Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» GEMMOTHERAPIE
Ven 15 Juil - 7:00 par Régis

» Pyramides dites "maya" et étoiles
Dim 8 Mai - 10:47 par PI

» Bernie Sanders
Jeu 5 Mai - 23:58 par fabrice

» Village qui dort
Dim 1 Mai - 18:31 par PI

» L'instit trisomique
Dim 1 Mai - 14:59 par PI

» SILADERM GEL (silicium organique)
Jeu 7 Avr - 19:23 par Régis

» Une belle histoire!
Jeu 10 Mar - 23:42 par PI

» Superphénix!!!
Ven 26 Fév - 10:55 par PI

» patrons corrects
Mar 23 Fév - 19:29 par PI

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Jeu 9 Sep - 9:49

Entretien Avec David Icke réalisé par Karma One

Karma One : Indépendamment du fait que la matrice est sa propre source, qu'elle est créatrice d'elle-même, quelle est la source profonde de cette matrice? Qui ou qu'est ce qui l'a créé et dans quel but, mis à part le fait de nous piéger ? Quelqu'un a du avoir l'idée de la créer, quel est donc son créateur?


David Icke :
Je pourrais dire qu'il s'agit en réalité de notre propre subconscient collectif qui a pris corps et vie de sa propre manière. Un ancien mythe hindou affirme que la conscience humaine a démarré dans un frémissement, une ondulation qui a décidé de quitter l'océan de la conscience, l'éternel “sans temps et sans espace”. Lorsque cette conscience s'est éveillée à elle-même dans cet état de déconnexion, le mythe affirme alors qu'elle a oublié qu'elle faisait partie de l'océan infini et s'est sentie isolée et séparée. Cela ressemble assez à ce que j'affirme à ma manière.

Dans cet état déconnecté -semblable à de petits enfants perdus- nous avons collectivement créé la matrice et nous en sommes venus à êtres contrôlés et trompés par notre propre création. J'explique tout cela en détail dans mon nouveau livre –“Infinite Love Is the Only Truth”, “l'amour infini est la seule vérité”-. Tout le reste est une illusion.

Karma One : Vous affirmez que la matrice est consciente d'elle-même, une entité autonome et consciente qui est la source de notre réalité consensuelle. Quelle est la vraie nature de cette entité ?

David Icke : C'est une conscience qui a également perdu son chemin. Vous pouvez y penser comme la conscience d'une sorte de Frankenstein qui a pris le pouvoir sur ses créateurs. Nous restons ses prisonniers tant que nous restons dans l'ignorance notre condition et tant que nous croyons que ce monde est réel. Il ne l'est pas. C'est la projection d'une illusion sous la forme d'un hologramme qui ressemble très fort à ce qui est dépeint dans le film “The Matrix”.

Karma One : Appartenons-nous réellement à la matrice ou bien à quelque chose d'autre. Quelles sont nos origines réelles ?

David Icke :
Tout est conscience infinie. A ce niveau d'éveil, d'illumination, il n'y a pas de “nous” mais seulement un “Je” infini. Mais dans cette réalité, nous avons été pris dans l'illusion de la séparation. Nous pensons en termes de “parties” et non en termes de “Tout”. Cette dualité et cette polarité est l'ultime version de “diviser pour conquérir”. La matrice (à savoir, ce monde illusoire) est ce que j'appelle l'Internet Holographique. Notre cerveau couplé à notre ADN sont pareils à un terminal d'ordinateur relié au grand réseau mondial, au World Wide Web. Lorsque vous vous connectez à un ordinateur en Chine, en Amérique ou en France, vous êtes en réalité connecté au même réseau Internet, c'est à dire à une même réalité collective. Ce que vous en faîtes vous donne votre sens de l'individualité mais la réalité collective de base reste la même. Notre cerveau/ADN est comme un ordinateur en train de décoder des champs de fréquences –ou des champs de pensées- dans lequel nous nous percevons sous la forme d'une réalité collective. Le monde que nous croyons voir autour de nous n'existe seulement que dans notre cerveau/ADN, notre ordinateur biologique. La matrice fonctionne sur le même principe que la télévision qui émet des programmes sous la forme d'ondes que la télévision décodera en images. La seule différence est que notre cerveau/ADN décode des formes d'ondes en des images holographiques donnant l'apparence de 3 dimensions.

KarmaOne : La matrice aurait créé les Reptiliens et les Illuminati pour remplir le rôle de l'agent de Smith (NDR: voir le film “The Matrix” et l'article explicatif) à l'égard des êtres humains. Pourquoi la matrice a t'elle créé ces agents sous cette forme? Pourquoi sous la forme de reptiliens?

David Icke :
Ils ont été créés pour faire partie d'une illusion et pour nous maintenir dans l'illusion –tout comme le fait d'ailleurs l'agent Smith lui-même dans le film Matrix. La génétique reptilienne –qui s'avère en fait être un programme informatique – semble être dominante à l'intérieur de la matrice pour des raisons que j'explique en détails dans mon nouveau livre.

Karma One : Si nous vous suivons, à cause du mélange génétique et de la manipulation génétique dont l'humanité fait l'objet, nous sommes aussi en quelque sorte des reptiliens?

David Icke :
Oh oui !… La partie la plus ancienne du cerveau humain est connue par les scientifiques sous l'appellation de complexe R ou cerveau reptilien. C'est de là que nous avons hérité des traits de caractère de sang froid, de manque d'empathie, de comportements répétitifs et rituels et de tous ces traits que vous trouvez en abondance chez les Illuminati. Ce sont ces caractéristiques qui les poussent à provoquer autant de morts et de destructions sans une seule pensée pour leurs victimes.

Karma One : Les reptiliens savent qu'ils sont en fait des “agents” ou d'une certaine façon, une sorte de création artificielle dépourvue d'âme?

David Icke :
La matrice est une illusion multi-dimensionnelle, le jeu le plus ultime de miroirs et d'écrans de fumée. Ce à quoi nous avons affaire sur terre avec les Illuminati comme manipulateur derrière la scène et même avec des leaders mondiaux qui ne perçoivent la vraie histoire est une expression du mode de fonctionnement de la matrice comme un tout. Très peu de gens savent ce qu'est vraiment le monstre et qui ils servent en réalité. Je suis convaincu que les reptiliens sont des programmes informatiques biologiques qui s'apparentent très fort à la “femme en robe rouge” que l'on voit dans le film “Matrix” (NDR: voir le premier film “Matrix” dans lequel cette “pin-up” en robe rouge est en fait une création virtuelle dans un programme). Ils ne sont pas conscients au sens où nous comprenons ce terme. Ils poursuivent leur propre programme. Donc, ils seraient sans âme ? Oui, dans le sens où la plupart des personnes perçoivent une âme.

Karma One : Vous semblez dire que la notion de divinité ou Jésus et d'autres “entités” du même type sont toujours une création de la matrice. Donc, ce sont en quelque sorte également des “agents” Smith?

David Icke :
Ces entités n'ont pas à être des “agents Smith” perceptibles parce que ces concepts sont en fait des croyances. Une croyance n'a pas besoin “d'exister” (NDR: au sens physique du terme) pour contrôler les perceptions et le comportement d'un croyant. C'est la croyance en elle-même qui est la source du contrôle.

Karma One : Saviez-vous que Carlos Castaneda présente des conceptions de la divinité (Jésus, les prophètes, le Paradis, les religions) d'une manière quelque peu semblable à la vôtre.

David Icke :
Non, je l'ignorais.

Karma One : Le concept de paradis est toujours dans la matrice. Donc, le paradis des chrétiens ou des Musulmans fait toujours partie de la matrice ?

David Icke :
Oui ! J'ai un chapitre dans mon nouveau livre appelé “Le Programme de Dieu” qui soutient vivement cette conception.

Karma One : Le mouvement Nouvel Âge serait-il également une conception de la matrice? Croyez-vous comme le soutient Clive Prince (Stargate Conspiracy) qu'il y a un programme occulte afin de créer une religion mondiale mélangeant des croyances de l'Egypte ancienne, les religions des mystères ainsi qu'une obéissance à des entités extraterrestres?

David Icke :
Oui, je pense qu'il y a de la validité dans ce point de vue. Je pense que nous devons être très prudents à l'égard de quiconque ou de quoi que ce soit qui a) représenterait une occasion d'abandonner son propre pouvoir b) conjuguerait la notion d'un monde uni avec la centralisation du pouvoir. Nous pouvons former un ensemble uni en une humanité sans pour autant avoir besoin d'une poignée de dictateurs contrôlant tout à partir d'un point central. Tous les dictateurs agissent par le biais de la centralisation de la prise de décision et par la destruction de la diversité.

En ce qui concerne le Nouvel Âge, la réponse est un autre “oui”. Une fois encore, j'ai un chapitre dans mon nouveau livre -Âge ancien, Nouvel Âge- qui traite de ce point. C'est la même histoire.

Karma One : Toutes les entités extraterrestres sont-elles piégées comme nous le sommes dans la même matrice? Est-ce que le challenge est le même pour nous que pour eux : sortir de la matrice?

David Icke :
Pour les entités qui prennent apparemment la forme “physique”, je réponds par l'affirmative. Nous et elles sommes déjà en dehors de la matrice au niveau de notre conscience infinie. C'est notre niveau mental et émotionnel qui en est venu à être emprisonné dans l'illusion de la matrice. Ce n'est pas tellement que nous avons besoin de “sortir” de “quelque chose”, de nous libérer de “quelque part” mais plutôt que nous devons réaliser qu'il s'agit d'un jeu, d'une simulation informatique multidimensionnelle qui existe seulement dans notre esprit et dans nos émotions inférieures.

Karma One : Est-il possible de transmuter la matrice en une meilleure chose ? Où pensez-vous que la matrice va se défendre d'elle-même uniquement parce que son mode de fonctionnement est un mode de prédation ?

David Icke :
Lorsque nous changeons nos perceptions collectives, la matrice changera parce qu'elle est la projection de notre subconscient. Nous sommes nos propres contrôleurs ! Nous changeons, elle change.

Karma One : Est-ce que nous pouvons trouver des messages ou des messagers qui nous ont avertis de l'existence de cette matrice ? Avez-vous découvert une entité (une sorte d'entité comparable au Christ ou quelque chose d'approchant) qui aurait tenté de nous avertir de la véritable nature de la matrice?

David Icke :
La vérité sur ce qui se passe est émise tout le temps,… tout comme vous avez des chaînes de radio et de télévision dans “l'espace” que vous occupez à l'instant. Le truc est de vous brancher sur les bonnes fréquences pour capter cette connaissance. Nombre de personnes, cependant, n'opèrent pas sur ces fréquences plus hautes, de fait, à cause de la façon dont la société est structurée mais aussi parce que l'information est censurée. Lorsque nous nous ouvrons à de plus hauts niveaux de conscience, nous développons alors un “savoir” à propos de la matrice en accédant à l'information située dans un domaine qui transcende les illusions créées par cette matrice.

Karma One : La matrice semble être une création. Donc, est-ce que cette création débute quelque part ou est-ce plutôt une création sans cause et sans fin ?

David Icke :
Les concepts de commencement et de fin sont en réalité des illusions de la matrice. Le temps n'existe pas, seule existe notre perception du temps. Il s'agit plus d'un cercle d'expériences autour duquel nous tournons et tournons symboliquement tout en pensant que nous poursuivons notre route tout droit. Le passé, le présent et l'avenir se passent au même “moment”. Ce sont des points différents dans le cercle, le manège cosmique que j'appelle la “boucle temporelle” (the Time Loop) et qui est une notion extraite de mon livre “Tales From the Time Loop” (Les Contes des boucles du Temps).

Karma One : Est-il possible que d'autres systèmes de matrice basés aussi sur la peur ou sur quelque chose d'autre existe également?

David Icke :
Absolument. Je pense qu'il existe un très grand nombre de Matrices. Elles incarnent sans doute ce que la science appelle des “univers parallèles” même si ces univers peuvent aussi être différents niveaux de la même matrice.

Karma One : Pourquoi est-ce que “Dieu”, “l'Un”, “l'Infini” ou quel que soit le nom que l'on donne la cette source principale de vie ne répare-t-elle pas la matrice ? Ou plutôt, pourquoi ne met-elle pas fin à ce qui semble être un processus sans fin et inutile?

David Icke :
Je pense que nous sommes dans un processus qui va mener à cette situation mais il y a encore une énorme quantité de connaissances et de compréhensions auxquelles je n'ai pas encore accédé et je me pose autant de questions que qui que ce soit.

Karma One : Vous avez dit que nous n'avons pas besoin, en tant que conscience “d'apprendre”, nous n'avons pas besoin de vivre plusieurs vies parce que l'Un, la Source à laquelle nous sommes liés n'en a pas besoin. Par conséquent, pourquoi sommes-nous malgré tout attirés, poussés dans la matrice ?

David Icke :
Pourquoi le papillon de nuit est-il attiré par la lumière ? Pourquoi la souris est-elle hypnotisée par les yeux du serpent ? L'humanité est collectivement hypnotisée par l'illusion mais de plus en plus de personnes commencent à se réveiller.

Karma One : Quelle est la différence entre le concept de Bien et de Bonté dans la matrice et de Bien et de Bonté à l'extérieur de la matrice, à savoir dans l'Infini, dans l'Univers de l'Un?

David Icke :
La matrice est basée sur la dualité et la polarité, les oppositions ou les oppositions apparentes. Par conséquent, nous percevons la bonté et la méchanceté, la lumière et les ténèbres, le positif et le négatif. Dans le royaume de “l'Un”, dans la conscience de lui-même, tout est Un. Par conséquent, il n'y a pas de bien et de mal. Tout “est”, simplement. Il n'y a pas de ténèbres et de lumière, seulement l'unité de tout. J'appelle cela l'état d'être (NDTR: the Isness) et il faut l'expérimenter pour le comprendre pleinement.

Karma One : Pourquoi l'être humain a-t-il besoin de passer par la matrice et y vivre une expérience de la vie en 3D en définitive aliénante ? Pour apprendre quelque chose ?

David Icke :
Les êtres humains n'ont pas besoin de passer par là, ils en arrivent à être piégés dans la toile d'araignée des 5 sens et dans d'autres dimensions connexes pour finir par oublier qui et ce qu'ils sont vraiment. Imaginez-vous que vous êtes assis dans la cellule d'une prison en croyant qu'il s'agit de la totalité de votre univers. Pourquoi chercheriez-vous à partir lorsque vous pensez qu'il n'y a nul part où aller ?

Karma One: Si la matrice est une illusion et un piège et que nous appartenons plutôt à l'Infini, au monde de l'Un, il n'y a plus de considérations morales qui pourraient nous empêcher de mettre fin à notre vie afin de quitter ce monde à partir du moment où l'on considère en toute franchise que la vie est une perte de temps (même si je ne suis pas mon meilleur juge). Donc, dans ce système où l'on estime que la vie est un piège, qui ou qu'est ce qui peut empêcher une personne de se tuer?

David Icke :
Nous ne pouvons pas nous tuer excepté dans le cadre d'une illusion parce que la mort n'existe pas et que seul existe un autre état d'être, un autre état d'existence. “La mort physique” est une partie de la programmation mais parce que nous y croyons, nous faisons l'expérience de la mort comme s'il s'agissait d'une chose réelle.

Concernant le fait de suprimer sa prpore vie, tout dépend de l'état émotionnel et mentale de la personne qui va quitter ce monde par le biais de ce que nous nommons la mort. Le film de Robin Williams “What Dreams May Come” a réussi à bien rendre cela lorsque sa femme se suicide parce qu'elle était totalement dévastée par la mort de son mari et de son enfant. Elle s'est rendue dans un royaume (un autre état illusoire) qui correspond à son état mental et émotionnel. C'était un endroit profondément sombre et sinistre que nous appellerions l'enfer mais c'était en fait simplement la projection de son propre esprit.

De la même manière, si nous quittons ce monde par n'importe quel moyen avec la connaissance de qui nous sommes et de quoi nous sommes vraiment faits, notre expérience reflêtera cette connaissance, cette compréhension et cet amour. Nous sommes de la conscience et nous créons notre propre réel où que nous soyons.

Karma One: La règle de base veut que le suicide est une chose mauvaise, une règle qui provient essentiellement de convictions religieuses. Dans le système que vous décrivez, la religion est avant tout une croyance et la croyance serait aussi une illusion. De ce fait, si la vie est insupportable pour quelqu'un, il n'y plus aucune autorité ni personne qui peut empêcher le suicide pour des raisons morales?

David Icke :
Nous sommes une conscience éternelle et la mort est une illusion comme je l'ai déjà dit. Cependant, le suicide est par sa nature fondamentale le résultat du comportement d'une personne en état de dépression profonde, de crainte et d'angoisse. Se supprimer dans cet état vous projettera simplement dans un autre royaume qui sera le reflet de ce trauma émotionnel. Un enfer “vivant” dans ce monde deviendra un “enfer vivant” dans l'autre monde. C'est la raison pour laquelle le suicide n'est absolument pas une chose à recommander.

Karma One : Vous semblez affirmer que la matrice est devenue avec le temps une sorte d'entité indépendante, une sorte de Frankenstein, un monde dans lequel le créateur (nous) a été dépassé par sa créature (la matrice). Vous dîtes aussi que si nous changeons, la matrice va également changer. Spéculons: même si nous changeons notre subconscient, ne pensez-vous pas que la matrice va se défendre et empêcher ce fait ?


David Icke : Je dirais que la matrice est une projection de nos propres esprits. En fait, chacun d'entre nous vivons dans notre propre matrice parce que nous avons chacun notre propre façon d'interpréter la réalité. La matrice a pu devenir autonome mais au bout du compte, elle repose sur nous, sa source, pour sa propore survie. Disons les choses simplement: si un nombre suffisant d'ordinateurs reprogramme l'Internet, la nature d'Internet doit changer ou même cesser de fonctionner. C'est la même chose avec la matrice.

© Karmapolis - Avril 2005
SOURCE : http://www.choix-realite.org/david-icke-lhumanite-est-collectivement-hypnotisee-par-une-illusion

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Jeu 9 Sep - 14:46

Très intéressant, ceci me rappelle un livre que j'ai lu dernièrement.

Dans "Le cinquième accord Toltèque" ( Guy Tredaniel Edition) Don Miguel Ruiz fait une analogie semblable à propos de la perception illusoire que nous pouvons avoir de nous même et de notre environnement extérieur.

C'est comme ci nous rentrions dans une salle de cinéma dans laquelle une seule personne regarde un film. Cette personne est complètement absorbée par son film, comme un rêveur dans son rêve, elle regarde défiler sa vie, ses relations avec ses parents, amis, collègues... En s'approchant un peu plus, et après quelques minutes d'observation, on s'aperçoit que cette personne, finalement, c'est nous même qui rêvons de nous-même ! On s'identifie alors exactement comme on est dans la vie, avec nos paroles, nos actes, nos qualités et défauts...

Dans la salle d'à côté, il y a une autre personne qui regarde un film. C'est notre mère qui rêve sa vie, il y a toute son histoire, ses relations, sa famille, etc..On se rend compte alors qu'on est aussi figurant dans son film... D'ailleurs ce sont les mêmes scènes de vie mais on a du mal a se reconnaitre tellement la perception du personnage de ce rêve est différente de celui projeté dans le notre ! Alors, on se dit, non ce n'est pas moi, je suis différent ! Je suis plus altruiste, ou moins ceci, moins cela...

Dans une autre salle, il y a une autre personne, notre frère qui regarde sa vie. C'est la même histoire, vu par lui, et celle-ci est encore différente que la précédente ! Pourtant ce sont toujours les mêmes personnages , mais la perception de nous-même en est encore différente. Là encore, on réagit vivement, je suis différent ! Je suis plus ceci, ou moins cela...

Et dans chaque salle à côté, il y a un rêveur qui projette la même histoire, un rêveur faisant partie du même rêve, de la même famille, des mêmes amis ou collègues, mais la perception du rêve n'est pas la même, chacun se voit différemment car personne n'est éveillé. Aucun n'est conscient de se projeter une histoire collective interprétée différemment par le mental.

Si les gens s'éveillent, sortent du rêve collectif, de l'illusion de soi-même pour découvrir ce qu'il sont réellement, il n'y a plus de mauvaises paroles, ni d'attaques personnelles, donc plus de fausses perceptions, ni de de suppositions... Tout est pour le mieux !

Bon, c'est imagé, mais l'analogie est parlante. C'est un très bon livre par ailleurs, dans la même veine que "Les quatre accords Toltèques"

J'en profite pour citer les cinq accords Toltèques, puisque maintenant il y en cinq :

Que votre parole soit impeccable
Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N'utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire d'autrui. Utilisez la puissance de la parole au service de la vérité et de l'amour.

Quoi qu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle
ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n'êtes plus victime de souffrances inutiles.

Ne faites pas de suppositions
Ayez le courage de poser des questions et d'exprimer leurs vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul, cet accord peut transformer complètement votre vie.

Faites toujours de votre mieux
Votre "mieux" change d'instant en instant, quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d'avoir des regrets.

Soyez sceptique, mais apprenez à écouter
ne vous croyez pas vous-même, ni personne d'autre. Utilisez la force du doute pour remettre en question tout ce que vous entendez : est-ce que c'est "vraiment" la vérité ? Ecoutez l'intention qui sous-tend les mots et comprenez le véritable message.




sunny


Dernière édition par kozak le Jeu 9 Sep - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Jeu 9 Sep - 15:32

Pour rebondir avec ce qui c'est passé sur un autre post récemment, je me demande si finalement les forums internet ne sont pas des projections exacerbées de nous-même, encore plus illusoires que dans la vie réelle. Je ne parle pas spécialement d'Essania mais de l'ensemble des forums que je fréquente, avec tous les messages, toutes les réactions, et polémiques diverses.

Le fait d'être anonyme et coupé des sens qui nous caractérise habituellement dans les actes de la vie courante, on projette individuellement une partie de nous même par l'intermédiaire du clavier, recréant une matrice virtuelle. Tout cela est relatif d'un certain point de vue, conditionné par nos perceptions passées.

Ces quelques mots, phrases et textes derrière lesquels chacun se cache ne sont qu'une perception individuelle et illusoire d'une même histoire collective !

Si on reprend l'histoire du rêveur qui se projette dans son rêve, cela saute au yeux tellement l'analogie est forte, le rêveur tape l'histoire de sa vie, ou des perceptions extérieures au travers du clavier mais ne se reconnait pas du tout avec celle des autres, et vice versa, et chacun rêve dans ses mots, ses messages.

Seul l'acte d"être "éveillé" peut nous sortir du rêve collectivement individualisé, seul l'acte d'observer consciemment peut nous permettre de trouver le recul nécessaire pour la compréhension et l'acceptation que chacun se projette individuellement dans son rêve !

Ouf, maintenant promis...je vais prendre mes cachets !
Revenir en haut Aller en bas
jm
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 57
Localisation : Nord-59
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Jeu 9 Sep - 20:22


je suis assez d'accord avec ce que tu dis kozak,

j'aime assez me representer une bulle transparente dans laquelle nous vivons. l'interaction avec "les autres" crée un ressenti, il y a une traduction en image sur la surface de notre bulle. Et bien souvent avec un peu de recul, on s'aperçoit que nous ne sommes pas en train de dialoguer avec l'autre, mais avec l'image qui est sur notre bulle.

Cela est d'autant plus observable lors d'échange par forum. car là il manque toute une panoplie de signaux de communication qui permettrait de réajuster les images de notre bulle.

par forum c'est d'autant plus marquant; Seul , devant l'ordinateur, la concentration sur les mots, et notre bulle est là.

Et finalement la communication par forum a cela d'enrichissant : si nous avons des réactions, si nous prêtons des intentions à une autre personne, nous ne pouvons lui prêter que les intentions que nous-même pourrions avoir.

et s'il advient que l'on réagisse fortement , avec jugement, à l'attitude que l'on prête à l'autre, pour moi je crois que nous faisons une "réaction" à une partie de notre propre "ombre" (partie ne nous, mais que nous ne voulons pas reconnaitre, car cela ternirais l' image de nous même que nous voulons montrer aux autres , ou a nous même).

Il est à mon avis impossible de leur prêter des intentions que nous n'avons jamais expérimenté, des mots prononcés avec un détachement que seul un état de conscience très avancé peuvent très bien être complètement hors de portée de notre petite conscience. Alors même que ces mots nous chahutent, nous prêtons parfois de sombre intentions à son émetteur.

je crois que l'observation de l'effet des images de notre bulle sur notre conscience peu apporter beaucoup.

alors bien sur, il y a la communication dite "conventinelle", celle qui est censée créer une conversation avec les autres, et passer au travers de toutes ces sensations, ces impressions jugées parfois futiles (mais à mon avis, très intéressantes).

Avoir une conversation dite "réelle", ....... oui mais la réalité est une extension de notre bulle, alors ce serait un niveau différend de réalité. Mais les rencontres, les conversations n'arrivent pas par hasard, elles aussi participent à l'enrichissement de l'expérience.
Dans ces cas là, les images ne semble plus être sur la surface de notre bulle, elles sont à l'extérieur disons-nous, ça c'est bien réél ! et pourtant, pourtant en observant un peu on s'aperçoit que dans la conversation une phrase apporte une réponse à un questionnement que nous avions, ou une personne réagit fortement, et on s'aperçoit qu' il s'agit là de la caricature de notre propre attitude intérieure et que cette personne vient de souligner si justement.

le jeu des miroirs, c'est le nom d' un concept un peu théorique auquelle on accorde foi ou non, ou de temps en temps.

Mais si on essaye de prendre des scènes marquantes de notre vie de tous les jours, puis en prenant un peu de recul, imaginer que ces scènes marquantes soient celles d'un rêve que nous aurions fait la nuit dernière.
En cherchant un peu à ce que ce rêve voulait nous dire, nous pourrions saisir le sens du "rêve" de notre scène marquante qui elle est censée se passer dans ce que l'on nomme courrament la réalité.
Et prenant conscience de ce qui est apporté, la "réalité" change par conséquent.


Il y a une petite histoire , le "poisson magique" ou "le poisson d'or" je ne sais plus : (je vais essayer de la faire courte)
Un pêcheur a trouvé dans ses filets un poisson d'or, le libère, le poisson d'or dit au pêcheur qu' il peut faire un voeu, que celui-ci sera exaucé.
Effectivement le voeu se réalise, mais le pêcheur ne constate la réalisaton du voeu qu' après être revenu chez lui, qu' après avoir quitté la plage.

Je pense que cela se passe de la même manière pour nous. L'instrospection, la prise de conscience est sur la plage, puis de retour "chez nous", dans cette "réalité" nous constatons que celle-ci a changé.

Je me souviens du séminaire de Daniel à Toulouse, lorque j'y suis allé, c'était par le train. Et en passant par les gares , je trouvais la foule assez terne, je croisais à plusieurs reprise des militaires armés et cela ajoutait à la lourdeur que je ressentais.
Mais lorsque je suis revenu du séminaire, c'était tout à fait différend ; me rendant à la gare je croisais un policier tout a fait décontracté, flanant dans l'atmosphère printannière, le col entrouvert, renvoyant le ballon à des enfants qui jouaient là.
Et lorsque je suis monté dans le train, je me suis retrouvé dans un compartiment très sympathique, entourés de personnes très souriantes. Il n' était même pas nécessaire de passer par les prémices conventionnels de courtoisie lorsqu'il fallait dire quelquechose, les échanges se faisaient, tout simplement.

ne prend pas de cachets, kozak, s'il te plait ! , tu risques de te rendormir Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Mar 14 Sep - 14:22

jm a écrit:

Dans ces cas là, les images ne semble plus être sur la surface de notre bulle, elles sont à l'extérieur disons-nous, ça c'est bien réél ! et pourtant, pourtant en observant un peu on s'aperçoit que dans la conversation une phrase apporte une réponse à un questionnement que nous avions, ou une personne réagit fortement, et on s'aperçoit qu' il s'agit là de la caricature de notre propre attitude intérieure et que cette personne vient de souligner si justement.

le jeu des miroirs, c'est le nom d' un concept un peu théorique auquelle on accorde foi ou non, ou de temps en temps.

Mais si on essaye de prendre des scènes marquantes de notre vie de tous les jours, puis en prenant un peu de recul, imaginer que ces scènes marquantes soient celles d'un rêve que nous aurions fait la nuit dernière.
En cherchant un peu à ce que ce rêve voulait nous dire, nous pourrions saisir le sens du "rêve" de notre scène marquante qui elle est censée se passer dans ce que l'on nomme courrament la réalité.
Et prenant conscience de ce qui est apporté, la "réalité" change par conséquent.


Tu as complètement raison d'insister sur ce point là, ton raisonnement me fait regarder tout çà différemment. J'avais bien compris à quel point il est important de se déconditionner face aux événements qui se manifestent à nous mais pas complètement assimilé comment notre perception peut aussi influer sur ceux-ci.

Pourtant l'autre jour, repensant à tout çà en rentrant du boulot, j'arrive en plein centre-ville. Le feu passe rouge, je stoppe la voiture, profitant du spectacle qu'offre le trafic après les heures de bureaux. A ce moment là, l'exemple parfait de ce dont on parle ci-dessus me sort de la rêvasserie ambiante.

Je regarde consciemment la scène se dérouler telle une matrice, de nombreuses personnes marchent le long des trottoirs, d'autres circulent à vélo ou en voiture, toutes sont absorbées par leur occupations quotidiennes. Cela va de l'homme d'affaire au volant d'une belle voiture sportive, jusqu'au couple de marginaux et leur chien sur qui les regards se détournent, en passant par l'enfant qui refuse la main de sa mère...

Chacun tient le rôle de sa vie, un rôle d'acteur dans un rêve, chaque rêve est différent, parfois ceux-ci se partagent ou se séparent. J'essaye d'observer cela sans jugement, ni étiquetage quand un coup de klaxon m'indique que je fais bien partie moi-aussi du même rêve ! Et oui, le feu étant passé au vert, les gens s'impatientent derrière moi, un jeune type semble particulièrement plus pressé que les autres.

A ce moment-là, peut-être du fait que j'observais consciemment la scène, j'ai ressentis cet événement de façon intuitive sans que le mental ne prenne le dessus, ce qui est rare dans de telles circonstances, j'ai vu alors cette personne comme quelqu'un d'endormi par ses illusions et qui n'arrive pas émerger de son inconscience, il est pris par son rôle qui lui tient a cœur. Difficile a expliquer, mais en comprenant l'illusion de cette scène et en l'acceptant, je me suis senti pendant un bref instant dans un état particulier, hors du temps et sans pensées, et j'ai pardonné.

La plupart du temps, ce type de manifestation amène un flot d'adrénaline, d'émotions, et de pensées qui encombrent et saturent l'esprit pendant quelques temps. Ce qui veut bien dire qu'en observant; nous prenons du recul par rapport aux événements, nous sommes tous les acteurs d'un rêve commun, la vie est comme un grand scénario holographique qui s'écrit au fur et à mesure de nos actions ou réactions.

La matrice "Univers Conscience", ou se manifeste le scénario de nos vies, nous apporte les événements propices à un réveil de conscience, qui lui-même influe sur la suite du scénario collectif, et ainsi de suite. Les manifestations seront toujours là temps qu'il y aura des rêveurs pour y croire, espérons qu'un jour tout le monde s'éveillera de ce rêve et peut-être qu'alors l'univers disparaitra ?


sunny
Revenir en haut Aller en bas
jm
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 57
Localisation : Nord-59
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Mar 14 Sep - 19:23


merci pour toutes ces précisions kozak

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eautranquille
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 860
Age : 42
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Mer 15 Sep - 7:30

"A ce moment-là, peut-être du fait que j'observais consciemment la scène, j'ai ressentis cet événement de façon intuitive sans que le mental ne prenne le dessus, ce qui est rare dans de telles circonstances, j'ai vu alors cette personne comme quelqu'un d'endormi par ses illusions et qui n'arrive pas émerger de son inconscience, il est pris par son rôle qui lui tient a cœur. Difficile a expliquer, mais en comprenant l'illusion de cette scène et en l'acceptant, je me suis senti pendant un bref instant dans un état particulier, hors du temps et sans pensées, et j'ai pardonné."

pardonné quoi? si tu es hors mental y a t'il un jugement? je dis cela parce que pour qu'il y ai pardon il y a du avoir jugement(donc être dans le mental).... ce passage la n'est il pas un reflet de toi même? n'est ce pas plutôt a toi même que tu as pardonnés?

quelques réflexions au passage :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Mer 15 Sep - 8:38

Tout à fait intéressant, en effet.

Dans toute cette réflexion sur l'illusion, j'ajouterai que s'il est bien d'avoir conscience que le monde extérieur n'est qu'illusion, cela peut avoir des conséquences différentes dans l'esprit des gens. Par exemple, la personne qui se dit : "puisque le monde extérieur est illusion, pourquoi perdre mon temps avec ça, mieux vaut me consacrer à méditer sur ma vie intérieure." et la personne passe alors la plupart de son temps à méditer isolée, dans un achram ou un monastère... mais que se passe-t-il dans la réalité virtuelle extérieure ?

Il y a simplement une personne assise en lotus, les yeux fermés et souriante, qui médite. L'expérience dans le monde extérieur se limite à cela, si la personne refuse de jouer le jeu de la réalité virtuelle extérieure.

Ce que cette personne ne comprend peut-être pas encore, c'est que son monde intérieur est aussi une réalité virtuelle. Améliorer les conditions de cette réalité intérieure est une bonne chose à condition que cela soit projeté à l'extérieur, sinon, c'est comme un peintre qui a de très beaux dessins, des tableaux merveilleux dans sa tête mais qui ne peint jamais aucune toile parce que cela ne sert à rien, que c'est illusoire.

C'est bien, je trouve, qu'on en prenne justement conscience et qu'on continue à jouer le jeu de l'illusion tout en observant ses effets sur nous et comment nous réagissons avec eux.

Cela peut paraître fou ou impossible à certains, mais c'est vrai que c'est une chose formidable qui arrive en soi lorsque notre mental et notre coeur collaborent main dans la main au service de la Conscience.

Vous trouvez pas ?


*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eautranquille
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 860
Age : 42
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Mer 15 Sep - 9:51

"Ce que cette personne ne comprend peut-être pas encore, c'est que son monde intérieur est aussi une réalité virtuelle." effectivement si on doit étendre la réflexion encore plus loin je dirais que l'intérieur et l'extérieur ne sont pas séparé par quoique se soit sauf peut être par notre mental entre autres, le problème commence quand l'on s'identifie a l'un plus qu'a l'autre et c'est la que la dualité commence ...si cependant cette réflexion doit se faire sur plusieurs plans.....elle peut être comprise mentalement.....mais doit finir par être comprise et exprimé dans la matière....tout doit être un, dans le mental émotionnel et physique c'est ce que j'appèlerais créer.

la deuxième difficulté réside dans le fait du karma si l'on considère que l'on a vécu plusieurs vies sur cette terre tout ceci a été enregistré quelque part perso je dirais que cela finit par se retrouvé dans nos mémoires cellulaires ....nos cellules peuvent dire une chose et notre mental en dire une autre ect.....c'est seulement quand le karma devient plus léger que des barrières disparaissent et que les choses deviennent plus faciles ;...ps concernant le mémoire cellulaires, celle ci ne peuvent être que transmuté que dans un plan de matière ...

En bref tout est la pour nous aider a évoluer .....nous sommes partout ...:-)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   Mer 15 Sep - 13:25

Merci Régis, c'est intéressant de prolonger la discussion de cette façon, c'est vrai que de prendre conscience de la valeur relative de nos expériences n'est pas une fin en soi si l'on ne se projette pas à nouveau dans celles-ci avec une perception plus affinée.

C'est un peu comme si tout cela était un jeu de miroirs successifs ou chaque nouveau reflet apporte une nouvelle perception, et chaque nouvelle perception un nouveau reflet, et ainsi de suite vers un affinement globale de la conscience.

Tout cela peut évidement paraitre un peu fou, voir même faire peur, il faut plutôt essayer de l'intégrer avec le cœur, hors mental pour ne pas tomber dans un concept, ou une croyance. Ce qui n'est pas si facile que çà car, comme ici, nous sommes bien obligé de commencer par mettre des mots sur tout çà, même si cela reste limitatif.

En parlant de pardon, il faut plutôt comprendre un pardon général de ne pas avoir la lucidité permanente de voir la réalité illusoire de la vie, donc un pardon à soi-même et aux autres. Parce qu'en fait, je n'ai pas insisté, mais l'intuition m'a traversée l'esprit, puis en est ressortie aussitôt, après c'est le mental qui en prend malheureusement le relais.

Le mental est comme un outil merveilleux qui éveille en nous des questions mais ce n'est pas lui qui apporte les réponses. Je ne pense pas qu'il faille se culpabiliser d'être limité par notre mental, juste l'observer et comprendre la façon dont il occupe notre esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'humanité est collectivement hypnotisée par une illusion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la confession, le plus grand délit infligé à l'humanité !
» Jésus : sa Divinité et son Humanité ?
» fin de l'humanité !!!
» Paroles du Divin Père à l'Humanité d'aujourd'hui
» Qu'est-ce qui est le plus efficace pour sauver l'humanité : une cathédrale, ou un bazar ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: