un peu comme si votre enfant avait reçu un coup sur la tête et était devenu inconscient. En tant que parents, vous voudriez qu'il reprenne rapidement conscience.

Les maîtres ascensionnés et autres amis de la galaxie décidèrent finalement qu'il fallait essayer de faire quelque chose qui fonctionne habituellement dans une telle situation, sans que cela soit garanti. En d'autres mots, c'était une expérience. Les gens de la Terre étaient sur le point de servir de sujets dans le cadre d'un projet galactique qui avait pour but de les aider à sortir de leur marasme. Nous allions devoir faire une expérience sur nous-mêmes. Mais les extraterrestres ne pouvaient pas faire les choses pour nous ; ils nous indiquèrent simplement quoi faire. Au cours de cette expérience, on nous donna alors des instructions sur la manière de faire les choses et c'est exactement ce que nous fîmes... avec succès.

Les Etres de Sirius croyaient honnêtement que nous nous en tirerions, même s'ils savaient que nous y arriverions de justesse. En fait, ils n'auraient pas pu obtenir la permission de faire l'expérience de la part du commandement de la galaxie s'ils n'avaient pas cru honnêtement que nous pouvions nous en tirer, et on ne peut pas mentir au commandement de la galaxie." .../...

(Pour en savoir plus, lire "L'ancien secret de la Fleur de vie" de Drunvalo Melchizédek - Editions Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elisabeth
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 68
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Les martiens blancs   Lun 27 Avr - 10:06

Trés interressant. :excellent:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energie-essenienne.monsite.orange.fr/
astronef
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 485
Age : 48
Localisation : lunel
Emploi/loisirs : infirmier
Humeur : ça va merci
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Les martiens blancs   Lun 27 Avr - 17:54

merci Régis,c'est en effet tres interessant

*****************
Didier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les martiens blancs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les martiens blancs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» (1963) Les apparitions de Martiens - Michel Carrouges
» La société martienne
» Après Orson Welles:
» convertir les martien ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Vie Extra & Intra-Terrestre :: UFOLOGIE-
Sauter vers: