Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

» GEMMOTHERAPIE
Ven 15 Juil - 7:00 par Régis

» Nul n'a jamais rebâti le monde sans se rebâtir
Jeu 7 Juil - 10:50 par Régis

» Le dernier livre de Anne Givaudan : Voyager entre les mondes
Dim 12 Juin - 22:26 par fabrice

» Pyramides dites "maya" et étoiles
Dim 8 Mai - 10:47 par PI

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 rencontre du 4° type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: rencontre du 4° type   Dim 13 Déc - 9:02

[size=16]Les événements que nous allons relatés dans ce nouveau dossier consacré
au phénomène ovni se sont déroulés le 26 août 2009, vers 23h00, dans l’Aude,
à quelques kilomètres seulement de la fameuse montagne du Bugarach connue pour
avoir été le théâtre de nombreuses autres manifestations ufologiques, dont,
il faut bien le dire, le niveau de crédibilité est fort variable. Schématiquement,
l’expérience vécue par les deux témoins (un couple) peut être divisée en
trois parties. Chacune de ces parties représente un vécu spécifique
correspondant à des expériences connues en ufologie. La première partie est
la rencontre avec une entité (extraterrestres ?) lumineuse. La seconde
relate la vision de trois disques ayant une forme en anneau comparable à
l’image de la planète Saturne. La troisième décrit une expérience éprouvante
où les témoins ont eu l’impression d’avoir subi un examen à l’intérieur

de leur véhicule. En ce qui concerne la crédibilité des témoins, elle ne
fait selon moi aucun doute. Alain est un agrégé de lettre à la retraite.
Marie-France est journaliste et écrivaine. Le couple a vécu en Asie et est
engagé dans une action humanitaire. [/size]










Ci-dessus :
la mystérieuse montagne (le Pech) du Bugarach située dans le département de
l’Aude près de laquelle se sont déroulés les évènements décrits
ci-dessous.








3)
Rencontre avec une « entité ».


La
première partie de l’expérience est une rencontre avec une « entité ».
Nous sommes le mercredi 26 août 2009, Monsieur et Madame G-P se sont rendus à
Rennes-le-Château sur le parking qui domine le village, surplombe la vallée et
offre une vue unique sur le Pech Bugarach. Comme un ami le leur a récemment
appris, ils utilisent une lampe torche pour adresser des signaux
semi-circulaires en direction de la montagne. C’est alors qu’Alain distingue
d’étranges lumières au-dessus de la montagne. Ces lumières projetaient,
selon lui, des sortes de « jets » (comme des projecteurs) et le
Bugarach ressemblait à un « volcan » vu à cette distance. Le
couple est intrigué par ces phénomènes lumineux qui ne correspondent à rien
de connu (avion, hélicoptère, feux de forêt, etc..). Peu après, aux
alentours de 23h30, Alain et Marie-France quittent leur poste d’observation et
empruntent une petite route départementale pour rejoindre leur domicile. Ils décident
toutefois de faire une halte pour une dernière observation du Puech Bugarach.
Alors qu’ils sont sortis de leur véhicule, soudain, ils aperçoivent sur le
bord de la route une entité lumineuse qui semblait se déplacer en « glissant »
sur le sol. Marie-France décrira l’apparition comme étant une entité de
forme humaine de taille normale. Elle se souvient que l’être « n’était
pas très dense », mais en revanche « très lumineux ». La
« combinaison » que semblait porter l’entité diffusait autour
d’elle une lueur blanche très lumineuse mais pas éblouissante et avec des
points lumineux de couleur verte fluorescents. Sa tête avait une forme conique.
Alain, lui, verra une forme humanoïde sans bras accompagnée d’une grosse
boule de lumière qui se déplaçait au niveau du sol. Selon les deux témoins
l’être se trouvait à environ une dizaine de mètres d’eux. Il était donc
bien visible. L’observation dura au moins une minute, puis l’entité
s’approcha du couple et disparut brusquement. Marie-France me fera
remarquer que la disparition de l’entité coïncidait exactement avec un vif
sentiment de peur qu’elle a éprouvé en la voyant se rapprocher si près
d’eux.












Ci-dessus :
reconstitution photographique (en plein jour) par les témoins de la rencontre avec l’« entité »
à l’endroit même où se sont déroulés les événements. Le rectangle blanc
correspond à l’« entité » lumineuse qui s’est rapprochée des
témoins en « glissant » sur le sol. Alain est vu de dos. Le Mont
Bugarach est dans le fond.
N’oublions
pas que l’observation a été faite la nuit (photo G-P).










4)
Des « disques » de lumière.

Après cette première rencontre avec une entité
lumineuse, M. et Mme G-P regagnent leur véhicule. Un peu plus loin sur la
route, en contrebas, ils aperçoivent trois « disques » de lumière
qui flottent en ondulant au-dessus d’un champ. Selon Marie-France, les disques
ressemblaient à des « galettes » avec un trou en leur centre,
« comme les anneaux de la planète Saturne » dira-t-elle. Les
« anneaux » étaient plats sans aucune structure extérieure
apparente (tubes, pieds, coupole, etc..). Alain décrira ces « engins »
comme étant de forme oblongue, lumineux, mais dans les tons de gris. Ils avançaient
à l’horizontale, leur mouvement ondulatoire très lent ressemblait au déplacement
des raies manta selon le témoin (la raie
manta
est une
espèce de
poisson
cartilagineux
de la
famille des Myliobatidae
qui se déplace en ondulant ses immenses nageoires). D’après les témoins
les « anneaux » étaient « grands », c’est-à-dire
qu’ils avaient plusieurs mètres de diamètre.












Ci-dessus :
reconstitutions photographiques (en plein jour) par les témoins de
l’observation de trois (ou quatre) « disques » plats comme des
« galettes » selon les descriptions du couple. Les disques se déplaçaient
en effectuant un « mouvement ondulatoire ». La première photo du
haut correspond à l’observation d’Alain, la seconde à celle de
Marie-France qui dit que les disques étaient plutôt des anneaux semblables à
ceux de la planète Saturne. Le Mont Bugarach est parfaitement visible dans le
fond.
N’oublions
pas que l’observation a été faite la nuit (photo G-P).










5)
« Nous avons été examinés ».

La troisième partie du témoignage de M. et Mme
G-P est sans doute la plus étrange. Après avoir vu une entité et des disques
flottants dans un champ, Alain et Marie-France rentrent chez eux sous le choc.
Mais leur aventure n’était pas encore terminée. Au téléphone Marie-France
me confiera un événement supplémentaire et troublant qui mérite d’être
noté. Au moment de s’endormir, le soir même de leur observation, quatre pensées
distinctes traversèrent son esprit :
1)
« Nous sommes des êtres de lumière ».
2)
« Il est dangereux pour nous d’entrer directement en contact avec
vous ».
3)
« le 28 février 2010, il y aura un cataclysme ».
4)
« Vous aurez à aider beaucoup de personnes en difficulté ».

Marie-France me livra ses
pensées, qui sont comme des sortes de messages télépathiques, sans autre
commentaire, mais inquiète malgré tout sur le « cataclysme » qui
devrait se produire le 28 février 2010. Elle ignore d’ailleurs l’endroit et
l’ampleur de ce phénomène. Vivement intrigués par leur expérience,
Marie-France et Alain décident de retourner le lendemain à l’endroit même où
ils avaient vu l’entité. Lorsqu’ils y arrivent, Alain aperçoit sur le coté
droit de la route de nombreuses boules de lumière, de toutes tailles, qui
flottent près des arbres. Il estime qu’il pouvait y en avoir une centaine
environ. Peu après, il sent comme un « puissant flot d’énergie »
qui semble généré par les boules lumineuses et qui enveloppe rapidement leur
véhicule. Il ressent alors une « sensation d’oscillation » et de
frissons au niveau du dos et des reins. Ses membres inférieurs sont engourdis.
Le véhicule d’Alain et de Marie-France est comme prisonnier d’une bulle.
Alain éprouve la sensation « d’être palpé » et de subir un
examen physique, Marie-France quant à elle ressent une sensation de vibration
interne dans tout son corps comme si il était parcouru d’un courant électrique
très doux. Le phénomène dure quelques minutes, puis s’arrête brusquement.

Fait étrange :
depuis cet événement, Marie-France et Alain qui utilisent parfois leurs
pendules respectifs ont constaté avec étonnement qu’ils oscillent systématiquement
avec une grande amplitude et avec une énergie telle qu’il est difficile de
les garder en mains.












Ci-dessus :
reconstitutions photographiques (en plein jour) par les témoins de l’expérience
vécue le lendemain lorsque le couple est retourné sur les lieux de
l’observation de l’« entité ». Alain dit avoir vu des dizaines
de sphères lumineuses (peut-être même une centaine) se déplacer au-dessus de
la route près de l’arbre. Il dit aussi avoir ressenti un intense « flux
énergétique » qui se dirigeait vers son véhicule. N’oublions pas que
l’expérience a été faite de nuit (photo G-P).










6)
Le
Pech Bugarach et ses folles rumeurs… Des
informations étranges (souvent invérifiables) circulent à propos de cette
montagne qui semble inspirer les amateurs de phénomènes paranormaux. Voici une
liste qui est non exhaustive des « rumeurs », fondées ou infondées, qui
circulent à propos du Bugarach.
Des
satellites espions Français auraient détecté sous le Pech des cavités ainsi
qu’un immense « dôme ». On ignore toujours actuellement ce
qui se trouvent à l’intérieur de ce mystérieux « dôme », et
aussi comment y accéder.
Ce
que beaucoup de personnes ignorent également, c’est que les avions survolant
cette zone ont pour consigne de ne pas passer directement au-dessus de la
montagne, car tous les instruments de bord se dérègleraient sans aucune
explication

(compas,
altimètres, etc..)

. Des
« chercheurs » et les gens du village disent avoir vu des
hélicoptères se poser et en descendre à plusieurs reprises… François
Mitterrand. Ce dernier serait aussi aller visiter Rennes-le-Château au
moins à deux reprises.

Une
communauté internationale de chercheurs, environ une quinzaine (français,
israéliens et américains), se serait installée sur le site dans le plus grand
secret et auraient creusé le sol avec des explosifs.
Un
savant de la NASA serait même venu sur les lieux pour sonder le sol avec un
« magnétomètre à proton ». L’ufologue Ghislain
Sanchez note que le Bugarach « est soupçonné d’abriter en son
sous-sol un lac

gigantesque
qui serait le refuge
d’une base extraterrestre ». Des habitants de la région ont aperçu des lumières
étranges survolant le massif rocheux. Des manœuvres militaires empêchant
l’accès côté sud de la montagne seraient fréquentes.

Les perturbations magnétiques sont monnaie
courante. Les téléphones portables « se mettent hors service lorsque l’on
s’approche d’un peu trop près, ainsi que les ordinateurs portables qui se
trouvent irrémédiablement endommagés ». Il est même arrivé « que des
batteries des caméscopes VHS fondent littéralement !... ». Un
visiteur imprudent, qui s’est rendu au Bugarach, a « grillé » deux
portables, et il a bien failli en griller un troisième, seule une ligne de
pixel sur l’écran ne fonctionnant plus. Une femme rencontrée sur place lui a
par ailleurs révélé comment un soir d’automne 1976, en rentrant du travail,
elle et sa mère ont pris en stop « un couple d’Ummites au Bugarach »,
l’homme étant « d’une beauté inoubliable »…










Ci-dessus :
une photo prise par les témoins le 9 août 2009 lors d’un orage sur le
Bugarach. On distingue une petite boule de lumière à droite qui semble se déplacer
à grande vitesse vers le haut.








7)
Analyse. Le témoignage d’Alain et de Marie-France comporte tous les éléments
connus d’une rencontre rapprochée du « troisième type » (RR3)
selon la classification de Hynek, avec en plus, une sorte d’ « examen »
physique, et peut-être même psychique, qui fait penser aux « examens »
décrits par les personnes qui se disent enlevées par des ovnis (abductés). Néanmoins,
les témoins n’ont pas mentionné de « temps manquant », ou
« missing time », pendant leur observation de l’ « entité »
le premier jour, ni le lendemain lorsqu’ils ont été « examinés »,
qui pourrait laisser soupçonner qu’ils ont été « enlevés ».
Cette possibilité n’est cependant pas à exclure complètement. Le fait que
les événements se soient déroulés sur une petite route isolée entre
Rennes-le-Château et la montagne du Bugarach renforce considérablement
l’aspect mystérieux et étrange de ce cas. Bien que toutes les histoires plus
ou moins fantastiques qui circulent à propos du Bugarach ne sont peut-être que
des rumeurs qui ne reposent sur aucune réalité concrète, il reste cependant
un « reliquat » d’observations d’ovnis qui ont été faites près
de cette montagne par des témoins dignes de foi. Comme souvent dans les
observations d’ovnis, celle des témoins de l’Aude comporte des éléments
à haute étrangeté qui ne rentrent pas dans une configuration « classique »
des RR3. L’ « entité » observée est une forme lumineuse
ayant l’aspect grossier d’un être humanoïde plutôt qu’un véritable
extraterrestre avec une tête des bras et des jambes comme dans le cas de
Valensole par exemple. Les disques ressemblent à des « galettes ».
Ils sont parfaitement plats, c’est-à-dire sans épaisseur. Rien à voir donc
avec des disques « classiques » comme ceux observés en 1947 par
Kenneth Arnold par exemple. Même l’ « examen » physique est
atypique puisqu’il s’agit d’une sorte de « force invisible »
qui en serait l’auteur. Seule les « boules lumineuses », souvent
mentionnées dans les observations d’ovnis, peuvent être rattachées à
d’autres cas connus. Bref, tous ces détails curieux renforcent, selon moi, la
crédibilité de l’observation. Difficile de dire dans ces conditions que les
témoins ont été influencés (inconsciemment) par la littérature ufologique
puisque leur récit est très éloigné de tout ce que l’on rencontre
habituellement dans cette littérature. Enfin, il faut noter que les témoins
sont engagés dans une démarche spirituelle et qu’ils ont été initiés au
bouddhisme tibétain. Ils utilisent aussi le pendule, et ont aussi fait des photos d’orbs
et de boules de lumière près du Bugarach. Marie-France est écrivain (ou écrivaine), et elle
a publié aux éditions Jouvence deux ouvrages de spiritualité :






Pour
prendre connaissance de ces deux ouvrages et pour les commander :


http://www.editions-jouvence.com/fr/auteurs/fiche.cfm?auteur=DA460



Alain
et Marie-France sont aussi engagés dans une cause humanitaire, et aident les
tibétains qui sont en exils dans notre pays. Ils animent l’association
«
Tsowa-Maintenir
la vie
» qui
est la réalisation d’un projet né de la nécessité pour nous qui avons la
chance de vivre dans un pays où nous connaissons le sens du mot liberté
,
de
pouvoir aider ceux parmi les peuples du monde qui en sont privés.
Pourquoi le peuple tibétain en
particulier ? Tout
simplement parce que les membres fondateurs ont rencontré les tibétains et
leur histoire : par des reportages, des livres, des voyages et l’approche
de la culture bouddhiste. L’exil n’est pas un concept abstrait pour ces
milliers de tibétains qui continuent dans des conditions difficiles de fuir
vers des terres d’accueil. Et s’ils sont grandement reconnaissants à tous
ces pays qui leur offrent au moins la sécurité pour leur vie, le chemin pour
eux ne s’arrête pas là. En particulier en Inde où avec le temps les camps
sont devenus leur « seconde patrie », ou au Népal où la
communauté tibétaine est active est bien implantée.
Il ne faudrait pas oublier non
plus tous ceux qui demeurent toujours au Tibet et tentent d’y survivre
dans des conditions le plus souvent très difficiles. Tous ces tibétains sont
pour la plupart sans passeport, apatrides, démunis et c’est grâce à
l’aide d’une solidarité sans faille qu’ils pourront avec le temps
retrouver leur dignité, celle d’être libres et de pouvoir vivre de façon
autonome. «
Tsowa-Maitenir
la Vie
» a
donc vu le jour pour participer à cet immense élan de solidarité qui partout
dans le monde se manifeste à leur égard.








http://www.tsowa.fr/content/view/22/39/







8)
Questions et intuitions. L’analyse de l’expérience vécue par Alain
et Marie-France m’a amené à me poser un certain nombre de questions sur le
lien qui pourrait éventuellement exister entre cette RR3 exceptionnelle par
certains cotés et l’engagement spirituel des témoins. Notons qu’en marge
de cette observation ufologique, le couple a vécu d’autres expériences à
caractère paranormal : Alain a subi un coma profond (mais pas une NDE)
dont il est ressorti comme « transformé » selon ses propres termes
(plus aucune peur de la mort, et une certaine sérénité dans la vie en général),
photos d’orbs et de boules lumineuses près du Bugarach. La RR3 elle-même
comporte un élément paranormal : Marie-France aurait reçu une sorte de
message télépathique sous la forme de quatre « pensées » très
nettes dans son esprit. Par ailleurs, l’ « entité » observée
n’est pas un être totalement matériel, c’est au contraire une « entité »
lumineuse de faible densité qui semble surgir d’un autre niveau de réalité
(une réalité avec un niveau vibratoire plus élevé ?) et qui se serait
en quelque sorte « incarnée » temporairement dans notre monde matériel
plus dense. La question qui se pose ici est celle de savoir s’il pourrait
exister une relation entre la qualité particulière de cette RR3 et le niveau
spirituel des témoins ? Bien qu’il soit difficile de répondre, nous
pouvons admettre l’existence d’un tel lien. Mettre en évidence ce lien (sa
nature) ou vouloir l’expliquer, me semble par contre une tâche autrement plus
ardue. Par ailleurs, mon intuition (et ce n’est qu’une simple hypothèse)
est que la « rencontre » entre les témoins et le phénomène ovni
n’est pas le fait du hasard. Un « message » (sous forme
d’avertissement peut-être) aurait été intentionnellement délivré lors de
cette rencontre. Selon toute vraisemblance, ce « message » était
bien destiné à Alain et Marie-France qui étaient seuls capables d’en saisir
toute la portée.








Ci-dessus :
pour certains, le Bugarach aurait même inspiré le cinéaste Steven
Spielberg (une sorte de clin d’œil en quelque sorte) pour situer la scène
grandiose du contact avec les extraterrestres, dans le film : « Rencontres
du III Type » (sorti en 1977).
Revenir en haut Aller en bas
Hervé Z-G
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1004
Age : 53
Localisation : Terre
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 13 Déc - 14:58

Merci Jimmy , c'est vraiment très très intéressant !







*****************
"Qui Suis-je ? Un Souffle qui ira toujours plus loin !" (Jésus)
"Est vrai ce qui rend heureux , car ce qui rend heureux rend bon , bon pour soi , bon pour l'Univers" ("Vu D'en Haut")
"Hier est derrière ... demain est un mystère ... aujourd'hui est un cadeau , c'est pour ça qu'on l'appelle le présent" ("Kung Fu Panda" 1 ;-) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
france
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 50
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 13 Déc - 17:57

Idem pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eautranquille
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 860
Age : 42
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 13 Déc - 21:34

cool .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porphyre
Nouveau Membre Actif
Nouveau Membre Actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 42
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Lun 21 Déc - 6:04

j'aimerais savoir si le couple a essayé d'informer des spécialistes scientifiques voir même les médias afin de lancer une étude du phénomène ?

je suppose qu'il en est rien et cela me rappel une expérience qui m'a été relaté par une collègue de travail dont sa soeur avait connu une RR3. cette jeune femme a été un peu traumatisée et ne s'est confié que tardivement à sa soeur, mais son conjoint, témoin des faits, un peu plus informé sur le phénomène ovni a également gardé le silence. quand cette histoire est venu a moi trop de temps s'était écoulé pour essayer de mobiliser ne serait ce que les aprentis ufologues du col de Vence qui auraient peut être su quoi faire et qui contacter pour exploiter d'éventuelles traces fraiches et mobiliser d'autres témoins.

il me semble que trop de gens gardent le silence alors que la période se prète au réveil des consciences, alors je trouve ça un peu dommage s'ils n'ont pas tentés quelque chose.

*****************
Dans mon Coeur se tient le Gardien de l'aube et de l'aurore, Il marche au côté de Mnévis vers l'horizon, vers le Soleil Couchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Lun 21 Déc - 14:08

je ne sais pas si se couple a contacté des scientifiques , ni des medias mais au vue de leur experience c'est totalement inutile car cela ressort plus du vécu interieur et spirituelle qu'une quelconque etude scientifique... et en ce qui concerne les ufologues qu'ils soient du col de vence (au mon dieu Sad ) ils sont pour la plupart a des annees lumières de la comprehension du phénomène !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Ven 26 Fév - 22:00

je ne sais pas si il y a un rapport mais il annonçait un cataclysme pour le 28 fervrier 2010... Or :

TOKYO - Un séisme d'une magnitude de 7,3 sur l'échelle de Richter a frappé samedi à l'aube l'île d'Okinawa, dans le sud du Japon,rapporte l'institut américain de recherche géologique, USGS. L'agence météorologique japonaise a lancé une alerte à un tsunami pouvant atteindre deux mètres.

L'USGS précise que le séisme est survenu samedi à 5h31 (vendredi à 20h31 GMT), à 84 km à l'est de Naha et à 1.600 km au sud de Tokyo.

Les séismes sont courants au Japon, archipel situé dans l'une des régions les plus sismiquement actives du monde. Environ 20% des séismes d'une magnitude de six et plus recensés dans le monde surviennent au Japon.

En octobre 2004, un séisme d'une magnitude de 6,8 avait frappé la région de Niigata, dans le nord du Japon, faisant 65 morts et plus de 3.000 blessés.

Il s'agissait du tremblement de terre le plus meurtrier depuis celui de Kobe, d'une magnitude de 7,3, qui a fait plus de 6.400 morts en 1995.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 7:07

j'ai encore mieux la peut etre que ca ce précise au sujet du 28 février!



Une violente tempête en passe de s’abattre sur la France



Des rafales à plus de 120 km/h à l’intérieur des terres... Dans le langage météorologique, la bourrasque qui doit balayer la Galice et la Portugal, puis s’abattre cette nuit sur la France, s’appelle une "cyclogénèse explosive". Autrement dit, ça va souffler.
Régions les plus exposées : les Pays de la Loire, le Poitou-Charentes, le Centre, le Bassin parisien et le nord-est du pays.

À ceux qui doute de l’importance de ces rafales, après plusieurs alertes successives au coup de vent, Météo France rétorque que celle-là sera "plus violente que les épisodes venteux de cette semaine". Elle devrait traverser le pays entre ce soir et demain après-midi.[u]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 8:26

euh?? la ca commence a faire..........!

Séisme de magnitude 8,8 dans le sud du Chili

Une alerte au tsunami y a été immédiatement lancée.

Un tremblement de terre de magnitude 8,8 a frappé le sud du Chili samedi à 3h34, heure locale (7h34 à Paris), selon le centre américain de surveillance géologique. L'épicentre du séisme a été localisé à 317km au sud-ouest de la capitale, Santiago, à une profondeur de 59,4km.

Le centre d'alerte au tsunami du Pacifique a lancé une alerte pour le Chili et le Pérou et un bulletin de vigilance pour l'Equateur. «Un tremblement de terre de cette taille a le potentiel pour générer un tsunami qui peut frapper les côtes proches de l'épicentre en quelques minutes et les côtes plus distantes en quelques heures», souligne le centre.

Le centre d'alerte au tsunami pour la côte Ouest des Etats-Unis a estimé peu probable la survenue d'un tsunami sur la côte Ouest des Etats-Unis ou du Canada mais continuait de surveiller la situation.

Les côtes pacifiques du Chili, du Pérou et de l'Equateur sont situées à la jonction des plaques tectoniques de Nazca et d'Amérique du Sud. Il s'agit d'une des région sismiques les plus actives du monde.[u]
Revenir en haut Aller en bas
Husky
Nouveau Membre Actif
Nouveau Membre Actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 64
Localisation : 57
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 8:45

Pour suivre l'activité sismique en temps réel et en une seule carte:

http://iris.edu/seismon/bigmap/index.phtml

Les couleurs se réfèrent à une fourchette de dates et la taille des cercles à l'amplitude des secousses.
L'image globale montre bien les zones à risques.

*****************
Le futur ne manque pas d'avenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orange.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 9:03

oh là a suivre avec le tube de lexomil a ses cotés !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 12:04

en tout cas ils avaient raison sur ceux coup là les E.T du bugarrach !! (pour une fois!)
Revenir en haut Aller en bas
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 14:06

E.T. a écrit:
le 28 février 2010, il y aura un cataclysme***

Ah oui ? Ouille ouille ouille, le 28 février, c'est demain ! On va être vite fixé.
Espérons au moins que c'est une erreur...
mais si c'est la Vie qui en a décidé ainsi, alors que Dieu nous protège !
Amen

*** Définition du mot cataclysme :
Grand bouleversement dû à un phénomène naturel destructeur (tremblement de terre, inondation, cyclone...)
Synonymes : bouleversement, calamité, catastrophe, déluge, désastre, destruction, dévastation, ravage, raz de marée, séisme, sinistre, tempête.

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 16:27

Tempête: quatre départements en alerte rouge

Il s'agit de la Charente-Maritime, de la Vendée, de la Vienne et des Deux-Sèvres. 68 départements sont en outre en vigilance orange. Cette tempête d'une vigueur exceptionnelle devrait toucher la France dans la soirée de samedi.



Quatre départements - Charente-Maritime, Vendée, Vienne, Deux-Sèvres - ont été mis en alerte rouge samedi après-midi par Météo France, en prévision de la tempête qui devrait commencer à toucher la France dans la soirée.

C'est la deuxième fois depuis 2001, date de création du système de vigilance, que Météo France décrète une vigilance rouge.

Dans son dernier bulletin de suivi, Météo France prévoit que les vents très violents vont commencer à arriver sur la France vers 19H00, avec une fin d'événement prévu "au plus tôt lundi à 07H00". Météo France parle de tempête "d'une ampleur et d'une intensité peu communes qui nécessite une vigilance particulière", même si elle "devrait être moins forte que celle de décembre 1999".

Les plus fortes rafales seront observées sur les quatre départements en vigilance rouge dimanche entre 01H00 et 06H00, avec des rafales pouvant atteindre 130 km/h dans l'intérieur des terres et 150 km/h sur le littoral.

Deux nouveaux départements, le Doubs et le Jura, se sont ajoutés à la liste des départements en vigilance orange. Au total, 68 départements sont en vigilance (4 en vigilance rouge, 64 en orange), soit tous ceux au nord d'une ligne allant des Landes aux Alpes.
Revenir en haut Aller en bas
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 20:29

Je viens d'avoir au téléphone Annie (mon ex-épouse) qui vit toujours en Charente et, à 20h30 ce soir, ça souffle déjà bien d'après elle. La Charente est également en zone rouge.
Je me souviens de la tempête de 99 lorsque je vivais encore en Charente, et c'est quelque chose que je ne suis pas prêt d'oublier. Plus d'électricité ni de téléphone pendant une semaine, beaucoup de routes bloquées à cause des arbres tombés par la force du vent.

Je me souviens aussi que les stocks de bougies, lampes à pétrole ou à gaz, groupes électrogènes, lampes et piles, furent "dévalisés" dans les magasins et qu'on ne pouvait plus en trouver un jour après.

Je me souviens également du bruit la nuit durant le plus fort de la tempête, je n'avais jamais entendu un bruit pareil, on aurait dit une bête géante qui hurlait, ça faisait vraiment très peur. Et point question de sortirdehors durant cette nuit, à cause de tout ce qui pouvait voltiger dans les airs, même des tôles ondulées qui vous auraient décapitées net.

Je plains ceux qui vont connaître ça cette nuit ou demain matin. C'est toujours plus dur la nuit car on ne peut pas voir dehors ce qui se passe, on reste bien calfeutré à l'intérieur et on attend jusqu'au petit matin que ça se calme pour enfin sortir voir le désastre.

Je plains encore plus ceux (Charente-Maritime notamment, où le vent est beaucoup plus fort que dans la Charente limousine) qui, dans la nuit, vont voir leur toit arraché (ce fut le cas en 99). Ceux-là ne risquent pas de dormir, notamment s'il pleut (ce qui est prévu dans cette tempête). Je vous laisse imaginer leur galère.

Souhaitons que le vent soit plus clément que certaines tempêtes précédentes qui ont fait pas mal de dégâts.

On en saura plus demain...

Bonne chance et courage à ceux qui sont concernés !

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 27 Fév - 21:15

je me rappelle avoir vécu une tempete avec des vents de 120 a 130km/H mais a la difference que cette nuit là un feu c'etait déclaré j'habitais dans une foret et dans le sud-est quand ca brule ca rigole pas et pourtant c'etait un mois de janvier en 1981 !
Revenir en haut Aller en bas
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 28 Fév - 8:24

Marie-Johanne vient de m'informer de ceci :

Cher Régis,
Nous avons eu de très très forts vents et 60 cm de neige jeudi et vendredi.
On a eu aussi des pannes électriques un peu partout au Québec. Dans le vieux port de Québec, la rue Dalhousie a été fermée car le fleuve Saint-Laurent a débordé de 2 pieds et inondé le Vieux Port de Québec.
Et il y a cette menace qui vient d'être annoncée aujourd'hui (voir lien et annonce de presse plus bas). Heureusement l'Alaska et la côte Ouest c'est très loin du Québec... c'est loin !
À suivre...
Surtout pas de panique.
Affections,
Marie

Cliquez sur le lien suivant : http://www.cyberpresse.ca/international/201002/27/01-4255976-la-cote-ouest-des-e-u-et-du-canada-alertee-par-un-tsunami.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_cbp

(note de Régis : Tiens, c'est curieux mais l'annonce faite sur ce lien a disparu du site cyberpresse... ??? Ca doit être le texte que Marie a pris soin de copier-collerer (voir ci-dessous)
Voici aussi ce lien :
http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/201002/27/01-4255916-seisme-de-88-au-chili-il-pleuvait-des-pierres.php )

Pour ne rien manquer, visitez cyberpresse.ca

La côte ouest des É.-U. et du Canada alertée par un tsunami
Agence France-Presse
Los Angeles

Un avertissement concernant un risque de tsunami a été émis samedi pour la côte ouest des Etats-Unis et les régions côtières de la province de Colombie-Britannique, au Canada, après le puissant séisme de magnitude 8,8 qui s'est produit dans la nuit au large du Chili.

Le Centre américain d'alerte au tsunami pour la côte ouest et l'Alaska a émis un avertissement valable le long des côtes, depuis la frontière mexicaine en Californie jusqu'en Alaska en passant par les Etats américains d'Oregon et de Washington et par la Colombie-Britannique.

Ce type d'avertissement signifie qu' «un tsunami capable d'entraîner de forts courants ou des vagues dangereuses pour les personnes se trouvant dans l'eau ou dans sa proximité immédiate est imminent et attendu», explique le Centre dans un communiqué, ajoutant qu'aucune inondation majeure n'est prévue.

«Les courants risquent d'être dangereux pour les nageurs, les bateaux et les infrastructures côtières pendant plusieurs heures après l'arrivée de la première vague».

Les vagues devraient atteindre en premier lieu La Jolla (Californie) vers 12h02 locale (15h02 GMT).

Le Japon, l'Australie, les Philippines et de nombreux autres pays asiatiques, d'Amérique latine et du Pacifique, étaient samedi en état d'alerte au tsunami, après le séisme au Chili qui a fait, selon un bilan provisoire, au moins 147 morts.

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)


Dernière édition par Régis le Dim 28 Fév - 8:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 28 Fév - 8:26

un tsunami atteint le Japon

Le bilan du puissant séisme qui a frappé le Chili s'aggrave d'heure en heure, portant à 300 au moins le nombre de morts et deux millions de sinistrés, tandis qu'un tsunami a frappé le Japon, conduisant à l'évacuation de 320 000 personnes

Un raz-de-marée généré par le violent séisme au Chili a atteint dimanche les côtes du Japon, où les autorités ont lancé la première alerte majeure au tsunami en quinze ans et ordonné à des centaines de milliers d'habitants d'évacuer le rivage.
Le niveau de la mer s'est élevé de 120 centimètres dans le port de Kuji, dans la préfecture d'Iwate (nord) vers 6h49 GMT, a indiqué l'Agence météorologique japonaise.

Les séismes les plus puissants
Vagues de tsunami dans l'ensemble du Pacifique

Quarante minutes plus tôt, une première vague de 90 cm avait couvert le littoral. D'autres tsunamis de moindre importance ont été signalés sur plusieurs points de la côte Pacifique à partir de 4h47 GMT. Les autorités ont averti que des vagues beaucoup plus dangereuses, qui pourraient dépasser trois mètres, risquaient de survenir au cours des prochaines heures.
«N'approchez des côtes à aucun prix», a conseillé le Premier ministre Yukio Hatoyama dans une adresse télévisée à la nation. «Nous ne devons pas baisser la garde. Même si les vagues ne dépassent pas deux mètres, des dégâts importants se sont produits dans le passé», a-t-il ajouté, le visage grave. Le ministère de la Défense a ordonné à l'armée de l'air d'envoyer des patrouilles aériennes sur la côte Pacifique du Japon, longue de 3 000 km, en prévision de tsunamis plus importants.

en conclusion cette RR4 est authentique ...!
Revenir en haut Aller en bas
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 28 Fév - 9:58

Hier après-midi, alors que je promenais nos 3 chèvres dans la forêt, je pensais à toutes ces prévisions faites ces derniers jours à propos des catastrophes géologiques auxquelles on est en train d'assister... Mais au contact de toute cette nature, notamment des arbres, une force me poussait à ne pas m'arrêter à l'aspect extérieur, physique, matériel, mais d'essayer de réfléchir à l'énergie des éléments mis en cause (terre, eau, feu et air).

Je me suis alors souvenu de ce que j'ai appris à ce niveau toutes ces années précédentes... Je me suis rappelé que derrière ces 4 éléments, il y a une seule énergie et que chaque élément contient en soi les trois autres.

J'ai réfléchi alors à la symbolique des 4 éléments, en commençant par la Terre qui représente en tout premier lieu la Matrice, la fécondité, la régénération.
En pensant aux tremblements de terre, j'imaginais en même temps le ventre d'une femme enceinte et l'enfant à l'intérieur qui se met à bouger. On sait combien les secousses sont de plus en plus fréquentes et plus fortes lorsqu'on approche de l'accouchement.
A ce moment-là, j'ai eu la vision d'un homme qui aide sa compagne dans le processus de la grossesse. La terre n'est-elle pas justement le symbole de la patience et de l'exemple ? Comme si la Nature essayait de me dire que nous devons avoir cette attitude d'accompagnement dans la confiance envers la Terre-Mère qui est en train d'accoucher de son propre Christ intérieur et que nous devons accoucher avec elle car nous sommes aussi enceints de notre propre Christ intérieur.

Ensuite, j'ai pensé aux inondations, aux tsunamis, bref à tout ce qui touche à l'élément Eau.
Nous naissons dans l'eau (liquide amniotique), n'est-ce pas ? C'est l'élément qui nous enrichi lorsqu'on est encore dans le ventre de notre mère.

Le processus de l'eau est riche en enseignement, ne serait-ce que celui de la fin qui engendre son commencement, car "l'eau, par son cycle perpétuel, semble ne jamais finir ni commencer.

L'eau symbolise, entre autres, la Mémoire. Or, n'est-ce pas ce que le Maître Jésus (selon Daniel Meurois) demandait de réveiller : la Mémoire du Christ intérieur qui est en chacun de nous ?

Ensuite, j'ai réfléchi à l'élément Feu.
J'ai de suite pensé au Soleil dont l'activité est en grande partie en cause au niveau de certaines catastrophes géologiques (réchauffement de la planète, fonte des glaces, etc...)

"Le Feu dérive de la Nature spirituelle de la Lumière (manifestation visible du monde). Rien ne pourrait exister sans lui mais il ne peut pas exister s'il n'a rien à brûler."

On sait bien que le Feu est purificateur et transformateur. Et notre humanité a vraiment besoin d'être purifiée et transformée si nous souhaitons que l'enfant (le Christ intérieur) naisse.

Réchauffons vite nos coeurs et réanimons notre fois si celle-ci est défaillante.

Et puis enfin, j'ai réfléchi aux tempêtes... à l'élément Air.
Le plus insaissable de tous les éléments. Il est là et on ne le voit pas. En cela, il est l'expression même de la vie consciente et inconsciente. Nous sommes conscients de respirer mais nous respirons inconsciemment.
L'Air nous amène directement à l'Ether, donc à l'éthérisation de notre monde et de notre Univers. Il y a là une purification à la fois physique et mentale qui doit s'effectuer. Et tant que nous n'aurons pas purifié notre façon d'appréhender cer élément, nous ne pourrons pas vibrer à l'unisson du Tout qu'il représente.

En conclusion, nous entrons bel et bien dans l'ère du VERSEAU, qui déverse ses eaux violentes en tempêtes, pluies, neige, ouragans et cyclones, inondations, qui heureusement, ne sont pas la fin du monde mais la fin d'un MONDE. Ce sont les derniers soubresauts de l'ère des POISSONS à l'agonie.

PS : c'est bizarre mais je m'attendais à beaucoup de vent ce matin par chez nous, dans le nord du Gard (Cévenol)... mais rien, le calme plat, les animaux sont calmes, les oiseaux viennent chercher leur nourriture qu'on leur fournit... et à l'instant où j'écris ceci, je vois par la fenêtre passer un rapace (sans doute un grand faucon)... Quel beau signe. Merci Mère Nature !
Que la paix soit dans le coeur de toutes et tous comme elle est dans le nôtre ce matin.

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 28 Fév - 12:29

Bonne nouvelle : les alertes aux tsunamis ont finalement été retirées aux Etats-Unis et au Japon.
Par contre, la tempête en France a fait pas mal de dégâts dans les zones qui étaient en rouge. En Vendée et Charente-Maritime, la mer a envahi beaucoup de villages au bord de l'océan, qui se sont retrouvés dans la nuit avec plus d'un mètre d'eau. Et c'est plus d'un million de personnes qui sont actuellement sans électricité.
Espérons que le plus dur est passé !

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Sam 6 Mar - 7:42

Finalement, cette prévision d'un cataclysme pour le 28 février 2010 s'est avérée juste. J'ai regardé le reportage de Thalassa hier soir à propos de la tempête et il est clair que cela a fait beaucoup de dégâts sur le littoral de la Vendée et de la Charente-Maritime. Personne n'avait jamais vu ça jusqu'ici et on pourrait parler d'un tsunami car les vagues de l'océan étaient si hautes (par rapport aux tempêtes des années précédentes) qu'elles ont pénétré jusqu'à 5 km dans les terres. Comme l'eau met longtemps à se retirer, le sel ronge tout. Il faudra attendre longtemps avant de pouvoir recultiver quoi que ce soit sur ces terres.
La plupart des gens qui ont été touchés ont tout perdu et beaucoup vont devoir déménager, soit parce qu'ils ne veulent plus revivre ça, soit parce que, de toute façon, leur maison restera inhabitable et invendable. Ca fait pas mal de foyers dont la vie se soit sacrément bousculée, où ils doivent repartir à zéro !
Il y a également tous ceux et toutes celles qui voient des mois de travail partis en fumée en une seule nuit.
Et puis il y a tout le travail qu'il va falloir entreprendre pour tout remettre en ordre. La plupart des ports ressemblent à des "casses de bâteaux". Un gars expliquait dans le reportage que pour l'instant, ils devaient déjà enlever tous les bâteaux coulés qui empêchent la circulation à l'intérieur des ports, et comme on le voyait sur les images, y en avait pas mal. Ensuite, disait-il, il faudra réparer certains pontons et passerelles qui ont été arrachées par la force du vent

Pendant ce temps, d'autres vont devoir réparer les digues, assécher et nettoyer les villages, et vu l'ampleur des dégâts tels qu'on peut les voir sur les images, il est évident que cela va demander beaucoup d'efforts et de temps à ceux et celles qui vont devoir se mettre à la tâche.

Une note positive : dans le reportage, on pouvait constater qu'il y a beaucoup de bénévoles qui se sont proposés pour donner un coup de main. Le maire d'un des villages disait qu'il avait dû même refuser du monde pour l'instant car faut le temps qu'ils s'organisent et il y a beaucoup de choses à faire.

Mais bon, c'est quand même une sacrée claque pour tous ces gens qui vivent à cet endroit mais c'est un signe qui nous concerne toutes et tous, soyons-en bien conscient. Un cataclysme, c'est toujours un signe pour l'humanité toute entière, même lorsque ça ne touche physiquement qu'une poignée de personnes.

Faudra-t-il que cela arrive à une échelle plus grande pour nous forcer à choisir enfin une autre direction ?

La Vie n'est-elle pas tout simplement en train de nous montrer que nous ne pouvons pas compter sur le monde extérieur, matériel, si celui-ci n'est pas ensoleillé par les rayons de notre "coeur-tendresse" ou, comme diraient d'autres, s'il n'est pas sublimé par la Lumière divine ?

Faut-il que la Vie nous prive de beaucoup de choses extérieures pour nous montrer combien celles-ci n'étaient qu'illusoires et qu'à l'intérieur de nous, nous sommes bien plus que toutes ces choses ?

Dans le reportage, je me souviens d'un gars qui disait plus ou moins : "Bah, tant pis, c'est perdu mais c'est que du matériel. Je suis en vie, ma famille et mes amis aussi. C'est le plus important. On se reconstruira !"

Oui, il faut cette force-là pour s'en sortir, c'est évident. Mais d'autres n'ont pas cette force à l'intérieur et, comme le montrait le reportage, ils souffrent beaucoup de cette situation.

Alors ici, on ne peut qu'essayer de se mettre à la place de toutes ces personnes et réfléchir un peu à l'attitude qu'on pourrait avoir face à une telle épreuve.

A débattre si le coeur vous en dit !
Fraternellement
Régis

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)


Dernière édition par Régis le Dim 7 Mar - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
une ptite fee de bretagne
Nouveau Membre Actif
Nouveau Membre Actif


Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 53
Localisation : foret de broceliande
Emploi/loisirs : apprentie guerrisseuse
Humeur : ma vie sera paix harmonie et amour je ferai tout pour
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   Dim 7 Mar - 10:09

c est vrai c est tres dur pour ceux qui ont tout perdu et je suis la premiere a demander aux anges d apporter ,de l amour de la paix ,du reconfort ,a toutes ses personnes, a la maman qui a perdue son petit de 2 ans......mais il y aura d autres tempetes d autres tremblements de terre des hivers tres froids et des etes tres chauds , la terre souffre du comportement de l homme et malheureusement c est dans l epreuve que l homme reflechit, qu il ouvre son coeur, qu il donne de l amour a une inconnue il ne faut pas attendre que se presente la dechirure pour donner de soit.... de respecter la terre ....elle nous apporte de l amour par la beaute de la nature ,de la nourriture , du bien etre , de la vitalite, elle nous guerit, beaucoup n en non pas consciencecela doit changer et cela va changer .les amerindiens savaient la respecter et nous devont faire un pas de geant en arriere ......ou en avant....pour apprendre comme eux....je vous envois tout mon amour que me donne la terre et que cela vous envahit d une tres grande paix...liliane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://philippe.tauyon@wanadoo.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rencontre du 4° type   

Revenir en haut Aller en bas
 
rencontre du 4° type
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moyenne, écart type, pourcentage
» GLM type Poisson : validation et valers prédites négatives!
» type de biberons
» "qualité" d'un écart type
» L'alimentation type d'un enfant dans une journée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Vie Extra & Intra-Terrestre :: UFOLOGIE-
Sauter vers: