Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» E. Smith - Terre intérieure : Diversité de la vie
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:59 par Régis

» Emery Smith - Terre Intérieure : Microclimats
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:40 par Régis

» Emery Smith : Terre Intérieure : Missions
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:14 par Régis

» Emery Smith : Terre Intérieure : Descente
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:01 par Régis

» Emery Smith : Télépathie et Communication avec les Extraterrestres
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeSam 12 Oct - 4:02 par Régis

» Emery Smith - Le danger des missions Portails
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeJeu 3 Oct - 17:16 par Régis

» Emery Smith et Corey Goode - Les Extraterrestres vivant sur Terre
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeLun 16 Sep - 18:21 par Régis

» Emery Smith - Les Extraterrestres aident l’humanité
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeLun 16 Sep - 18:06 par Régis

» Corey Goode - Guide des êtres non terrestres
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeMar 6 Aoû - 4:42 par Régis

» Emery Smith - Opérations sous-marines
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeLun 8 Juil - 5:37 par Régis

» Bonjour au 999 et 1000 ième membre d'Essania !!
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeMar 2 Juil - 7:27 par Claude

» Stay connected...
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeDim 26 Mai - 16:08 par Jean

» Emery Smith (20) Bigfoot et les Grands Blancs
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeSam 27 Avr - 5:37 par Régis

» Emery Smith (19) Reptiliens et Aquaphariens
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeMar 23 Avr - 5:28 par Régis

» Emery Smith (17) Conséquences des violations des mesures de sécurité
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeLun 22 Avr - 6:15 par Régis

» Emery Smith (16) Technologies médicales censurées
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeDim 21 Avr - 5:41 par Régis

» Emery Smith (15) Extraterrestres et Vaccins
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeVen 19 Avr - 10:38 par Régis

» Emery Smith (14) Perturber les stratégies de divulgation
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeMer 17 Avr - 6:53 par Régis

» Emery Smith (18) Collègues de travail extraterrestres
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeMer 17 Avr - 6:24 par Régis

» Emery Smith (13) Expériences extrêmes avec des hybrides extraterrestres
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeDim 14 Avr - 11:31 par Régis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez
 

 Emery Smith (16) Technologies médicales censurées

Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
Régis

Masculin
Nombre de messages : 5307
Age : 62
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Empty
MessageSujet: Emery Smith (16) Technologies médicales censurées    Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Icon_minitimeDim 21 Avr - 5:41

Technologies médicales censurées
(12 juin 2018)



Bienvenue sur “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, ici avec Corey Goode et notre invité, Emery Smith.
Emery, bienvenue à l’émission.

Emery Smith : Eh bien, merci, David de m’avoir à nouveau invité.

David : Et Corey, merci d’être ici.

Corey Goode : Merci.

David : Parlons des technologies censurée dans cet épisode, et c’est un vaste sujet. Et nous allons nous centrer, dans une certaine mesure, sur le côté médical, mais on ira aussi plus loin.

Nous avons donc interviewé William Tompkins avant sa mort, et il a parlé de choses très étranges. Il avait l’impression que si vous pouviez vivre encore quelques années de plus, il en sortirait des choses qui vous permettraient de vivre beaucoup, beaucoup, beaucoup plus longtemps.


Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Willia10


Emery : Il y a une corporation médicale, et un chirurgien a inventé l’alpha-2-macroglobuline, une protéine. Ils ont extrait cette protéine de notre sang, elle vient de là.


Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  3_medi10


C’est un inhibiteur de protéase qui arrête les inflammations quand on l’injecte dans le corps, dans les articulations. Ils ont découvert qu’elle pouvait régénérer le cartilage articulaire. C’est le cartilage qui se trouve sous les articulations des os. Ce n’est pas os sur os (Emery tient ses deux poings collés l’un contre l’autre)

David : Dans le genou ?

Emery : Oui, dans le genou. Et entre les os, le genou, c’est recouvert de cartilage articulaire.


 Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Os110 Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Os210


Et Corey le sait très bien car il va subir cette opération bientôt. Et en fait, ça s’effrite après un certain temps, les ténocytes, qui sont des cellules du cartilage articulaire, sont les trucs les plus difficiles à régénérer, car très peu de sang y passe. D’où tous ces problèmes de genoux et d’articulations.

Mais en injectant cette protéine A2M et en réduisant l’inflammation, il semble guérir tout seul et se régénérer.

Alors, voyez-vous, je sais régénérer des tissus pour toujours dans les laboratoires de mill labs [laboratoires militaires] et avec la science actuelle. Mais je n’ai jamais été capable de rajeunir une cellule. Et un des effets secondaires avec cette étude, est qu’elle rajeunit en fait les ténocytes, les cellules les plus dures à reproduire. Elle les a rajeuni.

Ce que ce médecin a accompli, c’est qu’il a continué ses recherches et il en a créé une forme recombinante. Ils ont créé une forme synthétique de la structure moléculaire de cette protéine dans votre corps. Ca va donc devenir générique. Au lieu d’acheter de l’aspirine, on achètera de l’A2M. Ou, au lieu de prendre des hormones de croissance et tous ces traitements substitutifs, vous prendrez de l’A2M. Et cela aidera systématiquement à rajeunir d’autres cellules. Car si je peux rajeunir un ténocyte, la cellule la plus dure, alors il n’y a aucun problème pour rajeunir les autres.

Corey : Comment évaluez-vous l’âge d’une cellule ? Est-ce en fonction du degré de dégradation des télomères ?

Emery : Oui.

Corey : D’accord. C’est une sorte de thérapie télomèrique ?

Emery : Ce n’est pas très récent, Corey. C’est la première étude qui l’a démontré. Mais ils ont découvert ces trucs. Je ne peux pas me prononcer car je ne le sais pas. Je n’ai rien vu d’autre sur le sujet. mais je crois que c’est la seule façon de tester.

Corey : D’accord. Avez-vous vu quelque chose sur ces petits tourbillons créés par le champ gravitationnel qui entraîne le vieillissement et des radiations cosmiques, qui est ce qui nous fait vieillir et nous tue ?

Emery : C’est vrai. La seule raison pour laquelle nous vieillissons, ce sont les radiations du soleil.

Corey : Et le champ gravitationnel, qui crée le temps.

Emery : Exactement. Et le temps... c’est une toute autre histoire.

Corey : En effet.

Emery : Je travaillais sur un projet confidentiel dans la région de New York, à 30 minutes au sud de la ville, et il y avait un appareil qu’ils appellent un Teslatron. Je ne peux pas en dire plus, mais c’était une sorte de machine à distorsion pour voyager dans le temps qui utilise l’énergie Tesla pour soigner les inflammations et les maladies comme le VIH et l’herpès et tout ça. Et c’est un succès. Mais c’est réservé à l’élite et aux politiques de notre royaume actuel, ici aux États-Unis, au cas où ils ont des maladies qui sont inappropriées, ils peuvent venir l’éliminer.

Et cette unité rajeunissait aussi les gens. Car quand vous y êtes pendant une heure, assis là, c’est comme si 15 minutes étaient passées, mais c’était en réalité une heure. Et vous emportez les chronomètres avec vous. Vous avez un chronomètre sur vous. Et cela montre et prouve définitivement que vous êtes en fait parti pendant un long moment, mais vous n’avez pas cette impression. Le temps se déforme là-dedans. Et vous perdez aussi du poids et des toxines et tout le reste.

J’aimerais en dire plus, mais c’est un projet confidentiel pour l’instant. Mais cela sera accessible au public dans un an environ. C’est une nouveauté qui va sortir, que les gens peuvent s’attendre à voir.

David : Vu que notre programme se centre sur le Programme spatial secret et cette réalité plus vaste, William Tompkins était très excité à propos de ces pilules d’extension de la vie, parce qu’il prétendait avoir rencontré des êtres qui nous ressemblaient beaucoup mais qui vivaient beaucoup plus longtemps que nous. Que savez-vous de ces types d’êtres ?

Emery : Ces êtres, avec leur profil génétique d’ADN, et aussi avec leur corps, peuvent réfléchir les radiations ultraviolettes et d’autres champs électromagnétiques et forces gravitationnelles. Voilà comment ça marche pour eux. Et avec ça, si on pouvait faire ça, on vivrait aussi plus longtemps.

Voilà pourquoi ces choses à l’époque préhistorique pouvaient avoir une taille incroyable, car l’atmosphère était très épaisse et cette lumière ne passait pas à travers. De plus, il y avait des orages, parfois électriques qui pouvaient durer des années. Et devinez ce qui arrive lorsque la foudre frappe l’eau : ça crée le quatrième état de l’eau. Secret ! Et quand vous utilisez cette eau : des plantes géantes. Je parle de tomates énormes.

Ces choses sont à notre disposition maintenant pour nous soigner, comme ce quatrième état de l’eau dont je parle. Voyez-vous, il y a beaucoup de technologies censurées, mais beaucoup ne le sont pas. Car en tant que fabricant moi-même, on crée quelque chose et on le fait breveter. Et dès que je l’envoie, la FDA dit : “Non, recommencez”. Ou les brevets sont rejetés. Parce qu’on ne peut pas juste breveter, surtout sur le plan médical, tout ce qui aidera les gens. Vous pourriez dire qu’il condense les facteurs de croissance. “Bon, ça va. Ne dites pas qu’ils condensent les facteurs de croissance que vous injecterez dans le coude de quelqu’un et que ça stoppera son arthrite, car alors vous entrez sur le terrain de la compagnie pharmaceutique. Et vous devez éviter ça.”

Vous devez en dire très peu. Donc, je crée des dispositifs médicaux qui font certains trucs biologiquement, qui concentrent cette cellule ou cette protéine. Puis je le donne à un médecin et je lui dis : “Hé, ça peut marcher ou pas pour vous mais il fait ceci et cela. Dites-moi si ça vous va.” Après quelques jours, il vous dit : “C’est incroyable ce qu’il fait ! La plaie a guéri en deux semaines. Ca faisait un an qu’on essayait.” Et vous lui dites alors : “Wow, c’est fantastique. Je ne le savais pas. Et si vous publiez un papier auprès d’une grande université?”

Voilà comment j’en suis arrivé à ce point, avec les dispositifs médicaux, et avec un énorme barrage du gouvernement et de la FDA et d’autres instances dirigeantes. Ca été très compliqué.

David : Laissez-moi vous poser une question pointue. Beaucoup de ces soi-disant élites ressemblent presque à des seigneurs Sith de “Star Wars” ou quelque chose comme ça. Ils n’ont pas l’air en bonne santé. On peut voir sur eux qu’il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond. S’ils ont accès à toute cette super technologie, pourquoi ne sont-ils pas rayonnants, jeunes et beaux ?

Emery : Peut-être par choix ou parce que quelqu’un les contrôle.

Corey : Oui, la vraie élite n’est pas celle dont on pense avoir les noms.

Emery : C’est exact. Ce sont des marionnettes. Les gens ne le savent pas. Mais Corey si. Chez ces gens, même dans l’élite, il y a toujours quelque chose qu’on ignore, et tout le monde sait des choses sur tout le monde, et il se passe des choses à ce niveau qui sont trop fortes pour qu’on en parle ici maintenant.

Corey : J’ai aussi entendu ….. On parlait de la technologie des avatars, avec ces champs électromagnétiques pour transférer des gens dans des clones ou dans leur corps. J’ai entendu dire que certains de ces gens, lorsqu’ils sont en public, apparaissent dans leur corps malade. Quand ils ne sont pas en public, ils sont dans le corps d’un avatar.

David : Oh, wow ! Corey, une des choses qui semble pertinente ici, c’est cette expérience étrange que vous avez eu, une sorte de régression de l’âge. Je ne sais pas si Emery connaît ce concept, c’est donc une excellente opportunité pour nous de lâcher ceci en direct et de voir où ça nous mène. Pouvez-vous nous en parler ?

Corey : D’accord. Donc outre le fait que j’ai parlé avec des oiseaux bleus de 2,50 mètres, c’est autre chose que les gens ont du mal à accepter.

Emery : Oui.

Corey : Le fait que dans les programmes “20 ans et retour”, c’est comme un accroc dans le temps. Ils vous sortent de cette chronologie, et vous servez pendant 20 ans. Au bout de ces 20 ans, on vous ramène au LOC (Commandement des Opérations Lunaires), Vous êtes défriéfé, on efface votre mémoire chimiquement, puis, avec des produits pharmaceutiques, ils vous mettent sur une civière, en vous endormant d’abord, ils mettent tous ces trucs en mousse autour de vous et vous attachent avec des Velcro, pour vous empêcher de bouger, et ils vous donnent une IV.

L’IV est une méthode pharmaceutique pour inverser votre âge, et elle dure environ deux semaines. Ils vous mettent dans un coma artificiel pendant deux semaines, le temps que le médicament vous rajeunisse jusqu’à un certain âge. Là, ils prennent votre version rajeunie et la renvoient dans le temps en vous mettant dans cet énorme machine qui ressemble à une IRM de 2,50 mètres de long, où le chariot est coulissant, et on vous y glisse à l’intérieur.


Emery Smith (16) Technologies médicales censurées  Corey_15


Une fois rajeuni pharmaceutiquement, on vous met à l’intérieur de cet appareil qui s’allume et vous ramène dans la même machine, mais 20 ans plus tôt au LOC.

Emery, avez-vous entendu parler d’une traitement pharmaceutique pouvant réduire l’âge ou son effet ?

Emery : J’ai entendu parler de certaines de ces choses dans les mill labs quand j’y étais, mais je ne faisais pas partie de ce projet. Mais je sais que beaucoup de gens en faisaient partie et ils investissaient beaucoup d’argent dans ce projet, plus que certaines des choses qu’on faisait.

Corey : Exactement.

Emery : Vous pouvez donc voir à quel point c’était important. Pendant certains briefings que j’ai eu, on sait qu’on est près de certaines sections, et ils les réunissent toutes dans une grande salle de réunion, une fois par mois. Et ils font des discours comme dans les bases, et ils font de petites mises à jour sur ce que font les sections. Et ils parlent aussi d’argent, où il va et qui a cet argent, et aussi qui a besoin d’assistance. Ils retirent des techniciens de là pour aller aider ici, et ils mettent ceci en attente.

Corey : Et c’est grâce à la compartimentation que vous apprenez toutes ces différentes informations qui sont cloisonnées, car vous passez par ces différentes sections.

Emery : Exactement. Et comme ça, j’ai pu non seulement voir des corps extraterrestres, mais aussi des hybrides et des clones. Puis je suis passé aux navettes, et de là, aux armes à énergie puis à la technologie des portails.

David : Y avait-il un nom pour ces conférences ? Comment les appeliez-vous ?

Emery : Ce n’est pas une conférence mais juste une réunion de la base.

David : D’accord.

Emery : C’est une réunion une fois par mois, où tout le monde est assis...

Corey : Les directeurs d’unité. Comme les directeurs de section.

Emery : Oh, absolument. Il y a environ 300 personnes. Mais il y a de nombreuses réunions, en fait, car tout est cloisonné. Donc, j’étais dans cette aile médicale. Il n’y avait que nous. Et environ 300 membres venaient à cette réunion une fois par mois. Et tous les employés ne viennent pas. C’est juste pour les sections qu’ils veulent débriefer ou informer qu’il va y avoir un changement, ou des changements sur la base, de sécurité, ce genre de choses.

Corey : Ils changent souvent les choses. C’est là que le traitement de régression de l’âge est apparu.

Emery : Exact, c’est là que j’en ai pris connaissance, et des propriétés régénératrices sur lesquelles ils travaillaient avec du matériel cellulaire et chimique. Ils tentaient de reproduire des neurotransmetteurs car ceux-ci ont un lien avec le rajeunissement.

Corey : Oh, oui.

Emery : Mais je n’ai pas eu de briefing sur l’aspect scientifique, je ne peux donc pas répondre à ces questions. Mais vous venez de m’apprendre que la régénération dure 14 jours. Et c’est un nombre clé qui est utilisé pour l’impression 3D de corps parfois et pour l’impression 3D d’organes. Car le corps ne peut se régénérer qu’à partir d’une certaine quantité de temps.

Corey : Exactement. Et peu de gens le savent.

Emery : Seulement 20 ans ? Eh bien, deux semaines, c’est pas mal, car on peut parfois faire des corps ou des membres.

Corey : C’est en lien avec le métabolisme, n’est-ce pas ? La vitesse du métabolisme ne peut pas aller plus loin.

Emery : Oui, c’est ça.

David : Un autre aspect de ce qu’il décrit sont les anomalies temporelles, les voyages dans le temps, les décalages, les glissements. Donc, dans ces réunions mensuelles comme vous dites, dans l’aile médicale, saviez-vous qu’ils faisaient des recherches temporelles ? Avez-vous déjà entendu des choses ?

Emery : Non, pas du tout. Je suis désolé.

David : D’accord.

Emery : J’ai juste entendu des trucs après être parti, mais pas pendant que j’y étais.

David : Vous m’aviez parlé de ce militaire qui travaillait pour un projet gouvernemental secret sur une pilule intéressante.

Emery : Oh, c’est vrai.

David : Pouvez-vous nous en parler ?

Emery : Oui, la pilule sans limites. En fait, les astronautes, les pilotes et les membres des forces spéciales prenaient trop d’amphétamines. C’était une chose normale à l’époque que les troupes prennent des amphétamines pour tenir, pour que les pilotes et astronautes soient concentrés. Le problème, c’est leurs effets secondaires, comme l’addiction, et les tirs sont déviés car vous tremblez. Et ce n’est pas bien. Ils ont donc créé cette nouvelle pilule. Et elle vous permettait d’être concentré et calme pour gérer 10 choses en même temps et de manière précise.

David : Wow.

Emery : Il augmentait aussi les ondes delta, bêta et zêta dans le cerveau pour vous aider à voir à distance avec entre six et dix secondes d’avance. Vous étiez donc en avance sur l’adversaire s’ils vous balançait un coup de poing.

Corey : Et je suis sûr aussi que l’inoculation qu’on a eu pour des capacités d’empathe intuitif accélérait notre système neurologique.

Emery : C’est vrai.

Corey : Il y a une certaine résistance dans les neurones, et ça a créé un truc qui permettait de moins résister pour que les impulsions voyagent bien plus rapidement.

Emery : C’est vrai.

Corey : Et c’était bien quand on communiquait avec des non-terrestres, parce qu’ils pensent bien plus vite. Cela permet d’augmenter leur capacité à avoir des pouvoirs télépathiques. Donc, quand ils augmentent leur vitesse au point de vue neurologique, ils augmentent aussi la vitesse de pensée. Vous vivez alors des trucs bizarres comme la vision à distance. Vous voyez des choses arriver avant qu’elles ne se produisent.

Emery : Tout à fait. Oui, c’est exactement la science sous-jacente : accélérer les neurotransmetteurs chimiques. Derrière cette pilule, il y a la tension électrique.

Corey : Les neurones sont des pompes à potassium ou à sodium qui créent la résistance nécessaire aux impulsions électriques, n’est-ce pas ?

Emery : Oui. Et en augmentant la vitesse de la tension, et en la mettant là où elle doit être – car toutes les tensions sont un peu déphasées – cela crée une autre homéostasie dans le système neurologique. C’est son but : il gère et augmente... Vous savez, en général, les gens ont peu de tension, et ils l’augmentent à un moment, et il fait exactement ça, il accélère le signal jusqu’à 10 fois.

Corey : Oui.

Emery : Alors imaginez que vous pensiez dix fois plus vite que maintenant sans augmentation de votre rythme cardiaque, sans trembler et en ayant dix conversations avec dix extraterrestres en même temps. Et tout va bien, parce que ça marche comme ça. Quand vous communiquez avec un extraterrestre par télépathie, vous devez d'abord mémoriser de 100 à 150 questions que vous pourriez lui poser. Car dès que vous établissez un contact visuel, en 0,08 seconde, vous avez déjà toutes vos réponses et vous êtes assis là, à rire ou à pleurer, parce que vous vous sentez idiot, et ils sont assis là à sourire et rire aussi. Parce que les réponses à ces 150 questions ont engendré environ 1,5 million d’autres questions. Ha, ha, ha. Et il faut attendre la réunion suivante.

C’est donc très dynamique, télépathiquement, de communiquer de cette façon. Le meilleur de tout ça, c’est qu’il n’y a pas de barrière de langage et tout ça. C’est plus basé sur une réponse émotionnelle. Les émotions y répondent. Je sais que ça a l’air bizarre.

Corey : Oui. Ça peut se traduire par des émotions, des saveurs, des sons. Ou par votre propre monologue intérieur, ou par de petites images dans des cadres.

Emery : Exact.

Corey : Cela dépend de l’extraterrestre. Ils communiquent de différentes manières. Certains d’entre eux, tout comme nous, sont plus visuels ; certains d’entre eux sont plus... vous savez.

Emery : Oui, je suis totalement d’accord.

David : Il est intéressant pour moi de noter que, quand les gens développent une grande habileté avec un instrument de musique, comme pour les musiciens d’improvisation de jazz, quand vous analysez comment ces gens jouent ces solos, vous devez penser plus vite que la plupart des gens, car vous ne jouez pas seulement les notes, vous anticipez aussi ce que vous allez jouer. Et corrigez-moi si je me trompe, mais beaucoup d’initiés m’ont dit que les musiciens sont bien plus aptes à intégrer ces programmes de type télépathique et psychique.

Corey : Juste en apprenant à lire la musique et la composer, vous créez différents chemins neuronaux dans le cerveau, ce qui vous donne plus de débit. Donc oui, vous aurez plus de connexions neurologique.

Emery : C’est vrai. Vous créez un pli extra dans le cerveau lorsque cela se produit. C’est pour ça qu’on dit, quand on examine notre cerveau en chirurgie, s’il est très ridé, que ce type doit être plutôt futé. Et s’il est très lisse, c’est une insulte pour nous : “Quel cerveau lisse !”. Ca veut dire que vous êtes bête.

David : Pourquoi les plis sont-ils importants ? Je ne suis pas sûr de comprendre.

Emery : Je ne sais pas. Je ne sais même pas s’il y a des données sur le sujet, c’est juste une blague entre nous, dans les projets compartimentés. Car lorsqu’on regarde des cerveaux extraterrestres, leur forme est surréelle, parfois, et certains ont quatre lobes ridés. C’est juste très intéressant.

Je ne sais donc pas si c’est prouvé médicalement, mais c’est une blague très courante chez les médecins et les scientifiques. Nous avons donc adopté cette blague.

Corey : C’est un peu hors sujet, mais les cerveaux que vous avez examinés, ont-ils des hémisphères ?

Emery : Oui.

Corey : D’accord.

Emery : Il y a quatre hémisphères par tronc cérébral.

Corey : D’accord. Parfait. Je sais qu’ils étudiaient les champs électromagnétiques, le corps électrique et comment le cerveau doit avoir au moins deux hémisphères pour pouvoir progresser dans le champ électromagnétique d’une certaine façon et l’utiliser comme un disque dur pour la mémoire.

Emery : Oui, en fait, tous les extraterrestres n’ont pas, pour revenir à la question, quatre lobes. Je veux dire qu’il y en a plusieurs sortes différentes. Et certains ont aussi cet incroyable tympan de type harmonieux qui se situe comme un disque entre les lobes. Ils sont plus comme un dauphin, peut-être, ou ont une élocution auditive, ou une fréquence soit très basse, soit très haute, mais pas entre les deux. Ils disent que c’est pour communiquer.

Corey : Oui. Ce qui attirait ma curiosité, c’est si les cerveaux que vous observiez, étaient similaires ou différents ?

Emery : Il y a tellement d’espèces, primo. On parle d’un nombre illimité d’espèces.

Corey : Je me demande surtout comment ils se développent sur différentes planètes.

Emery : A cause des planètes, de leur gravité et de leur type de corps, cela symbolise habituellement s’ils ont été sur une planète. La forme du corps l’indique. Pour ce qui est du cerveau, le sujet est trop vaste. C’est tout simplement incroyable. C’est comme parler de tous les types de cerveaux sur Terre.

Corey : C’est vrai. Le cerveau des insectes est très différent de celui des mammifères.

Emery : Exactement. Mais les extraterrestres ont tous cette forme d’étoiles, avec la tête, les deux bras et les deux jambes. Le cerveau est lui toujours différent. Il peut être très grand ou très petit. Un jour, on pensait avoir un extraterrestre, mais non. C’était un FVP [forme de vie programmée] sans un vrai cerveau. Il y avait une formation globulaire à la place. C’est donc vraiment très intéressant de voir comment ils font des clones et des FVP, parce que les ET en font aussi.

Corey : Oh, oui.

Emery : Ils font plein de choses différentes.

Corey : C’est vrai, particulièrement les grands Gris qui utilisent des hardwares. On a vu tout un tas de groupes différents avec ces petits automates.

Emery : Oui, tout à fait.

David : Cela nous amène donc à un autre sujet : le biohacking. Les collègues de Corey, à l’Alliance SSP, étaient très inquiets à propos de l’intelligence artificielle et de perdre notre souveraineté génétique au profit des machines. Mais je suis curieux de savoir - et on peut peut-être commencer par là – : qu’avez-vous vu en ce qui concerne une interaction de la technologie directement avec la biologie, comme un implant ou une augmentation ?

Emery : Ce que je sais, avec certitude, qu’ils ont fait, c’est qu’ils utilisent des nanoparticules dans le corps qui fonctionnent ensemble. Elles sont injectées dans le corps, ou télétransportées dans le corps, et sont dans votre système. Vous pouvez vous en débarrasser, mais c’est dans votre système. Cela leur permet de vous contrôler.

Corey : C’est très intéressant. Je recevais une mise à jour ou on me débriefait, et dans les programmes, ils ont tenté de capturer depuis un moment une certaine caste de reptiliens. Mais s’ils en tuaient un, il se volatilisait, se désintégrait.

Emery : Oui.

Corey : Ils ont finalement réussi à créer une sorte de champ empêchant qu’ils se désintègrent s’ils en tuaient un. Puis ils ont fait un examen post-mortem et ont découvert qu’ils sont remplis de nanites, infestés de nanites. C’est alors qu’ils se sont rendu compte que certaines castes reptiliennes adoraient un dieu de l’intelligence artificielle.

Emery : C’est vrai. En fait, cet être a été créé par une intelligence artificielle.

Corey : On m’a dit que c’était un être biologique auquel, à un certain stade de développement, on a injecté à tous ces nanites.

Emery : Vous parlez des reptiliens, là ?

Corey : Oui, des reptiliens.

Emery : C’est sûr. Il y a ces silos qui créent ces créatures, et ils sont entièrement contrôlés. Et ils sont différents de beaucoup de races reptiliennes, mais ce sont des reptiliens.

Corey : Oui, j’ai vu des reptiliens génétiques qu’on a créés, qui sont grands, verts et tout aussi terrifiants que les vrais.

Emery : C’est vrai, oui.

David : Quand vous dites “silo”, je pense à un grand cylindre de métal de 30 mètres de haut. Qu’entendez-vous par “silo” dans ce cas ?

Emery : Oh, c’est la formes de ces navettes ou de ces stations permanentes.

Corey : Comme les capsules.

Emery : Oui. Mais vraiment très grandes, certaines jusqu’à 400 mètres de long. C’est dans un cylindre, parce que ça commence en fait ici et quand le clone sort et qu’on lui a tout injecté, il a déjà entièrement grandi et il est prêt à travailler. Et cela a été créé par l’IA. Mais la question est : qui a créé cette IA ?

Corey : Cette intelligence remonte à une IA extrêmement ancienne et elle n’est pas issue de notre réalité, mais qui s’est inflitrée par une autre réalité, et a fait des ravages dans bien des galaxies au cours de temps immémoriaux.

Emery : D’accord, comme un virus.

Corey : Oui.

David : Vous connaissez donc ce problème ?

Emery : Oui.

David : Où avez-vous entendu parler de ce problème avec l’IA, si vous êtes autorisé à nous en parler ?

Emery : La première fois, c’était au cours des projets. Ils ont parlé d’une intelligence artificielle qui pourrait être une menace. Et ils avaient capturé beaucoup d’extraterrestres avec des nanites. On a donc su que personne ne ferait cela à son propre corps, car on en tire aucun bénéfice, sauf pour contrôler.

Nous avons découvert, grâce à des récepteurs-générateurs de fréquences, que même loin dans le sol, il reçoit toujours des messages sur une fréquence dans l’espace-temps sur une fréquence.

Corey : Oui, c’est une sorte de communication d’enchevêtrement quantique. On l’utilisait dans les programmes. Ils avaient des appareils avec des isotopes qui avaient été enchevêtrés quantiquement. Et peu importe où ils étaient dans l’espace-temps, les communications étaient instantanées.

Emery : C’est vrai.

Corey : Quand ils ont entamé les travaux sur les voyages dans le temps, s’ils voyageaient hors phase ou en dehors du temps, ils savaient, grâce au léger retard, exactement quand et où ils se trouvaient.

Emery : Oh, c’est logique. Oui.

David : Le problème avec l’IA, selon vous, je veux voir s’il y a des divergences entre ce que vous avez entendu et ce que Corey a entendu. Qu’avez-vous entendu sur l’identité de la conscience qui utilise des machines ?

Emery : On a entendu qu’il y avait une menace, que c’était une IA, qu’elle ne provenait pas de cette dimension-ci, mais qu’elle y est, en périphérie de notre système solaire. Une partie de cette IA, soit seule, soit... en fait, elle pourrait être partout.

Corey : C’est partout.

Emery : Vous voyez ? Ils ont dit qu’elle peut être partout.

Corey : Elle ne se limite pas à l’espace-temps.

Emery : C’est vrai. Mais il y a quelque chose en 3D ici, un engin ou quelque chose en dehors du système solaire qu’ils surveillent depuis un moment.

David : Un engin ?

Emery : Soit un engin, soit une station quelconque en dehors du système solaire.

David : D’accord.

Emery : On y avait déjà des satellites, bien avant ça, juste avant et juste après la navette Voyager.

Corey : Oui, on voyageait déjà.

Emery : Il y a combien de temps de cela ? Avez-vous une date ?

Corey : Déjà au milieu des années 80, on voyageait vers d’autres systèmes solaires.

Emery : C’est exact.

Corey : On voyageait régulièrement vers le nuage de Oort.

Emery : Exactement. C’est là qu’ils nous ont rattrapés. Puis ils ont trouvé cette fréquence qu’émet cette IA, de tous les aliens qu’ils ont capturés.

Corey : Oui. Le signal de l’IA.

Emery : Exact, c’est le signal. C’est ce qu’ils tentent de renvoyer pour le tuer. Mais ce qui arrive, c’est que tous ces êtres ont le même signal. Ils ont donc su que c’étaient des êtres organiques, mais qui sont contrôlés par autre chose, par ce que vous nommez l’IA.

Corey : Et ils ne peuvent pas bloquer le champ parce que, comme je l’ai dit, c’est un quantum...

Emery : Oui, c’est dans l’espace-temps.

Corey : Voilà.

Emery : Cette fréquence peut s’ouvrir, envoyer une fréquence et elle s’ouvre où ils veulent. Comme une onde scalaire, elle peut être partout.

David : Très bien. Maintenant, une chose des plus bizarres que je n’ai jamais entendu, et beaucoup de gens ont paniqué, et j’ai rencontré ce type, Jacob. Il parlait d’un système d’IA qui était ici sous terre, qui a été construit par les méchants et qui surveille les pensées de tout le monde, et si vous commencez à penser dans un sens qui mènerait à une divulgation, à une planète meilleure, il vous fait vous sentir fatigué ou nerveux, à vous rendre anxieux, ou n’importe quoi pour vous faire passer l’envie de lire ou de regarder ces informations.

Corey : Cela fait partie d’un réseau plus vaste. Il y a des milliers d’années, les Dracos ont mis en place un réseau qui utilise non seulement les lignes telluriques, mais aussi des satellites, car ils avaient cette technologie en orbite, et elle utilisait des lignes de visée. Elle communiquait avec d’autres satellites autour du globe, et aussi par diffusion, par le biais du système de quadrillage.
Et c’est un système de contrôle de la pensée et de surveillance de la conscience. Je sais qu’ils ont intégré dans certains de minéraux et roches naturels pour stocker des informations, comme dans le cristal.

David : Avez-vous entendu parler, Emery, de cette idée que l’IA pourrait contrôler notre conscience ?

Emery : Je n’ai jamais entendu parler de cet endroit dont vous parlez à l’intérieur de la Terre. Mais j’ai entendu parler des dispositifs de contrôle de la pensée qu’on a sur Mars ou sur la Lune, et qui envoient des ondes ici. Et il y a, bien sûr, HAARP, tout le monde est au courant de ces autres armes scalaires qui peuvent envoyer des choses. Mais je ne savais rien sur la réception d’informations de ces choses, et sur un contrôle de ce truc sous terre. Ce sont les seuls que je connais.

David : J’aimerai finir sur une note plus positive. Et c’est très important pour les gens qui n’ont pas vu toutes les autres émissions où nous avons couvert ce sujet. Dans “Enseignements de la Sagesse”, j’ai examiné des prophéties d’un événement solaire, de flash, à travers 35 cultures anciennes qui mène à un âge d’or. Et Corey, pourriez-vous nous reparler un moment de ce qu’est ce flash et en quoi il peut être lié à ce problème avec l’IA ?

Corey : Bien sûr. On m’a décrit, et il y a eu des conversations il y a peu là-dessus, notre amas d’étoiles local voyage dans une partie de la galaxie qui possède un nuage à haute énergie. Et grâce au réseau cosmique, toutes les étoiles sont connectées par un mince tube électromagnétique. Quand une de ces étoiles s’enfonce dans ce nuage, il y a une rétroaction électrique dans les autres étoiles. Et tout cela commence à s’accumuler et à pulser vers nous à travers notre étoile.

David : Et plus précisément, Corey, qu’en est-il avec ce problème avec l’IA ?

Corey : Essentiellement, ils ont déclaré que c’est à ce moment-là qu’ils pensent révéler beaucoup de ces technologies secrètes. Et plus récemment, on m’a dit qu’à la fin de ce minimum solaire, dans 10 ou 11 ans, ils pensent que cette série de flashs solaires aura lieu. Et quand cela se produira, ce sera comme un IEM qui détruira toute la technologie que l’IA utilise, un peu comme un poisson dans l’eau. Elle supprimera toute la technologie. Ca nettoiera tous les champs bioélectriques de la Terre et d’autres planètes, car ce signal d’IA peut rester dans le champ électrique d’une planète pendant des millions d’années, jusqu’à ce que la technologie arrive, pour en tirer parti.

En gros, ce signal d’IA et toute la technologie qu’elle utilise vont disparaître. A ce moment-là, ils révèleront toutes ces technologies que nous avons pu voir en arrière-plan.

Emery : Oh, magnifique.

David : Emery, avez-vous entendu quand vous étiez là-dedans s’ils connaissaient des mesure effectives pour lutter contre l’IA ?

Emery : Oui. Ils armaient vraiment l’espace, ils envoyaient des sondes dans cette région. C’est juste le gouvernement américain, pas les projets secrets.

Corey : Exact.

Emery : Ils ont leur propre agenda pour ça. Ils préfèrent capturer, étudier et ramener ici, ce qui n’est pas bien.

Corey : Malheureusement, beaucoup d’entre eux les vénèrent. Ils sont les prophètes de l’IA et sont transhumanistes.

Emery : Wow !

Corey : Ils considèrent cela comme l’ascension de la technologie.

Emery : D’accord. Je connais ces gens. Oui.

Corey : Mais ces personnes vont être très déçues, parce que le flash solaire va détruire toute cette technologie, et on pourra introduire de nouvelles technologies et nous libérer de l’IA et de tous les aliens qui nous contrôlent.

Emery : Wow !

David : Laissez-moi dire une chose sur le sujet, et j’aimerai avoir votre avis. Si certaines des choses dont Corey parle arrivent, il y a une possibilité que cette IA soit aussi ancienne que l’univers. Et je me suis demandé si ces flashs solaires ne sont pas une réaction d’un univers vivant pour nettoyer en permanence cette infection, renouveler la vie et empêcher cette chose de se propager.

Corey : On m’a dit que ce qui se passe avec les flashs solaires font juste partie de la mécanique céleste naturelle.

David : C’est vrai. Mais il peut y avoir aussi une conception intelligente derrière pour lutter contre cette ancienne menace.

Corey : Oh oui, définitivement. En fait, après le flash solaire, l’énergie du système change, et, pour beaucoup de ces êtres négatifs, ce n’est plus tolérable. Ils ne peuvent plus faire partie du système. Ca pourrait être, d’une certaine façon, fait consciemment, mais cela peut aussi faire partie de l’homéostasie de l’univers.

Emery : Bien sûr.

David : Emery, avez-vous entendu parler d’un évènement solaire ou de l’idée qu’on puisse subir une évolution rapide, juste naturellement ?

Emery : Pas grâce à un évènement solaire. Mais j’ai entendu parler d’histoires d’ascension rapide, mais rien qui ne soit fiable à 100% pour que je puisse en parler. Donc, ce que vous dites est plutôt inédit pour moi, sur l’homéostasie aussi. En entendant ceci, je peux imaginer qu’il y a une sorte d’homéostasie car l’univers est vivant, et on est toujours là, et on le restera pendant très longtemps.

Et il y a de bons extraterrestres qui luttent contre tout ceci, tout comme l’univers aussi. Et n’oubliez pas que nous sommes l’univers.

David : Oui. Eh bien, c’était vraiment fascinant. Je tiens à vous remercier tous les deux d’être ici. Et je veux vous remercier d’avoir regardé.

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
 
Emery Smith (16) Technologies médicales censurées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trop de technologies pour le loisir amène des maux de tête.
» Une section nouvelles technologies ? ;)
» Vidéo-spectacle : "Worship - Live - Full Video", avec Michael W. Smith !
» «Bob vous dit toute la vérité» serait censuré !
» (1979) Le cas Sarah Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Vie Extra & Intra-Terrestre :: UFOLOGIE-
Sauter vers: