Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Crop Circle Homme Papillon
Mar 11 Juil - 20:50 par Arké

» Alien project
Jeu 22 Juin - 9:47 par PI

» Le chemin du Cœur pour les Nuls
Mer 12 Avr - 14:20 par Jean

» Soutien pour François Asselineau
Lun 10 Avr - 8:06 par Anne & Antoine

» Alien project
Jeu 23 Fév - 11:56 par PI

» Anne Givaudan en directe ce soit
Mer 22 Fév - 19:54 par PI

» Rennes le chateau
Mer 4 Jan - 12:50 par PI

» La lévitation des pierres - Edward Leedskalnin
Mar 20 Déc - 15:51 par PI

» pire ou mieux?
Mer 16 Nov - 17:26 par Big AL

» 10 juillet 2016, ultimatum pour la mafia Khazare
Jeu 10 Nov - 23:08 par PI

» Prévisions astrologiques 2017
Mer 19 Oct - 12:10 par Régis

» Journée mondiale du théatre
Dim 11 Sep - 9:01 par PI

» Burkini...ou pas ?
Jeu 8 Sep - 22:46 par PI

» Photo d'OVNIs au-dessus du Mont Bugarach
Mer 17 Aoû - 21:27 par PI

» Des entrées géantes découvertes sur la surface de Mars
Dim 14 Aoû - 14:39 par roses

» Alliance galactique
Sam 30 Juil - 7:05 par Régis

» GEMMOTHERAPIE
Ven 15 Juil - 7:00 par Régis

» Nul n'a jamais rebâti le monde sans se rebâtir
Jeu 7 Juil - 10:50 par Régis

» Le dernier livre de Anne Givaudan : Voyager entre les mondes
Dim 12 Juin - 22:26 par fabrice

» Pyramides dites "maya" et étoiles
Dim 8 Mai - 10:47 par PI

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Le message de Babaji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Le message de Babaji   Mer 28 Mai - 7:18

Voici une vidéo du message de l'Avatar Babaji, sur le mantra Om Namah Shivaya, dont le Maître Babaji a dit : "Tout est rendu possible par la répétition de ce mantra. Il est plus puissant que la bombe atomique".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 58
Localisation : Italie
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Mer 28 Mai - 7:50

:merci: Régis pour cette video qui nous transmet un ensemble de messages à mediter pendant toute la jurnée. :yinyang:

Ciaoooo et bon travail.

Lina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Mer 28 Mai - 7:55

Pour ceux et celles qui ignorent encore qui est Babaji...

Babaji est un de ces Maîtres Ascensionnés que l'on trouve dans la sphère de conscience de Shambhalla. C'est un Maître Réalisé mais qui a perfectionné sa réalisation au point de ne plus être obligé de passer par le ventre d'une femme pour se réincarner. C'est-à-dire qu'il est capable de densifier un corps pour un certain temps afin de mener une vie d'enseignement sur Terre.
Babaji s'est manifesté la première fois dans le corps d'un adolescent de 16 ou 17 ans. Il paraît qu'il y a des photos qui attestent de cela. Un certain nombre de personnes l'ont vu sortir directement du rocher d'une grotte. Il est alors resté à peu près un mois en méditation dans cette grotte puis il a commencé à délivrer son enseignement.
Il a choisi de densifier directement un corps afin de pouvoir incarner d'une manière beaucoup plus directe le rayonnement d'autres sphères de conscience auxquelles il a accès, car le fait de passer par une naissance traditionnelle implique une phase d'oubli et il faudrait trop de temps avant que sa conscience reémerge des brumes.

Babaji est également considéré comme un Avatar. Un Avatar est un Maître Ascensionné qui se voit confié le rôle d'être investi par une conscience de type christique. Avatar signifie textuellement "incarnation divine", c'est-à-dire qu'il y a un corps physique et une conscience qui sont poussés à un point exceptionnel, et il y a une entité spirituelle extrêmement élevée, comme celle du Christ, qui, étant tellement élevée et ne pouvant pas s'incarner directement, prend le corps d'un Maître Ascensionné et entreprend une mission pendant quelques années sur Terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan-Matus
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)


Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 42
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Mer 28 Mai - 8:23

Un grand merci Régis pour ces images vidéos du Maître
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.groupepublic.meditationsolaire.com/
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Mer 28 Mai - 8:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 322
Age : 46
Localisation : Drome
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Mer 28 Mai - 16:40

bonjour tout le monde

lorsque j'etais allé voir Sri Tathata en inde, plusieurs conseil nous avaient ete donné dont celui la :
si vous voulez aider quelqu'un (ainsi que nous meme bien sur) qui a du mal a agir, qui est bloqué, recitez Om Namah Shivaya 1008 fois ( 45 mn a peu pres) puis une petite meditation par dessus cela.
faire cela autant de fois desiré ou qu'un resultat se produise.
pour l'avoir fait, je peux vous dire que cela est efficace. en 2 a 3 jours, les situations evoluent.
bonne récitations !!

bises

vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
athena
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 325
Age : 63
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Mer 28 Mai - 21:18

bonsoir

regis est ce que les videos en question montrenet bien babaji le vrai? celui qui a initie yogananda au kriya yoga???

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Jeu 29 Mai - 5:43

Bonjour Vincent,

Pourrais tu me dire comment tu pratique la psalmodie du mantra en toute simplicité..?

Fraternellement,
Deva-ka :soleil02:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Jeu 29 Mai - 6:35

Deva-ka, je te dis ce que moi je ferais si je me posais cette question... je me centrerais sur mon Cœur-Soleil, attendrais quelques instants pour confirmer le Centre et ensuite en rythme avec les battements de mon cœur et ma respiration, je murmurerais le mantra.... jusqu'à ce que devienne une évidence intérieure l'unisson... de cœur à Cœur en harmonie intérieure...

Voilà ce que je ferais, en toute simplicité Wink

C'est pour moi une façon de faire confiance en mon Etre-Cœur qui Lui connait toujours le chemin sunny
Revenir en haut Aller en bas
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Jeu 29 Mai - 7:01

athena a écrit:
est ce que les vidéos en question montrent bien Babaji le vrai ? celui qui a initié Yogananda au Kriya Yoga ???i
Oui, il existe quelques vidéos qu'on peut découvrir sur YouTube.

Vincent a écrit:
Pourrais tu me dire comment tu pratiques la psalmodie du mantra en toute simplicité..?
Je dirais qu'un mantra, ça se chante et la façon dont il est chanté dans la vidéo tout en haut me semble la plus appropriée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ellera
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 53
Localisation : Canada
Emploi/loisirs : service de livraison
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Jeu 29 Mai - 20:37

C'est vrai qu'avec sri tathata et les récitations , c'est très facile . je ne récite pas 1008 mais ce que j'atteins en moi est formidable . Cette béatitude qui s'en dégage de l'intérieur , l'unité . Cette frontière qui baigne sous cette paix , ou son univers deviens cette béatitude au lieu de ce mental un peu trop expressif. Voilà un peu ce que j'expérimente . Cependant , je m'aperçois que cette équilibre demande à être refait deux à trois fois par jour.


Merci pour cette merveilleuse vidéo ainsi que vos partages aussi agréable qu'un vent chaude de l'été ......à condition qu'il ne devienne pas hihihi un vent qui donne un coup de balai hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symbiosedeletre.oldiblog.com/
rêv
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 217
Age : 97
Localisation : nord bourgogne sud ile de france
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Jeu 29 Mai - 22:05

l'accompagnement sonore de la premiere vidéo, passe le premier plan, ouvre, transporte, quel profond voyage, aux portes de shamballa ? pourquoi pas

je me la suis mise en boucle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé Z-G
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1004
Age : 53
Localisation : Terre
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Jeu 29 Mai - 22:35

Merci beaucoup Régis pour ces vidéos de Babaji cheers

Au fait , que signifie OM NAMAH SHIVAYA ? scratch

Cependant , je voudrais aussi dire ceci : Toute cette histoire à propos de mantras "plus puissants que la bombe atomique" me laisse perplexe ! En effet , pourquoi la répétition de quelques mots , même avec coeur et conscience , remplacerait tout le "travail" personnel constant sur soi ? scratch Certes , je sais bien que certains mots prononcés d'une certaine "façon" peuvent avoir des effets extraordinaires , mais ... où est le "mérite" là dedans ? Ca fait plutôt penser à de la "magie" et non à une "pratique spirituelle" authentique :reflexion:

C'est juste une question que je me pose Wink

C'est comme la fameuse pratique de la "répétition du nom de Dieu" ... quand on sait que Dieu c'est le SANS-NOM ... hum ... si quelqu'un peut m'expliquer ? :reflexion:

Je m'excuse mais je me pose réellement toutes ces questions en ce moment Laughing ... et je ne dois pas être le seul ! Wink




Hervé :reflexion:

*****************
"Qui Suis-je ? Un Souffle qui ira toujours plus loin !" (Jésus)
"Est vrai ce qui rend heureux , car ce qui rend heureux rend bon , bon pour soi , bon pour l'Univers" ("Vu D'en Haut")
"Hier est derrière ... demain est un mystère ... aujourd'hui est un cadeau , c'est pour ça qu'on l'appelle le présent" ("Kung Fu Panda" 1 ;-) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 5:23

Coucou Hervé

Pourquoi cela devrait-il remplacer ? tout est relatif.... et complémentaire.. non ?

De toute façon on doit "sentir" et être à l'aise avec une pratique, sinon à quoi cela sert ?

Dans le message de Babaji : "N'imite pas. Demeure sur la terre qui t'es propre. Ne t'appuie pas sur les emprunts des autres"

"sur les emprunts des autres !".... tu vois, tout est relatif ! cela n'a sûrement pas la même action "magique" sur une personne ayant fait un certain travail personnel et une autre. Et pourtant par la compassion, cela n'a aucune importance. Tout est en équilibre.

Ce que tu appelles "magie", je l'appelle "énergie".
Un mantra ou un travail intérieur.... un mantra et un travail intérieur... c'est une question de choix personnel sur nos chemins individuels.

Quant au "nom du sans nom"..... c'est bien pour ça que je m'appuie sur la conscience de mon cœur !

Ainsi, je ne me pose pas la question de savoir qui est Babaji, je ne me pose pas la question de savoir ce que révèle ce mantra.... je ne me pose pas la question de savoir si ce mantra "remplace", je ne me pose pas la question de savoir pour quelle action.

Si dans ma conscience, les éléments se complètent sans contradiction... alors je suis en harmonie et en équilibre.

Sinon, et bien je ne fais pas.

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
elisabeth
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 68
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 6:59

Merci Régis!J'ai chanté le mantra en regardant la video et les messages hier matin et j'ai senti la joie dans mon coeur toute la journée!Je l'ai donc refait ce matin!Génial! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energie-essenienne.monsite.orange.fr/
Vincent
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 322
Age : 46
Localisation : Drome
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 7:44

Salut

Sri tathata nous avait donné un mantra d’ouverture et de fermeture censé nous protéger du bas astral pendant notre sadhana, groupe de priere ou autre..
Nous utilisons donc cela pour ce genre de chose.
Maintenant, tu peux te faire une bulle de lumiere , tant que l’intention y est a mon sens…
Petite info technique, le 1er A de Shivaya est un A long, il faut donc le prononcer un peu plus que les autres .

Autre petite info, pour avoir recuperé un petit depliant fait par Anne G. avec differentes chose en relation avec les chakras, ce mantra stimule le 2nd
Le 1er shakra est stimulé lui par le mantra « Om Namo Nar(a)yan(a)ya »
Recité 1008 fois, il calme les energies (y voir, les situations, evenements, soi …)
Le (a) est un a long aussi. Je sais pas où est le a barré
Quant a la manière de les reciter, … tu peux faire monocorde, legerement chanté, va voir sur internet pour ca.
Sinon, il y a LE mantra : la gayatri . je le mets en « francais, y intégrant notre manière de prononcer, car certaine lettres n’y sont pas
Om Bouhr Bouva Swaha
Tata Savitour vareenyam
Bargo devasya dimahi
Dioyo naf pracho day(a)t
Pour le chant, sur internet tu en trouvera qui vont dans le meme sens.

il est dit que de tous les mantra, c’est celui la le plus pur, il est « intouchable ».
A savoir que pour les autres, l’energie du mantra peut etre détournée, d’où l’utilité d’une protection ou bulle ou autre.
Pour la gayatri, pas besoin.
J’ai, parfois des douleurs a l’estomac et a l’œil ; 108 gayatri et meme plus et les symptomes s’attenuent voir disparaissent.
Quand en priere, on fait Om Namo Nar(a)yan(a)ya , je passe mon temps a bailler ( dissipation du stress de la journ »e je pense)

Quand aux questiond que tu te pose hervé, je me les suis posé pareil quand j’ai rencontré Sri Tathata ( ST) et que j’ai encaissé toutes ses infos.
En inde, il existe des astrologues spécialisé dans les feuille de palme (La legende dit que shiva aurait dicté a des moines, qui ont donc ecrit cela sur des feuilles de palmes, ecorces de bois, peau de betes) des milliers de vie de personnes né ou a venir. )
Je suis allé voir une de ses personnes, j’ai eu des details de ma vie a venir. Tu a peut etre, meme surement, ta vie ecrite sur une de ces feuilles.
Un ami a passé 6 mois a l’Ashram de ST. Et a aussi été consulté ses feuilles de palmes.
Ceci fait, il était du coup en colere car il savait du cou p comment sa vie se deroulerait ( en partie) et ca lui donnait surtout un coté fatalité « c’est ecrit c’est ainsi » et il ne l’acceptait pas
Il va donc voir ST et lui demande
- « ST, j’ai été voir le palmiste et je ne suis pas d’accord avec tout ca ! comment faire pour que cela n’arrive pas et que j’atteigne la realisation sans toutes ces epreuves humaines ? »
- « tu ne peux echapper a ta destinée »
-(tetu le gars ) « oui, mais , comment faire pour « echapper a ca et atteindre la realisation plus vite ? »
ST soupire, pensif et lui dit : « si tu veux atteindre la realistaion plus vite et echapper a ce qu t’a été dit, tu devras faire telle chose pendant X semaines, matin midi et soir etc etc … »
! il existerait des raccourcis ?? pensais je ?
Les mantras precedents sont en sanscrit, langue la plus pur et donc la moins pollué par l’homme, si le bio alimentaire est meilleur pour l’homme que le reste, un mantra dans une des langues originelle de l’homme peut surement avoir les meme qualités sur un plan energetique.
Nous ne savons pas forcement comment notre ame utilise cette energie…

Quand je pense a maitreyi Amma qui avant de faire connaitre ST au monde était mere de famille ( bien qu’elle ai toujours voulu aller en inde et marcher derriere les pas du christ avant) quand tu la cotoie, tu sens une energie autour d’elle, surement celle de la mere divine .
Et quand j’etais au coté de Anne G . etant donné la qualité de la personne, je ne ressentais pas
Du tout la meme chose.
La ou je veux en venir, c’est que, connaissanat le parcours de Anne, et la manière dont elle rayonne,( c'est-à-dire « peu » par rapport a Maitreyi) et connaissant peu le parcours (incarnation) de Maitreyi et vu comment en peu de temps elle rayonne, je me dit qu’elle
A forcement un parcours qui fait qu’a un moment, elle a été aidé, ou alors M.A. a plsu d’experience que Anne.
Alors.. Raccourci ou pas ??

Evidemment, a mes yeux, le rayonnement degagé par l’une ou l’autre n’a aucune valeur indiquant le degré ‘evolution de l’une ou l’autre, je parlais de ce que je capte, ce qui est purement subjectif , on est d’accord la dessus. Car je prefere de toute facon la qualité de communication de Anne.
L’interdimmensionnalité de la personne, qu’on ne connait pas encore, fait qu’on ne sait pas comment une energie est utilisé, ni quand, alors dans le doute, je m’amuse a penser que tout sers a tous niveaux et que ces mantras sont des outils pas negligeable qui aide a tous niveaux.
En tout cas pour les avoir recité, je sais que ca aide.
Bon, j’espere que j’ai été clair, pas simple de developper tout ca !!

bises
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 8:10

«Om Namaha Shivaya» est l'un des plus puissants mantras sanskrits (les mantras sont des phrases créées pour provoquer un changement de niveau de conscience). Ce mantra commence avec le son primordial "OM". Le mot "Namah" signifie s'incliner, ou honorer. Dans la tradition hindoue, Shiva représente cet aspect du Divin qui provoque la fin d'un cycle. Ce mantra peut être interprété comme un appel à Dieu en tant que destructeur de notre illusion et de notre ignorance, qui se mettent en travers de notre chemin vers l'union au Divin.

Hervé, tout commence avec le Verbe.
Jean nous dit :
"Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement avec Dieu.
Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
Ce qui fut en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie.
etc...."

Pour en revenir aux mantras, ceux-ci sont des formules de puissances qui permettent de se brancher et de canaliser des forces qui viennent d'En-Haut ou des forces qui viennent de plans plus subtils. Ces mantras sont comme des condensateurs de forces, et lorsque ils sont lus et récités ou chantés, ils entraînent la descente et la canalisation de certaines énergies dans un sens particulier.

On peut donc considérer certains, voire même presque la totalité, comme des supports à un travail opérationnel surtout du point de vue des énergies subtiles mais aussi de l'harmonisation entre la personnalité et l'Esprit dans leurs efforts de réconciliation et de conjonction, puisque Esprit et Matière doivent former une seule et même unité, unité qui est transcendée, qui participe à la fois des deux natures sans pour autant en conserver les caractéristiques particulières.

La plupart des mantras ont été inspirés par les guides de lumière, les instructeurs célestes ont communiqué à l'homme une formulation particulière de la connaissance, et la manière dont cela a été formulé est extrêmement importante parce que ces textes contiennent un pouvoir de transformation de l'individu.

Bien entendu, il y a différents degrés d'inspiration. Certains auteurs reçoivent ce que l'on appelle "l'inspiration divine" comme une force, comme un vent qui passe en eux ; dans la tradition chrétienne, on dit un "souffle".

Alors évidemment, il ne suffit pas de réciter les mantras, il faut faire en sorte que le texte devienne vivant, c'est-à-dire qu'il faut en arriver à se laisser imprégner par cette force et ce à quoi elle correspond. Ce qui importe, dans la lecture des textes sacrés et des formules de puissance (mantras), c'est de faire corps avec le texte, de faire en sorte qu'il imprègne l'individu au plus profond de lui-même. Dans cette mesure, on peut en effet arriver à un résultat extraordinaire parce que la personnalité, en un mot, s'accorde au texte et l'énergie peut alors passer. C'est pourquoi l'imprégnation vibratoire associée au texte est fondamentale.

Par ailleurs, on pense souvent qu'il n'y a que les mantras sanscrits de valables mais c'est faux. Les Hébreux avaient les Psaumes, qu'on peut considérer aussi comme des mantras. Ce qui est intéressant, c'est que les Psaumes sont toujours chantés. Par exemple, si nous prenons le Psaume 4, au début du texte, on nous donne une prescription : " Au chef des chantres. (c'est-à-dire celui qui va diriger les travaux magiques) Avec instrument à cordes. Psaume de David." La directive de ce psaume est donc de chanter avec des instruments à cordes (Harpe, Luth). Si on va au psaume 22, on nous dit : "Au chef de chantres. Sur "Biche de l'aurore." Psaume de David." ("Biche de l'Aurore" correspond en fait à l'air bien connu "Au clair de la Lune" et signifie qu'il faut chanter ce psaume sur cette mélodie). Au psaume 91, on dit que c'est un "cantique pour le jour du sabbat ". On peut donc constater qu'il y a diverses manières de chanter les psaumes.

Il y a également une musique particulière, avec des instruments qui seront soigneusement sélectionnés et employés pour accompagner le psaume et pour élever son taux vibratoire. Il y aura aussi des danses.

La musique a ici un effet très important parce qu'elle purifie la personnalité et altère son taux vibratoire. On sait que lorsqu'on écoute de la musique, il y a une réharmonisation, une restructuration énergétique, on peut arriver à des états de conscience altérés, et les rythmes musicaux qui étaient employés en Palestine pour la récitation des Psaumes, avaient été inspirés de l'Egypte. On dit qu'ils ont été importés d'Egypte par une des femmes de Salomon, qui était fille du Pharaon et avait été instruite dans les arts égyptiens. C'est elle qui a initié Salomon aux arts musicaux de l'Egypte ancienne, notamment sur les effets que produisaient la musique sur le corps vital et sur les plans supérieurs, les plans psychiques et énergétiques.

Je voudrais citer le Psaume 22 car c'est le psaume le plus connu de la chrétienté et parce que c'est celui que chantait Jésus sur la croix. Quand on rapporte que Jésus a dit : " Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?", on a tendance à croire qu'il disait cela par dépit, par désespoir et qu'il n'a dit que cela. Mais Jésus, étant initié à la tradition hébraïque (entre autres), chantait en réalité un Psaume, parce qu'il savait que dans la douleur et dans la souffrance, il y a une formule de puissance : le Psaume 22 , et en psalmodiant celui-ci, il pouvait parvenir à un état de conscience altéré lui permettant de traverser les souffrances avec un certain réconfort intérieur. Ce Psaume, lorsqu'il est chanté, a donc une valeur vibratoire extraordinaire et il permet justement d'intégrer en soi cette force de consolation, cette espèce de repos psychique qui aide à traverser plus facilement l'épreuve.
Le Psaume 22 est également un psaume d'alchimie. N'oublions pas que Jésus, sur la croix, se préparait au Grand Oeuvre, à la transmutation entière de son corps, et, par ce chant, il arrivait donc à conditionner vibratoirement son corps éthérique à une alchimie spécifique et à une transmutation.

Je disais donc ci-dessus plus qu'on accompagnait également certains psaumes avec des instruments de musique (c'est également le cas chez les tibétains). On utilisait par exemple les cymbales, qui ont la capacité - ou le pouvoir - d'agir sur le corps astral (émotionnel) et de calmer ou de canaliser les forces astrales. On employait aussi des instruments à cordes ; plus particulièrement la harpe pour conditionner le plan psychique - notamment le corps éthérique - à la prière, à la méditation, à la guérison. Quand on voulait travailler sur le corps mental, on employait le luth.

Ainsi, chaque instrument avait le pouvoir d'agir sur des aspects bien spécifiques du corps. De plus, il y avait tout un symbolisme ; par exemple, on employait deux sortes de harpe : la harpe à 12 cordes et la harpe à 10 cordes, et quand les deux était utilisées, on avait le nombre 22, qui est le schéma de l'évolution pour les hébreux (les 22 lettres hébraïques). D'autre part, la manière dont les harpes étaient ajustées permettaient de créer un champ psychique tout à fait particulier, favorisant la manifestation des forces en question.

Et c'est ainsi qu'avec les instruments de musique, on ajoutait la tonalité de la voix, qui devait devenir une voix juste. Le prêtre, l'officiant qui utilise ces textes sacrés, doit développer en lui une tonalité juste pour pouvoir lire et chanter harmonieusement les textes sacrés. A partir de là, c'est comme si tout le corps devenait un instrument de musique et qu'il était animé par un souffle. C'est pour cela que les lévites et les prêtres qui devaient employer les textes des Psaumes, travaillaient énormément au niveau du souffle, pour faire en sorte que les Psaumes, qui avaient été reçus par un souffle divin, puissent également communiquer ce même souffle divin autour d'eux.

C'est donc pourquoi il y avait deux grands principes : la maîtrise du souffle et l'identification à l'énergie en question.

suite ci-dessous...


Dernière édition par Régis le Ven 30 Mai - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 8:21

Il y a donc deux grands principes : la dimension du souffle et la dimension de l'identification.
Cela est vrai pour tous les textes sacrés. Pour donner la vie à un texte sacré, il y a l'initiation qui confère le statut d'initié, dans le sens de canal pour la manifestation et l'expression d'une énergie, et il y a l'aspect technique, qui se définit, d'une part, par une pratique du souffle, et d'autre part, par une pratique d'identification.

Sur le plan du souffle, il est évident qu'il y a là un travail tout à fait particulier puisque le souffle est une dimension fondamentale de la révélation et de la transmission de l'énergie spirituelle. D'ailleurs, dans la Génèse, au chapitre II, verset 7, on peut très bien lire : " L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie, et l'homme devint un être vivant.". Dans la tradition hébraïque, on a toujours associé le souffle à l'Esprit de Dieu qui donne la vie. Et dans la lecture des textes sacrés, la maîtrise du souffle est un élément extrêmement important. Par exemple, lorsqu'on formait autrefois les futurs initiés qui avaient la fonction de procéder à certaines lectures et surtout de faire un travail au niveau du corps vital, on leur enseignait comment, par une technique du souffle, ils pouvaient concentrer les "éthers" qui composent leurs corps énergétiques. Ainsi, ils arrivaient à coaguler cette énergie éthérique et pouvaient la communiquer sous une forme particulière, lors de la récitation d'un texte sacré.

On sait donc que le souffle lui-même est, d'une certaine manière, en relation avec l'Esprit, puisqu'il est le mécanisme par lequel l'Esprit s'intériorise et s'extériorise.
Il y a donc un rapport très étroit entre le souffle et la dimension spirituelle, et ce souffle lui-même aura soit une dimension plus corporelle, soit une dimension plus éthérée, plus subtile. Par exemple, il y a ce psaume qui dit : " Les paroles de ma bouche sont la méditation de mon coeur..." : "Les paroles de ma bouche", c'est le souffle, mais la méditation, c'est aussi un souffle chez les hébreux, c'est le souffle mental, le souffle intérieur.

Cette notion de souffle sera donc essentiellement associée à un véhicule de l'Esprit. Et quand il y a transmission de l'énergie divine, il y a un souffle. Un peu, par exemple, comme Jésus qui souffle sur ses disciples pour leur communiquer l'esprit sain.
Donc, le mot "souffle" prend un caractère tout à fait particulier dans la tradition judéo-chrétienne. "Spiritus" en latin, "Rouach" en hébreu, "Pneuma" en grec, c'est toujours le symbole plus ou moins évident de l'Esprit et du souffle vital, de l'énergie de la vie.

On retrouve cette illustration dans les Psaumes eux-mêmes ; on lit dans le Psaume 104 , verset 4 : " Il fait des vents ses messagers ". C'est bien, là, la compréhension que dans ce souffle, il n'y a pas une communication intellectuelle, il n'y a pas de mots, mais il y a tout de même un message et celui-ci est une énergie, une force. C'est d'ailleurs pourquoi, dans la lecture d'un psaume (ou d'un mantra), ce qui importe, bien au-delà des mots, c'est la force qui va être communiquée, et par le souffle, il est possible de transmettre cette force et de se servir de ce "vent" comme un messager.

Lorsqu'on veut faire un travail initiatique sur quelqu'un, en général, on emploie le souffle : soit un souffle chaud, celui-ci agissant davantage sur la nature psychique, soit un souffle froid, qui va réharmoniser surtout la structure énergétique de la personne. Le souffle chaud se fait la bouche ouverte (on fait ahhh...) et le souffle froid se fait la bouche presque fermée, comme lorsqu'on siffle ou comme quand on veut refroidir sa soupe (fff... ).

Quand on prend conscience de cela, on réalise qu'en soufflant par exemple sur quelqu'un, on lui communique une énergie. Or, dans la mesure où l'on s'est placé en état de conscience correspondant à une énergie particulière, au moment où l'on souffle, cette force est transmise et communiquée. Bien que je vous le déconseille fortement, on peut envoûter quelqu'un par le souffle. On peut également communiquer une partie de soi-même à une autre personne par le souffle, par exemple lors d'un baiser amoureux.

Si je parle de tout cela, c'est pour bien faire comprendre que lorsqu'on récite un mantra ou qu'on fait la lecture d'un texte sacré, il importe d'avoir une respiration consciente qui nous permet, déjà vibratoirement, de s'ajuster au texte, et de permettre à celui-ci d'irradier son énergie. Cela necéssite donc une préparation.

La première préparation est semblable à celle que l'on donne pour tout exercice psychique ; il s'agit de prendre conscience de sa respiration. Pour ce faire, il suffit de procéder de la manière suivante :
- Inspirer profondément et visualiser une lumière blanche accompagnée d'une chaleur et se dirigeant vers les poumons.
- Rétention de l'air pendant un moment, avec concentration sur l'idée que cette force, de nature divine, spirituelle et énergétique, est présente en soi.
- Puis expiration, avec visualisation de cette lumière qui gagne la périphérie du corps et forme un halo de lumière tout autour de soi.

Cette pratique devrait toujours être employée avant tous travaux psychiques ou spirituels. C'est un exercice que l'on fait en vue d'élever le taux vibratoire de la personnalité et, en quelque sorte, de "faire le plein" de cette énergie vitale, qui servira ensuite de support à la transmission du verbe. Il est donc très important, ici, de bien réaliser que la puissance créatrice du verbe est associée à l'énergie éthérique, l'énergie vitale. En raison de cela, il est fondamental qu'avant la récitation d'un texte sacré ou d'une incantation, on élève le taux vibratoire et l'on concentre en soi cette énergie vitale par une respiration qui devient consciente.

Ensuite, on doit faire un autre travail qui va aider à s'ajuster davantage sur la vibration spécifique des Mantras. Il y a plusieurs méthodes de respiration consciente. Tout d'abord, il y a la méthode dite "triangulaire"; c'est celle qui est la mieux associée aux Mantras, sinon il y a la "rectangulaire" et la "carré". Ce qui nous intéresse ici, c'est la triangulaire, qui est toute simple et a l'apparence d'un triangle isocèle : un côté correspond à l'inspiration, un second à l'expiration et le troisième à la rétention (poumon vide). Cette méthode est celle qu'utilisent les initiés pour le travail avec les Psaumes.

Dans cette seconde étape, la durée de l'inspiration doit toujours être égale à celle de l'expiration. La rétention (poumon vide) doit correspondre à un temps plus court que les précédents. Par exemple, inspiration sur 3 temps, rétention sur 2 temps, expiration sur 3 temps, etc...
Donc, le premier principe, celui du souffle, se résume ainsi :
- Première phase : Respiration consciente avec visualisation d'une aura blanche ; - Deuxième étape : Respiration triangulaire, pour augmenter le principe de cette énergie qui va descendre, et qui va ensuite rayonner, car au moment où l'on a les poumons vides, on crée le canal qui va permettre à cette force énergétique de descendre et de s'exprimer à travers le canal de sa personnalité.

suite ci-dessous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5246
Age : 60
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 8:42

Le second principe est celui de l'identification. Il faut s'identifier à ce qui est véhiculé dans le Mantra (ce qui n'est pas du tout évident pour un occidental qui ignore le sanscrit). C'est un peu pareil avec les Psaumes parce que, psychologiquement, on a souvent du mal à accrocher aux texte car les Psaumes demandent toujours vengeance, demandent que les ennemis soient détruits, qu'on ne soit pas laissé dans le malheur, etc. Ce sont presque des lamentations et qui n'apparaissent pas dans une morale d'époque ; on se sent rarement à l'aise de demander que nos ennemis soient écrasés, même si c'est parfois ce qu'on souhaiterait ! Au premier abord, on ne voit surtout pas en quoi cela peut correspondre à cette spiritualité d'amour telle qu'on la conçoit aujourd'hui.

Pourtant, il faut comprendre que les Psaumes n'ont pas été rédigés dans cet esprit vengeresque. En fait, lorsqu'on demande que l'ennemi soit terrassé, lorsqu'on demande de ne pas être vaincu par l'ennemi, de ne pas avoir à rougir devant lui, ni qu'il se moque de nous (car c'est souvent ce qui est présenté dans les Psaumes !), on ne doit pas pour autant voir l'ennemi comme un étranger, comme un personnage extérieur, mais on doit le voir à l'intérieur de soi. Les Psaumes mettent en scène des personnages qui représentent des aspect de soi.

Les Psaumes sont aussi des formulaires qui, très souvent, ont un rôle alchimique, et, de ce fait, sont nécessairement dans une sorte de tumulte, et on sait combien un initié est souvent un être tourmenté. De la même façon, le psalmiste est un être tourmenté. Lorsqu'on est sur le Sentier et qu'on prend conscience de la dialectique corps-esprit, on voit vite les problèmes surgir. Or, le Livre des Psaumes met en relief cela, et il demande le calme, l'harmonisation, il demande que le Moi supérieur triomphe du moi inférieur, que l'homme nouveau triomphe de l'homme ancien. C'est essentiellement cette espèce de lutte et, en même temps, cette harmonisation qui sont mises en relief dans le Livre des Psaumes.

Cependant, il serait faux de dire que ces textes n'ont rien à voir avec des luttes extérieures, parce que, bien souvent, celles-ci sont un reflet de nos luttes intérieures. Lorsqu'on a un ennemi extérieur, il n'est souvent qu'une apparition de notre ennemi intérieur, et si l'on était suffisamment sage pour pouvoir harmoniser les tensions qui sont en nous, on ne rencontrerait plus d'ennemis. Le fait que nous ayons des ennemis et des gens qui nous troublent est bien la preuve de notre manque de sagesse. Quand le Ciel voit que nous n'avançons pas et ne comprenons rien, il présente devant nous ce qui est arrivé à l'intérieur de nous.
Donc, en un sens, c'est aussi en rapport avec les guerres. C'est-à-dire que, à la limite, lorsque l'harmonisation est faite en nous, la guerre n'est plus possible.

Nous venons de voir combien le principe du souffle et le principe de l'identification sont importants pour travailler sur les textes sacrés, notamment avec les mantras ou psaumes, et quand on parle d'identification en rapport avec le souffle, c'est surtout pour faire observer combien ce dernier nous permet de nous identifier à Dieu.

Voyons maintenant quelques exercices pratiques qui pourront sans doute vous aider dans la lecture des Mantras comme dans votre travail spirituel en général.

Essayez l'expérience suivante :
Placez-vous face à face, ou côte à côte, avec une personne avec laquelle vous partagez un lien privilégié (conjoint, ami, etc.). Vous allez tenter de rythmer votre souffle. Si vous êtes face à face, il y aura un échange de souffle et cela créera un échange psychique différent que si vous êtes côte à côte. Essayez alors de rythmer vos souffles de telle sorte que lorsqu'un inspire, l'autre expire, et gardez sensiblement le même rythme.

Accordez-vous pour les temps et agissez. Vous verrez qu'au bout d'un certain temps, il va se créer un état psychique très particulier et vous allez établir un rapport d'union psychique avec l'autre.Or, lorsqu'il est accordé, le souffle permet une identification.

C'est d'ailleurs pourquoi, lorsqu'on veut travailler avec des textes sacrés, il faut comprendre que lorsqu'on arrive à une rythmique et une perfection du souffle, et qu'on travaille consciemment sur ce dernier, on s'unit au "Souffle de l'Eternel ", c'est-à-dire à cette force d'inspiration qui est à l'origine de la rédaction des textes. On se branche sur l'énergie qui a donné naissance au texte sacré et c'est pourquoi il est impossible d'envisager de travailler avec ces textes sans faire un travail au niveau du souffle, car dans la mesure où notre respiration va devenir consciente, on va être pénétré par l'esprit du texte. Si l'on a une respiration inconsciente, l'esprit du texte ne passera pas, on ne fera que réciter des mots et il n'y aura pas de vie. Lorsque nous récitons, psalmodions ou chantons, il y a un souffle ; nous devons donc chercher à conscientiser celui-ci en nous identifiant au souffle divin, car ainsi, c'est la vie du texte qui nous sera transmise.

Ce sont des techniques qui m'ont été enseignées par Myriam (ma Flamme jumelle), mais c'est tout à fait le fondement d'un travail pour ceux qui désirent s'engager sur un sentier comme celui-là. Si vous êtes de ceux-là, faites donc cet exercice, rythmez votre respiration avec votre partenaire, inspir sur expir, expir sur inspir... et vous verrez, progressivement, que vous allez entrer psychiquement l'un dans l'autre et qu'il y aura une communion intime étroite des auras et de l'énergie qui vous environnent. C'est ainsi que vous en arriverez à une identification intérieure ; vous allez, par exemple, pouvoir beaucoup mieux sentir l'état émotionnel de l'autre. C'est une expérience extraordinaire parce que, lorsqu'on arrive à un bon ajustement, on se rend compte qu'on peut sentir l'autre, qu'on peut penser les pensées de l'autre.

Imaginez donc maintenant que vous faites la même chose avec le plan cosmique et que vous prenez conscience qu'en inspirant l'air, c'est, en quelque sorte, Dieu qui pénètre en vous, c'est le Cosmos qui expire. Et quand vous expirez, c'est le Cosmos qui inspire et vous pénétrez en lui. Quand vous aurez bien conscientisé cela, vous l'ajouterez à la respiration telle que présentée plus haut. Cette fois-ci, en plus de voir cette lumière blanche qui pénètre en soi, etc, etc..., prenez aussi conscience qu'en inspirant, c'est le Cosmos (ou le divin) qui entre en vous, et qu'en expirant, vous avez un mouvement d'entrée dans le Cosmos. Méditez là-dessus et concentrez-vous sur ce mouvement "inspir-expir" qui est le vôtre et qui est aussi celui de l'Eternel, de l'Universel. Peut-être parviendrez-vous un jour à une fusion telle que votre état de conscience se transformera et vous penserez alors ce que pense le Cosmos, le Divin.

Bien entendu, vous ne pourrez arriver à un tel résultat qu'après une longue pratique, mais déjà, avec votre partenaire, en pratiquant, vous parviendrez sûrement à sentir l'autre et à vous identifier à lui, surtout si vous avez un lien privilégié. Sinon il faudra beaucoup plus de temps et prendre des accords car si vous n'avez rien en commun, si vous n'avez pas une énergie qui s'est ajustée au niveau des auras, vous n'obtiendrez pas grand chose. Vous pouvez d'ailleurs en faire l'expérience, avec quelqu'un qui n'a aucun lien particulier avec vous ; essayez de rythmer vos respirations et vous remarquerez en effet qu'il ne se produit pas grand chose.

Pour lire un texte sacré, c'est la même chose : si on pense à notre dernière lecture de Tintin pendant qu'on lit un Mantra ou un Psaume, il est clair que ça ne donnera rien !

A ce propos, j'ai connu une personne qui avait rencontré un prêtre catholique qui lisait son bréviaire en bougeant du pied. Or, cet ami qui l'observait lui a dit : " Vous n'aimez pas votre bon Dieu! " Le prêtre étonné demanda pourquoi et mon ami a répondu : " Vous n'aimez pas votre Bon Dieu parce que vous branlez du pied !".

Ceci est intéressant car le fait que le prêtre bouge du pied montre bien qu'il n'a pas une attention concentrée sur le texte et cela ne produit donc aucun effet. De la même manière, s'il n'y a pas de lien d'amour ou d'amitié entre vous et la personne avec qui vous faites l'exercice, répétons-le, il ne se passera pas grand chose.

Par contre, si vous vous aimez, il y aura tout de suite une identification. Et aimer quelqu'un, c'est être attentif à lui, n'est-ce pas ? Malheureusement, c'est un des problèmes majeurs de l'humanité ; l'homme est très conscient qu'il est aimé dans la mesure où il reçoit l'attention de l'autre, mais si celle-ci n'est pas présente, comment peut-il se sentir aimé ?

De la même façon, quand nous lisons un texte sacré, nous devons être attentif à cette force divine autant que nous le sommes dans une relation d'amitié où d'amour. C'est un principe tout à fait important, et dans cette utilisation du souffle, on doit également vouloir rythmer le nôtre à cette force divine comme à l'être qu'on aime. Ce n'est qu'en fonction de cette rythmique avec l'être aimé que la communication s'établit.

Autrement dit, dans le lecture des Mantras (et de tous les textes sacrés), il doit y avoir une concentration de l'attention vers cette chose qu'on est en train de faire. Tout notre être doit se focaliser vers cela et on effectue alors la rythmique de la respiration.

Voila tout... en espérant ne pas vous avoir trop saoulé avec tout ça !
En toute amitié et fraternité


Dernière édition par Régis le Ven 30 Mai - 9:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 322
Age : 46
Localisation : Drome
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 8:51

... c'est ce que je voulais dire ( le texte pas la chute) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ellera
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 53
Localisation : Canada
Emploi/loisirs : service de livraison
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 8:54

Salut Hervé

j'ai réfléchi à ta question et même si tu as eu des réponses que je n'ai pas le temps de lire mais que j'ai très hâte de finir de travailler pour le faire , je vais partager ma perception sur le sujet . Elle est simple et banale mais plein d'espace d'amour que je partage .


j'avais perçu à un moment donné que de simples chants de mot pouvais aller au delà des frontières de notre incarnation , communiquant avec ces mondes de conscience supérieur . Puis , certain plus évident nous permet de nous ouvrir à nous même sur des plans supérieurs . C'est comme un réveil à nous même . Cela vibre comme un onde n'oublie pas et que si une vague sur un lac d'eau , l'onde va atteindre le rebord .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symbiosedeletre.oldiblog.com/
Louise
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
Membre ACTIF (Ancien d'Essania)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 667
Age : 63
Localisation : Montérégie, Québec
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Le message de Babaji   Ven 30 Mai - 21:32

« Comment prononcer ou chanter le mantra « Om Namah Shivayia »? » Vous pourrez entendre une autre version du même auteur Russil Paul qui est le compositeur de la musique du premier vidéo proposé par Régis.

http://www.lastfm.fr/music/Russill+Paul/_/Om+namah+Shivaaya

Comme le mentionnait Vincent, le premier « a » de « Shivayia est effectivement un long « a »…

Celui qui provient du Cœur… pour pouvoir ouvrir les portes d’une autre Conscience comme le mentionne Aeyta...
:Elfe:

*****************
Souviens-toi, seul l’AMOUR EST, tout le reste est apparence et illusion…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le message de Babaji   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le message de Babaji
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le message de Babaji
» Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008
» Message qui ne m'est pas destiné
» Comment écrire et poster mon premier message ?
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: