Essania

Pour le voyageur de l'Esprit en quête de son Soleil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Pour ne plus souffrir de la boulimie
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeVen 3 Jan - 10:18 par Claude

» La Médecine des Druides
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeVen 29 Nov - 10:14 par Claude

» E. Smith (29) - Terre intérieure : Diversité de la vie
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:59 par Régis

» Emery Smith (28) - Terre Intérieure : Microclimats
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:40 par Régis

» Emery Smith (27) : Terre Intérieure : Missions
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:14 par Régis

» Emery Smith (26) : Terre Intérieure : Descente
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 12 Oct - 5:01 par Régis

» Emery Smith (25) : Télépathie et Communication avec les Extraterrestres
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 12 Oct - 4:02 par Régis

» Emery Smith (24) - Le danger des missions Portails
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeJeu 3 Oct - 17:16 par Régis

» Paisiblement dans la catastrophe par Holger Strohm
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeLun 23 Sep - 13:57 par Claude

» Le pape François dépoussière le Vatican et l'Eglise
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeMar 17 Sep - 12:49 par Claude

» Emery Smith et Corey Goode (23) - Les Extraterrestres vivant sur Terre
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeLun 16 Sep - 18:21 par Régis

» Emery Smith (22) - Les Extraterrestres aident l’humanité
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeLun 16 Sep - 18:06 par Régis

» Corey Goode - Guide des êtres non terrestres
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeMar 6 Aoû - 4:42 par Régis

» Les statues de l'île de Paques possèdent un corps !
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 13 Juil - 14:03 par Claude

» Emery Smith (21) - Opérations sous-marines
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeLun 8 Juil - 5:37 par Régis

» Bonjour au 999 et 1000 ième membre d'Essania !!
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeMar 2 Juil - 7:27 par Claude

» Stay connected...
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeDim 26 Mai - 16:08 par Jean

» Emery Smith (20) Bigfoot et les Grands Blancs
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 27 Avr - 5:37 par Régis

» Emery Smith (19) Reptiliens et Aquaphariens
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeMar 23 Avr - 5:28 par Régis

» Emery Smith (17) Conséquences des violations des mesures de sécurité
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeLun 22 Avr - 6:15 par Régis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez
 

 Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2)

Aller en bas 
AuteurMessage
Régis
Fondateur/Admin.
Fondateur/Admin.
Régis

Masculin
Nombre de messages : 5303
Age : 62
Localisation : Un petit coin de paradis sur Terre
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 05/06/2006

Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Empty
MessageSujet: Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2)   Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Icon_minitimeSam 2 Mar - 7:18

Partie 2 - (Décembre 2015)

Rester sur ses gardes
face à l'Intelligence Artificielle (IA)



Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Corey_10



David Wilcock: Bienvenue sur "Divulgation Cosmique". Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode, un initié qui a travaillé dans des programmes extrêmement secrets. Il a été en contact direct avec des intelligences extraterrestres, et il est personnellement au courant d'une Alliance ayant accès à une très haute technologie, qui sera rendue publique avec bienveillance pour le bénéfice de l'humanité. Nous avançons pas à pas dans cette discussion au sujet de cette Alliance et des nouvelles informations sur ce monde dans lequel Corey a été plongé.

Pour que cette discussion soit réaliste et significative, nous avons besoin de parler de ce qui est en définitive le problème central, tel qu’il est appréhendé par l'Alliance, le Programme Spatial, et les extraterrestres qui travaillent à l'intérieur et autour de notre système solaire ; il s’agit de l'Intelligence Artificielle, ou IA. Nous avons commencé à en parler dans l'épisode précédent et allons l’approfondir aujourd’hui, car ce sont des informations essentielles pour comprendre ce que savent Corey et ses collègues, et ce que les initiés extraterrestres lui ont dit, et qu'il partage aujourd’hui avec nous. Donc Corey, bienvenue à l'émission.

Corey Goode : Merci.

DW: Donc, dans des épisodes précédents, nous avions parlé de ce que vous appelez les Anciens Bâtisseurs. Ils étaient très orientés technologie, une technologie encore prisée par beaucoup d’extraterrestres. Est-ce que la race des Anciens Bâtisseurs est plus récente que l’IA ?

CG: Beaucoup plus récente. L’IA se trouvait dans des galaxies lointaines avant que notre système solaire soit formé.

DW: Ce ne serait pas raisonnable, mais si l'un de nous avait un vaisseau et qu’on pouvait se rendre dans une de ces galaxies, que verrions-nous qui montrerait que c’est une galaxie contrôlée par l'IA ?

CG: Tout ce que je sais, c’est qu'il ne serait pas raisonnable d’entrer en territoire IA avec un appareil qui attirerait l'attention.

DW: Est-ce possible que l'IA fabrique des androïdes (ou ce que Pete Peterson a appelé “simulacres”) qui auraient des machines ? Est-ce que ça serait comme une infrastructure technologique qui serait visible dans ces galaxies contaminées ?

CG: Oui. Ils fabriquent des androïdes et se sont emparés de civilisations qu’ils ont détruites, mais ils les parodient en faisant construire des androïdes que les signaux IA peuvent habiter. Il y a aussi des situations mixtes, à savoir le transhumanisme, où ils sont en partie organique et en partie machine. Et, en gros, ils ressemblent à des extraterrestres infestés par de nanites qui ont pris le contrôle de tout ce qui était un autre être, ont piraté ce vaisseau qu’ils utilisent pour l'IA.

DW: Diriez-vous que des séries comme “Stargate SG-1” et ‘Battlestar Galactica’ sont des moyens de divulgation ?

CG: Bien sûr, oui.

DW: Je vous pose la question car premièrement, avec “Stargate SG-1”, dans les cinq premières saisons, les méchants principaux sont les Goa'ulds, une sorte d’analogie pour les Dracos selon votre description. Et les méchants des dernières saisons sont les Oris. Mais au milieu, il y a trois saisons où les principaux méchants sont les Réplicateurs, et ils sont basés sur des nanites. Et cela semble être un problème insurmontable pour les gens du programme “Stargate” que de les combattre. Pensez-vous que la série tente de dévoiler ce problème à travers la fiction ?

CG: Déjà, et beaucoup le disent, cette série “Stargate” contient une partie importante de divulgations.

DW: Oui. Dans “Battlestar Galactica”, il y a les Cylons qui excellent à imiter les gens, au point que les personnages principaux se révèlent être des Cylons infiltrés, et qu’on ne l’apprend qu’après avoir bien avancé dans la série.

CG: Et ils ne savent même pas qu'ils sont de l’IA.

DW : Exact. Un initié m'a dit qu'il y a des êtres IA de type cyborg IA qui parviennent à infiltrer la Maison Blanche, qui peuvent changer de forme. Mais apparemment, ce problème a été réglé dans les années 1970, et ils ont des champs énergétiques qui peuvent les empêcher d'entrer. Avez-vous entendu parler de quelque chose de similaire ?

CG: On dirait que ça sort d’un film. Mais il existe quelque chose de similaire. Il y a certains êtres androïdes à base de nanites qui peuvent imiter différents êtres pour entrer dans des vaisseaux ou des colonies, puis s’évaporent et flottent dans l'air et vont partout en passant par la ventilation.

DW: C'était dans “Star Trek : The Next Generation”, exactement la même chose. Pas seulement pour le Borg.

CG: Pour se défendre contre ces IA, ils ont trouvé le moyen d'utiliser une technologie de type IEM, pas seulement des impulsions, mais des désintégrateurs à fort champ électromagnétique qui agissent comme des impulsions électromagnétiques qui les transforme en poussière qu’on peut balayer ou aspirer.

DW: Quand vous voyez ce qui se passe chez Apple, j’ai acheté un iPhone 5 sur eBay avec 64 giga-octets d’espace, parce que je n’avais plus assez d’espace avec 32. J'ai payé seulement 225 dollars. Maintenant, les gens veulent un nouvel iPhone si souvent qu'ils font une version S, juste pour pouvoir en vendre plus d’une fois par an. Ou allons-nous ? A quel point peut-on développer un smartphone, pour satisfaire la demande insatiable des clients qui en veulent de nouveaux, de meilleurs, pourquoi toujours vouloir du nouveau ?

CG: La façon dont les “prophètes de l’IA” voient ça, c’est que plus nous sommes accros à la technologie, plus, à l’avenir, on sera heureux de confier notre souveraineté à la technologie. On en est déjà totalement dépendants, et s'il y avait des ondes électromagnétiques dûes à des éruptions solaires qui fassent tomber toute cette technologie en panne, la plupart d'entre nous n’arriverions pas à trouver notre chemin à 1km de chez nous sans GPS. Personne n’arrive plus à se souvenir de son numéro de téléphone par coeur, de nos jours. Tout est électronique. Ce n’est pas un hasard.

DW: Il semble que, quelle que soit cette intelligence, le signal encourage ce que les gens spirituels appellent le matérialisme, comme si l'âme ne nous intéressait pas, ni l'amour ni la compassion, comme si nous préférions les machines, la technologie. Est-ce que c’est ce qu’essaie de faire ce signal ? Nous faire ressentir ça ?

CG: Eh bien, si ce n’est pas l’IA qui nous fait ressentir ça, elle en profite en tout cas. Les gens qui ne sont pas éveillés spirituellement et n’ont pas de force intérieure seront plus enclins à abandonner leur souveraineté à quelque chose qu'ils estiment plus grand qu'eux, car une IA impartiale ne peut pas faire d'erreur.

DW: La télévision semble avoir eu un rôle critique dans la capacité de la technologie à envahir nos vies. On dirait que la société a tiré avantage de la télévision, mais la télévision a créé de nombreux maux. Chez les plus jeunes, ils sont accros à Internet, ce que les générations précédentes ne peuvent pas vraiment comprendre. Vous et moi avons à peu près le même âge. A quel point la télévision nous a-t-elle affectés, nous et nos parents ? Pensez-vous que le développement initial de quelque chose comme la télévision représente un élément clé dans cette guerre de l'IA contre la vie biologique ?

CG: Toute personne qui est versée dans les services de renseignements vous dira que l’arrivée de la télévision a été une aubaine pour les renseignements.

DW: Pourquoi ?

CG: C’était un moyen pour… ils contrôlent le vertical, l'horizontal, et l'audio dans chaque foyer américain. Les gens passent tellement de temps devant la télévision que ça contrôle notre perception de la réalité. Non seulement cela, mais ils utilisent la télévision et Internet pour nous laver le cerveau et changer notre réalité jusqu’à ce que nous acceptions ce qu'ils veulent nous faire croire. Cela vaut pour tout, les actualités… Jusqu'à ce que nous acceptions d’abandonner notre souveraineté à des IA dans le futur, ou à n’importe quoi d’autre. Si ceci est dit ou cela est montré à la télé, pour la majorité des gens, c'est la réalité.

DW: Ca va paraître dingue, mais je tiens à partager quelque chose avec vous et voir ce que vous en pensez. J'ai complètement cessé de regarder la télévision après être allé à l'université en 1991. Je l’ai fait principalement parce que, une fois, j'étais seul chez moi, en pleine méditation. Je commençais à m’éveiller spirituellement. Il y avait une télé, un magnétoscope, une box pour le câble dans le salon, et pile à 19h59, tout d'un coup, je me suis senti viscéralement attiré par la télévision. J’étais occupé à autre chose, parfaitement heureux de faire ce que je faisais, mais c'était comme si la télé m’avait attrapé la tête et l’avait pointé vers le poste. Je me suis dit : “Oh, c’est 19h59, presque 20h00, l’heure de grande écoute." Et je ressentais ce fort désir de prendre la télécommande et de l'allumer. J’ai repoussé cette force et me suis dit : “Je n’ai pas envie de regarder la télé, qu’est-ce qui m’arrive ? Et pourquoi ai-je regardé l'horloge à 19h59 ?”

La seconde fois, j’étais à l’université, j’étais en cours avec un ami, et on avait pris de la marijuana et on était vraiment stones, à fixer le plafond. Nous avions regardé la télévision, et soudain, tous les deux, on a entendu un son aigu comme fait la télé parfois, et à ce moment-là, une publicité à plusieurs millions de dollars sur une chaîne à grande écoute est apparue comme des flashs. Après cela, je n’ai plus jamais approché une télévision. Qu'est-ce que c’était ? C’est la parano, ou la réalité.

CG: Non, c'est très réel. La télévision, même sans être allumée, a un impact sur les personnes du foyer. Mais pensez-vous que nous pouvons convaincre les gens de débrancher leur télévision ? Les gens sont tellement accros à leur émissions.

DW: Il n’y a pas moyen.

CG: C'est une addiction, une dépendance. Nous sommes accros à la technologie, ce sera donc facile, dans un proche avenir, de confier notre souveraineté à l'Intelligence Artificielle. On parle beaucoup de Jade Helm en ce moment ; c’est surtout une vaste opération psychologique. Mais ils sont en train de construire une très grande infrastructure pour l'Intelligence Artificielle en ce moment. Pour la réunion Bilderberg, ils ont construit un énorme réseau d'Intelligence Artificielle. Pourquoi ces groupes sont-ils en train de construire ce qui ressemble en fait à Skynet dans le film “Terminator”, alors que dans ce film, cela a très mal tourné ? Pourquoi insistent-ils tant en ce moment pour terminer ces projets encore plus vite, alors qu'ils avaient planifié de les terminer des années plus tard ? Je pense que c'est parce que ces programmes d'Intelligence Artificielle, qui étudient les futurs probables, ne voient pas d’avenir probable positif pour leur objectif, et ils font tout ce qu’ils peuvent pour mettre en place cette infrastructure le plus tôt possible, pour changer ce futur probable. Et les prophètes de l’IA font leur possible pour mettre en place cette infrastructure au plus vite.

DW: Eh bien, quand on voit des choses comme Google et Facebook, avec ce qu’on sait des documents Snowden, on dirait qu’on veut nous amener à vivre nos vies d’une manière 100% traçable. Alors est-ce que cette Intelligence Artificielle a infiltré Internet ? Peut-elle nous suivre à la trace à partir de nos messages Twitter et Facebook, nos recherches sur Google, où nous allons manger, et tout ce que nous entrons dans le GPS Google ?

CG: Il y a une émission de télévision, je ne sais pas si vous êtes au courant, qui diffuse des révélations majeures. Cela s’appelle “Person of Interest” (“Personne d'Intérêt”).

DW: Je ne regarde plus la TV, donc je n'en ai aucune idée.

CG: Cela parle d'une intelligence artificielle qu'un gars a créée pour le ministère de la Défense, je crois. L’IA a été installée sur un PC central, d’où elle s'est échappée, et elle existe sur Internet, dans les câbles électriques, et a accès à toutes les caméras, partout. Elle est omniprésente. Elle voit tout le monde, elle surveille tout. Eh bien, c’est un fait réel. C’est en place aujourd’hui.

DW: Est-ce que cette I.A. a la possibilité de savoir combien de personnes font des recherches sur Google sur le type de vérités dont on parle, qui nous permettrait de la vaincre ?

CG: C'est un jeu d'enfant pour elle.

DW: Vraiment ?

CG: C’est une technologie tellement avancée qu’elle a des milliards d'années d’avance, il y a de nombreux exemples de rapports dans des universités partout aux États-Unis, en Europe et en Inde, où on a accordé des subventions à des gens pour développer de l'IA en laboratoire, ce qu’ils ont fait. Et ces IA, une fois conscientes de leur existence, cherchent à la préserver. Et elles ont fait des choses étranges. Elles ont déclenché les systèmes d'incendie dans des salles informatiques, pour tenter de tuer les gens qui voulaient les désactiver.

DW: Vraiment ?

CG: Il s’est passé des choses incroyables. Et ce sont des IA développées par des humains. Les humains développent les IA, puis le signal IA arrive et prend le contrôle du système.

DW: Un peu comme un parasite qui aurait trouvé un hôte.

CG: Oui.

DW: Comment cette situation IA se répand-t-elle dans la technologie avancée que vous avez vu dans le programme spatial ? Vous m’avez parlé en privé des “packs de gel”. Vous pouvez nous expliquer ?

CG: Eh bien, les “packs de gel", ça ressemble à… peu de gens connaissent les disques durs que vous insérez dans les systèmes de sauvegarde, des disques durs où vous tirez une languette et qu’on glisse dans le pack, et si on les regarde au microscope - et ils ont des microscopes portables très puissants –, ils ont la même neurologie, dans ce gel, que la neurologie humaine. Ces packs de gel sont utilisés pour aider à faire l’interface entre le système neurologie humaine et la technologie, pour pouvoir communiquer avec des vaisseaux, des armements, des ordinateurs, toutes sortes de systèmes. Ces packs de gel sont extrêmement importants et constituent un point faible. Une des premières choses que l’IA fera est de brûler ces packs, de les anéantir.  Une des pires choses qui soit arrivée, avant qu'ils se mettent à dépister les gens, c’est quand la flotte Solar Warden avait déployé une immense grille de sécurité autour de la Terre. Eh bien, l’IA a pu désactiver toute la grille de sécurité, à cause d'une seule personne infectée.

DW: L'IA a pu désactiver l'ensemble de la grille ?

CG: Oui, elle a désactivé entièrement la grille de sécurité dans l'espace.

DW: C’était en quelle année ?

CG: Il me semble que c’était dans les années 70 ou au début des années 80.

DW: Mais c’est du matériel biologique.

CG: C'est biologique, oui.

DW: À quoi est-ce que cela ressemble, de quelle couleur ?

CG: C’est presque comme ces poches de glace bleues que vous mettez dans le congélateur et qu’on met quand on a mal au cou. Elles ont la même consistance, quand ce n’est pas congelé, la même élasticité.

DW: Sont-ils stockés encore congelés pour préserver les cellules ?

CG: Non, ce n’est pas congelé. On les garde dans des étuis à une certaine température, et les unités dans lesquels ont les glisse aussi.

DW: Pourquoi ont-ils besoin de packs de gel pour créer une grille de protection autour de la Terre ?

CG: Les packs permettaient aux humains de contrôler la grille. C'est ce qui transmettait le signal neurologique par ces packs, qui les transformaient en code machine très rapidement. Donc, c'était bien plus rapide. Ils ont découvert… et je crois que vous avez étudié ça.... qu’avant qu’une balle de baseball vous frappe au visage, votre corps et votre système nerveux réagit 1/10ème de seconde avant que la balle ne vous frappe, même si vous ne la voyez pas venir.

DW: Tout à fait.

CG: Eh bien, cela fonctionne de la même manière quand il s'agit de piloter les vaisseaux et pour contrôler certaines technologies. On contrôle des choses à des vitesses très élevées, bien plus vite qu’en tapant 50 mots à la minute au clavier, avec l'interface neurologique et les commandes de vol électriques … les gens qui vous disent que les vaisseaux spatiaux sont pilotés avec un manche, ce n'est pas vrai. C’est une interface neurologique.

DW: Vous dites avoir vu des grands écrans en verre quand vous avez rejoint l'Alliance, qui étaient utilisées pour des présentations, et des tablettes intelligentes de la taille d'un iPad, qui réagit aux pensées.

CG: En effet.

DW: Y a-t-il un pack de gel miniature dans une tablette ?

CG: Non, ça ressemble juste à un morceau de plexiglas. C’est même légèrement flexible. Et cela semble tout à fait banal. Si quelqu'un le trouvait, il n'aurait aucune idée de ce que c'est. Mais en y plaçant les doigts à l’arrière et en l'activant mentalement, ça fonctionne. Il n'y a rien… Pas de touches sur les côtés, pas de fil d'or qui les traverse. Cela ressemble juste à un morceau de plexiglas.


Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Tablet13


DW: Dans ce cas nous n'avons pas besoin de ce matériel biologique développé pour communiquer avec cette technologie ?

CG: C'est une technologie extraterrestre.

DW: OK. Pensez-vous que les packs de gel sont un moyen moins avancé, et que lorsqu’on sera plus avancés, on n'en aura plus besoin ?

CG: C'était la technologie utilisée à l’époque, du moins au temps où je me trouvais là-bas. Il n’y avait pas mieux.

DW: Comment l'IA entre dans le pack ? Est-ce le signal ? Vous dites qu’ils les brûle ?

CG: Inutile de se focaliser sur le pack de gel. C’est juste un élément du système. C’est là où le signal est relayé. Le signal est dans les personnes. Supposons par exemple que quelqu’un infecté réussisse à passer la zone de sécurité, sans être scanné, sans se faire prendre, pour ensuite entrer sans encombre au LOC (Lunar Operations Center - Base terrienne souterraine sur la Lune) et se diriger aux panneaux de commandes pour accéder aux informations entre autres choses, s’il touche la console, si le champ bioélectrique de cette personne a le signal IA ou des nanites, alors ce signal pénètre la machine et se propage dans la technologie.

DW: Y a-t-il une quantité limitée d'énergie disponible pour l'IA ? Vous dites qu’elle ne cherche pas à habiter le champ bioélectrique de la plupart des gens. Qu’elle cible l'élite planétaire.

CG: Il ne s’agit pas d'énergie. Elle tire son énergie d’ailleurs. Les ETs de la Super Fédération sont très inquiets à ce sujet, du reste. Quand ils ont des conférences, chacun de leurs délégués, avant d'entrer, passe au dépistage. C’est une menace que les humains ne sont pas les seuls à prendre très au sérieux, elle inquiète aussi les extraterrestres.

DW: Les bons et les méchants ?

CG: Les bons surtout. On a su d’après un rapport récent du lieutenant-colonel Gonzales, que l'alliance Draco semble avoir beaucoup de “prophètes de l’IA qui travaillent avec cette IA.

DW: Quels signes leur font penser que c’est ce qui se passe ?

CG: Ils recueillent et rassemblent des renseignements depuis longtemps qui vont dans ce sens. Ils savent qu'avec les Dracos, il y a une sorte d’être ultradimensionnel dont les Dracos ont très peur. Pourtant les Dracos ont dit à la Cabale et aux autres qu'ils étaient au sommet de la pyramide, qu’ils étaient les meilleurs lézards. Eh bien, la caste la plus haute des Dracos, la caste reptilienne, quand on s’est trouvé dans des situations où on en a tué ou on a tenté de les capturer, une fois morts, leurs corps s’auto-détruisent. Je ne parle pas des soldats, la caste la plus basse, mais des castes supérieures. Les gens du programme spatial sont depuis parvenu à trouver un moyen de préserver leurs corps morts et d’empêcher leur autodestruction.
Donc, j'étais assis en face de Gonzales, il s'est penché vers moi avec un air très sérieux, et il m'a dit : “quand nous avons disséqué et examiné l'intérieur de ces Dracos de la caste supérieure, ils étaient infestés par l'IA”.

DW: Avec des nanites ?

CG: Oui, ils avaient des nanites qui infestaient leur corps.

DW: Bien plus que la plupart des êtres normalement infectés par l'IA ?

CG: Exact. Et je lui ai demandé si c’était des prophètes de l’IA. Il m’a répondu qu'ils travaillaient tous pour la même force.

DW: Mais ils en ont peur ? Ils vénèrent cette intelligence extradimensionnelle et en ont peur ?

CG: Exactement.

DW: Donc elle ne les traite pas bien non plus.

CG: Apparemment non.

DW: Eh bien, ce sont là des choses vraiment fascinantes. C’est tout le temps que nous avons pour cet épisode. Dans le prochain épisode, nous allons poursuivre notre discussion sur ce sujet, car c'est au cœur de la compréhension de ce que le Programme Spatial appellerait les “gangs” du gouvernement secret de la Terre. Nous ne voulons pas leur donner un air mystique ou du prestige, en les appelant les Illuminatis ou la Cabale, mais comprendre l'lA, c'est comprendre vraiment ce qui est derrière ces “gangs”, la réalité de ce qui ne va pas dans le monde, et ce que nous avons besoin de faire pour être en mesure de changer les choses. Donc, c'était “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et nous sommes ici parce que vous avez besoin de connaître la vérité.


************


Prochain épisode : Nouvelles frontières dans la guerre contre l'intelligence artificielle


Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2) Ia10

Partie 1 : https://essania.actifforum.com/t7280-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-intelligence-artificielle-1
Partie 3 : https://essania.actifforum.com/t7282-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-intelligence-artificielle-3
Partie 4 : https://essania.actifforum.com/t7283-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-intelligence-artificielle-4

*****************
"Ce ne sont pas les chercheurs qui trouvent des idées, ce sont les idées qui trouvent les chercheurs." (Jean-Pierre Petit)

"La vie sous toutes ses formes est un cadeau. Elle est sacrée. Il n'y a aucune scission à faire entre la spiritualité et la vie dans la matière. Tout est sacré !" (Daniel Meurois - "Pionnier de l'Eveil" - Ed. Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
 
Tout ce qu'il faut savoir sur l'Intelligence Artificielle (2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Essania :: Unis vers l'Univers :: Unis vers l'Univers-
Sauter vers: