Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» GEMMOTHERAPIE
Ven 15 Juil - 7:00 par Régis

» Pyramides dites "maya" et étoiles
Dim 8 Mai - 10:47 par PI

» Bernie Sanders
Jeu 5 Mai - 23:58 par fabrice

» Village qui dort
Dim 1 Mai - 18:31 par PI

» L'instit trisomique
Dim 1 Mai - 14:59 par PI

» SILADERM GEL (silicium organique)
Jeu 7 Avr - 19:23 par Régis

» Une belle histoire!
Jeu 10 Mar - 23:42 par PI

» Superphénix!!!
Ven 26 Fév - 10:55 par PI

» patrons corrects
Mar 23 Fév - 19:29 par PI

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Marie Madeleine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Marie Madeleine   Jeu 30 Juil - 9:54

Bonjour,

Je me permets de vous faire part de mes recherches et réflexions au sujet de l'ethymologie du nom Marie Madeleine. En fait, "Marie", aussi bien que "Madeleine" serait des titres ésotériques hérités de l'Egypte Ancienne, eux-même trouvant leur source à Sumer en passant par l'Atlantide.

Dans le "manuscrit de Marie Madeleine" channelé par Tom Kenyon, il est dit que Madeleine (ou Magdala) était un titre spirituel.

A la question "Est-ce que Madeleine est un titre ?", il est répondu :

"C'était un titre de reconnaissance spirituelle. Il y a un ordre de Madeleine. C'est un ordre ésotérique"

(p 323 du "manuscrit de Marie Madeleine paru aux éditions Ariane)


Voilà pourquoi Marie Madeleine est aussi connu comme Marie de Magdala.

"De Magdala" est un titre et logiquement le nom évangélique devrait être "Marie de Madeleine" plutôt que "Marie-Madeleine"

On peut se poser la question : que signifie le terme Magdala, d'où découle le mot Madeleine ?

Je vous invite à lire la suite sur mon blog Wink :
http://unotristoire.blog4ever.com/blog/lirarticle-184626-1371145.html

A+,
Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Jeu 30 Juil - 11:57

Bonjour curtis!

Merci pour ton message.
Myriam habitait dans le village de magdal, ou magdel. C'est pour cela que dans les livres d'anne et de daniel, elle est nommé Myriam de magdala. Je te conseille de lire l'évangile de myriam transcrit par Daniel. La profondeur de cette femme est époustouflante.

Après, je pense que les noms de tous, prénoms et noms de famille ont un sens, en rapport avec ce que la Vie nous a proposé de jouer pour un temps. Il est donc tout à fait possible que la manière dont on l'appelait soit aussi un titre remontant dans la nuit des temps. Le hasard fait toujours bien les choses n'est ce pas? (surtout qu'il éxiste pas...). De même nos noms et prénoms peuvent nous apprendre beaucoup sur nous même. C'est seulement dommage, que dans notre temps, nous ne changions pas de prénom comme avant, lorsque nous franchissions des portes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Jeu 30 Juil - 13:07

Bonjour Nathalys,

J'ai lu le livre auquel tu fais référence, et en parlant de profondeur, as-tu lu jusqu'à la fin de mon article ?
Ceci confirme qu'il n'y a vraiment pas de hasard. Comme on dit, tout est écrit... Tout raisonne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Jeu 30 Juil - 14:38

re!
non, je ne suis pas allée sur ton blog. D'ailleurs, pourquoi n'as tu pas mis l'article dans son entier sur ton topic?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Jeu 30 Juil - 15:07

C'était pour éviter de poster un trop long message sur le forum pour ne pas l'alourdir inutilement. Mais en effet c'est peut-être plus clair de tout poster. Nathalys, si tu lis jusqu'au bout tu comprendras pourquoi, lorsque tu dis "la profondeur de cette femme est époustouflante", je trouve ça fort à propos.
Voici donc l'article dans son intégralité :

Dans le "manuscrit de Marie Madeleine" channelé par Tom Kenyon, il est dit que Madeleine (ou Magdala) était un titre spirituel.

A la question "Est-ce que Madeleine est un titre ?", il est répondu :

"C'était un titre de reconnaissance spirituelle. Il y a un ordre de Madeleine. C'est un ordre ésotérique"

(p 323 du "manuscrit de Marie Madeleine paru aux éditions Ariane)


Voilà pourquoi Marie Madeleine est aussi connu comme Marie de Magdala.

"De Magdala" est un titre et logiquement le nom évangélique devrait être "Marie de Madeleine" plutôt que "Marie-Madeleine"

On peut se poser la question : que signifie le terme Magdala, d'où découle le mot Madeleine ? Avant de faire la décomposition du mot en sumérien, voyons ce que dit Anton Parks dans son dernier livre "Le testament de la Vierge" :

..."la maîtresse du Messie Jésus est dénommée en hébreu "Miriam de Migdal", traduit par "Marie-Madeleine". Magdala ou Migdal est une ville de Galilée située sur la rive occidentale du lac de Tibériade. Le mot hébreu Migdal veut dire "tour" et "étage" ou "lit surélevé". Ce qui nous renvoie donc à Nephtys avec sa tour surmontée sur la tête. "Miriam de Migdal" ("Marie-Madeleine") est donc très clairement "Marie de la tour". Cette analogie aurait pu se terminer ici, sauf que le terme "tour" se dit Miktal en égyptien..."

(p 140 du "Testament de la Vierge")



Nephtys, jumelle d'Isis et gardienne du corps d'Osiris


Officiellement, la couronne que Nephtys porte sur la tête est le hiéroglyphe signifiant "maison". Et Nephtys signifie "maîtresse de la maison".

Pour Anton Parks, ce que Nephtys porte sur la tête est une tour surmontée d'une coupe. Pour lui, la déesse Nephtys a très bien pu porter l'épithète Meri-Miktal, "Marie de la tour". Il tend là à démontrer que la Marie Madeleine des évangiles, ou tout du moins son histoire, serait simplement un "copier-collé" de celle de Nephtys. Beaucoup de similitudes existent en effet entre les deux femmes : elles sont toutes deux considérées comme prostituées et maîtresses du Messie (Osiris/Horus dans un cas, Yeshua dans l'autre).

Je pense que l'analogie peut s'expliquer d'une autre manière, très simple si l'on prend en compte ce qui est dit dans le livre de Tom Kenyon cité plus haut. Si l'on considère "Magdala" ou "Miktal" comme un titre alors tout devient logique : Nephtys et Marie Madeleine ont porté le même titre spirituel, elles étaient des prêtresses assumant les même fonctions. Comme les traditions hébraïques découlent de celle d'Egypte et de Sumer, il est logique que des titres de la tradition égyptienne se retrouve dissimulés dans les évangiles (cf décomposition du mot "Marie")

Cette parenté entre le monde de la chrétienté et celui de l'ancienne Egypte est très bien décrite dans "La clé d'Hiram" de Christopher Knight et Robert Lomas.

Aussi, si l'on se réfère encore au "Manuscrit de Marie Madeleine" de Tom Kenyon, il apparait évident que "Marie Madeleine" assumait des fonctions sacerdotales similaires à celle de son ancêtre égyptienne Nephtys (déesse Inanna chez les sumériens) car elle était une digne héritière du culte d'Isis :

..."Lorsque j'ai eu douze ans, on m'a envoyé étudier dans une communauté secrète d'initiés protégés par Isis. J'ai reçu les enseignements secrets de l'Egypte, les alchimies d'Horus et la magie sexuelle du culte d'Isis. Lorsque j'ai rencontré celui que vous appelé Yeshua, j'avais reçu toutes les initiations. Je m'étais préparée à faire sa rencontre au puits.
Les Evangiles font de moi une prostituée, car tous les initiés de mon ordre portaient un bracelet en or représentant un serpent; cela signifiait que nous pratiquions la magie sexuelle, par conséquent, aux yeux des Hébreux nous étions des prostituées"...

(p 15 du "manuscrit de Marie Madeleine" de Tom Kenyon)


On peut alors se demander qu'elle est cette ordre, ce titre "de magdala" qui semble être celui d'une prêtresse maîtrisant la sexualité sacrée. Pour nous aider à éclaircir ce mystère, décomposons le terme égyptien Miktal(a) à l'aide du syllabaire sumérien :

mí : femme, femelle, féminin
mi : nuit, noire, sombre

ig : porte, entrée
ég, ék, íg, e : levée de terre, digue, fossé d'irrigation, arroser
igi : oeil, yeux, face, devant, en face de, regarder

ta : nature, caractère, vers, de, pour, au moyen de
taka4, tak4, tag4, ta6 : quitter, ouvrir, laisser ouvert

la : abondance, luxuriance, santé, joie, bonheur, désir

mi - ig - ta -la = "la porte noire de l'abondance", "la sombre entrée vers l'abondance", "la sombre entrée désirée"
mi - igi - ta - la = "la femme en face de l'abondance", "la femme qui regarde vers l'abondance"

mí - íg - ta - la = "le féminin arrose la nature luxuriante"

mí - ig - ta -la = "la femme à l'entrée de la joie", "la femme est une porte laissée ouverte à l'abondance", "la femme, une porte vers la luxuriance"


Ces définitions parlent d'elles-même, elles font l'éloge du sexe féminin (sous les termes poétiques de "porte noire" ou "sombre entrée"), et du féminin comme porteur d'abondance et de joie.

On voit là le lien entre la fonction de "prostituée" sacrée et le nom de l'ordre encadrant cette fonction.

La définition de Migdal par décomposition n'a aucun rapport avec une tour. Hors c'est pourtant son sens en hébreu... C'est sans compter que ce mot Migdal aurait plusieurs sens :

L'hébreu Migdal recouvre différents sens. Dans le Cantique des Cantiques il évoque un parterre embaumé:
«Ses joues ressemblent à des "migdalot" exhalant leurs parfums.»Ctq 5:13
Source : http://www.dammarilys.com/comm/nashim1.html


Si l'on interprète la représentation de Nephtys à la lumière de la décomposition du terme Migdal en sumérien, on peut se dire que ce qu'elle a sur la tête pourrait bien figurer une porte surmontée d'une coupe, plutôt qu'une tour surmontée d'une coupe comme le dit Anton Parks. En fait c'est un peu les deux : le hiéroglyphe qu'a Nephtys sur la tête (hiéroglyphe O9) représente le plan d'une enceinte à porte fortifiée (hiéroglyphe O6 ou O7) surmontée d'une corbeille (hiéroglyphe V30).



Miktal : La sombre porte de l'abondance


Le plan du temple symbolise le temple et son entrée, la corbeille symbolise le réceptacle de l'abondance, la fête. Le rébus donne alors une définition s'approchant de celle résultant de la décomposition du terme Miktal en sumérien : "le temple de l'abondance" ou "le temple abondant" ou encore "le temple en fête" (il faut savoir que les offrandes étaient apportées aux temples)

Si l'on considère, comme Anton Parks, que Nephtys aurait bien pu porter l'épithète Meri Miktal alors ceci donne :

"qui a la responsabilité de porter le temple vers l'abondance" .

Et c'est donc aussi le sens caché du nom Marie Madeleine...

Pour conclure, voici une autre décomposition de Migdal/Magdala en suméro-akkadien :

mí : femme, femelle, féminin

igi : oeil, yeux, face, devant, en face de, regarder

dalû : porteur d'eau, puiser de l'eau, jardinier

dalu : seau

mí - igi - dalu = "la femme en face du porteur d'eau", "la femme devant le seau"


Une autre possibilité de décomposition :

mi : nuit, noire, sombre

ig : porte, entrée

dalû : porteur d'eau, puiser de l'eau, jardinier

dalu : seau

mi - ig - dalu : "la sombre entrée du porteur d'eau", "la sombre entrée du seau" (= le puits)


Marie Madeleine ayant rencontré Yeshua devant un puits, c'est une drôle de coïncidence ! Aussi le puits peut symboliser l'entrée sombre, le sexe féminin... Le seau, le porteur d'eau, symboliserait alors l'époux...! Aussi, Yeshua aidant Marie Madeleine au puits et se faisant porteur d'eau, c'est là un signe présageant leur futur relation, liée au rôle de Jésus. Il devient ainsi le porteur d'eau vive, le précurseur de l'ère du Verseau...

Si l'on considère Magdala comme "la sombre entrée du porteur d'eau", c'est à dire "le puits", alors la signification de Marie de Magdala devient : "la mère du puits" (sachant que Marie signifierait Mère à l'origine).

Finallement c'est évident qu'un puits, c'est le contraire d'une tour : c'est une tour inversée !! La tour étant un symbole phallique, donc masculin, le puits est lui un symbole féminin.

Pour résumer, Marie Madeleine c'est "Marie du puits". "Marie de la tour", ce serait son image inversée cadrant plutôt avec le culte religieux patriarcal. Est-ce un hasard si Migdal signifie "tour" en hébreux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Jeu 30 Juil - 23:27

Merci, c'est gentil. Comme ca en un coup d'oeil on a tout.
(ceci dit je suis quand même allée visiter ton blog finalement).

C'est très intéressant, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Ven 31 Juil - 12:43

Alors je continue :)
Voici un petit "complément d'enquête" :


La tour Magdala à Rennes-le-Château


Outre la tour, le crâne est un autre symbole qui a été associé à Marie Madeleine. Or, le crâne est un symbole de mort. Et l'inverse de la mort, c'est la vie.

Tout semble avoir été inversé : Marie Madeleine a été associée à la tour, inverse du puits qu'elle représente à l'origine, ainsi qu'au crâne, symbole de mort et de souffrance au Golgotha, donc inverse de la vie. Site à voir concernant les symboles de Marie Madeleine : http://www.lecoindelenigme.com/symbolismeMM.htm

A l'origine, Marie Madeleine était le puits, source de l'eau de vie, elle est devenue la tour porteuse d'un crâne de mort. Le Golgotha est le mont du crâne. Marie Madeleine est devenue la tour du crâne. De porteuse de vie, elle est devenue porteuse de mort dans la symbolique. Ce crâne qu'elle porte représente t-il celui de Yeshua ? Auquel cas elle semble y être attachée comme à une boué, comme si elle n'avait jamais été la témoin privilégiée de la résurrection et ne savait pas que la vie continuait après la mort (cf image ci-dessous).

Aurait-on voulu la faire passer pour une "cruche" ? C'est justement un autre de ses symboles, authentique celui-ci par son rapport au puits. Par quel curieux hasard d'ailleurs le mot "cruche" en est-il venu à désigner péjorativement la femme ? Autre inversion ?



"Le crâne symbolise le temps destructeur et la vanité de tout attachement humain aux choses périssables" (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A2ne_humain)

L'image de Marie-Madeleine a été travestie. Dans leur cynisme sans borne, les pères fondateurs de l'Eglise en ont fait une prostituée, une porteuse de vices et de mort; alors qu'à l'origine elle représente la féminité sacrée. Aussi était-elle porteuse de vie dans tous les sens du terme.

Est-ce ces inversions symboliques que l'abbé Saunière aurait voulu montrer à Rennes-le-Château ? A voir concernant les inversions dans l'histoire de Rennes-le-Château : http://www.rennes-le-chateau.org/enigmes/inversions.asp
Revenir en haut Aller en bas
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Ven 31 Juil - 13:11

Merci ! Excellente analyse !
S'il y a quelqu'un qui s'est bien chargé de la faire passer pour une "cruche" et une "prostituée", c'est son ex mari, Saul de Tarse, dit Saint Paul.
Paulo, c'était un foutu macho hélas, mais c'est toujours comme ça avec les mecs qui picolent trop !

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 14:03

Coucou Curtis!
j'oubliais presque!

ton topic m'est beaucoup revenu cette semaine avec ton histoire de tour et de puits.

En fait, n'est ce pas la même chose? je veux dire ne composent ils pas à eux deux quelque chose de "complet"?

Prenons l'exemple d'une cathédrale. La plupart d'entre elle sont à un endroit ou les celtes avaient certains lieux de culte... ou il y avait un puits...

bien plus tard ces cathédrales ont été construites sur ces puits, ces derniers étant dans le cœur de la cathédrale, la ou l'horizontal et le verticale se croisent( d'où la forme de croix de ces dernières).
Il me semble que le bâtiment qui surmonte l'endroit ou était ce puits a le qu'égale hauteur que le puits est profond. Ce qui nous donne une "barre" verticale du fond du puits au sommet de la "tour" ou nous nous trouvons en son exact milieu lorsque nous somme dans le cœur de cette cathédrale. Nous pensons etre au ras du sol, mais en fait, nous nous trouvons en plein centre de l'arbre! Peut être que madeleine en est le reflet vivant! la source de vie qui s'élève dans le ciel!

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 15:17

Excellent Nathalys ! Je crois comprendre ce que tu veux dire... La tour signifierait finallement l'élévation du puits vers l'Esprit, ou la descente de l'Esprit sur le puits. Peut-être que cette symbolique est venue se greffer à Marie-Madeleine suite à son travail avec Jeshua ?...
D'une certaine manière, les fonctions des cathédrales étaient de révéler leur puits au grand jour (l'énergie de la Déesse, l'Esprit Saint) et se voir ainsi fécondées par la lumière du Père (si on parle en terme religieux).
On peut voir le Père en Jésus, l'Esprit Saint de la Déesse en Marie ou Marie-Madeleine, et le Fils en Jésus ressucité.
De la même manière, on peut associé le Père à Osiris, l'Esprit Saint à Isis ou Nephtys, le Fils à Horus. Horus étant Osiris ressucité.

Les cathédrales, les églises et les temples symbolisent le ventre de la femme, l'utérus. Je te laisse imaginer ce que représente les portes de ces monuments (non non je ne suis pas obsédé, je crois que c'est un certain Fulcanelli qui avait dévoilé cette symbolique).
Les cathédrales décrivent toute une alchimie avec plusieurs niveaux de lectures qui n'étaient pas destinés aux yeux des profanes mais seulement à ceux qui connaissaient les clés pour ouvrir les portes. Les maîtres bâtisseurs étaient loin d'être de simples maçons, c'étaient des francs-maçons dans le sens premier et noble du terme.
Revenir en haut Aller en bas
france
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 50
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 15:43

Bonjour,

Voici un lien avec une vidéo qui fait plaisir, et d'autres liens autour de Marie Madeleine, histoire d'apporter un peu plus d'eau à nos moulins... Je ne sais plus où j'ai lu que l'égrégore de Marie Madeleine se manifeste de plus en plus et que de plus en plus de gens s'y connectent.
Les cathédrales, sujet passionnant, ont toujours été construites sur d'anciens lieux de cultes Celtes, et étaient alignées aux constellations du ciel en représentant "en bas", ce qui était "en haut"... Certaines cathédrales constituent ensemble certaines constellations, je pense à celle de la vierge incluant Paris, Reims (lieu des sacres, des couronnements de tous les Rois de France), Rouen et d'autres, jusqu'à Notre Dame de l'Epine alignée sur l'épi de blé.. (cette dernière curieusement n'est pas une cathédrale mais une toute petite basilique pourvue d'un puits toujours actif, et qui fut construite sur commande d'une intervention céleste) .
Il y a aussi la cathédrale de Chartres avec son campus stella et son zodiaque (Compostelle, ou champs d'étoiles)... Bref, ça rejoint l'idée de Nathalys !
:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 15:53

D'ailleurs ne devrait-on pas dire Esprit Sein plutôt que l'Esprit Saint ? Si on pense à l'énergie de la kundalini, alors on peut se dire que l'Esprit Saint est en fait l'Esprit Sein, lové, au coeur de l'obscurité. L'éveil de la kundalini pourrait alors se symboliser par la tour ! Après avoir été lovée au fond du puits, elle se dresse au grand jour, jusqu'au graal, jusqu'au caducée d'Hermès !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 16:04

Merci France pour ton commentaire. En fait je crois qu'il y a aussi une histoire avec les ondes de forme, comme dans les pyramides : les énergies yin et yang suivent un trajet précis du fait de la configuration géométrique du lieu (l'énergie du puit monte en ricochant, l'énergie du ciel, du sommet, descend en ricochant. Les énergies se croisent à des endroits particuliers, chambres du roi et de la reine).
En pensant de cette façon, on peut se dire alors que ce n'était pas pour faire jolie que les cathédrales ont été construites en face telle ou telle constellation. C'était certainement pour recevoir une certaine énergie du Ciel. Tout comme les pyramides d'Egypte étaient alignés sur la constellation du Taureau (Orion plus précisement).
Je parierai que dans la plupart des cathédrales, les énergies yin et yang se croisent au coeur de la nef.

Au fait France, tu as oublié de mettre le lien de la vidéo...
Revenir en haut Aller en bas
france
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 50
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 17:23

oh !
http://www.esoterisme-exp.com/Section_main/Collection1/capsulek.php

De toute façon Curtis, tu l'as cité, on ne peut se pencher sur ces "mystères" sans en arriver à l'alchimie, l'Al Keimia, la science de dieu : Wink, et là on "bascule" dans un univers fascinant et immensément riche, où symbole et réalité se confondent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 17:59

Je dirais la science des dieux... mais Dieu en chacun sous tend l'expérience. Il est le Silence qui uni dans l'Amour. Le reste en découle et y coule comme un or fondu dans les mines de nos corps farao
Revenir en haut Aller en bas
france
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 50
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 18:52

Oui, tu l'as très joliment dit
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lakshmi
Nouveau Membre Actif
Nouveau Membre Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 53
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Dim 9 Aoû - 22:37

super intéressatn merci infiniment curtis et France (je te fait un p'tit coucou) Wink je pense à toi big hug

*****************
Soyons l'exemple des changements que l'on veut voir dans le monde...Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elisabeth
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 68
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Lun 10 Aoû - 6:26

Merci à tous !!! Très interessant !

Image hébergée par servimg.com




:CoeurFleur: :CoeurFleur: :CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energie-essenienne.monsite.orange.fr/
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Lun 10 Aoû - 14:00

Curtis a écrit:
Outre la tour, le crâne est un autre symbole qui a été associé à Marie Madeleine. Or, le crâne est un symbole de mort. Et l'inverse de la mort, c'est la vie.

C'est vrai que les hommes, surtout les chrétiens, on fait du crâne un symbole de mort... Et pourtant... C'est quoi un crâne ? C'est une "tête de mort", c'est-àdire ce qui reste d'un corps physique qui a été épuré jusqu'à l'os.

Si l'on transpose cela au niveau de l'âme (puisque c'est à cela que servent les symboles), on va vite se rendre compte que l'on peut interpréter tout cela autrement.

C'est sans doute pourquoi le Maître Jésus (dans "De Mémoire d'Essénien") disait : "Parler de la mort, c'est encore parler de la vie."
Donc, la mort n'est pas l'inverse de la vie. On ne peut plus regarder la chose ainsi. Il n'y a qu'une seule chose : la Vie. La mort en fait seulement partie !

Autre chose : regardez les crânes de cristal. Pourquoi sont-ils fait comme des "têtes de morts" ? Si c'était un symbole maléfique, négatif, je pense pas que les êtres qui les ont conçus se seraient donnés cette peine. Ils auraient pu très bien introduire les données qu'ils voulaient transmettre à l'humanité dans des objets en cristal sous une autre forme. Mais non, ils ont fait ces crânes ! Ne vous êtes-vous jamais posé la question ?

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valentius
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)


Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 55
Localisation : montreal
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Lun 10 Aoû - 21:37

Le crâne c'est aussi golgotha (le lieu du crâne), c'est la montagne, le sommet donc le point le plus élevé, le sommum de l'initiation, c'est le chakra coronal et c'est aussi Kether, la couronne. Symboliquement parlant, c'est par là que le AIN (Néant) devenant AIN SOPH (infini) se fait AIN SOPH AOUR (lumière incréée) puis se condense en KETHER pour donner la vie et ''manifester'' les choses vivantes. Mais on peut l'interpréter comme on veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Mar 11 Aoû - 18:47

Tout à fait d'accord Régis. Le crâne n'est pas un symbole de mort si on a un point de vue sur la vie qui transcende la vision matérialiste communément admise jusqu'à aujourd'hui. La matrice sociale nous a appris cependant à associer le crâne à la mort, notamment par le biais de la religion chrétienne dénaturée. Celle-ci semblant avoir pris un malin plaisir à inverser les symboles, ce qui en soit ne touche que celui qui accepte les limites qu'on lui dicte. C'est sans doute ce qui a fait la différence entre le profane et l'initié. Différence qui s'est estompée peu à peu jusqu'à nos jours, par rapport à ce qui a pu exister par le passé. Le fossé était énorme entre les pauvres gens qui n'avaient jamais appris à lire et encore moins à écrire, et les instruits qui pouvaient accéder au savoir et le retranscrire, en le galvaudant plus ou moins au passage, si nécessité il y avait, pour conserver le pouvoir par exemple. Peu à peu toutes les classes sociales sont revenues à un niveau d'instruction présentant moins de disparité. Mais cependant il y a une classe qui a toujours eu une longueur d'avance et qui a pu réecrire l'histoire au fur et à mesure...

Le comble c'est qu'aujourd'hui ce qui nous gêne le plus pour accéder au vrai savoir, ce n'est pas le manque d'informations mais au contraire sa profusion. Si on apprend pas le discernement comme on apprend à nager, on se noie. Trop d'infos tue l'infos, et ceci aura peut-être pour bon résultat de nous faire prendre conscience finallement que le vrai savoir s'acquiert par une bonne digestion, plutôt que par une ingestion inconséquente. Comme quoi vraiment, tout est question de foi(e) :)

Pour en revenir, aux "têtes de mort", je crois que c'était un des emblèmes des templiers. Il n'était pas particulièrement négatif, mais il a été par la suite récupéré par les pirates devenant ainsi symbole de danger et de mort.

En effet Régis, il faut aller au delà du symbole et de la dualité qu'il entretient parfois dans l'imaginaire collectif...
Revenir en haut Aller en bas
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Mer 12 Aoû - 7:53

On peut faire un parallèle, ici, avec la Lame XIII du Tarot, que l'on nomme l'Arcane sans nom.



Beaucoup diront : "C'est l'arcane de la Mort !"... Oui, mais la Mort est anonyme. Elle ne se présente pas en disant "bonjour (ou bonsoir), je suis la mort !"

La mort est une dévastatrice (et même une libératrice dans beaucoup de cas) anonyme et cette mort anonyme veut dire que la mort vient comme un voleur. Or, lorsqu'un voleur vient chez vous, il ne laisse pas sa carte de visite, n'est-ce pas !

En effet, cette mort passe dans notre vie n'importe quand et surtout lorsqu'on ne s'y attend pas.

Evidemment, lorsqu'on parle de la mort, on ne peut pas se limiter à parler uniquement de la mort physique, on peut aussi parler d'une transformation, d'un changement... et très souvent, on se fait avoir ! La mort passe anonymement d'une part, et, d'autre part, lorsqu'elle passe, elle apporte évidemment quelque chose de très différent, elle apporte la force de l'anonymat.

Dans le Tarot, vient un moment (avec l'Amoureux) où l'on doit en arriver à être inconnu, anonyme en quelque sorte, c'est-à-dire, en fait, on doit parvenirà faire une croix sur notre ego. En vérité, c'est une chose très importante. Malheureusement, la plupart d'entre nous ne sommes pas capables de faire une croix sur notre ego, nous sommes encore beaucoup trop égocentriques.

Et qu'est-ce qui se passe alors à ce moment-là ? Eh bien, il y a une force libératrice (L'Arcane sans nom) prévue dans l'Univers, qui vient nous "faucher"! Lorsqu'on n'est pas capable de "mourir" soi-même, c'est-à-dire arriver à cet anonymat de l'ego (sa purification), la mort doit venir nous faucher... et elle vient le faire avec une faux : si vous regardez sur la carte en haut (issue du Tarot d'Oswald Wirth), c'est une faux avec un manche rouge, symbolisant la force active de l'Esprit, et une lame blanche, symbolisant l'élément de pureté.

Justement, c'est là qu'elle vient nous attraper: sur l'impureté ; et c'est donc par la pureté qu'elle fauche l'impureté. Voyez-vous, cette faux du spectre de la mort va, d'une certaine manière, "effacer" la personnalité en vertu de l'esprit de pureté. Alors, la personnalité (ego) qui s'était cristallisée au point de ne plus pouvoir servir à l'impulsion de l'Esprit, sera fauchée par Celui-ci et cette personnalité va disparaître.

En fait, c'est grâce à l'arcane sans nom que l'homme vit l'expérience de la liberté. C'est d'ailleurs une chose qu'il faut tenter de comprendre et de défendre le plus possible car, voyez-vous, on nous parle beaucoup, aujourd'hui, du libre-arbitre mais celui-ci entraîne l'exaltation de l'ego et c'est la pire des calamités à ce niveau-là. La liberté, c'est de passer la faux là-dedans ! Lorsqu'on a atteint la liberté, l'ego ne s'exprime plus et, ici, l'homme devient impersonnel. La vie impersonnelle, c'est le principe qui, éventuellement, ne défend plus sa petite volonté de personne mais défend le principe de l'impersonnalité qui devient un jour l'après-personnalité. A ce moment-là, nous n'avons plus de nom, on ne se dit plus "moi, j'ai mes petites affaires à faire!" car nous ne sommes même plus personne avec la mort !

Mais qu'est-ce qu'il reste, alors, me demanderez-vous ?

Il reste une chose très importante : regardez cette tête d'homme et cette tête de femme au bas de la carte ; la tête, au niveau du corps, symbolise la volonté. Donc, lorsqu'on a fauché toutes les cochonneries de la personnalité, il reste la volonté une, car la volonté n'est pas multiple.

Attention, ne confondons pas tout : lorsqu'on désire quelque chose et qu'on dit: "je veux ceci ou cela", on n'exprime pas la volonté, on exprime un dégourdissement de notre personnalité. Lorsqu'on veut quelque chose, c'est un vouloir unique car la volonté est au niveau de la tête et on en a qu'une sur les épaules, non ?

Donc, la volonté est une, c'est une pulsion de l'Esprit, et lorsque la personnalité est fauchée, c'est justement cette expression de la volonté qui demeure.

Demeurent également les mains et les pieds, qui sont symboles de l'action. Ceci voulant dire que lorsque la mort passe, ce n'est pas la fin de l'action, c'est même plutôt le commencement ! C'est pourquoi nous voyons des mains et des pieds sur cette carte. De plus, vous pouvez remarquer des positions de doigts très précises au niveau des mains : ces quatre positions de doigts sont ce que l'on appelle des "mundras", positions tout à fait précises pour atteindre et pour intégrer en soi certaines énergies qui vont, justement, combattre la personnalité qui veut prendre le dessus.

Pour en finir avec cette carte, nous remarquerons les petites feuilles vertes qui symbolisent l'épuration, la régénération.

Quant au squelette, c'est l'esprit des os, puisque le plus haut contact avec la divinité en l'homme s'exprime par les os.

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
france
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 50
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Mer 12 Aoû - 11:44

On pourrait peut être dire aussi que la mort donne la vie quand elle coupe le cordon permettant la naissance sur une autre rive de notre existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Marie Madeleine   Mer 12 Aoû - 16:45

Il se trouve que nous venons de vivre une histoire de mort qui a engendré une histoire de vie...

Pour résumer... Nous avions pris deux jeunes chèvres quand on s'est installé dans le Gard en juin 2009. Or, le 9 août, j'ai retrouvé une des chèvres morte étranglée par sa chaîne...

Evidemment, je m'en suis de suite senti responsable car j'aurais pu anticiper ce danger... mais bon, voilà... Je me suis retrouvé sous l'émotion d'un grand chagrin qui s'est vite transformé en un sentiment de repentir... j'aurais tant voulu pouvoir réparer cela, c'est ce que je me suis mis à dire au Ciel...

Et le Ciel a répondu, vite, très vite même. Hier (le 11), on a pu retrouver une autre jeune chèvre et vous savez quoi ? Elle était destinée à la boucherie pour novembre. Ca a fait tilt et je n'ai pu que remercier le Ciel pour cette occasion de sauver cette chèvre de ce sort. Elle a rejoint notre chèvre depuis hier soir.

J'entends de plus en plus souvent dire que les choses s'accélèrent, que notre karma se règle plus rapidement, etc... et c'est vrai. C'est bien l'impression que j'ai ici après cette expérience. La Vie répond désormais du tac au tac. Va falloir s'habituer !

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie Madeleine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Madeleine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Marie-Madeleine et commentaire du jour "Toucher le Christ spirituellement"
» Marie-Madeleine, La Reine Oubliée
» Sainte Marie Madeleine et commentaire du jour "Marie Madeleine, apôtre auprès des apôtres"
» L'évangile Interdit (Sainte Marie madeleine)
» Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: