Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» E. Smith - Terre intérieure : Diversité de la vie
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:59 par Régis

» Emery Smith - Terre Intérieure : Microclimats
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:40 par Régis

» Emery Smith : Terre Intérieure : Missions
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:14 par Régis

» Emery Smith : Terre Intérieure : Descente
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:01 par Régis

» Emery Smith : Télépathie et Communication avec les Extraterrestres
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeSam 12 Oct - 4:02 par Régis

» Emery Smith - Le danger des missions Portails
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeJeu 3 Oct - 17:16 par Régis

» Emery Smith et Corey Goode - Les Extraterrestres vivant sur Terre
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeLun 16 Sep - 18:21 par Régis

» Emery Smith - Les Extraterrestres aident l’humanité
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeLun 16 Sep - 18:06 par Régis

» Corey Goode - Guide des êtres non terrestres
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeMar 6 Aoû - 4:42 par Régis

» Emery Smith - Opérations sous-marines
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeLun 8 Juil - 5:37 par Régis

» Bonjour au 999 et 1000 ième membre d'Essania !!
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeMar 2 Juil - 7:27 par Claude

» Stay connected...
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeDim 26 Mai - 16:08 par Jean

» Emery Smith (20) Bigfoot et les Grands Blancs
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeSam 27 Avr - 5:37 par Régis

» Emery Smith (19) Reptiliens et Aquaphariens
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeMar 23 Avr - 5:28 par Régis

» Emery Smith (17) Conséquences des violations des mesures de sécurité
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeLun 22 Avr - 6:15 par Régis

» Emery Smith (16) Technologies médicales censurées
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeDim 21 Avr - 5:41 par Régis

» Emery Smith (15) Extraterrestres et Vaccins
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeVen 19 Avr - 10:38 par Régis

» Emery Smith (14) Perturber les stratégies de divulgation
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeMer 17 Avr - 6:53 par Régis

» Emery Smith (18) Collègues de travail extraterrestres
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeMer 17 Avr - 6:24 par Régis

» Emery Smith (13) Expériences extrêmes avec des hybrides extraterrestres
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeDim 14 Avr - 11:31 par Régis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez
 

 Emery Smith : Terre Intérieure : Descente

Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
Régis

Masculin
Nombre de messages : 5307
Age : 62
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Empty
MessageSujet: Emery Smith : Terre Intérieure : Descente   Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:01

Terre Intérieure : Descente

23 avril 2019



George Noory : Quoi de plus excitant qu'une mission dans l'espace ? Et que dire de l'exploration des régions les plus profondes de notre propre planète, la Terre ? Nous avons bien entendu avec nous Emery Smith, qui a été envoyé en mission dans la Terre Intérieure. Emery, bienvenue au programme.

Emery Smith : Merci de me recevoir, George. J'apprécie cela.

George : Il y a eu tellement de discussions au cours des dernières années sur la Terre Intérieure. Le regretté amiral Richard Byrd s'est envolé à travers le sommet de la planète pour se rendre dans une région où il a toujours dit être rempli de choses incroyables. Votre expérience serait quoi ?

Emery : En fait, nous utilisons des portails pour aller dans ces zones. Vous ne pouvez accéder à ces zones que par des fissures, des crevasses et des grottes de la planète Terre.

George : J'essaie de me faire une image, Emery, quand vous parlez de portails et de crevasses. Pour moi, cela ressemble à de petites fentes et des ouvertures pour descendre. Mais ne devrait-il y avoir une plus grande ouverture quelque part où un engin quelconque pourrait entrer ?

Emery : Eh bien, il y en a, je pense, en Antarctique. Vous savez, nous avons vu cela sur les cartes, ces trous géants sous la glace qui font des centaines de mètres de diamètre. Je ne sais pas où ils vont, mais ils sont là pour sûr. Je sais qu'il y a de plus en plus d'articles sur l'Antarctique qui sortent chaque jour et je pense qu'il sera probablement exposé cette année sur la civilisation qui existe et sur le vaisseau qui y est présent. Il y a un très gros vaisseau là-bas. Je pense que beaucoup d'infos sur cela va arriver très, très bientôt.

George : Maintenant, quand vous passez ces portails, comment voyagez-vous? Êtes-vous dans une navette ou quoi ?

Emery : Nous avons des drones spéciaux qui ressemblent à des serpents géants. Ils sont robotiques dans un sens. Et ils peuvent fonctionner seuls pendant des mois et des mois en utilisant l'énergie magnétique de la Terre. Et ils sont recouverts d'un plasma spécial. Et ce qu’ils font, c’est qu’ils envoient ces drones en premier parce qu’ils peuvent traverser ces petites crevasses ou différents types de terrain.

George : Et vous êtes dans ce truc ?

Emery : Non, non. Nous ne sommes pas dans ces choses. Ce sont des drones de 1,80 m à 3,60 m de long. Et ils ramènent des informations. Ils continuent à envoyer des informations dans les deux sens. Et ils essaient de ne pas détruire ces poches dans la Terre qui ont la vie en elles. C'est pourquoi nous envoyons ces drones dans les aquifères, dans les grottes et les cavernes géantes du monde entier.

George : Avant d'envoyer un humain.

Emery : Eh bien, nous ne pouvons pas vraiment envoyer un humain. Vous ne pouvez pas ramper là-bas. C'est trop loin, c'est trop long, et les costumes que nous avons ne sont pas...

George : Pas conçus pour cela ?

Emery : Oui, voilà. Pas vraiment assez solide pour le faire pour le moment.

George : Et vous dites que ces drones, ces drones de serpents, mesurent entre 2 m et 4 m de long environ ?

Emery : Oui.

George : Ils ressemblent à des serpents ?

Emery : Ce qu’ils me rappellent, c’est un souvenir d'il y a longtemps. La Chine est venue avec ces petits serpents en plastique que vous tenez par la queue et ils sont tous segmentés. Vous voyez ?

George : Oh, oui, oui.

Emery : Ces drones serpents ont ce type de segmentation. Cela peut donc aller dans certains domaines. Et comme je l'ai dit, ils sont recouverts d'un revêtement spécial en plasma hydro-gel d'aspect gélifié qu'ils continuent de fabriquer par eux-mêmes.

George : Intéressant.

Emery : Et cela leur permet également de laisser ce résidu partout. Donc c'est super pour dans l'eau. Il peut facilement nager dans l'eau. Il peut entrer dans ces crevasses très étroites. C'est une intelligence artificielle qui sait manœuvrer en utilisant l'incroyable technologie extraterrestre inversée que nous avons développée.

George : Il y avait un colonel qui vous a apparemment emmené dans une salle spéciale et vous a montré un hologramme de la Terre Intérieure. C'était quoi exactement ?

Emery : Cette pièce était une table géante avec une cartographie intérieure de la Terre. C'est comme un GPS pour l'intérieur de la Terre. Et c'était donc une forme 3D que vous pouviez déplacer des avec vos mains.


Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Emery_13
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Emery_14


Tout a été fait pour utiliser simplement vos mains afin d'effectuer une recherche et vous pouvez zoomer sur une zone. Et ça été tourné dans différentes longueurs d'onde.


Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Emery_15


C'était donc dans l'infrarouge, dans la couleur, dans la vidéo, dans différents types de longueurs d'onde. Et vous pouvez choisir si vous voulez juste voir les signatures de chaleur des créatures là-bas, puis zoomer et voir cette petite taupe ou ce truc géant de type Anaconda.

Donc, il y avait tellement de vie là-bas. Et ces cartes ont été utilisées, à ma connaissance, depuis plus de deux décennies. Ce système dépasse probablement de loin tout type de technologie imaginable.

George : Qui l'aurait cartographié ? Des gens comme vous qui sont allés là-bas?

Emery : Eh bien, la cartographie concernait le premier radar, à faible pénétration du sol. Et ils utilisent des satellites spéciaux autour de la Terre qui tirent comme des rayons X dans la planète et cartographient tout cela.

George : Maintenant, avec la carte, qu'est-ce qu'ils en ont fait ?

Emery : Eh bien, ils étudient les biosphères de ces poches géantes. Et certaines sont très petites, peut-être de la taille d'un stade de football ; certaines sont grandes comme 100 stades de football. Et elles ont leur propre énergie en elles, qu’il s’agisse de la géothermie ou de la bioluminescence pour maintenir les créatures en vie et fabriquer leur propre oxygène. Certaines des bulles de ces sphères qui se trouvent dans les poches de la Terre sont également dangereuses pour l'homme. Vous ne pouvez pas y aller parce que tout est du méthane ou du dioxyde de carbone.

George : Comme cela devrait probablement être, je suppose.

Emery : Exact. Et tout comme il existe certaines créatures dans la fosse des Mariannes qui peuvent survivre dans des eaux très chaudes et ces produits chimiques corrosifs qui sortent de la planète, il existe en fait des formes de vie qui ne pourraient pas survivre ici, à la surface de la Terre, mais uniquement dans ces zones de confinement spéciales.

George : Cette carte qu'ils vous ont montrée, quelle était sa taille ? Était-ce énorme, cette carte holographique ?

Emery : Oui. La carte holographique commence comme un ballon de basket. Et vous pouvez la faire gonfler aussi grande que cette pièce. Donc, la pièce avait peut-être environ 14 à 15 mètres de diamètre. Ainsi, vous pouvez réellement être à l'intérieur et zoomer et vous aurez réellement l'impression d'être dans la sphère réelle, dans l'atmosphère.

George : C'est comme une carte virtuelle.

Emery : Exactement, c'est comme une carte virtuelle pour que nous puissions réellement nous promener à l'intérieur de la carte dans cette salle, en regardant ces flux.

George : Comme si vous étiez vraiment là.

Emery : Comme si vous étiez vraiment là et que vous voyiez dans différentes longueurs d’onde. Vous pouvez configurer l'ordinateur... si vous voulez voir comme dans le film "Predator", où il a eu cette vision thermique et où vous pourriez faire des choses comme ça. Vous pouvez regarder dans différents types de longueurs d'onde. Et vous pouvez également ressentir les fréquences de cette zone et entendre les sons qui se produisent normalement à ce moment-là.

George : Quand vous avez vu la salle des cartes pour la première fois et que vous avez pris conscience de la Terre Intérieure, qu'en avez-vous pensé ? Cela vous a-t-il surpris ?

Emery : Eh bien, je pense que la plus grande surprise a été que je ne connaissais pas beaucoup de points creux de la Terre. Parce qu'on m'avait appris qu'il y a un noyau et du magma, et ceci et cela, et la croûte et toutes ces couches. Mais ce n'est pas du tout comme ça. C'est plus comme un nid d'abeille. Il y a toutes ces zones, tous ces aquifères. Et il y a toutes ces énormes poches de vie qui s'épanouissent là-bas. Pour moi, j'ai eu l'impression de... wow... c'est comme une autre planète dans une planète, pour être honnête.

George : Vous ont-ils emmené là-bas dans la Terre Intérieure ?

Emery : J'y suis allé par des portails, oui.

George : Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il y a en bas ?

Emery : Eh bien, la plupart du temps, nous ne faisons que collecter des spécimens, un peu comme ce que nous faisions il y a quelque temps lorsque nous visitions différentes planètes. Peut être. Je ne le tiens pas pour un fait. Je peux juste vous dire que c'était peut-être juste la Terre Intérieure.*

* (Note de Régis : Emery, tout comme Corey Goode et d'autres initiés, ont souvent expliqué que lorsqu'ils empruntent un portail, on ne leur dit pas toujours où on les envoie exactement. Ils peuvent croire être encore sur ou sous terre alors qu'ils sont dans une base sur la Lune, Mars ou autres.)

George : Vous ne faites pas vraiment partie du groupe qui a passé du temps là-bas et qui y a vécu. Pourquoi vous voulaient-ils là-bas ?

Emery : Vraiment, ils surveillent cela parce qu'ils veulent le préserver. Il y a tellement de tribus amazoniennes et d'autres tribus du monde entier et nous ne voulons pas les infecter. Et il pourrait très bien arriver qu'en envoyant une personne plutôt qu'un drone dans une région, nous puissions tuer toute la civilisation, que ce soit des animaux, de la flore et de la faune, etc. Donc, ils sont très prudents, très délicats. Il y a toutefois certaines parties que les gens ont déjà visitées au centre de la Terre, et ils savent être prudents avant de s'y rendre, afin que les bactéries et les virus ne tuent aucune de ces personnes.

George : Avez-vous dû porter un costume spécial ou quelque chose comme ça?

Emery : Oui. Nous portons toujours des costumes spéciaux qui entourent tout le corps.


Emery Smith : Terre Intérieure : Descente Emery_16


George : Quand vous étiez là-bas, il devait faire noir comme tout... ou est-ce éclairé ?

Emery : C'est une bonne question, car parfois il fait très très sombre. Et bien sûr, nous utilisons un éclairage spécial, des objets de vision nocturne et beaucoup d’éclairage, etc. Et nous avons des drones et des dispositifs robotiques qui nous accompagnent pour nous aider dans ce genre de choses.

Mais pour la plupart, ça crée sa propre atmosphère éclairée avec un type de bioluminescence, un type de produit chimique, mais plus en profondeur. Pensez à la brume qui tombe à San Francisco, et imaginez toutes ces particules d'humidité et de pollution qui brillent. Donc tout est allumé.

George : Je vois. Tout est illuminé.

Emery : Tout est illuminé depuis un nuage. Donc, je ne connais pas la science exacte derrière cela, mais c'est ce que j'ai vu.

George : Combien de temps êtes-vous resté là-bas ?

Emery : Le plus long que j'ai connu, c'était un jour.

George : Un jour entier ?

Emery : Oui.

George :Vous avez dormi là-bas ?

Emery : Oui. Vous pouvez. Mais vous êtes plutôt occupé. Vous avez une liste de choses que vous faites en tant que technicien. Et nous sommes nombreux à exercer différents types de travail.

George : Lorsque vous êtes entré dans la Terre Intérieure, êtes-vous entré par le pôle Sud ou le pôle Nord ?

Emery : Non. Nous passons par une base, par nos systèmes de portail.

George : Mais alors, où est-il ce portail ?

Emery : Celui que j'ai traversé ?

George : Oui. Où est-ce géographiquement ?

Emery : C'était au Nouveau-Mexique.

George : Oh, vraiment ?

Emery : Oui. Le portail dont je parle est un portail naturel dans lequel vous traversez un voile et vous y êtes déjà.

George : Combien de portails y a-t-il sur la planète ?

Emery : Oh mon Dieu. Je ne pourrais pas vous dire.

George : Sont-ils partout ?

Emery : Probablement plus de 180 que je sache.

George : Quelqu'un pourrait-il y entrer accidentellement et finir par se trouver au centre de la planète?

Emery : Oui. Il y a eu des cas où la plupart de ces choses sont maintenant sous contrôle strict. Ils sont sous une énorme sécurité même s'ils sont au milieu de nulle part où personne ne voudrait même aller. Ils ont des satellites spéciaux qui surveillent ces zones. Et il y a eu des choses comme des animaux et des personnes disparues de nulle part dans le passé, mais cela n'arrive plus aussi souvent.

George : Si je vous regardais entrer dans un portail, est-ce que je vous verrais simplement disparaître ? Est-ce ce que je verrais ?

Emery : Oui. Vous me verriez juste me fondre dans rien. Donc, vous me verriez en quelque sorte me numériser dans le néant.

George : Et quand vous reviendrez, je vous verrais apparaître tout à coup.

Emery : Oui et non. Ce ne serait pas comme apparaître de nulle part. Vous verriez comme un saignement de ma structure atomique étant...

George : Je saurais que quelque chose se passe.

Emery : Oui. Vous pourriez le voir. Beaucoup de gens ont vu des engins voler dans les montagnes et disparaître... Je veux dire, des engins volants et d'autres choses.

George : Le triangle des Bermudes pourrait être une de ces région. Vrai ?

Emery : Il y a beaucoup d'excellentes images en ligne qui montrent des motos qui descendent juste dans la rue et tout à coup, elles ne sont plus là et les gens non plus. Et ce sont parfois des changements dans les portails, car un portail peut réellement se déplacer.

George : Et il ne doit pas nécessairement être attaché à la terre. Il pourrait être dans le ciel quelque part, n'est-ce pas ?

Emery : Exact. Comme le Triangle des Bermudes.

George : Donc, un avion pourrait voler à travers ce portail.

Emery : Un avion peut voler à travers, partir pendant un an et revenir directement.

George : Pour revenir, devez-vous repasser par le même portail ou y a-t-il un autre domaine dans lequel vous pourriez apparaître ?

Emery : Les portails sont installés sur l'axe de la Terre. Et cela a à voir avec le système solaire et la façon dont tout est aligné, en particulier le soleil. Parce qu'il utilise l'énergie de toutes les planètes, du soleil et de la Terre, il se connecte en quelque sorte sur ces portails de la Terre intérieure, et non sur les portails universels. En fait, ils sont différents.

George : Avez-vous demandé d'aller là-bas pour accomplir une tâche spéciale ?

Emery : Oui. On m'a demandé de descendre là-bas pour collecter des spécimens et enregistrer des êtres et de le faire secrètement à leur insu. Et nous avions des costumes spéciaux qui nous rendaient complètement masqués et invisibles, comme un photographe du National Geographic ferait dans le Serengeti, en visualisant et enregistrant avec de nombreux types d’équipements incroyables. Et les atmosphères aussi en bas étaient si intéressantes. Elles étaient irisées, parfois de couleur arc-en-ciel. Parfois, nous devions utiliser des lunettes spéciales... nos casques sont capables de changer de teinte car il y a une lumière qui pourrait être réellement dangereuse pour nous.

George : Avons-nous perdu des hommes ou des femmes là-bas ?

Emery : Beaucoup de gens sont décédés dans ces missions, oui.

George : Avez-vous déjà été dans une position où vous pensiez ne pas pouvoir revenir ?

Emery : Oh, oui.

George : Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Emery : Nous n'avons pas pu accéder au portail pour l'activer.

George : Pour revenir ?

Emery : Oui, pour le retour.

George :Cela doit faire peur.

Emery : Oui, c'était très effrayant.

George : Vous ne pouviez presque pas revenir à travers.

Emery : Oui.

George : Comment l'ont-ils finalement ouvert ? Ou comment l'avez-vous finalement trouvé ?

Emery : Eh bien, comme je l’ai dit, les portails peuvent réellement se déplacer et nous utilisons des éléments spéciaux du type magnétomètre qui nous permettent de savoir où il se trouve et combien de temps il peut rester ouvert. Parce que vous ne disposez que d'un certain temps, vous pouvez l'utiliser pour vous rendre à cet endroit.

George : Ça pourrait se fermer ?

Emery : Oui. Donc, comme dans le cas de l’espace, nous n’avons peut-être que 15 à 30 minutes. Mais avec la Terre Intérieure, c'est très différent et la Terre bouge complètement tout le temps. Les gens pensent toujours que le noyau  de la Terre Intérieure est comme une boule de bowling; mais ce n'est pas le cas. En fait, ça peut bouger, c'est fluide. Et cela déclenche différentes anomalies magnétiques. Nous utilisons donc principalement des portails utilisés depuis des milliers d'années et que nous avons découvert grâce à des textes anciens que nous savons sûrs. Mais parfois nous avons des accidents.

George : Si vous passez par un portail et que, d'une manière ou d'une autre, il commence à se fermer alors que la moitié de votre corps est passé, et que l'autre moitié ne l'a pas encore fait, qu'est-ce qu'il arrive à l'autre moitié ?

Emery : Je n'ai jamais vu cela arriver

George : Je veux dire, cela me rappelle l'expérience de Philadelphie, où certains gars étaient bloqués à mi-chemin, encastrés dans des parois ou objets du bâteau..

Emery : Oui. C'était une expérience qui a terriblement mal tourné.

George : Le temps est-il réel là-bas ? Par exemple, si vous entrez à 12 h et que vous y passez une heure, est-ce 13 h quand vous revenez ?

Emery : Oui. La Terre tourne toujours, vous êtes toujours dans la Terre et vous êtes toujours dans ce système solaire qui tourne autour du soleil, alors tout est toujours à la même heure.

George : Lorsque vous étiez là-bas, vous avez fait référence à un vaisseau d'un certain type. Expliquez cela.

Emery : Eh bien, il y avait un engin qui était très profond dans la Terre et nous avions un autre engin similaire. Et nous essayions de comparer et de voir si c'était la même civilisation et pourquoi c'était là. Et bien sûr, avec cette carte, vous pouvez toujours zoomer sur le vaisseau afin de pouvoir réellement le voir. Il y a beaucoup de vaisseaux en bas. L'un était triangulaire avec un sommet rond dessus.

George : Étaient-ils gros ?

Emery : Oh oui, des vaisseaux énormes, parfois plus grand qu'un terrain de football.

George : Oh mon Dieu.

Emery : Et certains sont très petits, pas plus gros qu'une Volkswagen Coccinelle.

George : Donc, un pourrait être le vaisseau mère et l'autre pourrait être une navette.

Emery : Oui. C'est une chose dont je ne parle jamais, mais oui, plusieurs centaines de petits vaisseaux sont attachés à bon nombre de ces plus gros vaisseaux souterrains. Et c’est pourquoi beaucoup de gens voient parfois dans le ciel une lumière brillante, puis toutes ces petites lumières qui commencent à jaillir partout. Et ce sont ces vaisseaux. Ils sont tous faits de lumière.

George : D'où vient le vaisseau ? Je veux dire, est-ce que les êtres de la Terre Intérieure l'ont créée ou est-ce qu'il y a été amené ?

Emery : La plupart de ces vaisseaux ont été en réalité téléportés d'une autre dimension et sont restés coincés là . Ils sont peut-être passés par un portail et se sont retrouvés au milieu d'un énorme morceau de fer dans la Terre. C'est donc ma propre opinion.

George : Sont-ils toujours là ?

Emery : Oui, ils sont toujours là. Mais aucun être ne vit.

George : Mais ils ne volent pas ?

Emery : Non. Définitivement non. Ils sont là depuis assez longtemps.

George : Que se passe-t-il s'il y a des personnes qui les exploitent encore ?

Emery : Il y en a certainement qui opèrent constamment dans notre atmosphère, masqués. Tout le temps. Et parfois, pendant les orages, vous pourrez les voir ou dans différentes fluctuations de différentes parties de la Terre. Vous voyez habituellement ces choses autour des volcans et des grands tremblements de terre et ainsi de suite. Et parfois, ils reviennent sur notre fréquence afin qu'on puisse les voir un petit peu. Donc, ils existent toujours. Mais celui dont je parle sous terre n’est pas opérationnel et n’héberge aucune forme de vie.

George : Pourquoi n'avons-nous pas essayé de l'extraire ?

Emery : Oh, c'est trop profond dans la Terre. Au contraire, ils utiliseront probablement les cartes et enverront des drones à un moment donné, car nous parlons de très nombreux kilomètres.

George : Pourquoi cela est-il gardé secret pour nous ?

Emery : Eh bien, primo, je pense que ce qu’ils veulent faire, c’est le préserver,et ils ne veulent pas que les Nations Unies viennent dire: "Eh bien, nous réclamons cela parce que ça se trouve à moins de 50 km de notre pays, etc..." Cela pourrait probablement déclencher une guerre. Parce que les gens vont... ils vendent déjà des parcelles sur la Lune et sur Mars sur certains sites Web. Je trouve très drôle que vous sachiez que nous sommes sur Terre. Vendons-nous des parties de l'océan maintenant ? Je crois que la première chose qu'ils voudraient faire serait d'infiltrer le vaisseau et de le détruire. Alors au moins, ici, ils font ce qu'il faut et ne font que surveiller et utiliser un équipement spécial pour obtenir des échantillons sans avoir à y aller physiquement pour saisir des objets.

George : Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ils vous ont choisi pour faire ça ? Pourquoi vous êtes ici ?

Emery : Eh bien, il y a beaucoup de personnes qualifiées comme moi dans l'armée et parmi les militaires qui ont parcouru l'univers et fait des choses comme ce que je faisais, et je ne faisais que récolter des spécimens. C'est ce que je fais.

George : Quand ils vous ont montré cette carte holographique, étiez-vous impressionné par cela ? Je veux dire, est-ce que c'était comme, oh mon dieu, c'est là-bas ?

Emery : Et bien non. En fait, j'avais déjà été débriefé un an auparavant et nous avions déjà obtenu des échantillons, qu'il y avait quelque chose qui se passait dans la Terre Intérieure, des systèmes de tunnels, des systèmes de grottes et des aquifères sous-marins que vous pouvez utiliser pour voyager d'une partie de la planète à l'autre. Et beaucoup de ces espaces de vie sous Terre sont entourés d’eau.

George : Eh bien, vous penseriez qu'il y a beaucoup d'eau là-bas.

Emery : Oui.

George :Selon vous, quelle est la situation dans son ensemble, Emery, avec cette Terre intérieure? Que veulent-ils ?

Emery : Eh bien, comme je l'ai dit, ceci est une observation. Et maintenant, avec cette technologie, ils savent où se trouvent tous les vaisseaux et objets d’art cachés. Ils savent où se trouvent toutes les villes et les villes anciennes. Et je pense qu’ils essaient d’élaborer un plan d’histoire pour nous désinformer probablement, s’il en est, pour les 100 prochaines années, peut-être. Et je pense que c'est ce à quoi il faut vraiment faire face, car cela change l'histoire, la religion moderne. Je veux dire, cela changerait tout de savoir qu'il se passe autre chose sur la planète.

George : Et ça a toujours été comme ça, n'est-ce pas ?

Emery : Beaucoup de choses se passeraient et il y aurait probablement des combats pour essayer de le contrôler.

George : Maintenant, leurs civilisations avancées sont-elles là en bas ?

Emery : Non. Je n'en connais aucun. Je veux dire, il y a des extraterrestres qui ont leurs propres installations dans différentes parties de la planète dont nous avons parlé...

George : Des extraterrestres ?

Emery : Oui. Des extraterrestres qui sont ici depuis très très longtemps. Et il y a des civilisations ici depuis des millénaires. Donc, je pense que ce sont des restes de ces autres êtres qui étaient là. Et vous devez comprendre que les extraterrestres qui vivent là en bas peuvent utiliser leur propre technologie spéciale, qui n’a rien à voir avec un avion de ligne gros transporteur ou une sorte de tunnelier.

George : Mais sont-ils tous extraterrestres ou certains sont-ils de cette planète ?

Emery : Eh bien, je crois que certains de ces êtres ont évolué à partir de la planète, même celui d’Atacama.

George : De la Terre Intérieure ?

Emery : Oui, de la Terre Intérieure. Il y a beaucoup d'observations autour de la planète de ces êtres plus petits de 60 cm de hauteur, qui courent près de grottes la nuit et des choses comme celle-ci, qui, à mon avis, sont originaires de la Terre d'une manière ou d'une autre pendant des centaines de milliers d'années. Je veux dire, nous avons un écart, vous voyez. Nous ne pouvons pas expliquer comment nous sommes arrivés de Cro-Magnon à ici. Il y a un très gros problème ici. Mais je crois que ces êtres sont les êtres dont les gens parlent, les fées, les gnomes, les trolls et les lutins. Et je pense qu’ils font réellement partie de la Terre, qu’ils se sont en quelque sorte formés ici.

George : Eh bien, comme nous l'avons fait. Ils se sont juste avérés être là-bas.

Emery : Oui, oui. Eh bien, je crois que nous sommes plus des hybrides. Je veux dire, je crois que nous avons eu beaucoup de génie génétique, beaucoup d'aide pour arriver là où nous en sommes. Je ne pense pas que nous nous sommes épanouis à partir d'une fleur ou d'un champignon en Amazonie. Je pense qu'il y a définitivement... à cause de la lacune où nous ne pouvons pas expliquer comment nous sommes passés de primates à ici, je pense que pour eux, c'est l'inverse. Ils ont en quelque sorte surgi de la Terre. Et il y a tellement de choses qui se passent là-bas que nous ne comprenons pas vraiment, et nous essayons de les préserver en même temps.

George : Eh bien, il est clair que ces êtres existent depuis longtemps et que les gens les voient encore dans certaines régions de la planète. Alors qu'ont ils fait ? Est-ce qu'ils se faufilent dans les crevasses et les portails pour remonter à la surface puis redescendre ?

Emery : Non. Je ne le crois pas. Je pense que certains d'entre eux sont expulsés de leur région à cause de certaines choses que nous faisons peut-être et qui nuisent à la Terre. Donc, ils se déplacent plus à la surface.

George : Pour survivre ?

Emery : Pour survivre et avoir beaucoup de points chauds et de différents types de ... il y a beaucoup de tremblements de terre et de volcans et des choses qui se produisent grâce à la phototométrie et au scalaire, c'est notre faute. Nous avons fabriqué les dispositifs et cela détruit également la Terre Intérieure. Et cela endommage ces êtres de la Terre Intérieure. Ils se déplacent donc et les gens commencent à les voir de temps en temps.

George : C'est comme mettre de l'eau dans un trou de fourmis et celles-ci remontent pour fuir dehors.

Emery : Excellent, oui, c'est exactement cela.

George : Et vous avez dit qu'ils mesuraient environ 60 cm ?

Emery : Eh bien, il y a beaucoup de tailles différentes. Mais ceux qui sont signalés partout en Amérique du Sud, en Afrique, en Europe et la Chine semblent tous être sous 1,20 m.

George : Donc, ils doivent juste fuir pour sortir de la Terre Intérieure.

Emery : De toute évidence, il se passe quelque chose qui détruit leur habitat situé sous la Terre.

George : A quoi ressemblent leurs anciennes villes ?

Emery : Eh bien, primo, c'est très primitif. Cela ressemble à un vieux type romain, tout en pierre, mais plus en granit naturel, creusé dans les murs de la grotte et à l'intérieur, il n'y a pas de structure d'habitation. Il n'y a pas de copropriété ou quelque chose comme ça.

George : Ils n'ont pas de haute technologie.

Emery : Non, ils n'ont pas de haute technologie, mais ils ont une technologie spéciale. Ils connaissent la lévitation, ils savent comment déplacer un rocher géant, ils savent comment produire de l'eau, ils savent comment fabriquer des éléments pour survivre. Et aussi, ils peuvent contrôler leur température.

George : Diriez-vous qu'ils sont bienveillants ? Bien intentionnés ?

Emery : Oui, absolument. La flore et la faune sont plus dangereuses que tout, nous y reviendrons plus tard. Et les créatures qui vivent là-bas aussi, c'est un peu comme si vous deviez être dans le Serengeti et y passer du temps avec des lions, vous pourriez être pris au piège.

George :Parfois, quand nous voyons des choses, Emery, que nous ne pouvons qu’imaginer, cela devient émotionnel. C'est tellement dramatique. Cela vous est-il arrivé ?

Emery : Oui. Plusieurs fois, en particulier en trouvant des carcasses de choses dont je ne comprenais pas ce qu'elles étaient et en me sentant émotionnellement... vous savez, il y avait des attachements émotionnels avec certains êtres qui étaient là-bas et vous saviez qu'ils étaient conscients. Vous saviez que l'animal était conscient quand il vous regardait. Vous saviez que l'être vous avait vu mais vous ne vous en étiez même pas préoccupé, vous avez simplement continué.

George : Le fait que vous rendiez public ce sujet maintenant, existe-t-il des groupes ou des agences qui vous reprochent vraiment de dire ces choses ?

Emery : Pas à propos de la Terre Intérieure. Ils ne veulent pas que je parle, bien sûr, des hologrammes, des radars, des satellites et de tout ce que nous avons parce qu'on va croire ce que je dis maintenant. Ils savent que très peu de gens vont croire qu'il y a des fées qui vivent sous la Terre.

George : Je ne dirais pas que personne ne va vous croire. Je pense au contraire que vous avez une bonne clientèle et que les gens vont probablement vous croire.

Emery : Ils se fâchent quand je parle de la technologie. Ils se fâchent quand j'apprends au monde comment nous l'avons fait, comment voyager dans le temps, comment la technologie des portails est réelle, comment tout ça existe. Et ça sort lentement. Quelqu'un est à l'écoute, ce qui est bon et contribue à me donner de la crédibilité.

George : Selon vous, quelle pourrait être la connaissance la plus importante que nous ayons acquise sur la Terre Intérieure ?

Emery : Primo, je pense que la chose la plus importante que nous avons apprise de la Terre Intérieure est la préservation. Et pourquoi ne pouvons-nous pas amener cette préservation au sommet de la Terre et commencer à l'utiliser de manière professionnelle ? Bien sûr, l’utilisation des technologies qui sont naturelles avec différents éléments et minéraux, entre autres, peut contribuer à la résolution de nombreux problèmes qui se posent au sommet de la Terre.

George : Pourquoi ne faisons-nous pas cela?

Emery : Eh bien, c'est supprimé. Tout est toujours réprimé par les grandes entreprises et les différents gouvernements politiques au sein des gouvernements que les gens ignorent, ces gouvernements très doués pour la technologie et des choses du genre.

George : Voulez-vous y retourner ?

Emery : Absolument.

George : Voilà. Une autre grande expérience d'Emery Smith. Merci d'avoir regardé "Divulgation Cosmique".


************
********
****
*

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
 
Emery Smith : Terre Intérieure : Descente
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la douleur intérieure
» Notre mère terre...
» Ici la terre
» Un satellite de la taille d'un bus va tomber sur Terre
» Oeuvre intégrale en Seconde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Vie Extra & Intra-Terrestre :: UFOLOGIE-
Sauter vers: