Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

» GEMMOTHERAPIE
Ven 15 Juil - 7:00 par Régis

» Nul n'a jamais rebâti le monde sans se rebâtir
Jeu 7 Juil - 10:50 par Régis

» Le dernier livre de Anne Givaudan : Voyager entre les mondes
Dim 12 Juin - 22:26 par fabrice

» Pyramides dites "maya" et étoiles
Dim 8 Mai - 10:47 par PI

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 L'Amitié avec Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: L'Amitié avec Dieu   Sam 20 Nov - 17:22

Voici un extrait du livre "L'Amitié avec Dieu" de Neale Donald Walsh... un passage que j'ai bien aimé car il touche notre ego en profondeur.


Extrait :

.../... "Comment puis-je vivre une telle amitié ?

En arrivant à connaître qui tu es vraiment. Et en sachant clairement qui tu n'es pas.

Je croyait vraiment vivre une amitié avec mon être. Je m'apprécie beaucoup ! Peut-être un peu trop. Comme je l'ai déjà mentionné, si j'ai eu un problème de personnalité dans ma vie, c'était bien à cause de mon ego.

Un gros ego n'est pas un signe d'amour de soi, mais le contraire.
Si les gens se "vantent" beaucoup et font les m'as-tu-vu, ça soulève la question : Qu'est-ce qu'ils détestent tant d'eux-mêmes au point d'avoir l'impression de devoir amener les autres à les aimer pour compenser ?


Aie ! Ca fait presque mal.

Une observation douloureuse est presque toujours véridique. Tu as des douleurs de croissance, mon fils. C'est très bien.

Tu veux donc dire que je ne m'aime pas vraiment tant que ça et que j'essaie de compenser ce manque d'amour en y substituant l'amour des autres ?

Toi seul le sais. Mais toi seul as dit avoir un problème d'ego. J'observe que le véritable amour de soi fait disparaître l'ego ; il ne l'agrandit pas. Autrement dit, mieux tu comprends qui tu es vraiment, plus ton ego est petit.
Quand tu sais pleinement qui tu es vraiment, ton ego disparaît tout à fait.


Mais mon ego, c'est le sentiment que j'ai de moi-même, non ?

Non. Ton ego, c'est qui tu crois être. Il n'a rien à voir avec qui tu es vraiment.

Est-ce que ça ne contredit pas un enseignement précédent selon lequel il est correct d'avoir un ego ?

Avoir un ego est une chose correcte. Très correcte, en fait, car il te faut un "ego" pour faire l'expérience de ce que tu vis présentement, puisque tu imagines être une entité séparée dans un monde relatif.

Bon, maintenant, je suis complètement confus.

Ca va. La confusion est la première étape du chemin de la sagesse. La folie, c'est de s'imaginer qu'on a toutes les réponses.

Peux-tu m'aider, alors ? Est-ce bien ou non d'avoir un ego ?

C'est une grande question.
Tu es entré dans le monde relatif - ce que j'appelle le royaume du relatif - afin de vivre ce que tu ne peux pas vivre dans le royaume de l'absolu. Ce que tu cherches à connaître, c'est qui tu es vraiment. Dans le royaume de l'absolu, tu peux le savoir, mais tu ne peux le vivre. Ton âme aspire à se connaître à travers l'expérience. La raison pour laquelle tu ne peux connaître aucun aspect de qui tu es dans le royaume de l'absolu, c'est que dans ce royaume, il n'y a aucun aspect que tu n'es pas.
L'absolu, c'est précisément ça - l'absolu. Le Tout de Tout. L'alpha et l'oméga, sans rien entre les deux. Il n'y a aucun degré d'absolu. Les degrés des choses ne peuvent exister que dans le relatif.
Le royaume du relatif a été créé pour que vous puissiez connaître votre Soi dans toute sa splendeur, de façon expérientielle. Dans le royaume de l'absolu, il n'y a que la magnificence, et ainsi, elle "n'existe pas". C'est-à-dire qu'on ne peut la vivre ni la connaître par l'expérience, car il n'y a aucun moyen de vivre la magnificence en l'absence de ce qui n'est pas magnifique. En vérité, vous ne faites qu'Un avec tout. Voilà qui vous êtes ! Mais on ne peut connaître la grandeur de ne faire qu'Un avec tout lorsqu'on est Un avec tout, car il n'y a alors rien d'autre. Ainsi, être Un avec tout, ne veut rien dire. A ta connaissance tu es tout simplement "toi" et tu n'as aucune expérience de la magnificence de cela.
La seule façon pour vous de faire l'expérience d'être Un avec tout serait qu'il y ait un certain état, ou une condition, dans lequel il serait possible de ne pas être Un avec tout. Mais puisque tout est Un avec le royaume de l'absolu - qui est l'ultime réalité -, il est impossible qu'une chose ne soit pas Une avec tout.
Ce qui n'est pas impossible, cependant, c'est l'illusion de ne pas être Un avec tout. C'est donc dans ce but d'installer cette illusion qu'a été créé le royaume du relatif. C'est comme l'univers d'Alice au pays des merveilles, dans lequel les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être, et semblent être ce qu'elles ne sont pas.
Ton ego est ton outil principal dans la création de cette illusion. C'est ce stratagème qui te permet d'imaginer ton être comme étant séparé de tout le reste de toi. C'est la partie de toi qui te prend pour un individu.
Tu n'es pas un individu, mais tu dois être individualisé pour saisir et apprécier l'expérience de la totalité. Alors, en ce sens, il est "bon" d'avoir un ego. Compte tenu de ce que tu essaies de faire, c'est "bon".
Mais trop d'ego - compte tenu de ce que tu essaies de faire -, ce n'est "pas bon". Car ce que tu essaies de faire, c'est utiliser l'illusion de la séparation pour mieux saisir et apprécier l'expérience de l'Unité, de qui tu es vraiment.
Lorsque l'ego se gonfle au point où tout ce qui reste c'est l'être séparé, toute chance d'expérimenter l'être unifié disparaît, et tu es perdu. Tu es littéralement égaré dans le monde de ton illusion et tu peux y demeurer ainsi pendant de nombreuses vies, jusqu'à ce que tu finisses par en faire ressortir ton être, ou jusqu'à ce que quelqu'un d'autre - une autre âme - t'en retire. C'est ce que veut dire "te redonner à toi-même". C'est ce que les Eglises chrétiennes entendaient par leur concept de "sauveur". La seule erreur que ces institutions ont faite, c'était de déclarer qu'elles-mêmes, ainsi que leurs religions, était la seule façon d'être "sauvé", renforçant une fois de plus l'illusion de la séparation - l'illusion même dont elles cherchaient tant à te sauver !
Alors, tu demandes s'il est bon d'avoir un ego, et c'est une très grande question. Tout dépend de ce que tu essaies de faire.
Si tu utilises l'ego comme un outil avec lequel connaître en définitive la seule réalité, c'est bien. Si l'ego t'utilise pour t'empêcher de connaître cette réalité, alors ce n'est pas bien. Dans la mesure où il fait obstacle à ce que tu es venu faire ici, il n'est "pas bien".
Mais tu as toujours l'entière liberté de choisir la raison pour laquelle tu restes ici. Si tu trouves agréable de ne pas connaître ton être comme une partie du Un, tu auras le choix de ne pas faire cette expérience maintenant. Ce n'est que lorsque tu en auras eu assez de la séparation, de l'illusion, de la solitude et de la douleur, que tu chercheras à retrouver ton chemin, et alors, tu découvriras que Je suis là - que J'ai toujours été là. De toutes les façons.
.../...




*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Amitié avec Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié avec Dieu
» Le prix de l'amitié avec Dieu
» Savez-vous ce que c'est d'être seul avec Dieu ?
» Tout faire avec Dieu
» Dialogue avec Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: