Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Au sujet de Billy Meier
Dim 26 Nov - 0:34 par gérardo

» Vidéo et photo ovnis par Edouard Albert Meier
Mer 8 Nov - 9:09 par gérardo

» Billy Meier Secret Photo Album
Mer 8 Nov - 9:08 par gérardo

» Prophéties des pléiades (Bill Meier) votre avis ?
Mer 8 Nov - 8:55 par gérardo

» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Ho’oponopono

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
france
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 50
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Ho’oponopono   Jeu 15 Oct - 10:22

Une chose est d'avoir à l'esprit les paroles suivantes pour mieux comprendre qui l'on est - Emmanuel Kant : "ce qui est à l'extérieur est comme ce qui est à l'intérieur", Hermes Trismégiste : "ce qui est en haut est comme ce qui est en bas", Jeanne Marie (ORAOR) dit et répète que dans le monde en réalité "nous ne parlons qu'à nous-mêmes et ne parlons que de nous-mêmes", - et une autre chose est de mettre cela en pratique pour (se) guérir... :CoeurFleur:

Ho’oponopono par Joe Vitale

Il s'agit d'un "concept " hawaïen, issu du chamanisme. Il y a une superbe histoire à ce sujet qui circule sur le net soit en anglais, soit en français (traduit), c'est sur le blog de l'EFT que je vous ai signalé que je l'ai trouvée. Je pense que cela va vous intéresser . Nous créons notre propre réalité par nos pensées, c'est je crois quelque chose qui maintenant est bien accepté, mais là cela va bien au-delà... Nous serions responsables de tout.

Je vous laisse lire et je pense que la "signification" de cette histoire peut créer des ouvertures intéressantes dans notre pratique spirituelle et notre rapport au monde


Ho’oponopono par Joe Vitale

Il y a deux ans, j’ai entendu parler d’un thérapeute d’Hawaii qui a guéri une salle complète de patients aliénés criminels — sans jamais voir aucun d’eux.
Le psychologue étudiait le dossier d’un interné et ensuite regardait en lui-même pour voir comment il avait créé la maladie de cette personne. À mesure qu’il s’améliorait lui-même, le patient s’améliorait.

Quand j’ai entendu cette histoire pour la première fois, j’ai pensé que c’était une légende urbaine. Comment quelqu’un pouvait-il guérir quelqu’un d’autre en se guérissant lui même ? Comment même le meilleur maître de l’auto-amélioration pouvait-il guérir l’aliéné criminel?

Ça n’avait pas de sens. Ce n’était pas logique. J’ai donc rejeté cette histoire. Cependant, je l’ai entendue de nouveau un an plus tard. J’ai entendu dire que le thérapeute avait utilisé un procédé de guérison hawaïen appelé ho’oponopono.

Je n’en avais jamais entendu parler, pourtant je ne pouvais laisser cela me sortir de l’esprit. Si l’histoire était vraie, je devais en savoir davantage.

J’avait toujours compris que «responsabilité totale» signifiait que j’étais responsable de ce que je pensais et de ce que je faisais. Au-delà de ça, je n’y étais pour rien.

Je crois que la plupart des gens considèrent la responsabilité totale de cette façon-là. Nous sommes responsables de ce que nous faisons, pas de ce que n’importe qui d’autre fait — mais cela est faux.

Le thérapeute hawaïen qui a guéri ces personnes malades mentales allait m’enseigner une nouvelle perspective avancée sur la responsabilité totale.


Il s'appelle Dr Ihaleakala Hew Len. Nous avons probablement passé une heure à parler lors de notre premier appel téléphonique. Je lui ai demandé de me raconter toute l’histoire de son travail en tant que thérapeute.
Il a expliqué qu’il avait travaillé quatre ans à l’hôpital de l’État d’Hawaii.
Cette salle où ils gardaient les malades mentaux criminels était dangereuse.
Des psychologues quittaient chaque mois. Le personnel prenait beaucoup de congés de maladie ou s’en allait, tout simplement. Les gens marchaient dans cette salle en gardant le dos contre le mur, craignant d’être attaqués par les patients.
Ce n’était pas un endroit agréable où vivre, travailler ou venir en visite.
Le Dr Len m’a dit qu’il ne voyait jamais ses patients. Il accepta d’avoir un bureau et de voir les dossiers. Pendant qu’il regardait les dossiers, il travaillait sur lui-même. À mesure qu’il travaillait sur lui-même, les patients commençaient à guérir.

«Après quelques mois, des patients à qui l’on avait dû mettre des entraves furent autorisés à marcher librement, m’a-t-il dit. D’autres, qui avaient dû être lourdement médicamentés commencèrent à abandonner leurs médicaments.
Et ceux qui n’avaient aucune chance d’être relâchés furent libérés.»
J’étais stupéfait.
«Pas seulement cela, poursuivit-il, le personnel commença à se plaire à venir travailler. L’absentéisme et le roulement du personnel prirent fin. Nous avons fini par avoir plus de personnel que nous en avions besoin parce que les patients étaient relâchés et que tout le personnel se présentait pour travailler. Aujourd’hui, cette salle est fermée.»

C'est là que je devais poser la question d'un million de dollars:
«Qu'est-ce que vous faisiez en vous-même qui amenait ces gens à changer?»

«Tout simplement, je guérissais la partie de moi qui les avait créés», a-t-il dit.
Je ne comprenais pas. Le Dr Len a expliqué que la responsabilité totale pour votre vie signifie que tout dans votre vie — simplement parce que c'est dans votre vie — est de votre responsabilité.
En un sens littéral, le monde entier est votre création.

Ouais. Cela est difficile à avaler. Être responsable de ce que j'ai dit ou fait est une chose. Être responsable de ce que chacun dans ma vie dit ou fait est une tout autre chose. Pourtant, la vérité, c'est que si vous assumez la complète responsabilité de votre vie, alors tout ce que vous voyez, entendez, goûtez, touchez ou expérimentez de quelque façon est de votre responsabilité parce que c'est dans votre vie.

Cela signifie que les activités terroristes, le président, l'économie — quoi que ce soit que vous expérimentez et que vous n'aimez pas —, c'est à vous qu'il revient de les guérir. Ils n'existent, pour ainsi dire, que comme des projections venant de l'intérieur de vous. Le problème n'est pas leur, il est vôtre et pour les changer, vous avez à vous changer.
Je sais que cela est difficile à saisir, sans parler que c'est difficile à accepter et à vivre pour de vrai. Le blâme est beaucoup plus facile que la responsabilité totale, mais à mesure que je parlais avec le Dr Len j'ai commencé à réaliser que la guérison pour lui et dans le ho'oponopono signifie s'aimer soi-même.
Si vous voulez améliorer votre vie, vous devez guérir votre vie. Si vous voulez guérir quelqu'un — même un criminel malade mental — vous le ferez en vous guérissant.

J'ai demandé au Dr Len comment il s'y prenait pour se guérir lui-même.
Qu'est-ce qu'il faisait, exactement, quand il regardait les dossiers de ces patients?

«Je faisais juste répéter "Je me pardonne" et "Je vous aime" encore et encore»,
a-t-il expliqué.
«C'est tout?» «C'est tout.»

Il se trouve que vous aimer vous-même est la plus merveilleuse façon de vous améliorer, et à mesure que vous vous améliorez, vous améliorez votre monde.
Laissez-moi vous donner un exemple rapide de la façon dont ça marche:
un jour, quelqu'un m'a envoyé un courriel qui m'a contrarié.
Auparavant, j'aurais traité la situation en travaillant sur mes points faibles émotionnels ou en essayant de raisonner avec la personne qui avait envoyé le message désagréable.
Cette fois-là, j'ai décidé d'essayer la méthode du Dr Len. Je répétais en silence
«Je me pardonne» et «Je vous aime»,
je ne le disais à personne en particulier.
J'évoquais simplement l'esprit d'amour pour guérir en moi ce qui avait créé la circonstance extérieure.
En dedans d'une heure j'ai reçu un courriel de la même personne.
Il s'excusait pour son message précédent.

Rappelez-vous que je n'avais pris aucune mesure extérieure pour obtenir ces excuses. Je ne lui avais même pas répondu.
Pourtant, en disant «Je t'aime», j'avais en quelque sorte guéri en moi ce qui le créait.

J'ai par la suite participé à un atelier de ho'oponopono animé par le Dr Len. Il a maintenant 70 ans, il est considéré comme un grand-père chaman et il est quelque peu solitaire.

Cela prendrait un livre entier pour expliquer cette technique avancée avec la profondeur qu'elle mérite. Qu'il suffise de dire que chaque fois que vous voulez améliorer quelque chose dans votre vie, il n'y a qu'une seule place où regarder:
en vous.

Quand vous regardez, faites-le avec amour."

Qu'en pensez-vous ?

lien vers l'article
http://forum.arboreiki.fr/index.php?s=5971942425950f600f007f964abc3656&showtopic=883&st=0&p=11974&#entry11974
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
astronef
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 485
Age : 48
Localisation : lunel
Emploi/loisirs : infirmier
Humeur : ça va merci
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Ho’oponopono   Jeu 15 Oct - 10:59

magnifique..

Merci France
je me pardonne,je vous aime!

*****************
Didier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune d'ete
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Age : 48
Localisation : Lyon
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Ho’oponopono   Jeu 15 Oct - 12:33

Pour moi cette histoire est la base de tout.

De même qu'un thérapeute doit d'abord aller voir en lui, voir ses peurs, ses croyances, ses illusions, ses interdits, etc....et s'en libérer avant de s'occuper des autres.
Si un thérapeute a peur de ce que le patient porte il risque pas de l'aider a s'en défaire ! et donc sa pensée ne pourra pas créer la guérison, et amener le patient vers elle .

C'est la même chose pour des parents et leurs enfants. Plus les parents lachent leur peur, leur rigidité, et deviennent conscients , moins l'enfant a de problèmes, de souffrances....de maladies....

D'ailleurs, cela rejoint le texte des Solaires de Anne : ils nous disent de cesser de lire ou de parler, de cessez de s' illusionner, ou d'attendre une solution de l'extérieur mais d' allez voir en nous ce que nous portons comme peurs et fabrications mentales et de les transformez.
on se transformera et on transformera le monde !
:CoeurFleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://...
france
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 50
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Ho’oponopono   Jeu 15 Oct - 15:30

Tout à fait d'accord avec toi Lune d'été, j'ajouterais peut être que ce n'est pas pour autant qu'il faille entre guillemets être parfait, ou spécialement conscient pour oeuvrer, car le coeur et la pureté sont importants aussi (mais c'est un autre sujet et j'imagine que tu seras aussi ok avec ça)
Jeanne Marie (Oraor) expliquait qu'elle a réalisé, - alors qu'elle était guérisseuse avec un don de guérison instantanée (don apparu après son décès suite à une grave maladie, à son "retour" où elle était revenue guérie en ayant acquis au passage cette capacité donc) - qu'en fait chaque personne venant à elle était en réalité une facette d'elle même qui avait besoin d'être guérie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jm
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : Nord-59
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Ho’oponopono   Jeu 15 Oct - 19:08

c'est une petite bombe cet article là !

il y a certains pas que je n'avais oser franchir, ici le pas est fait, allègrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune-soleil
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 69
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Ho’oponopono   Jeu 15 Oct - 20:11

Merci pour cet article très intéressant et qui démontre que l'Amour de tout ce qui vit en chacun de nous est la CLE essentielle de la guérison instantanée pour soi et les autres.

Merci à France pour ce cadeau. :friends:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Ho’oponopono   Dim 5 Sep - 17:52

Bonjour Very Happy

Pour ce qui me concerne j'ai adopté les paroles du Ho'oponopono et les utilise fréquemment lorsque j'ai à faire à un environnement malsain. Enfin aujourd'hui j'ai appris à tout approcher avec l'amour inconditionnel... les paroles qui disent "coupe toutes les mémoires, blocages et énergies négatives et transmue ces énergies indésirables en lumière pure..." Et aussi je sais combien ce qui semble mauvais, négatif, malsain est souvent justement ce qui nous perment d'avancer à pas de géants...

Je ne suis pas un spécialiste en géobiologie mais lors du cours de radiesthésie que j'ai suivi il y a quelques temps, le prof nous a parlé d'une solide dérouillée reçue dans un lieu de Hawaï ou les chamanes l'avait conduit avec d'autres occidentaux. En étudiant le Ho'oponopono j'ai compris l'attitude qui semble très juste et qui est celle qui nous perment de demander pardon pour ce que nous et nos ancêtres avons laissé comme négativité lors de nos différentes incarnations.

Enfin cela me permet aussi de prendre mes distances face au milieu chrétien plus précisément catho et ses cortèges de culpabilités et j'en passe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ho’oponopono   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ho’oponopono
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ho'oponopono : Zero Limite de Joe Vitale (Auteur), Ihaleakala Hew Len (Auteur)
» HO’OPONOPONO – Amour de lumière
» Methode ho'oponopono
» Zéro Limite - Ho'oponopono
» Ho'oponopono

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: