Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

» GEMMOTHERAPIE
Ven 15 Juil - 7:00 par Régis

» Nul n'a jamais rebâti le monde sans se rebâtir
Jeu 7 Juil - 10:50 par Régis

» Le dernier livre de Anne Givaudan : Voyager entre les mondes
Dim 12 Juin - 22:26 par fabrice

» Pyramides dites "maya" et étoiles
Dim 8 Mai - 10:47 par PI

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 La vérité à propos de l’Evénement et de la comète Ison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: La vérité à propos de l’Evénement et de la comète Ison   Ven 24 Oct - 6:41

La vérité à propos de l’Evénement et de la comète Ison

Terra Galactica

Ce que nous allons révéler dans ce documentaire représente la synthèse des informations reçues directement de la part de la civilisation siriane originale qui provient du système Sirius A.

Il est très important de comprendre dès le début que ce que nous allons présenter ici ne constitue pas le produit des informations reçues par channeling ou télépathie. Ce que nous allons présenter ici sont des informations essentielles, reçues directement des êtres extraterrestres de Sirius. Comme vous pouvez le déduire, le contact n’a pas eu lieu dans la dimension physique (3D) mais dans la dimension éthérique supérieure (4D). Ce contact a été fait par projection lucide dans la dimension subtile éthérique.

Tout comme en d’autres occasions, le contact a eu lieu à l’intérieur de l’énorme vaisseau-mère qui est localisé au plan éthérique près de la Terre. Le nom du vaisseau est très proche de l’empreinte énergétique du mot « Anaïs », bien qu’en réalité, prononcé par les Sirians, il soit plus long. Toutefois, l’intonation perçue par l’oreille humaine est similaire à la prononciation du mot « Anesh ». Cette approximation est due au fait que les êtres extraterrestres de Sirius émettent les sons simultanément sur trois sets différents de fréquences sonores lorsqu’ils parlent, contrairement à l’être humain qui émet sur un sel set de fréquences. C’est pourquoi le cerveau humain ne peut interpréter que de façon approximative les sons de la parole de Sirius qui est beaucoup plus nuancée et plus complexe que la parole terrienne.

Cette fois-ci, le contact a été fait avec la conscience du vaisseau même. Autrement dit, les réponses, en grande partie, ont été données par l’énorme vaisseau siriusien même. Quelques heures avant la réalisation du contact a été formulée la demande mentale pour trouver la réponse aux trois questions qui sont actuellement « brûlantes » sur Internet :

1 : Qui a raison sur la comète Ison : Cobra ou Tolec ?

2 : Qu’est-ce que la comète Ison et quel est son rôle dans l’actuelle situation mondiale ?

3 : Qui sont les êtres qui sont arrivés avec les deux vaisseaux spatiaux énormes, en forme de L, qui sont « cachés » du côté obscur de la Lune ?

Les informations fournies ont été précises et à la fois étonnantes. En les exposant ici, nous nous adressons premièrement aux êtres humains qui sont capables de percevoir la vérité de ces informations, qui ne sont pas soumis aux préjugés insensés et qui manifestent un certain degré d’intelligence. Cependant, les révélations qui suivent s’adressent à l’humanité entière.

La comète Ison - L’Evénement

Bien que beaucoup des éléments sur la comète Ison et l’Evénement qui aura lieu sur la planète Terre soient relativement connus, ce document présente pour la première fois l’image d’ensemble de ces aspects et toutes leurs corrélations. Pour la plupart des gens, cette information peut être difficile à assimiler et à accepter.

La difficulté réside dans le fait que, de la comète Ison et de l’Evénement imminent qui englobera toute la planète, on en a parlé de diverses façons les derniers mois. La désinformation massive a été combinée à l’ignorance et à la crédulité de beaucoup d’internautes blogueurs ou travailleurs de la lumière.

La plupart des opinions tendent à se regrouper autour de deux points de vue exprimés par deux représentants terrestres des civilisations extraterrestres : Cobra (représentant la civilisation des Pléiades et le Mouvement de Résistance) et Tolec (représentant terrestre des civilisations extraterrestres qui forment le Conseil d’Andromède).

L’opinion de Cobra est qu’Ison est une simple comète qui, selon ses dires, n’a pas résisté au passage près du Soleil.

Par contre, l’avis de Tolec est qu’Ison est en fait un immense vaisseau spatial extraterrestre qui a une mission très spéciale reliée à des transformations irréversibles qui auront lieu sur Terre.

A partir de ces deux opinions, de nombreuses présentations, interviews ou récits sont apparus. Mais avec un regard attentif, nous remarquons que ce ne sont que des variations du même thème. Les éléments sont toujours les mêmes et ils présentent seulement des aspects généraux relatifs au sujet de la comète Ison, sans présenter de données concrètes. Cela ressemble à un jeu de balle où les joueurs sont placés en rond et font passer la balle de l’un à l’autre.

La raison principale de cette situation, qui nous offre l’image d’un circuit fermé et assez limité de l’information présentée, est le manque d’expérience directe, authentique avec les représentants des civilisations extraterrestres. La plupart des expériences décrites sur les sites, blocs ou interviews sont basées sur des « contacts télépathiques », rarement des « visions ». Dans ces cas, le problème est que celui ou celle qui a vécu cette expérience contribue personnellement à sa « construction ». L’éventuel message qui a été envoyé par les êtres extraterrestres est souvent « embellit », modifié ou transposé de façon subjective. On arrive ainsi à un message assez différent de sa forme originelle transmise par les extraterrestres. Cela cause des confusions, des déceptions, des illusions et des préjugés qui perturbent l’équilibre des événements.

D’autre part, les cas où le contact DIRECT, conscient et volitif avec les représentants d’une civilisation extraterrestre sont très rares. Pour qu’un tel contact soit stable et reproductible, il est nécessaire qu’entre l’être humain qui réalise le contact et les êtres extraterrestres contactés, il existe une certaine forme d’affinité ou résonance. En outre, il est nécessaire que l’être humain ait une certaine expérience en ce qui concerne la projection consciente sur le plan éthérique et astral, ainsi que l’habileté de se rappeler avec exactitude, au retour sur le plan physique, tout ce qui s’est passé sur le plan subtil.

Les gens veulent interpréter leurs expériences vécues dans les mondes subtils, comme par exemple celui éthérique ou astral, d’après les lois ou les modèles de penser et d’action du plan physique. Du fait des grandes différences qui existent entre les fréquences de vibration de la matière physique et de la matière subtile, le décodage de l’information au retour dans le plan physique est souvent difficile à faire.

Cela est encore plus difficile à faire si l’être humain qui a vécu l’expérience n’est pas bien préparé ou suffisamment raffiné sur plusieurs niveaux de sa structure : énergétique, émotionnel, mental et supra mental. Dans ce cas, soit il sera très bouleversé par ce qu’il vient d’expérimenter, soit il ne se souviendra pas toute l’expérience, ayant des lacunes dans ses souvenirs. Dans une telle situation, le mental tend automatiquement à remplir les lacunes par des éléments qui ne sont pas réels, mais qui s’insèrent d’une telle manière que l’être humain en cause ne réalise pas qu’il improvise ou qu’il altère dans une certaine mesure l’information originelle.

Ceux qui reçoivent de telles informations les considèrent authentiques ; souvent parce qu’ils sont très enthousiastes, mais après une certaine période de temps, il s’avère que la réalité ne correspond pas à l’information reçue. Alors ils ont tendance à perdre leur confiance et leur aspiration initiales.

Les choses deviennent encore plus compliquées lorsqu’un autre type de force entre en jeu, à savoir ceux qui veulent répandre spécialement la désinformation. Dans la plupart des cas, ce qu’il résulte de ce mélange de mensonges, vérité partielle, intérêts occultes et orgueil, est une grande tension qui bloque le déroulement harmonieux des actions qui visent la transformation de l’état de conscience de l’humanité entière.

La comète Ison est un exemple éloquent pour illustrer ces aspects. On a intentionnellement provoqué la propagation de l’idée qu’il n’y a rien de spécial avec cette comète, qu’il s’agit d’un corps froid dépourvu de vie et qui disparaîtra comme beaucoup d’autres lors de son passage près du Soleil.

Les photos des derniers mois, qui montraient que des phénomènes étranges survenant autour de cette comète et même dans son noyau ont été catalogués par la NASA, par des astronomes et d’autres scientifiques comme « normaux ». Pour soutenir cette affirmation, ils ont invoqué n’importe quel argument : effet de parallaxe, le vent solaire, les défections des lentilles du satellite, des impuretés de la poussière cosmique. Le désir désespéré de garder l’opinion publique endormie a reçu une aide inattendue de Cobra lui-même, qui a déclaré à maintes reprises qu’Ison est une comète parfaitement normale, une boule de rocher et de glace qui se dirige vers le Soleil ; d’après ses affirmations, il n’y a rien de spécial à propos de cette comète.

Toutefois, les prophéties des Indiens d’Amérique natifs et spécialement des Indiens Hopis affirment que ceci est la « comète bleue » ou Kachima, le héraut des transformations étonnantes qui vont se produire sur notre planète.

A l’opposé de Cobra à propos de la comète Ison, était Tolec. Il a précisé début septembre 2013 qu’Ison est en fait un vaisseau spatial immense et qu’il est accompagné par deux autres grands vaisseaux cylindriques. Tolec n’offre pas d’autres détails, mais il affirme qu’Ison aura un destin très spécial en liaison avec la Terre. Même après que la comète soit passée fin novembre 2013 et ait été apparemment détruite par le Soleil, Tolec a réitéré ses affirmations antérieures d’une façon digne, précise et décidée. Il a affirmé avec clarté qu’Ison est en fait un immense navire spatial extraterrestre qui s’approche de la Terre suivant la trajectoire de la comète.

Dans ce mélange d’informations contradictoires, nous avons voulu connaître la vérité. Tout comme Tolec a contacté les représentants du Conseil d’Andromède, nous avons contacté les représentants de la civilisation de Sirius du vaisseau mère, dont le capitaine est la Sirienne Amun.

La réponse offerte par le vaisseau-mère Anaïs à la première question affirme clairement que des deux, celui qui a raison est Tolec. En conséquence, la comète Ison est en effet un immense vaisseau spatial extraterrestre, et les détails fournis quant à la motivation d’un tel « déguisement » qui l’a fait ressembler à une comète sont étonnants et seront décrits ici.

Stefan Muresan - Syriat : « Etant dédoublé dans le plan astral et désirant entrer en contact avec les êtres siriens, j’ai perçu leur appel et à ce moment, je me suis raccordé à l’énergie spécifique du vaisseau-mère qui gravite autour de la planète Terre. Quand j’ai senti que je pouvais me concentrer sur la pièce où j’avais déjà été et que j’ai pu entrer en contact avec les Siriens, j’ai eu l’occasion de me concentrer sur un rai de lumière qui se trouvait dans la zone centrale. J’ai réussi à entrer avec le corps éthérique de telle manière que je puisse sentir et toucher les murs du vaisseau et les objets qui s’y trouvaient.

Au moment où je me suis matérialisé dans le plan éthérique, j’ai remarqué que dans cet espace, il y avait encore un être, assis à ma droite derrière moi et, bien qu’il ressemblait beaucoup de sa résonance aux êtres siriens, je me suis vite rendu compte qu’il ne provenait pas de cette civilisation et qu’il avait quelque chose de plus.

Quand j’ai ouvert un canal télépathique subtil de communication avec les êtres siriens, j’ai eu la joie de constater que celle qui m’avait contacté à ce moment, était le vaisseau-mère, qui s’est présenté. Elle m’a fait voir des symboles spécifiques qui lui sont caractéristiques et en même temps, toujours à travers cette « télépathie subtile », elle m’a transmis que la façon dont on prononce le mot qui désigne son nom est écrit d’une façon, mais se prononce de façon différente.

Elle a aussi été très intéressée par le fait que j’ai réalisé qu’ils utilisent plusieurs lettres qui peuvent être facilement interprétées dans notre langage sur Terre, et qui peuvent être prononcées de trois manières différentes.

Désireux de spécifier que je suis arrivé là parce que je voulais comprendre très clairement ce qui en est avec la comète et qu’est-ce qu’elle fait dans cette partie du cosmos, le vaisseau sirien a précisé que ma question a une réponse très simple : celui qui a raison en ce qui concerne la comète Ison est Tolec. »

Bien sûr, on peut se demander pourquoi Cobra ne savait pas cela. Les raisons peuvent être différentes, mais ce n’est pas ce que nous sommes proposés d’analyser ici. De toute façon, Cobra a été celui qui a mentionné correctement la manifestation imminente de l’Evénement pour toute la planète. L’Evénement représentera un « point d’inflexion » dans l’existence de l’humanité, après débutera la transformation profonde de celle-ci, associée à l’ascension à un niveau supérieur de vibration de la conscience humaine.

Tolec a fait aussi référence à ce moment de carrefour de l’histoire de l’humanité, mais sans l’appeler l’ « Evenement », seulement en disant que « quelque chose se passera dans la première partie de Janvier 2014, au niveau de la planète entière ».

Anaïs (prononcer Anesh), ou la conscience du vaisseau-mère sirienne, a indiqué que Tolec est une « entité » qui a un rôle de communication dans le contexte très vaste du plan divin qui vise la transformation de la planète Terre et de l’humanité entière.

Anaïs a précisé aussi que Tolec, bien qu’il ait en d’autres occasions « embellit » et « arrondi » les informations reçues en exprimant certaines opinions personnelles, dans le cas de la comète Ison il a présenté l’information qu’il a eu à disposition avec exactitude, sans rien y ajouter. La raison pour laquelle Tolec ne transmet pas toujours avec précision l’information reçue est que certaines structures de son être ne sont pas encore très bien développées et il ne réussit pas à entrer en résonance avec les fréquences de vibration sur lesquelles l’information lui est transmise.

Sans doute, Tolec est l’un des rares qui sont capables de réaliser un contact direct avec des représentants des civilisations extraterrestres très évoluées du point de vue technologique et spirituel. Cependant, lorsqu’il ne peut pas décrypter ou comprendre correctement l’information subtile qui lui a été transmise, il en rajoute et alors apparaît le phénomène de « substitution » personnelle de l’information. C’est pourquoi Anaïs a indiqué aussi la façon dont il est bien de déchiffrer ce que Tolec transmet.

Stefan Muresan - Syriat : « Le vaisseau-mère a spécifié qu’à plusieurs occasion, Tolec a transmis des événements et des informations importantes, mais en ce qui concerne la comète Ison, il a été préoccupé de transmettre très clairement et précisément ce qui lui a été transmis. Il n’a rien ajouté, il n’a rien embellit, il a tout simplement transmis de façon très précise l’information reçue.

A plusieurs reprises, il a eu tendance à déformer l’information et on a observé que dans certains cas, il a essayé d’expliquer plus en intervenant avec sa façon spécifique de penser et en ajoutant des choses qui ne sont pas très précises.

Dans certaines situations il est bien - et cela a été souligné - lors de la lecture des informations transmises par Tolec de lire la première phrase, parce qu’elle contient tout ce qu’ils veulent transmettre. Le reste représente une réédition de ce qu’ils avaient transmis, avec des explications ajoutées par Tolec.

Le vaisseau-mère m’a dit aussi que le nom de Tolec n’est pas choisi accidentellement et qu’il lui a été indiqué de prendre ce nom. A l’intérieur du vaisseau ils ont un être appelé Olect. Il est celui qui « scanne », autrement dit « sent » à l’aide des instruments de bord tout ce qui se trouve autour du navire et tout ce qui bouge dans l’espace cosmique autour du navire-mère. On pourrait faire un parallèle avec le pilote d’un sous-marin qui écoute à l’aide d’un sonar tout ce qu’il y a autour du sous-marin.

Anaïs m’a dit qu’Olect a un rôle essentiel sur le vaisseau, bien qu’il y ait plusieurs êtres comme lui. Son nom n’est pas pris au hasard parce que Olec représente l’information relative à ce qui se passe sur le vaisseau et le « t » représente son nom personnel, de sorte que son nom peut être traduit par « celui qui écoute » ou « celui qui sent à travers l’écoute » tout ce qui se passe autour du vaisseau.

La différence entre Olect et Tolec est le fait que le « t » est la personnalisation de ce que l’être fait. Si le « t » est au début, la tendance est de trop personnaliser l’information et de ne pas transmettre les événements tels qu’ils se déroulent. Tolec ayant donc cette tendance, il est clair que certaines informations peuvent être mal interprétées ; donc, il est très bien de lire seulement la première partie, la première phrase de ce qu’il transmet. »

Donc Anaïs a précisé que l’affirmation de Tolec sur la comète Ison est parfaitement vraie : Ison est en effet un grand vaisseau extraterrestre. A partir d’ici, les informations offertes par Anaïs font la différence par rapport à tout ce qui a été dit jusqu’à maintenant à ce sujet.

Un aspect important est que Ison a un noyau en métal. Cet aspect a été ignoré par les spécialistes de la NASA et d’autres astronomes et scientifiques, en particulier par les forces occultes qui cherchent à désinformer la population du globe. Un noyau métallique massif est inhabituel pour une comète et, si ce fait avait été reconnu, il aurait trop attiré l’attention du public. L’intérêt de l’élite maléfique est de faire croire aux gens que Ison est une comète ordinaire formée de roches, de glace et de poussières d’étoiles, sur une trajectoire normale vers le Soleil et qui disparaîtra une fois arrivée à la périphérie du Soleil, la zone la plus proche de l’étoile.

L’élite maléfique sait très bien que ce n’est pas la vérité, mais elle veut imposer ce scénario de « normalité » parce qu’elle a prévu la destruction de la comète en faisant exploser deux bombes thermonucléaires pour détruire son noyau. Celles-ci ont été programmées pour exploser lorsque la comète est entrée dans la couronne solaire et, pratiquement, elle n’était plus visible à cause de la lumière très intense du Soleil.

Pour placer les bombes, le groupe occulte sur Terre a utilisé la technologie à laquelle il a déjà accès, résultée du déroulement des soi-disants Black Ops, « black projets, projets noirs non-gouvernementaux.

Ce que les membres de l’élite ne savaient pas, c’est que le m étal qui forme le noyau de la soi-disante comète a été projeté tel qu’il absorbe toute radiation autour de lui. En outre, les deux explosions non seulement ne l’ont pas détruite, mais elles l’ont « nourri », le rendant plus fort. Encore plus, le noyau métallique de la comète a la capacité de transformer en champ magnétique la radiation qu’il reçoit de l’extérieur.

Stefan Muresan - Syriat : « Après qu’Anaïs m’a montré la vérité sur la comète Ison, elle a précisé que, si je voulais, je pouvais voir en détail cette comète pour apprendre plus sur ses propriétés. Bien sûr que j’ai voulu voir cela et immédiatement est apparue la comète Ison, devant mon champ visuel et j’ai réussi à la voir sous plusieurs angles. Le vaisseau-mère m’a très clairement dit que le centre de cette comète est un matériau métallique intelligent, artificiellement créé et la propriété de ce métal est d’être capable de se magnétiser à un haut niveau. Il est d’une puissance extrêmement grande et le métal en question crée un champ magnétique qui est en rapport avec la chaleur qui existe dans l’environnement.

Après m’avoir montré le noyau de cette comète, Anaïs a précisé que ce métal peut être vu au plan physique. Cependant, dans les plans subtils, éthérique et astral, autour de cette comète a été créé un vaisseau sphérique avec deux larges cylindres à l’arrière, chacun ayant environ 20 km de longueur. Ils ont le rôle de créer une certaine forme spécifique pour nous donner l’impression que c’est une comète. Mais en fait, c’est une turbine subtile qui casse la glace et la pulvérise derrière la comète.

Ce vaisseau a le rôle de créer le champ magnétique généré par le métal intelligent du centre de la comète pour construire un bouclier de protection de sorte que les extraterrestres à bord puissent travailler pour accomplir leur mission. »

Donc, la comète Ison est un noyau métallique entouré par un vaisseau immense qui existe sur le plan éthérique, invisible pour les Terriens. Ce navire est sphérique et compartimenté de façon radiale ; la gravitation assurée par le noyau métallique spécialement conçu est si grande que ces compartiments radiales du vaisseau peuvent rester dans un ensemble cohésif.

La « stratégie » des civilisations extraterrestres, de « déguisement » du vaisseau pour le faire ressembler à une comète a été nécessaire de la perspective du déroulement sans accrocs des transformations profondes qui auront bientôt lieu sur notre planète. A son niveau présent de conscience, l’humanité aurait été bouleversée si à la place d’une comète, un autre objet dirigé par des forces intelligentes aurait été signalé dans l’espace. L’élite maléfique aurait manipulé et habilement désinformé la population terrestre, lui faisant croire qu’une invasion extraterrestre se préparait. Ce qui aurait suivi aurait été une vague sans précédent de peur, de panique et de tension, qui aurait pratiquement annulé pour le moment les chances de réussite de la transformation et de l’évolution spirituelle comme elle devrait se produire. Le chaos qui aurait été provoqué n’aurait été qu’à l’aide de la cabale maléfique qui veut opprimer et contrôler la population de la planète, but auquel elle peut parvenir surtout en amplifiant les émotions négatives, surtout la peur.

En conséquence, il était nécessaire de concevoir un plan pour maintenir un équilibre émotionnel sur Terre, mais qui offre à la fois quelques indices que quelque chose de pur, de merveilleux et de grandiose se prépare pour l’humanité dans un avenir très proche. Le plan - qui est inimaginablement complexe - consiste à « déguiser » le vaisseau extraterrestre en comète. Ce « rôle » devait être joué avec précision et patience pour éviter la suspicion des observateurs sur Terre. En même temps, l’évolution de la « comète » devait offrir quelques indices qui représentent l’étincelle inspiratrice sur son vrai rôle dans le destin de la Terre.

Stefan Muresan - Syriat : « Initialement, la comète Ison était morte. Son destin était d’entrer dans le Soleil et de fondre effectivement à cause de la chaleur. Pourtant, désireux de produire un changement majeur sur la planète Terre, les races extraterrestres bénéfiques ont considéré que c’est un important événement cosmique que cette comète conserve sa trajectoire concrète physique et même qu’elle ressemble à une comète pour la plupart des êtres sur Terre. Ils ont agi ainsi afin de travailler d’une façon aussi cohérente et efficace que possible sans éveiller la suspicion ou créer des problèmes de la part des scientifiques qui cherchent toujours l’aiguille où elle n’est pas et qui combinent les choses dans leur esprit tordu, de manière à ce que le résultat soit autre chose que la vérité.

Le vaisseau a le rôle de soutenir un processus qui a déjà commencé et qui aura lieu sur Terre peu de temps après que la comète sera passée à côté de la Terre ; pour que la forme de ce vaisseau ne soit pas observée, il a été entièrement construit de champs éthériques. Ainsi, lorsqu’elle est regardée, la comète apparaît comme toute autre comète ayant une structure de glace. Ils ont même créé de la glace artificielle pour donner l’impression qu’elle a un mouvement de rotation autour de son axe, qu’elle a une trajectoire très bien définie en accord avec sa masse ; mais, grâce à son centre métallique, la comète Ison a en plus un champ magnétique puissant pour la protéger contre les rayons et la chaleur spécifique à proximité du Soleil.

Les deux moteurs qui se trouvent derrière la comète et qui sont construits à partir des éléments du plan éthérique afin de ne pas être visibles sur le plan physique, ont pour rôle d’absorber la glace frontale, de la mêler à un matériel spécifique, intelligent, pour former, par propulsion, la queue spécifique à la comète telle qu’on la voit d’ici sur Terre et comme nous avons l’habitude de voir une comète normalement. »

Englobant la comète Ison, l’énorme vaisseau extraterrestre a suivi avec patience la trajectoire établie, parcourant ses phases spécifiques. Le « scénario » prévoyait qu’elle se dévoile petit à petit et révèle ensuite en totalité son identité pour accomplir sa mission.

Le fait qu’Ison ne soit pas ce qu’il semble peut être déduit de deux observations qu’un homme intelligent pourrait facilement faire.

Stefan Muresan - Syriat :  « Après avoir reçu les informations concernant la comète et le fait qu’elle soit un vaisseau, j’ai posé la question suivante : « En fait, qu’est-ce qui pourrait montrer aux gens intelligents que cette comète est plus qu’une comète et comment cela peut être vérifié ? » Le vaisseau-mère a dit que les êtres suffisamment intelligents qui ont étudié les comètes pendant des années et qui savent très bien comment se comporte une comète près du Soleil pourraient observer que dans ce cas, même si elle était deux fois plus grande, la comète Ison n’aurait pas résisté à la chaleur émise par le Soleil à une si petite distance.

Il est donc clair qu’il y a quelque chose de plus qu’ils ne peuvent pas expliquer, et qui peut leur indiquer qu’ils doivent s’y pencher, parce que cela peut cacher beaucoup de mystères qu’ils découvriront lors de l’analyse des données physiques et mathématiques qui résultent de sa trajectoire ultérieure.

En fait, lorsqu’elle a disparue dans la zone du Soleil, la trajectoire spécifique de la comète aurait dû rester la même pour un certain temps. Le fait que la comète soit sortie de derrière le Soleil avec un grand retard montre qu’il s’est passé quelque chose. Si nous calculons le moment spécifique nécessaire où la comète aurait dû sortir et la durée concrète qu’elle a pris pour apparaître à nouveau derrière le Soleil, nous observons que cette durée ne peut pas être expliquée seulement par une trajectoire circulaire, mais qu’il y a encore d’autres mystères. Lorsque la comète est apparue derrière le Soleil et a continué sa trajectoire habituelle, il a été possible d’observer que cette trajectoire a été gardée, et que la comète a gardé environ la même masse. Si la comète avait été constituée seulement de rochers et de glace, elle aurait du fondre, ou dans le meilleur des cas, il serait resté seulement une petite quantité de glace pour continuer sa trajectoire, qui aurait du changer automatiquement. Le fait qu’elle n’a pas changé de trajectoire montre une fois de plus que là, il y a quelque chose à découvrir. »

L’aspect troublant et inconnu est lié à la disparition du vaisseau-comète pendant quelques heures lorsqu’il est passé derrière le Soleil. Que s’est-il passé ?

Anaïs explique très clairement l’action à l’intérieur du Soleil et fait ainsi la liaison avec la manifestation de l’Evénement, fébrilement attendu par tant de gens comme un catalyseur essentiel pour le déclenchement de transformations irréversibles sur Terre.

Stefan Muresan - Syriat :  « Le vaisseau-mère m’a aussi dit que cette comète n’a pas été élue par hasard pour « transporter » le vaisseau qui est construit autour d’elle ; elle a eu le destin d’entrer effectivement au centre du Soleil en suivant les lignes du champ magnétique, de sorte que le métal intelligent du centre ne fonde pas. Arrivée au centre du Soleil, elle devait soutenir la création d’un mono-pôle magnétique, de sorte que le Soleil soit connecté à une étoile lointaine représentant un point de contact avec un réseau galactique d’étoiles, de sorte que leur énergie concentrée puisse être absorbée par notre Soleil, pour transmettre à un moment donné vers la Terre un flux énergétique colossal.

Le navire a résisté aux températures très élevées spécifiques à notre Soleil grâce au fait que le champ magnétique généré par le noyau métallique ait été assez grand pour protéger toute la cargaison et en même temps - vous pouvez réaliser les calculs extraordinaires faits par le navire - ait permis qu’elle soit en permanence dans les zones où les lignes du champ du Soleil protègent tant sa composition que les êtres qui se trouvent à l’intérieur.

La façon dont-ils ont souhaité créer ce réseau galactique a été mentionné il y a longtemps par Tolec et le vaisseau-mère a spécifié le fait que le réseau galactique a été construit pendant plusieurs années ; la création du réseau a été décidée il y a plus de cent ans ; durant cette période de temps, les connections entre ces étoiles et la grande étoile qui se trouve près du centre de notre galaxie se sont formées pas à pas.

Ensuite il y a eu le point culminant : au moment du passage de la comète Ison près du Soleil, la liaison avec cette étoile lointaine a été faite ; c’est le moment où s’est produit l’inversement des pôles magnétiques du Soleil. Donc, tous ces événements sont interconnectés, contrôlés étape par étape, de sorte que le grand Evénement qui aura lieu sur Terre représente une transformation spirituelle en grandes proportions. »

On entre donc dans l’étape finale du voyage de la comète Ison, lorsque celle-ci se dirigera une deuxième fois vers notre planète. Anaïs a révélé le fait que lorsque la comète Ison atteindra le point le plus proche de la Terre, elle fera un angle de 90 degrés avec la Terre et le Soleil, ce qui, cumulé avec la vitesse de rotation de son noyau, va fortement affecter le champ magnétique de la Terre. Anaïs fait une précision fondamentale concernant cette perturbation accentuée du champ magnétique de notre planète, à ce moment précis que l’on peut associer à la manifestation de l’Evénement. Le vaisseau-mère devient alors l’élément déclencheur, le lien important qui sert de médiateur pour les forces et les énergies entre les dimensions physique et subtile. C’est pourquoi cette comète a été nommée « le Héraut » dans les prophéties.

Stefan Muresan - Syriat :  « Après avoir reçu les informations concernant l’activité du vaisseau au centre du Soleil, j’ai voulu apprendre plus de détails. Etant curieux quant aux phénomènes physiques qui apparaissent, j’ai cherché à comprendre de près le phénomène de transmission de l’information et la façon dont cela se passe.

Comme réponse à mon souhait, une mini-galaxie s’est formée devant mes yeux. J’ai vu notre galaxie d’en haut, la façon dont elle tourne et même où est notre étoile. Ensuite, j’ai vu où se trouve le Soleil d’où l’information est transmise. J’ai compris qu’il est 100 fois plus grand que notre Soleil et qu’il est très proche du centre de notre galaxie.

Du côté opposé de la galaxie par rapport à la place occupée par notre Soleil, il y a aussi 200 étoiles qui concentrent beaucoup d’énergie subtile vers la grande étoile se trouvant à proximité du centre de la galaxie. Ils m’en ont même indiqué la forme et m’ont montré le réseau d’étoiles, la façon dont il a été construit avec le temps et l’importance de ce réseau.

Ensuite j’ai remarqué que l’énergie qui s’accumule dans la grande étoile au centre de notre galaxie transmet l’information vers notre étoile au moment du changement des pôles. Ils ont aussi précisé que ce canal de communication passe par un soi-disant mono-pôle magnétique, qui existe seulement sous forme de théorie dans la science actuelle. Autrement dit, on connaît quelques informations à ce sujet mais il n’y a pas beaucoup de recherches ou d’études qui mettent en évidence ce qui est en train de se passer.

D’après mes connaissances et les informations que j’ai assimilées après avoir reçu ces renseignements de la part du vaisseau, j’ai compris qu’un canal de communication entre deux points de l’univers peut être créé lorsqu’un des points a une charge magnétique nord et l’autre point a une charge magnétique sud. Entre les deux points se crée un canal de communication pour le transfert d’information et d’énergie, et c’est exactement ce qu’il s’est passé entre notre Soleil et la grande étoile près du centre de la galaxie.

Pas du tout au hasard, la comète Ison est restée au centre de notre Soleil exactement lorsque notre Soleil inversait ses pôles magnétiques. J’ai vu ultérieurement que durant cette période, il a été remarqué que le Soleil avait un pôle magnétique alors que le deuxième n’existait pas. Autrement dit, seulement un pôle du Soleil a été observé. Il est logique que lorsqu’un seul pôle existe, l’autre se trouve au bout opposé du canal de transmission énergétique et il est ainsi logique que l’autre pôle magnétique était le plus grand Soleil se trouvant près du centre de notre galaxie.

Ce vaisseau a eu le rôle de soutenir la transmission énergétique, de créer ce canal de communication entre les deux Soleils de sorte qu’il existe en permanence la possibilité de véhiculer de l’information entre les deux étoiles. Le moment choisi où toute l’énergie accumulée dans le soleil proche du centre de la galaxie sera acheminé vers notre Soleil est celui où une impulsion énergétique très claire sera transmise du centre de la galaxie. Alors, toute l’énergie accumulée sera transmise vers le Soleil et notre Soleil émettra cette énergie dans tout notre système solaire.

Après avoir reçu cette information et après avoir vu les détails concernant le réseau et la façon dont on crée la liaison entre les deux étoiles, on m’a montré que le vaisseau, après avoir réussi à créer cette liaison, s’est déplacé vers le côté extérieur du Soleil en restant sur une ligne de champ magnétique et il est réapparu sur sa trajectoire, de sorte qu’au plan physique, nous ayons la sensation qu’en fait, c’est la comète physique qui garde sa trajectoire.

Cependant, du fait que la ligne du champ magnétique du Soleil a beaucoup changé, les extraterrestres n’ont plus été capables de faire cela exactement dans le temps et l’espace nécessaire, pour faire en sorte que la trajectoire semble cohérente ; il était question d’un retard d’environ 6 secondes. Ce retard a été observé par les astronomes américains, mais ils ont dit que la comète n’a pas résisté et qu’elle a fondue dans le Soleil. En fait, ils ont très bien vu qu’elle est sortie du Soleil et en même temps, ils ont remarqué ce retard spécifique, même si la masse de la comète n’était pas aussi petite pour justifier cette observation. »

L’impulsion unique qui viendra du Soleil à ce moment est associé à l’Evénement annoncé par Cobra et, indirectement, par Tolec. Le Soleil n’émettra plus sur un set singulier de fréquences qui lui sont spécifiques, mais sur une gamme inimaginablement large de fréquences provenant des centaines d’étoiles et du centre de notre galaxie. Il sera un événement coordonné, focalisé et, comme Anaïs l’avait mentionné, UNIQUE dans l’histoire de cet Univers.

Dans un certain sens, il sera un événement illuminateur pour tous les êtres humains, cependant pas tous vont suivre son impulsion très élevée.

Stefan Muresan - Syriat :  « A la sortie de la comète du Soleil, j’ai remarqué que sa forme ressemblait à un boomerang et j’ai compris que sa rotation autour de son propre axe fait en sorte que cette forme crée trois champs magnétiques spécifiques avec une certaine fréquence bien déterminée. Lorsque la comète arrivera à un angle de 90 degrés par rapport à la direction Terre-Soleil, ces trois champs magnétiques spécifiques vont introduire un code dans le champ magnétique de la Terre qui sera comme un décrypteur spécifique de l’énergie provenant des deux cents étoiles de notre galaxie via le Soleil. Cette impulsion qui viendra via notre Soleil sera un cumul d’énergies : d’un côté l’énergie accumulée dans le Soleil qui est très proche du centre de la galaxie et d’autre part l’impulsion qui proviendra du centre de notre galaxie.

Cette énergie commune sera transmise par le canal de liaison entre l’étoile proche du centre de la galaxie et notre Soleil. Lorsque l’impulsion énergétique extraordinairement puissante sera émise vers la Terre, le décrypteur qui a déjà été chargé dans le champ magnétique de la Terre sera en mesure de recevoir toute l’information énergétique transmise par l’impulsion mentionnée. »

Nous pouvons facilement réaliser que le projet d’une telle mission dans l’espace a été et est un effort immense, réalisé grâce à la collaboration de dizaines et de centaines de civilisations extraterrestres très avancées du point de vue technologique et spirituel. Plusieurs de ces civilisations ont participé à la construction du vaisseau éthérique qui entoure le noyau métallique de la comète Ison, cependant elles ont collaboré avec une civilisation humanoïde qui est une espèce experte dans l’ingénierie de construction et qui est aussi extraordinairement intelligente.

L’alliage métallique du noyau de la comète Ison a été créé par les ingénieurs de cette civilisation. C’est un alliage si sophistiqué qu’on peut dire pratiquement qu’il « pense » et agit en conformité avec un « logiciel ». Il a été ajouté petit à petit au noyau « mourrant » de la comète Ison de sorte qu’on n’observe pas que cette comète meurt par la disparition de sa queue, mais qu’elle continue à être active dans sa trajectoire vers le Soleil.

Les membres de cette civilisation attestée aussi par Tolec sont ceux qui sont arrivés avec deux immenses vaisseaux en forme de L, se plaçant du côté de la face cachée de la Lune. Leur rôle ici est celui d’un « bouclier » de défense au cas où les événements prendraient une tournure dangereuse sur Terre, ce qui mettrait en danger les transformations. En même temps, ils ont le rôle de coordonner certains éléments techniques en rapport avec la trajectoire de la comète Ison.

Cette race est humanoïde et existe dans le plan physique, comme nous. Ils sont grands de taille, avec la tête plus large vers les tempes, ce qui donne à leur visage d’une certaine façon la forme d’un triangle renversé. Ils sont des êtres très dignes, avec une intelligence exceptionnelle.

La technologie dont-ils disposent est étonnante et leur talent exceptionnel dans l’ingénierie et la projection des vaisseaux spatiaux a été appréciée même par les habitants de Sirius. Ils sont ceux qui coordonnent la stabilité et la trajectoire du noyau de la comète Ison au-dessus duquel est placée la sphère du vaisseau éthérique. Le vaisseau est une projection « hybride », dans le sens qu’il englobe des éléments spécifiques de plusieurs civilisations.

Anaïs a même projeté l’enregistrement du moment où une délégation de cette civilisation humanoïde a été reçue à son bord par les Sirians conduits par Amun.

Stefan Muresan - Syriat :  « Le vaisseau-mère Anaïs m’a montré le moment ou Amun a reçu la délégation de cette civilisation qui a créé l’alliage métallique pour la comète Ison. Dans les images que j’ai vues, j’ai observé que celui qui a dirigé la délégation était un homme habillé d’un costume de couleur rouge cramoisi et j’ai reçu l’information que cet être s’appelle Harim. J’ai pu voir que derrière lui il y avait deux êtres de la même civilisation ; la délégation a été reçue par Amun, qui à son tour était escortée par deux êtres de la civilisation siriane. L’état empathique et télépathique que j’ai pu avoir avec le vaisseau-mère m’a donné l’occasion de sentir les énergies émotionnelles qui se sont manifestées lors de cette rencontre. J’ai remarqué le respect remarquable qu’Amun et Harim se manifestaient réciproquement. J’ai remarqué aussi qu’il y avait une liaison spirituelle entre eux et en même temps, d’après ce que j’ai compris, les deux civilisations ont fait ensemble des efforts considérables pour créer cette comète, de manière à ce qu’elle puisse accomplir le but pour lequel elle a été projetée dès le début.

Harim était très grand. La couleur de sa peau était rougeâtre la tête en forme de poire à l’envers avec les deux lobes latéraux très proéminents. Ses yeux étaient grands, de couleur foncée et très profonds. Il était vêtu d’un costume rouge foncé et j’ai remarqué que celui-ci indiquait le degré qu’il avait dans la civilisation à laquelle il appartient. »

Anaïs, qui est la conscience du vaisseau-mère sirien, a répondu à ma deuxième question : Quel sera le rôle prédominant de la comète Ison dans ce grand plan divin de transformation de la planète Terre et de l’Humanité ? Qu’est-ce qu’elle facilitera ? Quelle est sa signification et son destin cosmique ?

La comète Ison est le « déclencheur » de l’Evénement. La signification métaphysique précise de celui-ci a été décrite par Anaïs de la façon suivante :

Stefan Muresan - Syriat : « Le vaisseau-mère des Sirians m’a montré ce que signifie l’Evénement duquel on parle. Cet événement est une très intense impulsion initiale énergétique émise par le cœur de notre galaxie et qui sera transmise via notre Soleil. Cette énergie sera ressentie par chaque être humain sur la planète Terre. Cette énergie va pénétrer chaque atome de notre constitution physique et permettra de créer des changements bénéfiques au niveau de notre ADN, de sorte que dans l’avenir, nous puissions évoluer spirituellement d’une manière accélérée.

Les gens vont sentir un état de bonheur intérieur et ceux qui sont préparés vont vivre des états d’illumination intérieure. Ils comprendront très bien ce que la notion de Dieu signifie et ils sentiront un état de bonheur et de joie parfaite. En même temps, cette énergie apportera une vitalité et un éclat subtil qui pourra même être visible au niveau de la peau du visage, un éclat intérieur à part.

Elle a également précisé que cette première impulsion va durer exactement 14 minutes et 58 secondes, ce qui correspond exactement au battement du cœur de notre galaxie. C’est donc en fait la fréquence de notre galaxie. Ce n’est pas par hasard, environ 14 minutes, c’est le temps qu’il faut pour un neutron libre de se diviser en un proton et un électron, c’est-à-dire en deux polarités.

L’énergie émise par notre galaxie via notre Soleil se fera sentir en permanence par les gens et nous aurons la joie de percevoir cet état de charge subtile qui nous apportera un plus d’espoir et de joie, et nous assurera une voie spirituelle rapide.

Anaïs m’a montré que lorsque cet événement se produira, une certaine luminosité spécifique sera visible s’il se produit durant la nuit, quelque chose de très similaire à la lumière des pôles lors de l’apparition de l’aurore boréale. Si l’événement a lieu au cours de la journée, les gens vont voir une luminosité particulière dans le ciel et vont sentir une grande joie intérieure au moment où ils vont regarder le bleu très lumineux et brillant au-dessus de leur tête. »

C’est une chance UNIQUE qui s’offre à nous pour réaliser un saut illuminateur de notre conscience. Il sera un moment unique dans l’histoire de notre planète et même dans l’histoire universelle.

Mais Anaïs a aussi déclaré que ce sera la seule énergie qui protégera ceux qui suivent la voie de l’évolution. L’Evénement va avoir lieu sans aucun doute et ce sera une occasion extraordinaire pour les êtres humains de s’orienter sur le chemin de l’évolution, de progresser d’une manière exceptionnelle du point de vue énergétique et spirituel.

L’impulsion énergétique extraordinairement puissante va éclairer la vie jusque dans ses moindres formes de manifestation, même au niveau des bactéries ou du sol amorphe. Il signifiera pratiquement une mise à jour de l’ADN de l’être humain par rapport à ce qu’il est réellement en état potentiel, en accord avec son destin et le choix que chacun de nous fera.

Alors les gens vont comprendre la nature des choses et vont avoir une intuition de la vérité ; ils vont se réveiller comme d’un sommeil très long et profond et vont voir tout ce qui les entoure pénétré par la lumière divine.

Mais, en accord avec le proverbe : « Dieu donne, mais Il ne le fait pas pour vous », les gens devront faire personnellement le choix de la route qu’ils veulent suivre : soit celle de la stagnation, de l’involution et de la souffrance dans l’ancien paradigme, soit celle du bonheur et de l’ascension dans un monde de spiritualité et de lumière.

En outre, cette impulsion énergétique colossale représentera du point de vue éthérique une infusion d’énergie vitale dans le plan éthérique de la Terre, dans laquelle se trouve actuellement la civilisation de Sirius, et qu’elle veut consolider afin de remplacer l’ancien plan éthérique vicié et rempli de blocages énergétiques, que les entités sataniques et démoniaques ont largement utilisé pour maîtriser et contrôler les êtres humains, en particulier au cours des mille dernières années.

Immédiatement après l’émission colossale de l’impulsion d’énergie illuminatrice, il y aura sur Terre des événements si inquiétants que ce sera la seule énergie qui pourra protéger les gens, car alors ils seront soumis à des épreuves très difficiles.

Stefan Muresan - Syriat :  « Selon les informations que j’ai reçu, j’ai remarqué que l’impulsion qui sera émise au moment de l’Evénement ouvrira une nouvelle ère dans la civilisation de la Terre. A ce moment, les gens pourront choisir de vivre un état bénéfique de bonheur permanent et d’avoir un espoir en Dieu ou de refuser cet état et d’entrer dans des états de pessimisme et même de rejet de ces énergies bénéfiques.

Ensuite, au plan social, on sentira un puissant mouvement de reprise de l’indépendance, tant au niveau individuel qu’au niveau national. Les gens auront plus d’espoir en Dieu, ils auront plus de confiance pour exiger leurs droits et remarqueront comment la société va se diviser entre ceux qui veulent évoluer et faire un pas en avant et ceux qui sont au contraire décidés à garder seulement le passé, à s’attacher seulement aux traditions et au passé, en refusant de voir la lumière qui est déjà née dans ceux qui se sont réveillés.

Anaïs a très clairement précisé que cet Evénement est un don divin, un don spirituel et représente des énergies émises par tous les êtres qui ont eu des états d’illumination ou de libération sur les 200 étoiles de notre galaxie, qui forment « le réseau ». Ces états spéciaux sont accumulés et transmis vers la Terre de sorte que chaque être humain sur cette planète ait la possibilité de choisir le bien ou le mal. »

Même si certains êtres humains préfèrent se tromper en pensant que l’ascension de l’humanité vers un niveau supérieur de vibration suivra un bon déroulement sans difficultés, nous devons dire cependant que cette pensée cache derrière les bonnes intentions affichées une grande immaturité et même une peur latente dans leur être. Ces pauvres êtres humains préfèrent se cacher derrière des slogans sur la paix et l’amour, sans être capables de voir et de comprendre en profondeur toutes les conséquences réelles des manifestations énergétiques au niveau mondial. Ils se construisent leur propre monde, espérant que cela les protégera de la souffrance.

En réalité, personne ne cherche de problèmes, de la souffrance ou des ennuis, mais la dynamique universelle est ainsi faite que pour arriver à la lumière, il faut passer par le test de l’obscurité.

Comme Anaïs l’a dit, l’Evénement va beaucoup déranger les entités maléfiques qui vont immédiatement sortir de leurs « repaires », cherchant à influencer de nouveau les êtres humains dans le sens de la peur, de la colère et de la violence, afin de retourner au modèle de l’oppression et du contrôle de l’humanité. Pour cela, ils vont utiliser tous les moyens sans plus se cacher. Bien sûr, ils agiront à travers les êtres qui se sont déjà vendus depuis longtemps ou qui ont été pervertis, en général les dirigeants politiques ou les banquiers. La plupart d’entre eux sont si corrompus et viciés que même après l’Evénement, ils vont représenter une terre fertile pour les actions ténébreuses des entités maléfiques, qui vont les influencer pour prendre les décisions les plus dures contre la population.

Par conséquent, peu de temps après l’émission de l’impulsion extraordinaire d’énergie cosmique illuminatrice, des événements troublants auront lieu sur Terre. Il y aura des moments très difficiles où les gens seront mis à rude épreuve. Beaucoup de vérités, de nombreux secrets vont venir à la lumière, ce qui rendra les peuples indignés. Contrairement à la situation actuelle où il n’y a pas de cohérence d’opinion et de volonté, qui inclus un grand nombre de personnes, après l’Evénement, la masse de gens va sortir et demander leurs droits avec un grand courage et détermination.

Cependant, Anaïs a déclaré un fait très intéressant : même si pour beaucoup de gens il sera difficile de comprendre ou de croire qu’ils peuvent sortir de cette situation, le soutien de l’impulsion illuminatrice d’énergie les conduira infailliblement à surmonter d’une façon presque miraculeuse toutes ces difficultés.

Stefan Muresan - Syriat :  « Suite à l’Evénement, la société se réveillera, elle aura un surplus d’énergie et, bien sûr, les forces obscures seront très perturbées par cet éveil spirituel de l’humanité. Car au lieu de vivre dans une peur permanente ainsi que dans une permanente attitude à regarder dans leur portefeuille et de vouloir travailler pour vivre, désormais ils voudront à nouveau la liberté spirituelle. Nous aurons la force de revendiquer nos droits et notre indépendance spirituelle. Alors ces êtres qui se nourrissent de notre peur auront tendance à venir à la surface, à déranger la société et à créer beaucoup de tension pour recréer la peur, pour recréer le pessimisme ou les états destructifs.

Les êtres qui vont pleinement recevoir ces états bénéfiques et qui vont les apprécier à leur réelle valeur vont rejeter le mal qui est né dans d’autres êtres humains et persisteront à demander leurs droits, en particulier en demandant leur indépendance spirituelle.

Dans certaines situations, j’ai vu qu’il y aura de puissants mouvements sociaux, des gouvernements qui vont essayer d’arrêter brutalement certains événements. Je n’ai pas remarqué nécessairement de très grandes guerres ou des conflits, mais au niveau social, au niveau humain, les tensions seront assez considérables.

En même temps, je peux dire que les deux camps : les êtres humains qui ont vécu un état de bonheur ou d’illumination et les êtres pessimistes, auront tendance à gagner des territoires émotionnels et subtils. Il y aura souvent des conflits, tant parmi les jeunes que parmi les adultes, entre ceux qui voudront montrer un état bénéfique et ceux qui montreront un état maléfique. »

Environ 3 ans après l’Evénement, période durant laquelle auront lieu toutes ces convulsions sociales, les deux « camps » vont se « diviser » :  les pessimistes renonceront à l’ascension et resteront enfermés dans le plan physique, matériel, et commenceront à se battre entre eux ;  ceux qui se seront transformé à l’intérieur commenceront à s’en séparer petit à petit pour former des communautés spirituelles de la nouvelle ère sur Terre.

Bien que ces temps soient difficiles, ils vont impliquer aussi un rythme vertigineux des révélations. Le rythme sera extraordinaire et, dans une certaine mesure, au moins pour le camp des « optimistes », cela facilitera les difficultés à travers lesquelles ils vont passer.

De nombreux internautes passionnés du phénomène OVNI et des civilisations extraterrestres se demandent obsessivement pourquoi les êtres extraterrestres ne se décident pas à se montrer et à prendre contact avec les gouvernements du monde durant la période actuelle, qui, elle aussi, est troublée.

C’est amun, chef du navire Sirian qui a répondu à cette question.

Stefan Muresan - Syriat :  « Après avoir vu plusieurs aspects concernant l’Evénement et ce qui se passera ensuite, j’ai voulu lui transmettre une question que beaucoup de gens n’ont cessé de m’adresser : « pourquoi les êtres Sirians ne viennent-ils pas sur Terre avec leurs navires pour que la rencontre ait lieu de façon concrète comme beaucoup de gens les souhaitent ? »

Exactement à ce moment, Anaïs m’a rendu une vision concrète d’Amun plus accessible ; j’ai pu donc entrer en contact télépathique avec Amun à travers un canal subtil dans le vaisseau-mère et j’ai pu communiquer avec elle afin de lui poser directement cette question. Amun m’a dit très clairement que même s’ils aimeraient beaucoup faire cela, et ce phénomène se passera sans doute dans l’avenir, c’est-à-dire à un moment donné la civilisation humaine va entrer en contact direct avec la civilisation de Sirius, à l’heure actuelle les choses ne sont pas encore propices à cela parce que même ceux qui veulent les rencontrer vraiment n’ont pas la capacité et la puissance de résister aux énergies subtiles bénéfiques émises par leur corps énergétique. Ils sont si puissants, si raffinés et beaux dans leurs âmes que beaucoup de gens s’enfuiraient en fait devant eux.

Amun m’a expliqué qu’ils ne veulent pas cela, parce que ce serait contre leur volonté de créer un lien permanent avec les gens. Si parmi ceux qui veulent les rencontrer, une grande partie s’enfuit devant eux, il restera très peu de gens et ils ne seront pas assez pour atteindre une rencontre mémorable comme ils souhaitent qu’elle soit au bon moment. »

C’est donc d’abord notre lutte à nous, Terriens. La présence extraterrestre bénéfique ne fait qu’équilibrer la balance lorsque l’une des forces tend à être disproportionnée par rapport à l’autre. De cette façon les gens sont laissés à eux-mêmes pour voir quelle est la vérité et acquérir l’expérience nécessaire.

Amun a précisé que l’humanité gagnera sans doute le combat avec les forces du mal, parce que c’est son destin. Cependant, c’est à nous, les humains, de choisir COMMENT gagner. Nous pouvons le faire d’une manière facile ou nous pouvons le faire d’une manière plus dure, entrecoupée de difficultés ; nous pouvons l’emporter vite ou nous pouvons être lents, alors le processus prendra du temps ; nous pouvons choisir le pessimisme et la souffrance ou nous pouvons être confiant et pleins d’optimisme.

De ce point de vue du choix, Amun a précisé que les Sirians nous accordent toute l’assistance nécessaire, car ils sont ici depuis les temps anciens, quand ils ont contribué à la formation de l’écosystème de la Terre et, par conséquence, ils sont très intéressés par l’évolution spirituelle de l’humanité, mais, comme c’est naturel, elle a ajouté que c’est à nous de mener ce combat. Autrement si eux, les Sirians, se montraient à l’heure actuelle pour intervenir d’une manière ou d’une autre, cet acte propagerait une telle peur et une telle division dans la population mondiale que cela retarderait de dizaines d’années tous les efforts déployés pour réaliser cette transformation complexe, et rendraient tous ces efforts inutiles.

Muresan - Syriat : « Amun m’a dit qu’ils veulent nous aider et qu’ils seront toujours avec les êtres humains. Si nous leur demandons de l’aide, ils seront immédiatement ici à côté de nous. Ils vont nous soutenir, ils feront tout leur possible pour créer des phénomènes bénéfiques et spirituels afin que nous puissions nous élever et comprendre ce qui se passe avec nous dans ces moments. Nous serons soutenus par l’énergie subtile émise par le Soleil et c’est un avantage pour nous.

A partir du moment où l’Evénement aura lieu, tout sera éminemment bénéfique. Autrement dit, si nous voulons vraiment grandir spirituellement, nous aurons tout ce qu’il nous faut. Sinon, c’est notre choix. Plutôt que d’attendre leur arrivée et leur faire résoudre nos problèmes, la chose la plus importante est de vivre vraiment la vie que nous avons, de nous battre pour être spirituellement indépendants et de se débarrasser de cette situation morbide dans laquelle se trouve la civilisation humaine parce que maintenant nous avons tout ce qu’il faut pour réussir. La chose la plus importante que nous pouvons faire maintenant, à l’heure actuelle, est d’évoluer et d’avancer spirituellement de telle façon que la rencontre entre nous, les Terriens, et eux, les Sirians, se produise exactement comme prévu. »


*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La vérité à propos de l’Evénement et de la comète Ison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vérité à propos de l’Evénement et de la comète Ison
» La vérité sur Mahomet
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» La vérité au sujet de Medjugorje d'apres Mgr Zanic
» Le jour ou la vérité éclata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Vie Extra & Intra-Terrestre :: UFOLOGIE-
Sauter vers: